Eris, la Légende de la Pomme d'Or

Les quatre films annexes à la série produits dans les années 80 : Eris, La Légende de la Pomme d'Or ; La Guerre des Dieux ; Les Guerriers d'Abel et Lucifer, ainsi que le film Tenkai et le tout nouveau film en CGI, Legend of Sanctuary.
Somewhere
L'âge des arbres
L'âge des arbres
Avatar du membre
Messages : 65826
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Eris, la Légende de la Pomme d'Or

Messagepar Somewhere » sam. janv. 04, 2014 3:22 pm

Image

Éris, la Légende de la Pomme d′Or (聖闘士 星矢 劇場版, Saint Seiya Gekijôban, Saint Seiya : le film) est le premier des cinq films d'animation basés sur la série télévisée d'animation Saint Seiya : Les Chevaliers du Zodiaque. Il est sorti le 18 juillet 1987 et a été réalisé par Kôzô Morishita.

Synopsis

Le film est indépendant du canon et de la chronologie établie par Kurumada dans son manga. Dans le film intrigue, ce film peut être situé avant la bataille du Sanctuaire, aucune allusion aux Chevaliers d'Or n'étant faite dans ce film.

Il débute avec Seiya, Hyôga, Shun qui visitent l'orphelinat de la fondation Graad, où Hyôga sauve l'un des enfants et un nouveau personnage appelé Eri qui allaient se faire écraser par une voiture. Eri se révèle être la collègue de Miho,elle commence à avoir des sentiments pour Hyôga suite à ce sauvetage. Une nuit, alors qu'elle et Hyôga sont assis au bord de la plage, une étoile filante déchire le ciel nocturne. Lorsqu'il lui demande de formuler un vœu, celle-ci est complètement absorbée par la comète. Hyôga lui demande de rentrer avec lui mais Eri préféra rester encore un peu seul au bord de l'eau. Après son départ, Eri aperçut une lueur dorée venant de derrière une épave, c'était une Pomme d'Or, instrument d'Eris la Déesse de la Discorde. Les choses s'aggravent alors lorsque Eris prend possession du corps d'Eri et enlève Athéna pour l'amener à son Sanctuaire situé sur une île déserte. Eris complote pour prendre le contrôle du monde en absorbant toute l'énergie d'Athéna avec la Pomme d'Or pour s'en refaire une santé, et ressuscite les cinq chevaliers fantômes. Une nouvelle bataille commmence...

Personnages

Eri :

Image

Eris et la Pomme d'Or :

Image

Les Chevaliers Fantômes (Ghost Saint) sont des Chevaliers ressuscités par Éris pour affronter les Chevaliers de Bronze :

:arrow: Maya, Chevalier de la Flèche (Sagitta no Maya), vaincu par Seiya grâce à ses météores de Pégase. Attaque : Hunting Arrow Express




:arrow: Orpheus, Chevalier de la Lyre (Lyra no Orpheus) (appelée le Cobra dans la version française (WTF ???)), portant une armure similaire à celle de Mime de Benetnash (qu'il inspirera pour la partie Asgard), il sera vaincu par Ikki venu prêter main forte à son frère Shun. Attaque : Stringer Requiem




:arrow: Christ ou Cracus, Chevalier de la Croix Du Sud (Southern Cross no Christ), battu par Hyôga mais éliminé par Éris elle-même, qui tentait de transpercer Hyôga avec sa lance. Attaque : Southern Cross Thunderbolt

Image


:arrow: Jan/Yan, Chevalier de l'Écu (Tateza no Yan) (appelé Bouclier Ardent dans la version française), vaincu par Shiryû. Attaque : Bone Crush Screw



:arrow: Jaguar, Chevalier de la constellation d'Orion (Orion no Jagā), terrassé par Seiya vêtu de l′Armure d′Or du Sagittaire. Attaque : Megaton Meteor Crash

Image



Voix françaises

Éric Legrand : Seiya
Marc François : Shiryû, Hyôga, Narrateur
Henry Djanik : Ikki
Serge Bourrier : Shun
Virginie Ledieu : Saori Kido
Laurence Crouzet : Ellie / Éris
Vincent Ropion : Jaguar
William Coryn : Christ
Eric Aubrahn : Maya
Olivier Korol : Jan
Frédéric Bouraly : Orpheus
Francette Vernillat : Akira / Enfants
Isabelle Maudet : Miho (Mylène)
Sophie Arthuys : Makoto / Enfants
~ Vous qui entrez ici, abandonnez tout espoir ~
Mes tops et classements divers sur le forum :
Top films all-time
Top séries TV all-time
Top réalisateurs
Top jeux vidéos all-time

Somewhere
L'âge des arbres
L'âge des arbres
Avatar du membre
Messages : 65826
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Eris, la Légende de la Pomme d'Or

Messagepar Somewhere » sam. janv. 04, 2014 3:22 pm

Ma note du film (copie d'une critique que j'avais il y a quelques mois sur ce forum) : le premier film sorti dérivé de la série, et c'est un peu son avantage, car on ne peut pas lui reprocher la répétitivité de l'intrigue (Ikki, Shun, armure d'Or du Sagittaire...). J'ai également bien aimé les combats dans cet épisode, le personnage d'Eris. Ce qui pêche, ce sont les 45 minutes. Trop court pour faire quelque de chose de vraiment marquant. 10/20.
~ Vous qui entrez ici, abandonnez tout espoir ~
Mes tops et classements divers sur le forum :
Top films all-time
Top séries TV all-time
Top réalisateurs
Top jeux vidéos all-time

Somewhere
L'âge des arbres
L'âge des arbres
Avatar du membre
Messages : 65826
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Eris, la Légende de la Pomme d'Or

Messagepar Somewhere » sam. janv. 04, 2014 3:22 pm

Quelques captures du film :

Hyoga et Eri voyant l'étoile filante dans le ciel qui se révèle être la comète Répulse :



Le Sanctuaire d'Eris :



Une vue du jour du Sanctuaire d'Eris :

Image

Eri possédée par Eris :

Image

Le Chevalier de l'Ecu qui détruit très facilement l'armure de Shiryu (un peu trop ?)

Image

Ikki qui éclate la gueule d'Orphée :



Eris qui ni va pas par quatre chemins pour éliminer Hyoga :



La Pomme d'Or détruite par la flèche de la Justice :

Image
~ Vous qui entrez ici, abandonnez tout espoir ~
Mes tops et classements divers sur le forum :
Top films all-time
Top séries TV all-time
Top réalisateurs
Top jeux vidéos all-time

Somewhere
L'âge des arbres
L'âge des arbres
Avatar du membre
Messages : 65826
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Eris, la Légende de la Pomme d'Or

Messagepar Somewhere » sam. janv. 04, 2014 3:24 pm

Le thème musical du film, Evil Godess Eris :

~ Vous qui entrez ici, abandonnez tout espoir ~
Mes tops et classements divers sur le forum :
Top films all-time
Top séries TV all-time
Top réalisateurs
Top jeux vidéos all-time

Morgoth Bauglir
Ombre sur Númenor
Ombre sur Númenor
Avatar du membre
Messages : 18151
Enregistré le : mer. nov. 16, 2011 9:51 pm
Localisation : École Pratique des Hautes Études
Contact :

Re: Eris, la Légende de la Pomme d'Or

Messagepar Morgoth Bauglir » sam. janv. 04, 2014 3:25 pm

Je lui donne 3/20, une hérésie ce film ! :non:
« Vous êtes comme tous les Français, vous n'avez pas lu Tolkien !
Il n'y a que vous autres qui ne l'ayez pas encore lu. »

Louis LAMBERT, Prélude à l'Apocalypse, p. 118 (cit. par Michaël Devaux dans La Feuille de la Compagnie n° 2, p. 85)

Somewhere
L'âge des arbres
L'âge des arbres
Avatar du membre
Messages : 65826
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Eris, la Légende de la Pomme d'Or

Messagepar Somewhere » sam. janv. 04, 2014 3:27 pm

Y a pire pourtant dans les films Saint Seiya. :rire:
~ Vous qui entrez ici, abandonnez tout espoir ~
Mes tops et classements divers sur le forum :
Top films all-time
Top séries TV all-time
Top réalisateurs
Top jeux vidéos all-time

Morgoth Bauglir
Ombre sur Númenor
Ombre sur Númenor
Avatar du membre
Messages : 18151
Enregistré le : mer. nov. 16, 2011 9:51 pm
Localisation : École Pratique des Hautes Études
Contact :

Re: Eris, la Légende de la Pomme d'Or

Messagepar Morgoth Bauglir » sam. janv. 04, 2014 3:28 pm

Attends, je n'ai pas vu les autres :lol:.
« Vous êtes comme tous les Français, vous n'avez pas lu Tolkien !
Il n'y a que vous autres qui ne l'ayez pas encore lu. »

Louis LAMBERT, Prélude à l'Apocalypse, p. 118 (cit. par Michaël Devaux dans La Feuille de la Compagnie n° 2, p. 85)

Somewhere
L'âge des arbres
L'âge des arbres
Avatar du membre
Messages : 65826
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Eris, la Légende de la Pomme d'Or

Messagepar Somewhere » sam. janv. 04, 2014 3:49 pm

Eris, la Déesse de la Discorde

Image

Dans la mythologie grecque, Éris (en grec ancien Ἔρις / Éris) est la déesse de la Discorde.

Selon Hésiode, elle est fille de Nyx (la Nuit) et donne naissance seule, comme sa mère, à de nombreux enfants, tous méchants et malfaisants : Ponos (la Peine), Léthé (l'Oubli), Limos (la Faim), Phonoi et Makhai (les Meurtres et les Combats), Dysnomie et Até (l'Anarchie et le Désastre), Algea (les Douleurs), Hysminai (les Mêlées), Androktasiai (les Tueries), Neikea (les Querelles), Amphilogiai (les Disputes), Pseudoi Logoi (les Mots Menteurs) et Horkos (le Serment), qui veille sans cesse sur les serments qu'il sanctionne, comme il punit sans pitié le parjure volontaire. Dans l'Iliade, elle est la sœur d'Arès, dieu de la Guerre ; elle l'accompagne dans ses combats et tient en main l'emblème de la guerre. Homère la décrit ainsi (IV, 440-443) :

« […] la Discorde infatigable,
Tout à la fois compagne et sœur de l'homicide Arès,
Qui d'abord se dresse timidement, mais qui bientôt
Touche du front le ciel et de ses pieds foule la terre. »


Elle peut sans doute être assimilée à Ényo, la déesse des batailles, citée au chant V. Cependant Éris représente aussi l'aspect positif de l'émulation : au chant XI de l'Iliade, Zeus l'envoie réveiller l'ardeur au combat des chefs grecs (XI, 3-14) ; c'est elle aussi qu'Héraclès choisit lorsqu'il rencontre deux femmes au début de ses exploits selon Hésiode. Furieuse de ne pas avoir été invitée aux noces de Thétis et Pélée, elle y jette une pomme d'or portant l'inscription « Pour la plus belle » (Ἡ καλὴ λαϐέτω / Hê kalề labétô). Cette « pomme de discorde » se révélera fatale, puisque c'est elle qui provoquera indirectement la guerre de Troie. Éris et Arès seront ensuite à la tête des Lapithes lors de leur guerre contre les Centaures.

Image

Son nom a donné naissance au terme « éristique », soit l'art de la controverse. Le personnage d'Éris a également été repris comme thème central du discordianisme, religion moderne humoristique apparue dans les années 1950 aux États-Unis.

En 2006, le nom Éris fut accordé à la planète naine (136199) Éris, à cause de la controverse que sa découverte avait déclenchée au sujet de la définition du terme planète.

Image
~ Vous qui entrez ici, abandonnez tout espoir ~
Mes tops et classements divers sur le forum :
Top films all-time
Top séries TV all-time
Top réalisateurs
Top jeux vidéos all-time

Camille Addams
L'arbre du monde
L'arbre du monde
Avatar du membre
Messages : 2837
Enregistré le : lun. déc. 03, 2012 3:22 pm

Re: Eris, la Légende de la Pomme d'Or

Messagepar Camille Addams » dim. janv. 05, 2014 11:01 am

Moi je lui donne plutôt 12/20

C'est le premier film sorti autour des Chevaliers du Zodiaque, et d'un point de vue purement personnel, c'est le premier film que j'ai découvert (avec celui sur Asgard) et que j'ai vraiment adoré au niveau du scénario.

C'est vrai qu'il est trop court, dans le sens où les combats sont vite expédiés, mais en même temps il ne peut guère y avoir les longueurs d'une série à épisode dans un film! J'adore le personnage d'Irina (en VF) et sa relation naissante avec Hyoga.

A noter que les 2 premiers films ont ce lien que c'est Hyoga qui en est l'acteur central de l'intrigue.

Il y a aussi les Ghost Saints, qui sont de vrais anciens Saints qui sont morts dans la passé, ressuscités par Eris, et qui portent donc de vraies Cloths (alors Bronze ou Silver, là est libre l'interprétation de chacun ^^)

On retrouve les Cloths de la Flèche et de la Lyre, qui sont clairement des Silver Cloths, très proches des versions présentes dans le manga (d'ailleurs pour ceux qui l'ignorent c'est Kurumada lui-même qui a fait les designs des 5 Ghost Saints)

Ensuite on a Orion, sans doute également Silver Saint, réputé pour avoir été un grand Saint par le passé.

Pui les Saints de l'Ecu et de la Croix du Sud (là personnellement par opposition au Dragon et son bouclier et en parallèle avec le Cygne - appelé également Croix du Nord) je placerais ces deux là parmi les Bronzes.

C'est sans conteste l'un de mes films favoris (avec Abel) ^^

Wytélia
Eveil au 7ème sens
Eveil au 7ème sens
Avatar du membre
Messages : 1186
Enregistré le : lun. mai 26, 2014 11:57 pm
Contact :

Re: Eris, la Légende de la Pomme d'Or

Messagepar Wytélia » mar. mai 27, 2014 1:47 pm

Jagua le chevalier d'Orion ressemble beaucoup à Ikky, et son successeur Eden est le Ikky du groupe de SS Oméga, ça suffit à le rendre classe. Jagua n'a pas l'air profond comme ça mais en réalité il a un certain relief, il ne se bat pas tant pour Eris qui l'a ressuscité mais pour recouvrer sa gloire perdue, objectif certes égoïste mais qui le rend plus humain que nos chevaliers qui, si on sort du cadre Saint Seiya ont l'air d'une secte fanatique. Au passage nous retrouvons Christ, Kurumada avait déjà fait appel à un boxeur appelé Jésus Christ dans le manga Ring ni Kakero datant de dix ans avant Saint Seiya. Ici notre pauvre Christ qui se révèle être un ancien chevalier d'Athéna meurt de la même façon que la dernière fois, empalé par une lance/fourche, cruelle fatalité. Maya est beaucoup plus agréable à regarder que Trémi même si dans les faits, il copie le Pégase noir. Nous trouvons la première version aussi du joueur de lyre Orpheus, ébauche d'Orphée le chevalier d'argent aussi puissant qu'un chevalier d'or [*rires de sitcom*] qui tel Ulysse 31 est enchaîné à sa destinée tragique de générations en générations semble-t-il, puisque son histoire (il est quand même lui aussi du vingtième siècle) est la même que celle de l'Orphée de la mythologie. Et enfin, Yann, le personnage du jour qui rend vincible le fameux bouclier du dragon (et les dieux savent qu'ils sont légions). Franchement Eris s'est pas trompée, elle a embauchée que des vainqueurs. Hyoga se trouve une petite amie, ce qui n'est pas négligeable, après tout c'est le seul à n'être lié à aucune fille de la série... oui à part la jolie Freya. Evidemment, Eris est une maléfique nécromancienne qui pompe l'énergie d'Athéna incapable de se défendre par elle-même, rien à voir avec la discorde ou le fait que dans la mythologie elle soit la mère des maux du monde. On aurait pu faire d'elle beaucoup plus que ce qu'elle est mais c'est mieux que rien (u^u) je met 15/20 parce que je passe toujours un excellent moment et que Ikky est plus présent à l'écran que d'habitude ^v^

Camille Addams
L'arbre du monde
L'arbre du monde
Avatar du membre
Messages : 2837
Enregistré le : lun. déc. 03, 2012 3:22 pm

Re: Eris, la Légende de la Pomme d'Or

Messagepar Camille Addams » mar. mai 27, 2014 6:42 pm

Jagua le chevalier d'Orion


Pour info c'est Jaeger d'Orion, Jaeger en allemand cela signifie Chasseur, Jaguar étant une déformation de la VF!

Entièrement d'accord avec ton analyse ceci dit ^^

Wytélia
Eveil au 7ème sens
Eveil au 7ème sens
Avatar du membre
Messages : 1186
Enregistré le : lun. mai 26, 2014 11:57 pm
Contact :

Re: Eris, la Légende de la Pomme d'Or

Messagepar Wytélia » jeu. mai 29, 2014 4:29 pm

J'avoue ne jamais avoir regardé la VO de l'OAV Eris ^^ Je sais donc pas comment ils prononcent en japonais les noms des chevaliers fantômes

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349978
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Eris, la Légende de la Pomme d'Or

Messagepar phoenlx » ven. mai 30, 2014 9:48 am

Dans la VF de toute manière c'est Jaguar plutôt que Jagua ; Mais c'est clair qu'il vaut mieux dire Jaeger du coup
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

ANGELO
pièges souterrains
pièges souterrains
Avatar du membre
Messages : 1557
Enregistré le : sam. sept. 30, 2006 1:57 pm
Localisation : PARIS

Re: Eris, la Légende de la Pomme d'Or

Messagepar ANGELO » mar. juil. 15, 2014 5:53 am

Un de mes préférés et pourtaznt ilk est d'une simplicité pire qu'académique.
sorte de synthèse de la série, et du sanctuaire, (sauver athéna un temps imparti relativement court durant lequel on voit les bronze s affronter un à un des adversaires avant d'arrvier jusqu'à elle ) il me soidère endcore par les clichés habituels qui caractèreise la série. Seiya affrontant toujours le premier ennemi, et le dernier , sauvant athéna avec l'armure d'or du sagittaire et la flèche d'or qui tire sur le dieu maléfique, shiryu combattant toujours un adversaire sinistre doté d'une caractéristique qui le rapproche de lui à savoir le bouclier puisque son adversaire à lui sera le chevalier du bouclier ardent, shun en panne d'inspiration trop faible pour vaincre le sien et que sonfrère va sauver à chaque fois d'une situation désesépérée. saori piégée par un maléfice qui va peu à peu la bouffer, (sorte de répétition de la flèche d'or qui va devenir en fin de compte une rengaine dans saint seiya . .. )
Ce film aqui est en fait le vrai premier était pourtant le deuxième sorti en france.
Bien anodin et classique a-t-il surtout après la sortie du cutlissîme abel ... !
alors qu'est ce qui m'a plu chez lui . ?
Les combats qui s'enchainent ultra rapidement, et dont la cadence finit par presque faire oublier le scénario basique prompt à se répéter inlassablement?
La dégaine des adverdaires et leur lien avec un univers un peu obscure et fantômatique qui me plaisait bien et qui finalement préludera à Hadès , même si c'est de loin , ou la série asgard qu'on regardait déjà à l'époque ?
Ou n'était ce pas plutôt la jolie irina , la jolie eris, ou les deux à la fois ...?
Angelo du super ange

Persée aurait-il pris l'avion ?

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349978
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Eris, la Légende de la Pomme d'Or

Messagepar phoenlx » mar. juil. 15, 2014 11:52 am

j'aime tous les films , à leur manière
et en même temps, dans tous, il y a un côté énervant, l'expédition des combats en quelque seconde, le côté répétitif ( calqué sur la série mais jusqu'à la caricature ) l'absence de profondeur de certains persos comme on peut le voir dans la série. Les films ont donc quelque chose de frustrant.
mais je n'aime pas les résumer à ça comme font certains.
Ils sont souvent graphiquement supérieurs à la série ( un film comme Abel pour moi c'est le top des graphismes arakiens façon années 80, bref, le top de ce que j'aime. C'est ma vision de Saga par excellence etc )
Au niveau musiques il y a souvent de très beaux thèmes, parmi les meilleurs, souvent ensuite repris dans la série ( en fait, pas mal de thèmes de la bataille du sanctuaire viennent du film eris, qui a préexisté à certains épisodes. certains thèmes d'asgard cultissimes proviennent du film La guerre des dieux. certains thèmes de Poséidon proviennent du film Abel et évidemment, certains thèmes d'Hadès du film Lucifer et il y a une logique dans la reprise des thèmes à l'orgue pour cette partie je trouve )
Eris n'est pas mon préféré je pense que c'est Abel, notamment pour son thème musical, son intro très lente et à l'ambiance édénique
( et Saori plus belle que jamais je trouve. Beaucoup adorent la Saori du Tenkai, perso j'aime mieux celle d'Abel, avec les design anciens )
Sinon comme toi dans Eris je crois que j'ai bien aimé Irina

( Au passage, si tu aimes Eris, et si tu ne connais pas encore, je te conseille le tout nouveau manga Saint Seiya Saintia Sho, qui est une interquel de la série, et qui la met à l'honneur
La rubrique du forum : viewforum.php?f=304

son chara design est assez différent par contre :mrgreen:

Cliquer ici
Image
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

ANGELO
pièges souterrains
pièges souterrains
Avatar du membre
Messages : 1557
Enregistré le : sam. sept. 30, 2006 1:57 pm
Localisation : PARIS

Re: Eris, la Légende de la Pomme d'Or

Messagepar ANGELO » jeu. juil. 17, 2014 1:48 am

Je vais m’y intéresser même si mon flair me dit qu’il ne s’agit pas vraiment du même personnage…
Sinon, Je crois que tu as raison . Le film Abel est effectivement magnifique… Mûr dans sa façon de raconter son histoire , où certaines séquences poétiques font presque oublier la trame classique d’un anime d’action et de combat.. et dans la conception des personnages que l’on ne peut pas cataloguer comme nécessairement bons ou mauvais… hormis peut être concernant des traitres comme Masque de mort ou Aphrodite, il est en effet difficile de voir ici les guerriers sacrés et Abel comme des êtres résolument maléfiques. Atlas fait bien preuve de cruauté notamment envers Seiya, ce qui laisse déduire visiblement qu’il est animé par une motivation belliqueuse. Cependant , Si Abel est combattu ou veut détruire la Terre , la raison profonde qui le pousse à la faire, et agir ainsi voire l’accule à cette décision au fond pas si simple que ça et en fin de compte loin d’être arbitraire ou automatique est bien trop subtile et l’enjeu trop obscure, complexe ou énigmatique pour ne pas nous échapper et le réduire à un simple méchant d’opérette, comme ce fut le cas de Dorbal ou d’Eris..
Je regrette cependant que la trame nous en ait fait un énième adversaire qui meurt d’une flèche d’or fichée au cœur.. après avoir tenté de plonger la planète dans le chaos. L’analogie à un frère d’Athéna jamais né, ou bien d’un Abel biblique jamais tué en quête de vengeance sur un monde où il n’est supposé pas exister et sous son apparence de bienfaiteur d’un autre monde ou les deux à la fois, (les dieux ne sont ils pas tout ?) rend le scénario intéressant à considérer de ce point de vue là… Je dirais même que ce film aurait du être le seul à se terminer comme ça.. comme la tragédie grecque que c’est. Mais on reste qu’en même dans une histoire dont l’enjeu est de nous en mettre plein la vue avec des combats de chevaliers parfois vite expédiés , parfois même de manière incompréhensible ( Aphrodite jonglé avec la légèreté d’une plume par Phoenix sur une musique de piano bar … !(en même temps c’est tellement délirant que c’en devient une scène culte !! )) …et une victoire à la Pyrrhus de Seiya revêtu de l’armure d’or du Sagittaire sur le dieu affronté…

Quand je vois la maturité du dessin animé, la poésie qui s’en détache, je me demande toujours un peu pourquoi ils ont fait ça . Pourquoi ils ont résolu l’intrique en une histoire identique dans sa résolution à celle des deux films précédents.. ou l’inverse.

En cela , j’ai trouvé l’approche du Tenkai plus originale…
Angelo du super ange

Persée aurait-il pris l'avion ?

ANGELO
pièges souterrains
pièges souterrains
Avatar du membre
Messages : 1557
Enregistré le : sam. sept. 30, 2006 1:57 pm
Localisation : PARIS

Re: Eris, la Légende de la Pomme d'Or

Messagepar ANGELO » jeu. juil. 17, 2014 1:49 am

Pour sûr, Eris est un dessin animé basique, une sort de numéro 1 de la synthèse de la série…. Il n’est ni bon ni mauvais. Il tient la route pour ce qu’il raconte, dans une histoire sans ambition réelle mais qui captive suffisamment en s’efforçant de rester crédible avec la série pour retenir l’attention.. qu’on le voit comme une suite directe du sanctuaire ;, ou comme une suite indépendante de la série. Abel pour moi est une sorte de variante mûre de ce scénario..
Angelo du super ange

Persée aurait-il pris l'avion ?

ANGELO
pièges souterrains
pièges souterrains
Avatar du membre
Messages : 1557
Enregistré le : sam. sept. 30, 2006 1:57 pm
Localisation : PARIS

Re: Eris, la Légende de la Pomme d'Or

Messagepar ANGELO » jeu. juil. 17, 2014 1:56 am

Cependant, et ce pour ne pas continuer à parler pour ne rien dire, mon attrait pour Eris est peut être aussi lié au fait que personne ne la voit nulle part alors qu’elle et partout… à moi que ce soit moi qui la vois partout.

En 1985 sort Lifeforce de Tobe Hooper.. un film de SF horrifique.
on raconte l’histoire d’un équipage d’astronautes qui interceptent un ovni dans la chevelure de la comète de Halley.. et récupère à son bord trois hunanoïdes en animation suspendue sous cloche de verre qu’ils ramènent sur Terre. L’un de trois une jeune fille appelée tout bêtement la fille jouée par Mathilda May, nue et superbe vole l’énergie vitale de ses victimes pour se nourrir puis se sert de son esprit soudain dissocié de sa propre enveloppe charnelle pour étendre son emprise et régner sur le monde. .. Une sorte de vampire.
Dans le film Eris , de la comète Leparse (ou Répulse suivant les versions ,) descend la pomme d’or qui permet à Eris de se servir de l’enveloppe charnelle d’Irina , pour voler l’ énergie vitale d’athéna , renaitre à la vie complètement.. et régner sur le monde.
En guise d’ anecdote, Les compagnons de Mathilda May dans Lifeforce sont aussi endrogynes que les chevaliers fantômes et les chevaliers de bronze dans Eris. J’ai même vu en après coup une ressemblance dont je ne saurais jamais si elle est fortuite ou non de cette scène où l’on découvre dans le vaisseau Alien, les corps des vampires en suspension verticale dans leur cloche de verre avec la scène où dans la partie sanctuaire de saint seiya ce malheureux Hyoga est suspendu dans la même position dans son cercueil de glace confectionné par Maître Camus après que celui ci l’ait tué une première fois durant leur premier combat. Quant à sa prestance à elle, à Mathilda May dans le film de Tobe Hooper sa silhouette vénéneuse, magnifique et dangereuse encore qu’elle est dans son comportement plus insidieuse et tentatrice que foncièrement passionnée et qu’elle a un air mielleux , mais cet éclat de beauté d’un autre monde, aussi dangereux que fascinant, aussi sensuel que mortel, ainsi que la jalousie qu’elle aurait pu insuffler chez les homme au point qu’ils en seraient venus à s’entretuer pour la posséder, elle en est consciente et en joue , font qu’elle aurait tout à fait pu jouer le rôle de cette déesse dans le film Eris si celui-ci avait pu être réalisé en live. fait en réalité.

Poscriptum :
si vous ne connaissez pas ce film , précipitez vous pour le voir… il est en version originale sur youtube.
Il a ses hauts et ses bas, ses forces et ses faiblesses, ses rebondissements et ses facilités parfosi baclées , incohérentes voire carrément what the fuckesques, mais c’est un film à voir tout de même.. ne serait ce que pour sa ressemblance avec Eris sous certains aspects.

Plus récemment, il sort 300 naissance d’un empire.. où Artemise jouée par Eva Green me fait aussi beaucoup penser à Eris . .. sa cruauté, sa symbolique guerrière, son acharnement, sa vindicte passionnée , son nihilisme sauronien (car elle aurait aussi pu jouer une version féminine de sauron ) ont aussi véhéments qu' un coup fouet qui claque sur une peau humide et souffrant de brûlures du soleil après une journée ardente passée en mer ...

Eris est aussi la grande antagoniste du nouveau manga Saintia Sho que je ne connais pas.

Et dans Saint Seiya Omega, Pallas qui ressemble physiquement beaucoup à Hilda de Polaris, se sert du bracelet qu’elle a en commun avec Athéna pour lui ravir sa force vitale et grandir elle-même… Même si en cours de route, le scénario change les termes du contrat classique qui la lie au schéma basique qui l’identifie à l’ennemi en s’orientant dans sa résolution sur autre chose, la base et la charpente du scénario nous ramènent encore et toujours ……….. à Eris !
Et je ne parle même pas de la comédie musicale qui au Japon reprend l’histoire et les personnages du film Eris.
Angelo du super ange

Persée aurait-il pris l'avion ?

ANGELO
pièges souterrains
pièges souterrains
Avatar du membre
Messages : 1557
Enregistré le : sam. sept. 30, 2006 1:57 pm
Localisation : PARIS

Re: Eris, la Légende de la Pomme d'Or

Messagepar ANGELO » jeu. juil. 17, 2014 2:09 am

Pour en revenir à Eris et à ce que je disais à propos d’Abel, et pour rentrer beaucoup plus dans le vif du sujet… de l’inavouable..
je crois que j’ai fini par en avoir marre de voir un saint seiya où l’histoire sera forcément un prétexte à montrer une bataille et qui en plus à a chaque fois se terminera toujours de la même manière.
Il y a là une sorte de sensation de too much qui a fini un peu à me lasser…
Alors concernant Eris, ou encore Asgard la série avec la miss Hilda de polaris ,et sa sœur chérie que j’aime beaucoup aussi, la pilule est peut être mieux passée même avec le temps .. Je me suis fait une raison. Et cette raison, c’est que ces femmes étaient jolies et que ça donnait du piquant à l’action voire même la justifiait..

La première réaction que j’ai eu quand j’ai vu Hilda de Polaris pour la première fois et que j’ai su qu’elle était la nouvelle figure de méchant de saint seiya après qu’on nous ait rediffusé mille fois la bataille du sanctuaire , a été de trouver ça génial. J’étais gamin et j’suis presque tombé amoureux. C’était tellement frais de voir une femme en grand méchant après le grand pope .. et de plus jolie.. de fait, il existait enfin un équivalent nordique à Athéna qui inévitablement offrait par cette comparaison entre les deux royaumes chacun représenté par une femme, une impression agréable de choisir le camp que l’on pouvait préférer… rien que parce qu’il y avait une fille dans chacun d’eux … Là l’appartenance des deux belligérants au seul sexe féminin faisait soudain prendre aux batailles tous leur sens, un sens qui manquait à la bataille du sanctuaire où seuls les hommes se battaient hormis quelques femmes mais à visage couvert… La présence d’Hilda possédée était même un doigt d’honneur à la féminité cachée comme un secret honteux derrière un masque d’argile dans le domaine d’Athéna. Sans parler des motivations des uns et des autres, je trouvais géniale l’idée si j’avais été chevalier d'avoir pu choisir mon camp me mettre au service à l’une de ces filles parce que j’avais choisie, aimée à m’en sacrifier pour la protéger même si cela avait impliqué que j'eusse fait le mal pour ça autour de moi. tout cela parceque je la préférais et que je la trouvais plus belle que l’autre … ou plus intéressante… .Le vrai sens du sacrifice de seiya et des autres pour Athéna paraissait plus clair avec Asgard … où la notion d’amour physique même s’il était représenté sous sa forme la plus platonique se faisait sentir et devenait une motivation plus nette et tout de suite plus plausible dans ce pourquoi les chevaliers se combattaient , ou pouvaient se combattre , après avoir été symbolique dans le sanctuaire … et ce au-delà du bien et du mal…
Le choix !!! ce même choix qui d’une certaine manière lui donnait en retour à saori un autre charme mais là tout de suite en face de Hilda , elle paraissait moins interessante. La rivalité entre les deux ne tenait par qu’à la paix sur Terre ou d’un monde ordonné menacé par le chaos et la destruction mais reposait aussi sur l’appréciation émotionnelle du téléspectateur dont le coeur pouvait balancer pour l’une ou pour l’autre des deux jeunes filles qui se combattaient . . la comparaison sexuelle était inévitable et exaltante.
Pour Eris c’était pareil. Irina était mignonne, même possédée par Eris, elle avait du caractère, en petite robe peplos et tenant dans sa main une pomme d’or trop grosse pour elle , elle était craquante et méchante, elle devenait divine !
Et tout cela bien sûr n’avait rien à voir avec la nature profonde d’Eris.


Avec Eris et et Asgard la série , On ne se bat plus pour la justice mais pour une femme . et il aura fallu que son ennemie en soit une autre pour le comprendre .

Le choix .. encore ... toujours ..
Angelo du super ange

Persée aurait-il pris l'avion ?

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349978
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Eris, la Légende de la Pomme d'Or

Messagepar phoenlx » lun. août 24, 2015 10:53 am

ANGELO a écrit :Cependant, et ce pour ne pas continuer à parler pour ne rien dire, mon attrait pour Eris est peut être aussi lié au fait que personne ne la voit nulle part alors qu’elle et partout… à moi que ce soit moi qui la vois partout.

En 1985 sort Lifeforce de Tobe Hooper.. un film de SF horrifique.
on raconte l’histoire d’un équipage d’astronautes qui interceptent un ovni dans la chevelure de la comète de Halley.. et récupère à son bord trois hunanoïdes en animation suspendue sous cloche de verre qu’ils ramènent sur Terre. L’un de trois une jeune fille appelée tout bêtement la fille jouée par Mathilda May, nue et superbe vole l’énergie vitale de ses victimes pour se nourrir puis se sert de son esprit soudain dissocié de sa propre enveloppe charnelle pour étendre son emprise et régner sur le monde. .. Une sorte de vampire.
Dans le film Eris , de la comète Leparse (ou Répulse suivant les versions ,) descend la pomme d’or qui permet à Eris de se servir de l’enveloppe charnelle d’Irina , pour voler l’ énergie vitale d’athéna , renaitre à la vie complètement.. et régner sur le monde.
En guise d’ anecdote, Les compagnons de Mathilda May dans Lifeforce sont aussi endrogynes que les chevaliers fantômes et les chevaliers de bronze dans Eris. J’ai même vu en après coup une ressemblance dont je ne saurais jamais si elle est fortuite ou non de cette scène où l’on découvre dans le vaisseau Alien, les corps des vampires en suspension verticale dans leur cloche de verre avec la scène où dans la partie sanctuaire de saint seiya ce malheureux Hyoga est suspendu dans la même position dans son cercueil de glace confectionné par Maître Camus après que celui ci l’ait tué une première fois durant leur premier combat. Quant à sa prestance à elle, à Mathilda May dans le film de Tobe Hooper sa silhouette vénéneuse, magnifique et dangereuse encore qu’elle est dans son comportement plus insidieuse et tentatrice que foncièrement passionnée et qu’elle a un air mielleux , mais cet éclat de beauté d’un autre monde, aussi dangereux que fascinant, aussi sensuel que mortel, ainsi que la jalousie qu’elle aurait pu insuffler chez les homme au point qu’ils en seraient venus à s’entretuer pour la posséder, elle en est consciente et en joue , font qu’elle aurait tout à fait pu jouer le rôle de cette déesse dans le film Eris si celui-ci avait pu être réalisé en live. fait en réalité.

Poscriptum :
si vous ne connaissez pas ce film , précipitez vous pour le voir… il est en version originale sur youtube.
Il a ses hauts et ses bas, ses forces et ses faiblesses, ses rebondissements et ses facilités parfosi baclées , incohérentes voire carrément what the fuckesques, mais c’est un film à voir tout de même.. ne serait ce que pour sa ressemblance avec Eris sous certains aspects.

Plus récemment, il sort 300 naissance d’un empire.. où Artemise jouée par Eva Green me fait aussi beaucoup penser à Eris . .. sa cruauté, sa symbolique guerrière, son acharnement, sa vindicte passionnée , son nihilisme sauronien (car elle aurait aussi pu jouer une version féminine de sauron ) ont aussi véhéments qu' un coup fouet qui claque sur une peau humide et souffrant de brûlures du soleil après une journée ardente passée en mer ...

Eris est aussi la grande antagoniste du nouveau manga Saintia Sho que je ne connais pas.

Et dans Saint Seiya Omega, Pallas qui ressemble physiquement beaucoup à Hilda de Polaris, se sert du bracelet qu’elle a en commun avec Athéna pour lui ravir sa force vitale et grandir elle-même… Même si en cours de route, le scénario change les termes du contrat classique qui la lie au schéma basique qui l’identifie à l’ennemi en s’orientant dans sa résolution sur autre chose, la base et la charpente du scénario nous ramènent encore et toujours ……….. à Eris !
Et je ne parle même pas de la comédie musicale qui au Japon reprend l’histoire et les personnages du film Eris.



Bon du coup maintenant que j'ai vu à mon tour le film Life Force je comprend mieux ce que disait Angelo sur la comparaison avec ce film ; Je ne peux m'empêcher de penser aussi finalement que les scénaristes de Saint Seiya ne s'en soient pas inspiré pour le film Eris, en plus il est sorti peu après, c'est le tout premier des 4 films Saint Seiya des années 80 à être sorti ( le film de Hopper date de 1985, la série de 1986 et le film Eris sort peu après , ça colle .. )
Le topic du film Life Force : viewtopic.php?f=91&t=15136#p788825
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

fides
La splendeur de Gondolin
La splendeur de Gondolin
Avatar du membre
Messages : 13515
Enregistré le : mar. mars 01, 2016 12:22 am
Localisation : Entre l'Olympe et la terre, où les gens on besoins.
Gender :

Re: Eris, la Légende de la Pomme d'Or

Messagepar fides » dim. mai 13, 2018 6:26 am

Bon, je viens de le voir et je l'es bien aimé. Le plus gros défaut, TROP COURT!! Il avait un bon sujet et je l'es préféré à Abel( Que j'avais trouvé décevant)
Je vais lui mettre un 16.5/20 :mrgreen:
Bienvenu à Poudlard

Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349978
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Eris, la Légende de la Pomme d'Or

Messagepar phoenlx » dim. mai 13, 2018 8:57 am

ah tiens c'est étrange que tu aimes ce film
bon moi je ne le déteste pas car ça reste un film saint seiya des années 80, avec l'animation de l'époque, donc ça reste cool à mes yeux mais c'est celui des 4 voire des 5 films jusqu'au Tenkai que j'aime le moins. Et Abel étant sans doute mon préféré. on a une approche différente. et j'aime aussi Lucifer (que tout le monde déteste) et asgard (que beaucoup aiment aussi)

tu as aimé quoi dans ce film ?

la durée oui c'est le gros soucis de ces films, en une heure / une heure 20, difficile de faire des gros combats d'une heure comme pendant les épisodes du sanctuaire ou d'asgard :mrgreen:
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349978
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Eris, la Légende de la Pomme d'Or

Messagepar phoenlx » dim. mai 13, 2018 9:20 am

Je viens de remettre un maximum d'images dans ce topic (elles avaient disparu)

Tiens sinon tu as vu fidès le chevalier Orphée tu en penses quoi ?
il semblait pas mal "annoncer" Mime à asgard (ils se ressemblent beaucoup je trouve) et aussi le Orphée du chapitre Hadès :mrgreen:
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349978
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Eris, la Légende de la Pomme d'Or

Messagepar phoenlx » dim. mai 13, 2018 9:22 am

j'en profite pour reposter ce beau fanart de Carlos Lam (illustrateur sud américain)
l'un des plus beaux de son cru je trouve
EDIT : représentant la déesse Aphrodite avec la pomme d'or en fait (ce n'est ici pas Eris mais cette dernière a reçu la pomme d'Eris) ..

Image
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

yoko
Les royaumes nains
Les royaumes nains
Avatar du membre
Messages : 13347
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 9:53 am
Gender :

Re: Eris, la Légende de la Pomme d'Or

Messagepar yoko » dim. mai 13, 2018 9:42 am

Je lui mets 14/20 ce n'était pas un mauvais film et puis ce n'est pas le plus mauvais, pour moi c'est Lucifer, je n'ai pas aimé l'histoire, le design et le traitement des personnages n'est pas terrible. Et puis la pomme d'or a une animation intéressante des années 80 comme dirait Phoenix et puis merde c'est Shingo Araki quand même
ImageImage

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349978
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Eris, la Légende de la Pomme d'Or

Messagepar phoenlx » dim. mai 13, 2018 10:48 am

oui, ben lucifer aussi c'est Araki à l'oeuvre non ?
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

yoko
Les royaumes nains
Les royaumes nains
Avatar du membre
Messages : 13347
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 9:53 am
Gender :

Re: Eris, la Légende de la Pomme d'Or

Messagepar yoko » dim. mai 13, 2018 12:00 pm

Non c'est pas lui, c'est le seul film où il était pas présent
ImageImage

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349978
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Eris, la Légende de la Pomme d'Or

Messagepar phoenlx » dim. mai 13, 2018 12:02 pm

oui remarque ça se sent un peu dans les design mais je les ai aime bien quand même moi, notamment les décors (le pandemonium) et les musiques, il y a une ambiance assez infernale dans ce film, mais je trouve qu'il aurait mérité 20 minutes de plus, tout est assez expédié (certains combats sont risibles tellement ils sont cours mais c'est le cas dans beaucoup des films)
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

Bélier Aries
Pallasbelda
Pallasbelda
Avatar du membre
Messages : 7626
Enregistré le : jeu. janv. 07, 2016 12:11 pm
Localisation : Dans un monde parallèle, Rodorio, Mont Olympe
Gender :

Re: Eris, la Légende de la Pomme d'Or

Messagepar Bélier Aries » dim. mai 13, 2018 1:44 pm

phoenlx a écrit :j'en profite pour reposter ce beau fanart de Carlos Lam (illustrateur sud américain)
représentant la déesse Eris et la pomme d'or ; l'un des plus beaux de son cru je trouve

Image

Sauf que sur le fanart, ce n'est pas Eris, mais la déesse Aphrodite (je suis actuellement sur le profil pharaonwebsite de Carlos Lam
Je suis une fille
Ne vous fiez pas à mon pseudo : je suis capricorne
Suite à un problème familial (hospitalisation de mon père), je suivrai le forum de loin pendant quelques temps
Absente pour une durée indéterminée

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349978
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Eris, la Légende de la Pomme d'Or

Messagepar phoenlx » dim. mai 13, 2018 1:54 pm

ah mais oui tu as raison au temps pour moi
c'est la même pomme d'or du jardin des Hespérides en tout cas (mais c'est Eris qui lui donne je crois)
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici


Retourner vers « Les films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité