Your Name (de Makoto Shinkai)

Films d'animation asiatiques. Venez découvrir l'univers des grands réalisateurs japonais : Miyazaki, Matsumoto, Rintaro, Satoshi Kon, Mamuru Oshii ! Pénétrez le monde fascinant des studios Ghiblis ou encore des films d'animation coréens...
Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 104808
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Your Name (de Makoto Shinkai)

Messagepar Scarabéaware » mar. juin 20, 2017 6:04 pm

Oh oui, penses y bien à celui là :mrgreen:

Ah pis tiens, c'est bien ces petites sorties à venir :mrgreen:
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".

Aeriale
chute de météorite !
chute de météorite !
Avatar du membre
Messages : 6544
Enregistré le : lun. juil. 02, 2007 5:39 pm
Localisation : Hasetsu
Gender :

Re: Your Name (de Makoto Shinkai)

Messagepar Aeriale » mar. juin 20, 2017 6:50 pm

Oh ça donne envie, je ne sais pas trop ce que ça peut donner en roman mais en ayant intégré les magnifiques visuels du film dans son esprit au préalable ça peut-être un bon complément. J'ai vraiment aimé Your Name en tout cas ça devrait te plaire phoenlx, et puis surtout j'ai pu le voir en VO au ciné dans une grande ville en période fêtes (pour une fois que j'avais l'occaz...), le top quoi.
Image

This was the only thing I could think of to surprise you more than you've surprised me.

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 104808
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Your Name (de Makoto Shinkai)

Messagepar Scarabéaware » jeu. août 03, 2017 7:25 pm

La date de sortie en DVD et Blu-Ray a été annoncée, ils sortiront donc le 6 novembre :saute:

http://www.manga-news.com/index.php/actus/2017/08/03/Le-film-Your-Name-date-en-DVD-et-Blu-ray

Si nous savions déjà que le film Your Name. de Makoto Shinkai sortirait sur support physique en fin d'année chez @Anime, nous ne savions pas encore exactement quand... C'est désormais le cas !
C'est le 6 novembre que ce grand succès sera disponible, en DVD et en Blu-ray. De plus amples détails sur les éditions arriveront prochainement.


Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339989
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Your Name (de Makoto Shinkai)

Messagepar phoenlx » lun. août 07, 2017 5:00 pm

Bon j'en profiterai pour le découvrir a ce moment la
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 104808
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Your Name (de Makoto Shinkai)

Messagepar Scarabéaware » ven. sept. 01, 2017 6:49 pm

Dites bonjour à une belle édition collector spéciale FNAC en vue :mrgreen:. Ah pis d'ailleurs ça sort le 22 novembre au lieu du 6 :siffle:

http://www.manga-news.com/index.php/act ... ciale-Fnac

Nous savions déjà que Your Name., le film à succès de Makoto Shinkai, sortirait en DVD et en Blu-ray le 22 novembre. Mais nous étions en attente de confirmation d'une édition collector limitée exclusive à la chaine de magasins Fnac. Celle-ci s'est enfin dévoilée, et elle s'annonce alléchante !

En effet, ce coffret, pour un prix de 49,99€, proposera bien sûr le film sur les deux supports DVD et Blu-ray, mais également plusieurs jolis suppléments : le CD de la bande originale du film, un artbook de 128 pages, et 10 cartes sur du papier photo dont un certificat d'authenticité numéroté.


Image
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


Myrdred
La palestre
La palestre
Avatar du membre
Messages : 6612
Enregistré le : dim. nov. 22, 2009 10:05 pm
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Your Name (de Makoto Shinkai)

Messagepar Myrdred » jeu. sept. 28, 2017 3:32 am

Les Américains n'ont toujours pas compris:

http://www.mangamag.fr/actualite/cinema/your-name-adapte-film-live-j-j-abrams/

J.J. Abrams pour réaliser en plus, de quoi faire un film bien insipide.
Je préfère les trésors de mon esprit à toutes les richesses de la terre.

"...he had sacrificed much in pursuit of the Ultimate Truth... a permanent chair at the University of Covenant... a seat in the King's court... and, there was no denying it, his soul."


Obey Me !


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339989
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Your Name (de Makoto Shinkai)

Messagepar phoenlx » jeu. sept. 28, 2017 9:57 am

Moi je crois qu'au contraire ils ont tout compris Myrdred !!

s'ils le font c'est sans doute qu'il y a des études de marché et qu'ils savent que ça rapporte. Que la culture japonaise est à la mode et que même en faisant des remake insipides, ils trouveront un certain public, suffisant pour rembourser les films et au-delà, en plus de s'attirer (par curiosité) les fans des oeuvres japonaises de bases, qui tous se disent : je vais pas aller voir ce naveton américain qui se prépare mais dont une bonne partie au final doit y aller quand même quitte à critiquer) en plus J.J. Abrams, c'est LE réalisateur par excellence qui apparemment divise beaucoup en ce moment (j'ai cru comprendre :lol: :lol: )
Bref, on a tout pour faire un(e) nouveau(elle) buzz polémique qui va attirer les foules ;
ce que je crains c'est que tout ça ne serve pas les oeuvres japonaises. est-ce que ça leur donne plus de lisibilité ?
est-ce qu'il y a plus de gens aujourd'hui qui regardent Death Note, Ghost in the shell depuis cette année ? est-ce que ça a donné envie à certains de découvrir les mangas, les animes ? il faudrait étudier ça ou est-ce qu'au contraire ça a eu un effet plus répulsif (même vis à vis de certains qui n'ont pas détesté ces films, sans les aimer follement non plus, et qui se disent : "mouais c'était sympatoche, mais pas de quoi casser trois pattes à un canard, moi je me vois pas lire le manga, ça m'intéresse pas plus que ça, juste un bon divertissement et je passe à autre chose", car si c'est ça la réaction du fan de base de ces films, ben les japonais ont des soucis à se faire. Mais d'ailleurs, pourquoi cèdent-ils les droits aux américains aussi eux ? on pourrait se demander !!! 8-)
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Myrdred
La palestre
La palestre
Avatar du membre
Messages : 6612
Enregistré le : dim. nov. 22, 2009 10:05 pm
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Your Name (de Makoto Shinkai)

Messagepar Myrdred » jeu. sept. 28, 2017 1:04 pm

phoenlx a écrit :est-ce qu'il y a plus de gens aujourd'hui qui regardent Death Note, Ghost in the shell depuis cette année ?


En même temps, celui qui aime un film comme Death Note sans connaître le manga ou l'anime risque d'avoir un sacré choc s'il passe à ces derniers, notamment si son intérêt pour le film lui vient de caractéristiques totalement absentes dans ceux-ci. Du coup, je ne crois pas que ça élargisse vraiment le public, ça a à mon avis un impact plus négatif qu'autre chose. Ils vont encore passer ça à la sauce américaine en plus, on sent bien venir New York à la place de Tokyo et de la jeunesse bien américaine (et pourquoi pas un héros quarterback après tout ?) le tout saupoudré de clichés pour que ça n'ait plus rien à voir. C'est une mauvaise transition entre l'animation japonaise et le cinéma américain, ils s'attaquent aux mauvaises œuvres, ils devraient commencer par quelque chose de culturellement plus proche, chercher ce qui peut passer en film sans avoir à devoir tout réadapter à chaque fois car là le choc est trop brutal.

phoenlx a écrit :Mais d'ailleurs, pourquoi cèdent-ils les droits aux américains aussi eux ? on pourrait se demander !!! 8-)


Il va sans dire que souvent, ils essaient de faire davantage connaître leurs œuvres mais ils ne réalisent peut-être pas la différence culturelle énorme et donc la nécessité de réadaptation surtout lorsqu'il s'agit de viser des jeunes. C'est un peu comme les adaptations de jeux vidéo au cinéma, il y a vite des bons jeux qui tournent en adaptations fumeuses et il reste encore sans doute beaucoup d'échecs avant qu'on ne parvienne à produire des films qui marchent de manière régulière. On est encore loin du bout du tunnel à mon avis.
Je préfère les trésors de mon esprit à toutes les richesses de la terre.

"...he had sacrificed much in pursuit of the Ultimate Truth... a permanent chair at the University of Covenant... a seat in the King's court... and, there was no denying it, his soul."


Obey Me !



Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 104808
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Your Name (de Makoto Shinkai)

Messagepar Scarabéaware » jeu. sept. 28, 2017 1:39 pm

Allez globalement d'accord avec vous, cette annonce me désole complètement :facepalm: :facepalm: :facepalm: :siffle:.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339989
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Your Name (de Makoto Shinkai)

Messagepar phoenlx » jeu. sept. 28, 2017 2:25 pm

oui il y aurait sans doute des oeuvres à adapter aux States, mais ils ne choisissent pas forcément les bonnes
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 104808
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Your Name (de Makoto Shinkai)

Messagepar Scarabéaware » jeu. sept. 28, 2017 7:33 pm

Ou alors ils choisissent surtout ce qui peut leur couter le moins cher à produire sans que ce soit trop casse tête pour eux, une grosse baisse de niveau et hop l'affaire est dans le sac, on prend un réalisateur qui vaut pas grand chose, un scénariste qui n'est pas mieux et en route. Film Low Cost, qualité Low Cost, staff Low Cost, Acteurs Low Cost, etc...que du bonheur :siffle:. Enfin là, J.J. Abrams doit quand même avoir un petit coût, mais justement c'est lui qui est annoncé et plus tard on apprendra qu'il renonce et hop ils nous sortiront un réalisateur provenant de la décharge.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


Meleor
Les naugrim
Les naugrim
Avatar du membre
Messages : 10862
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Your Name (de Makoto Shinkai)

Messagepar Meleor » dim. déc. 03, 2017 2:19 am

Scarabéaware a écrit :Dites bonjour à une belle édition collector spéciale FNAC en vue :mrgreen:. Ah pis d'ailleurs ça sort le 22 novembre au lieu du 6 :siffle:

http://www.manga-news.com/index.php/act ... ciale-Fnac

Nous savions déjà que Your Name., le film à succès de Makoto Shinkai, sortirait en DVD et en Blu-ray le 22 novembre. Mais nous étions en attente de confirmation d'une édition collector limitée exclusive à la chaine de magasins Fnac. Celle-ci s'est enfin dévoilée, et elle s'annonce alléchante !

En effet, ce coffret, pour un prix de 49,99€, proposera bien sûr le film sur les deux supports DVD et Blu-ray, mais également plusieurs jolis suppléments : le CD de la bande originale du film, un artbook de 128 pages, et 10 cartes sur du papier photo dont un certificat d'authenticité numéroté.


Image



Grrrrr un mois avant la sortie c'était déjà épuisé! Ils sont chiants à la Fnac avec leurs éditions épuisées même un mois avant la sortie des fois grrrrr!!!!!!!

En tout cas le héros est trop mignon sur cette image! :love: :love: :love: :love: Mais bon tant pis je vais surement commander l'édition BR avec le CD ce week-end sans l'artbook et cette jaquette.

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 104808
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Your Name (de Makoto Shinkai)

Messagepar Scarabéaware » dim. déc. 03, 2017 11:23 am

On peut dire qu'il aura été victime de son succès a être si vite épuisé ce coffret :mdr:. Pis du coup oui, plus qu'à opter pour l'autre bonne édition :D
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


Meleor
Les naugrim
Les naugrim
Avatar du membre
Messages : 10862
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Your Name (de Makoto Shinkai)

Messagepar Meleor » lun. déc. 04, 2017 4:48 am

L'autre était en rupture de stock à la Fnac jusqu'au 20 déc et en rupture aussi chez Amazon! Pour que ça fasse 100 euro pour avoir un bon de dix j'ai remplacé par Gen d'Hiroshima! Et l'édition collector dvd de Brave story! Car j'ai le BR sans bonus. Par contre comme c'est écrit commande fournisseur j'ai peur qu'ils annulent et bye bye le bon de dix euro! Du coup pour couvrir mes arrières j'ai rajouté en précommande le film de Sword art online qui sort le 20! Ca fera un cadeau de Noél impulsif na! :lol:

Et aussi du coup j'ai trouvé Your Name en BR avec l'OST de dispo chez animé store! Et faut commander pour 50 pour les fdp gratuits! Donc j'ai ajouté le film Jun en édition collector avec livre de 96 pages! c'est 26 au lieu de 35 à la Fnac!

Et j'ai eu une réduc de 5 euro avec mon bon de fidélité et j'en ai gagné un nouveau!

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 104808
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Your Name (de Makoto Shinkai)

Messagepar Scarabéaware » lun. déc. 04, 2017 12:24 pm

Bon ben très bien du coup :mrgreen:
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339989
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Your Name (de Makoto Shinkai)

Messagepar phoenlx » lun. déc. 04, 2017 12:26 pm

Il faut que je me motive à le voir, il est surement très bon vu qu'il a cette réputation mais ce qui me freine pour le moment, c'est le scénario, cette histoire de garçon qui passe dans le corps d'une fille et vis versa, ça ne me parle pas du tout. J'imagine que l'auteur arrive à faire quelque chose de très bon avec ça au niveau des atmosphères, des thématiques, mais si je suis bloqué par l'idée de départ, ça va pas le faire, et pour le moment, c'est ce qui me démotive de démarrer le film.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 104808
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Your Name (de Makoto Shinkai)

Messagepar Scarabéaware » lun. déc. 04, 2017 1:08 pm

Oui toi t'as facile à être bloqué par certaines choses, ce passage du corps de l'un à l'autre c'est aucunement ce à quoi tu penses qui te dérange, on est plus dans une petit part mystique de la chose à en voir de l'intervention dans la vie de chacun avant de déboucher sur quelque chose de plus particulier qui n'est guère dans le changement de sexualité. Bref, c'est énormément plus que ça, mais on peut difficilement en dire plus sans te spoiler, dans tous les cas, c'est une manière d'en venir à quelque chose de plus fantastique dirons nous :mrgreen:. Alors motivation pour dépasser cet apriori que tu as et voir qu'il n'a pas bien lieu d'être :tire-langue:.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339989
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Your Name (de Makoto Shinkai)

Messagepar phoenlx » lun. déc. 04, 2017 1:28 pm

non mais c'est pas spécialement la connotation homosexuelle qui me bloque mais l'idée même de changement de corps (par exemple si c'était homme / homme je trouverais ça bizarre aussi, bon encore plus car c'est deux sexes différents j'avoue, mais j'ai du mal à accepter le présupposé à part s'il y a une explication qui tombe pas comme des cheveux sur la soupe, j'aimerais que ce ne soit pas juste un prétexte pour la suite en somme. Mais bon je verrai et je vous en dirai ce que j'en pense)
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 104808
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Your Name (de Makoto Shinkai)

Messagepar Scarabéaware » lun. déc. 04, 2017 2:00 pm

Moué, d'accord :?, oh pour l'explication pour ma part je trouve que ça conviens bien, enfin bon tu verras bien par toi même oui, ce que tu penses de l'histoire que ça nous donne au final.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


yoko
incendie des navires Teleri
incendie des navires Teleri
Avatar du membre
Messages : 12428
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 9:53 am
Gender :

Re: Your Name (de Makoto Shinkai)

Messagepar yoko » lun. déc. 04, 2017 4:37 pm

Encore un anime à rajouter sur ma trop grande liste de coffret DVD :mdr:
Image

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 104808
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Your Name (de Makoto Shinkai)

Messagepar Scarabéaware » lun. déc. 04, 2017 5:57 pm

Tu peux ajouter tous les films de Makoto Shinkai tant qu'à faire :lol:
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


Aeriale
chute de météorite !
chute de météorite !
Avatar du membre
Messages : 6544
Enregistré le : lun. juil. 02, 2007 5:39 pm
Localisation : Hasetsu
Gender :

Re: Your Name (de Makoto Shinkai)

Messagepar Aeriale » lun. déc. 04, 2017 7:34 pm

phoenlx a écrit :Il faut que je me motive à le voir, il est surement très bon vu qu'il a cette réputation mais ce qui me freine pour le moment, c'est le scénario, cette histoire de garçon qui passe dans le corps d'une fille et vis versa, ça ne me parle pas du tout. J'imagine que l'auteur arrive à faire quelque chose de très bon avec ça au niveau des atmosphères, des thématiques, mais si je suis bloqué par l'idée de départ, ça va pas le faire, et pour le moment, c'est ce qui me démotive de démarrer le film.


J'étais allée voir le film sans avoir lu l'ombre d'un synopsis, des fois c'est mieux de faire comme ça pour ne pas être influencé par quoi que ce soit. Sinon vu ce que tu dis j'imagine que tu détesterais un anime comme Kokoro Connect, c'est des échanges de corps à n'en plus finir :lol: Mais comme dit Scarabée pour Your Name, regarde-le et laisse-toi transporter par l'histoire, y'a pas de raison de bloquer ^^
Image

This was the only thing I could think of to surprise you more than you've surprised me.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339989
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Your Name (de Makoto Shinkai)

Messagepar phoenlx » sam. déc. 09, 2017 3:11 am

Je viens de le voir !!

Et je suis partagé entre deux sentiments !!

- première impression à propos de cette bizarroïde histoire d'échange de corps à laquelle je craignais de pas accrocher avant de voir le film et .. ben au final ok on se laisse porter par l'histoire mais je continue à trouver ça bizarroïde, dans le sens où je me demandais sans cesse où l'auteur voulait en venir, j'ai senti aussi venir une fin en happy end, même si elle a sa part de mélancolie joyeuse qui nous touche. Impression d'un film confus, dur à comprendre avec sa double temporalité et spatialité qui s'entremêlent. Tout ça je ne dirais pas que ça m'a fait sortir du film, car je suis resté concentré et limite happé de la première à la dernière seconde, c'est sans doute plutôt un bon signe, mais ça m'a laissé souvent perplexe et encore plus après le générique de fin.

- Mais il y a la deuxième impression qui s'entremêle, et là, je pourrais la résumer par un terme : SUBLIME. Sublime comme la plupart des films de Makoto Shinkai jusque là. Sublime pour les atmosphères, les visuels, j'avais déjà ressenti ça en voyant d'autres de ses films, on retrouve les images de toute beauté, les paysages émouvants, réalistes, charmants, pendant tout le film je me disais : comme il serait bon de plonger dans ces décors, en tout cas ceux de la petite ville où vit la fille. Le petit lac, les maisons, sanctuaires, routes, les trains (le réalisateur semble d'ailleurs beaucoup aimer les trains)

Et que dire du ciel !!! Ahhh ces plans sur le ciel nocturne, sur les étoiles et surtout cette comète éclatée, c'est tout simplement à couper le souffle, je crois que ça fait très longtemps que je n'avais pas vu un film d'animation qui m'emporte autant visuellement et par la fluidité de son animation, et pourtant ce n'est pas de la 3D comme quoi :siffle:

Les personnages sont attachants, attendrissants, notamment les deux principaux, le film est plein de romantisme, de mélancolie et ce sont toujours des choses qui me touchent, mais périlleuses au cinéma (et qui peuvent vite aussi me gonfler quand certaines frontières sont dépassées) et pour ce film je me retrouve dans une posture un peu étrange où je ne sais pas trop qu'en penser. Ca vient de ce scénario finalement confus, étrange. Pendant tout le film je me demandais si j'assistais à une histoire de fantôme (la fille serait morte après la tombée de la météorite) ou si c'était à prendre au premier degré (mais ça bon, je me doutais que non) ou une connexion mentale via les rêves du garçon et de la fille, mais à partir du moment où est venue se greffer la différence de temporalité, j'étais complètement perdu, notamment dans cette plus qu'étrange scène où ils se retrouvent près du cratère (d'ailleurs j'ai du être peu attentif mais une scène m'a particulièrement déboussolée, alors qu'à un moment je pensais que LUI était dans son vrai corps de garçon, et d'un coup, on se retrouve avec lui dans le corps de ELLE et elle dans le corps de lui, ils se cherchent, puis ils se trouvent et il est à nouveau dans son vrai corps et elle dans son vrai corps, bref, et puis qu'est-ce que ça signifie cette scène quand on la met en parallèle avec toute la fin du film (où ils se rencontrent pour de bon à Tokyo) ?

Tout ça est bien mystique, étrange, je serais curieux d'avoir votre avis, j'aime bien les trucs mystiques mais je crois que mon côté rationnel a buté contre tout ça, ça m'empêche d'apprécier le film totalement, mais un jour ça fera peut-être tilt ^^
Je préfère le voir comme une belle métaphore assez lyrique et fantastico-mystique du coup de foudre, de l'amour impossible entre deux êtres lointains par la distance, la culture mais quel est le sens profond de tout ce background astronomico-catastrophique avec la comète ? Je m'interroge. En tout cas c'est grace à la comète que j'adore malgré tout le film je crois, cette impression de : "c'est le paradis mais tout va s'effondrer" ça m'a par moment bouleversé, un peu comme dans Mélancholia le film de Lars Von trier sauf que ce dernier me correspond beaucoup moins, il est plus sombre, le réalisateur est un pessimiste que je n'aime pas il est trop déprimant, et on a envie de fuir très loin de ses films, de ses ambiances, non pas de se plonger dedans, là où Shinkai même dans un univers finalement pré-apocalyptique parvient presque à nous donner envie de s'immerger dedans. Les personnages sont plein d'humanité, et le spectacle est visuellement à couper le souffle (d'ailleurs le garçon l'avoue lui-même dans la scène où il observe cette comète depuis .. Tokyo à un moment. Mais encore une bizarrerie, je suis vraiment perdu par les trames temporelles et spatiales dans ce film.

Au niveau de la bande son, elle est bonne, mais pas génialissime, les chansons sont sympa pour certaines mais c'est pas ce que je préfère.
je l'ai vu en version française, et j'ai beaucoup aimé les doublages. Pendant tout le film je cherchais à qui me faisait penser la voix de la fille et apparemment c'est la comédienne de doublage d'Arya Stark dans Game of Thrones ^^

J'ai bien apprécié aussi certaines petites références distillées ça et là tantôt aux sciences physiques (comme l'interprétation de Everett de la mécanique quantique, je ne m'attendais pas à retrouver ça la-dedans :mrgreen: ) tantôt au shintoisme et à la culture nippone, les sanctuaires, les torii au passage sont aussi très beaux, mais tout est beau visuellement dans ce film. Pour ses ambiances visuelles je crois que je préfère clairement Shinkai à Miyazaki.

Je me suis aussi laissé emporter par la relation (d'amitié malgré le rencard provoqué) entre le garçon et l'autre fille faisant partie de sa vie à lui (elle est mimi, à sa place j'aurais foncé :mrgreen: ) mais à part tous ces éléments très positifs que j'ai noté je trouve que le film est quand même assez calibré pour les ado : romance adolescente, une happy end malgré tout, des smartphones, du facebook en veux tu en voila, de l'humour parfois un peu concon (tripotage des seins et compagnie), le personnage principal qui a encore une fois (comme dans plein d'animes) un physique très formaté et dans le genre assez doux et limite efféminé, les japonais adorent ça et c'est le genre de persos principaux qu'on a dans plein d'animes ces temps-ci (moi c'est pas trop mon trip mais quand au moins c'est dans les histoires romantiques ça passe mieux que dans les histoires plus guerrières, vous l'aurez compris je suis pas du tout fan des Shinji Ikari et autres :lol: Tout ça confère au film une saveur étrange que j'ai encore du mal à analyser exactement mais je suis content de l'avoir vu et il me plairait de creuser un peu sa signification :mdr:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

yoko
incendie des navires Teleri
incendie des navires Teleri
Avatar du membre
Messages : 12428
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 9:53 am
Gender :

Re: Your Name (de Makoto Shinkai)

Messagepar yoko » sam. déc. 09, 2017 9:53 am

Je comprends un peu ce que tu veux dire et j'avoue que pour ce film que j'ai pas encore vu, le visuel m'intéresse beaucoup plus que l'histoire qui m'a l'air bien cucu la praline :mdr: Je n'aime pas non plus la nouvelle tendance depuis quelques temps dans les animes japonais, des personnages masculins efféminés mais c'est un fantasme de la japonaise kawai qui mesure 1m50 et qui pèse 40 kilos tout mouillée :siffle:

Parfois la limite physique est franchie dans ces contrées asiatiques où tout me semble formaté comme sur des robots, cette adoration des gamines de 12 ans et la représentation des "femmes", c'est très malsain et je ne cautionne pas. On dirait que la féminité est supprimée comme si les vraies femmes leur faisaient peur, vue que les réalisateurs sont souvent des hommes ça explique beaucoup de choses. Dans l'avant dernier Animeland, il y a un article intéressant sur le sujet, le jeunisme et la représentation de frêles ados dans les manga et les animes, personnellement cela me choque de voir des fillettes avec un corps de femme mais ça c'est un pur fantasme japonais, il n'y a qu'avoir les derniers événements qui sont arrivés à l'auteur de Kenshin, ils ont un gros problèmes de société au Japon, qu'ils ne veulent pas voir...

Personnellement quand je regarde ce que j'achète en manga, je me tourne vers des auteurs plus adultes, plus matures moins dans le "Kawai" qui m'énerve assez, ça passe quand tu as 20 ans mais pas à mon âge, je cherche des oeuvres plus réfléchies, plus exigeantes... Et je me dis en réfléchissant que c'est pour ça que j'avais abandonné le manga il y a 12 ans...
Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339989
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Your Name (de Makoto Shinkai)

Messagepar phoenlx » sam. déc. 09, 2017 10:30 am

Même chose pour moi oui. Enfin ça dépend aussi dans quelles oeuvres, dans certaines ça peut passer, dans d'autres ça m'énerve mais typiquement pour les héros masculins voire féminins j'avoue préférer de plus en plus certaines oeuvres du genre gekiga, les héros de mangas comme Berserk, Vagabond, mais c'est plus rare. Le kawai ça peut être mignon (c'est le cas de le dire) mais dans cette oeuvre-ci il y a en plus l'inversion de corps, le côté bizarre, un peu comme je m'en doutais, ça m'a laissé .. perplexe car il n'y a aucune vraie explication rationnelle, c'est juste un prétexte mais j'avoue qu'avec les atmosphères, on a de quoi se laisser rattraper par l'histoire. Je m'en serais passé, et je pense que l'histoire aurait pu être tout aussi bonne voire encore meilleure sans cet aspect là, en jouant sur d'autres ressorts. Là où par contre le réalisateur est percutant, c'est pour ses visuels qui sont sublimes, ses paysages, ses ambiances, la représentation du ciel, des phénomènes naturels, le côté pré apocalypse qui donne à cette histoire un parfum très atypique, mélancolique, triste, inquiétant par moment, le tout mêlé à l'amour naissant entre les adolescents, aux petites scènes de vie des habitants, tout ça confère à l'oeuvre un charme indéniable.

Mais je remarque que c'est le film d'animation qui a fait le plus d'entrées (apparemment c'est le cas en Chine, et mondialement, devant Chihiro) pour ma part ce n'est pas un film de mon top 3 et je lui préfèrerai clairement des oeuvres plus cérébrales comme certains Mamoru Oshii, certains Takahata, sans parler de certaines oeuvres de Satoshi Kon (pourtant bien délires aussi avec des scènes surréalistes loin du rationnalisme pur et dur, je suis très loin de rechercher ça, sinon d'ailleurs je ne serais pas un énorme fan du cinéma de David Lynch en live :mrgreen: )

J'ai du mal à expliquer ce qui me bloque dans cette oeuvre, et ce qui me bloque ne résume pas le film car il est aussi profondément beau, à sa manière. Encore une fois essentiellement pour ses images, ses paysages, ses ambiances, rien que pour ça, il vaut le détour. Tu devrais le voir, et te faire ton avis, on pourra en parler après d'ailleurs, échanger nos théories (car j'aimerais un peu mieux comprendre tout ce bazar :lol: )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

yoko
incendie des navires Teleri
incendie des navires Teleri
Avatar du membre
Messages : 12428
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 9:53 am
Gender :

Re: Your Name (de Makoto Shinkai)

Messagepar yoko » sam. déc. 09, 2017 10:54 am

Je vais essayer de me le procurer mais pas avant l'année prochaine, j'ai trop de trucs sur le feu :mdr:
Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339989
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Your Name (de Makoto Shinkai)

Messagepar phoenlx » sam. déc. 09, 2017 11:22 am

oui je connais ça trop bien :mdr:

En ce moment moi c'est à la fois triste et excitant, je me fais un planning pour avancer plus vite dans mes films, séries, si je me laisse aller, j'avance pas, car en plus je suis du genre, quand j'aime une oeuvre, à la laisser mûrir dans ma tête, à discuter des heures dessus sur le net, à lire d'autres avis, à faire des recherches. Et cette année j'ai vu bon nombre de films et séries qui me plaisent, si je m'écoutais, je m'immergerais dans les discussions, dans les topics, dans les vidéos you tube, et j'avancerais rien :lol: Mais en ce moment je suis content de mon rythme. Je pense que j'aurai vu une soixantaine de films à la fin de l'année (comme vraies nouveautés je ne parle pas des revisionnages, que ce soient des nouveautés 2017 ou d'autres années) , une dizaine de séries TV même si certaines juste commencées qu'il faut que je finisse, une huitaine de séries d'animation mais très peu finies je le regrette (Galaxy express 999 avec son très grand nombre d'épisode m'occupant beaucoup), quelques films d'animation japonais (pompoko, Your Name, Sky Crawlers .. ), occidentaux (Gandahar), américains (Vaianna), autour des comics (Flashpoint paradox mais j'espère m'en refaire au moins un ce mois-ci :mrgreen: ) , des films que j'adore que je me revois aussi (le hobbit et le SDA cette semaine, et ça prend du temps :mrgreen: ) des films live asiatiques (dernier train pour Busan, The grand master de Wong Kar wai, Lady Snowblood, adapté du manga du même nom et inspirateur de Kill Bill :mrgreen: ) des films anciens, péplum (Cloépâtre avec Liz Taylor), des films récents, blockbusters (John Wick), intimistes (Pure avec Alicia Vikander), des films super bizarroides comme Barbarella, des films plus ou moins documentaires ou basés sur des images de la terre (Voyage of Time de Malick), des films expérimentaux dans le genre gialli super étranges et érotico-macabres (l'étrange couleur des larmes de ton corps), des films cultes bien dégueulasses, à la fois perturbants, horribles, mais qui marquent au fer rouge comme Eraserhead (qui ne m'a cependant pas procuré des sensations agréables), et j'en passe, dont le très expérimental film d'animation Le fil de la vie, avec des marionnettes ... au final quand je cumule avec les séries que j'ai vu cette année comme la très charmante Stranger Things hommage aux années 80, l'excellente dernière saison de Game of Thrones dans le genre épique fantasy, la très bonne saison 3 de Twin peaks de David Lynch, ou encore le plaisir que j'ai pris à découvrir Sense8 des frères Wachovski, les séries Marvel, la dernière saison de Versailles, Macross Zero ou Hellsing Ultimate en animation (sacré truc aussi ça !!) etc, je suis très content de mon année :super: J'aurais aimé voir encore beaucoup plus de films mais difficile avec en plus tous les matchs de foot toutes les semaines, actu PSG oblige depuis l'arrivée du qatar et de Neymar plus récemment c'est dur de rater les matchs et en foot j'ai pris globalement sacrément mon pied aussi et 2018 sera encore pire avec la période coupe du monde :lol:

Your Name malgré toutes les réserves que j'ai exprimé plus haut restera aussi une très bonne expérience de visionnage, pour ses ambiances visuelles surtout, très content de l'avoir connu.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

yoko
incendie des navires Teleri
incendie des navires Teleri
Avatar du membre
Messages : 12428
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 9:53 am
Gender :

Re: Your Name (de Makoto Shinkai)

Messagepar yoko » sam. déc. 09, 2017 12:34 pm

Oui moi c'est pareil j'ai des phases, je ne peux pas voir ou lire d'autres choses tant que je suis passionnée par une oeuvre, j'ai besoin de lire des trucs dessus, de voir des vidéos, etc etc
Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339989
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Your Name (de Makoto Shinkai)

Messagepar phoenlx » sam. déc. 09, 2017 12:41 pm

oui c'est normal, en plus j'aime souvent des oeuvres un peu cérébrales, à double, ou triple sens, ou qui sont bourrées de métaphores, d'allusions à la culture ; Les creuser APRES le visionnage fait partie pour moi du processus indispensable et naturel qui prolonge le film en lui-même et ça rajoute du temps par rapport au visionnage de certaines oeuvres beaucoup plus simples (qui peuvent être charmantes aussi à leur manière) Mais en un sens j'aime cette approche et je trouve parfois triste et dommage les gens qui enfilent les films en passant très vite de l'un à l'autre sans réflechir, sans même les commentaire, les débattre un peu, les discuter, et qui (c'est le pire parfois) les oublient (moi il m'arrive parfois de mélanger, d'oublier, quand justement j'en regarde trop et ça me rend triste)
j'aime bien que les oeuvres que j'aime restent gravées en moi, j'aime les revoir de temps en temps, lire des avis d'autres internautes, voire acheter des livres (comme je l'ai fais avec des cinéastes comme Malick, Lynch)

Maintenant encore une fois cette approche a une contrepartie, on avance peu, et il y a tellement de bonnes oeuvres, c'est dommage aussi en un sens de les sacrifier.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 104808
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Your Name (de Makoto Shinkai)

Messagepar Scarabéaware » sam. déc. 09, 2017 1:35 pm

Bon ben c'est bien tu l'auras vu :mrgreen-noel:, déjà visuellement c'est sur qu'il donne de sa bonne petite claque, il y a beaucoup de qualités la dessus. Maintenant concernant le fond c'est une autre affaire quand à complètement apprécier ou non. En fait moi j'aime bien la manière qu'à Makoto Shinkai d'aborder l'amour avec tout le pan de la distance, de l'éloignement que ce soit physique ou moral et dans tout ce que j'ai vu de lui ça donnait de l'amour impossible, que je trouve joliment fait, pas spécialement cucul la praline, y a bien pire en matière de gnangnan et de guimauve. Et là sur Your Name j'attendais qu'il vienne à franchir un cap, après ça peut très bien rester dans l'impossible, la fin coupe juste impeccablement, ça peut laisser du doute, dans tous les cas on a un croisement physique qui laisse libre d'imaginer ce qu'il peut se produire. Enfin bref, venons au fait de tout ce déroulement, de l'étrangeté du scénario qui est une autre exploration de la distance entre deux êtres, ici elle est spatio-temporelle, et très paradoxal, d'ailleurs on finit avec un paradoxe, le paradoxe qui par définition est paradoxal. On peut par ailleurs toucher à une part de rêve dans tout ceci qui intervient beaucoup sur la réalité. Toujours est il qu'il se crée probablement une distorsion de l'espace-temps impliqué par la météorite provoquant l'échange qui dans sa mysticité confère également en partie au divin. Il ne faut pas oublier la fameuse grotte où la fille laisse justement une part d'elle même :mrgreen-noel:. Et ça je crois que c'est important à relever, non seulement le cratère mais aussi la grotte avec ce qu'elle contient, il y a comme un passage. D'ailleurs il me semble que j'avais du penser à l'image du rang pour le fleuve léthé :D. Enfin bon on a un entremêlement qui se produit le passé venant influer sur le présent/futur, invitant à une modification dans l'évènement inévitable dans sa proportion, mais c'est faire rêver à une possibilité de modifier une partie du passé, chose qui n'est guère possible cependant mais il y a de cette exploration malgré tout. A travers cette distance, on plonge dans le paradoxal et du tissage de lien dans cette mysticité. C'est loin d'être rationnel mais on a de quoi expliquer le pourquoi, avec ce que produit la comète mais aussi un rayonnement provenant de la grotte, et l'on peut bien sur s'interroger entre le rêve et la réalité tout de même. Et puis quand à ce qu'il se passe à proximité du cratère, à l'alternance rapide entre les deux moi je vois le fait qu'on est très proche de la source de distorsion spatio-temporelle ce qui joue pas mal mais les deux dimensions temporelles se croisent sans se voir tout en étant dans un principe de vases communiquant. J'aurais tendance à voir les choses ainsi pour expliquer tout en se laissant bercer par l'histoire.

phoenlx a écrit :je lui préfèrerai clairement des oeuvres plus cérébrales comme certains Mamoru Oshii, certains Takahata, sans parler de certaines oeuvres de Satoshi Kon (pourtant bien délires aussi avec des scènes surréalistes loin du rationnalisme pur et dur, je suis très loin de rechercher ça, sinon d'ailleurs je ne serais pas un énorme fan du cinéma de David Lynch en live :mrgreen: )


Et sinon oui pareil, j'ai beau largement apprécié Makoto Shinkai il reste en dessous de ceux que tu cites qui ont aussi ma préférence pour ce qu'ils nous apportent, mais on ne peut pas complètement comparer non plus, Shinkai à sa propre prédilection et il est excellent dans sa thématique favorite.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".



Retourner vers « Films d'animation »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité