Allusion au roman Musashi dans Saint Seiya ( ? )

Episodes 100 à 114 de l'anime.
Volumes 14 à 18 du manga.
Sujets autour du Sanctuaire sous-marin, des Généraux des Mers ...
phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 356489
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Allusion au roman Musashi dans Saint Seiya ( ? )

Messagepar phoenlx » dim. août 30, 2009 6:44 pm

Image

C'est marrant, à la fin du livre Musashi ( de Yoshikawa ) il y a une scène dans une caverne qui m'a fait beaucoup penser à Saint Seiya et à l'enfermement de Kanon au Cap Sounion.

Pour les connaisseurs, il s'agit de l'enfermement de la vieille Osugi ( une sorte de vieille bourrique qui cause sans cesse du tort aux héros du roman) par Jotaro, le jeune disciple de Musashi.

On a tout d'abord une allusion à la déesse Kannon de la miséricorde (Kannon revient d'ailleurs sans cesse dans le roman, le samouraï Musashi sculptant par exemple très souvent des petites statuettes à l'effigie de Kannon, souvent pour se purifier l'âme , qu'il échange parfois en guise de paiement dans les commerces et auberges qu'il traverse lorsqu'il est sans un sou ... J'ai pris conscience en lisant ce roman à quel point ce Bodhisatva féminin est important au Japon)

Mais pour en revenir à cette mystérieuse scène de la caverne dans laquelle est enfermée la vieille Osugi, un peu comme dans Saint Seiya, celle-ci est battue par les eaux ( de pluie en l'occurence) et la vieille est sur le point d'y périr de froid , noyée par les intempéries, quand survient un évênement incroyable qui la sauve : Après qu'elle ait longtemps prié la déesse Kannon, c'est sa pire ennemie , Otsu, jeune fille qu'elle n'arrêtait pas de poursuivre injustement de sa haine à cause d'un vieux malentendu, qui vient à son secours..

J'éviterai de spoiler (il y en a peut-être ici qui aimeront lire ce roman magnifique, ou son adaptation en manga : Vagabond - même si celle-ci ne vaut pas le livre) Je signalerai juste que l'enfermement de la vieille Osugi survient après moult péripéties décrites sur des milliers de pages passionnantes à lire vraiment ..)

En tout cas sa libération par Otsu se traduit par un drâme car Osugi va tuer cette dernière, du moins elle pense la tuer, et elle se repent ensuite de ses fautes et va changer radicalement. La vieille reste en effet inconsolable, après qu'elle réalise l'aspect terrible de son acte ..

J'arrivais pas à ne pas penser à Saint Seiya, à Kanon enfermé aussi dans sa caverne, et à la miséricorde d'Athéna qui le sauve , son ennemie de toujours mais fausse ennemie, puisque, de même, c'est Kanon à la base qui a décidé de poursuivre Athéna de sa haine mais cette dernière lui a pardonné ses fautes ( exactement comme Otsu et Musashi dans le roman )

Kurumada se serait-il inspiré du grand roman populaire de Yoshikawa ? :shock: Plus j'y pense plus je me dis que oui et qu'on a là sans doute la véritable explication du nom de Kannon pour le chevalier d'or des Gémeaux ... Au-delà de l'allusion à la déesse du pardon cette scène comporte vraiment beaucoup de similitudes, quand on la lit dans le roman, c'est encore plus frappant ..
Participation très réduite au forum pendant plusieurs mois (minimum) pour raisons de santé.

Retourner vers « Chapitre Poséidon »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité