Voyage vers Agartha (de Makoto Shinkai)

Films d'animation asiatiques. Venez découvrir l'univers des grands réalisateurs japonais : Miyazaki, Matsumoto, Rintaro, Satoshi Kon, Mamuru Oshii ! Pénétrez le monde fascinant des studios Ghiblis ou encore des films d'animation coréens...
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339989
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Voyage vers Agartha (de Makoto Shinkai)

Messagepar phoenlx » jeu. juin 13, 2013 11:27 pm

Image

Je viens de voir ce film d'animation Voyage vers Agartha que l'on doit au très bon réalisateur Makoto Shinkai (je le découvre et je tente d'explorer petit à petit sa filmographie ces temps-ci) et encore une fois je suis sous le choc, il m'a laissé une grosse grosse impression, c'est sans doute l'un des plus beaux films d'animation que j'ai jamais vu. On a des paysages et ambiances magnifiques, des visuels à couper le souffle, des émotions, personnages attachants, je crois qu'il n'est pas loin d'égaler Mononoke dans mon panthéon et certains très grands films de Miyazaki, de Satoshi Kon et d'autres qui m'ont beaucoup marqué. Dans ce film il est question d'un royaume souterrain, Agartha, qui fait d'ailleurs échos à certaines théories de la terre creuse et au royaume mythique d'Agartha qu'on retrouve aussi bien dans une certaine littérature française que certaines histoires asiatiques ...

synopsis :
Asuna est une jeune fille solitaire. Elle passe le plus clair de son temps dans son refuge, où elle cache la radio de son père. Un jour où elle cherche des fréquences à l'aide de son cristal, elle capte une chanson étrange, mais le signal se coupe. Lorsqu'elle retourne dans la montagne quelques jours plus tard, elle se fait attaquer par une étrange créature. Elle doit son salut à Shun, un garçon qui vient du monde souterrain d'Agartha. C'est alors qu'une aventure périlleuse vers Agartha commence

(source : senscritique)

Voyage vers Agartha est un film d'animation sorti en 2011, réalisé donc par Makoto Shinkai (auteur de 5 centimètres par seconde, de La tour au-delà des nuages, films pour lesquels il a obtenu des prix, EDIT : et aussi de l'excellent film d'animation Your Name, plus récemment)

ci-dessous : le réalisateur Makoto Shinkai, valeur montante parmi les réalisateurs japonais de films d'animation

Image

J'ai préféré au passage ce film à La tour au-delà des nuages du même réalisateur qui est aussi une petite pépite que je vous encourage à voir ...
Certaines créatures et dieux du monde d'Agartha rappellent d'ailleurs un peu certains personnages des univers miyazakesques (notamment les Quetzalcoatl), j'avais presque l'impression d'être retourné dans ce genre de mondes de Ghibli et c'est pour le moins charmant ; Au passage j'ai bien aimé les petites références aux mythes infernaux de l'humanité, notamment la célèbre légende du kojiki sur Izanami et Izanagi, fameuses divinités de la mythologie japonaises associées au monde des morts (Yomi) - que j'avais un peu évoqué dans certains topics saint seiya du forum et aussi [url=http://www.les-ailes-immortelles.net/forum/viewtopic.php?f=154&t=20776]dans celui-ci[/url.

Le gros point fort du film ce sont ses ambiances notamment visuelles, que ce soit la première demi heure qui se passe essentiellement sur Terre, les paysages japonais sont vraiment à couper le souffle, on aurait envie de se plonger l'espace d'un instant dans cet univers et de gambader aussi au milieu de cette vie calme rurale et paisible ; Certains plans sur les étoiles et la voie lactée sont également sublimes. Ensuite toute la partie dans l'univers d'Agartha est une magnifique invitation à l'évasion, au rêve, à l'aventure, avec toujours des plans à couper le souffle, ce réalisateur a un don incroyable pour filmer l'effet de la lumière sur les paysages, les arbres, les coucher de soleil ; Certaines scènes sont également effrayantes à souhait (notamment celles avec les yi - je ne sais pas si je prononce bien - ces espèces de monstres qui surgissent dans l'obscurité et fuient la lumière et l'eau ; Il y a des séquences qui m'ont vraiment fait froid dans le dos).

Les personnages sont également attachants (et au passage les doublages très bons, pour aoir vu le film en VF mais en VO j'imagine que c'est aussi le cas) ; En prime on a une belle leçon de vie pleine de morale, de tristesse et mélancolie, ça parle de la perte, de la vie, de la mort, de l'amour, de choses simples mais qui touchent toujours le coeur et bouleversent quand elles sont bien mises en scènes et certains réalisateurs japonais ont vraiment un don incroyable pour rendre cela (qui je trouve manque parfois à certains réalisateurs occidentaux) ; Eux n'hésitent pas non plus à faire des scènes plus adultes, je pense qu'il y a deux trois séquences qui ne passeraient pas dans les films occidentaux, où tout est fait pour ne pas choquer les plus jeunes, mais comment bouleverser et toucher l'âme en édulcorant tout comme dans nos films ? moi c'est plus ce type d'atmosphères que je recherche avec de la profondeur émotionnelle ...

Franchement, merci à Myrdred pour cette découverte, j'adore désormais définitivement ce réalisateur, je vais suivre tout ce qu'il fait, il fait d'emblée partie de mes deux trois préférés. Une oeuvre à conseiller à tous ceux qui aiment les belles images, les histoires émouvantes , l'aventure et la bonne animation , perle rare, chef d'oeuvre.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Myrdred
La palestre
La palestre
Avatar du membre
Messages : 6612
Enregistré le : dim. nov. 22, 2009 10:05 pm
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Les films de Makoto Shinkai

Messagepar Myrdred » jeu. juin 13, 2013 11:53 pm

Je pense qu'à peu près tout est dit. Le film repose vraiment sur une atmosphère sublime et est une invitation magnifique au voyage, le tout avec des décors très travaillés et de très belles images notamment vers la fin avec les étoiles en fond dans un endroit qui tombe en ruine. On ne voit finalement qu'une partie d'Agartha mais ça suffit à ce qu'une véritable atmosphère s'en dégage.

À noter aussi que Makoto Shikai a réalisé 3 courts-métrages ( que je n'ai pas encore vus) pour un total d'environ 30 minutes. Cela inclut son premier film de 5 minutes à travers les yeux d'un chat:


Sans oublier aussi que son dernier film est sorti il y a quelques semaines également.
Je préfère les trésors de mon esprit à toutes les richesses de la terre.

"...he had sacrificed much in pursuit of the Ultimate Truth... a permanent chair at the University of Covenant... a seat in the King's court... and, there was no denying it, his soul."


Obey Me !


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339989
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Les films de Makoto Shinkai

Messagepar phoenlx » ven. juin 14, 2013 12:16 am

J'espère pouvoir le voir c'est vraiment un réalisateur que je découvre ( bien que j'avais vu en fait un seul film de lui et il m'avait déjà charmé ) et qui entre dans mon panthéon. J'aime ses atmosphères contemplatives ; C'est des petits rien qui font la différence. Rien que tout le début du film, quand on voit les paysages japonais, les ambiances nocturnes, pluvieuses, le plan sur les insectes aquatiques, les couchers de soleil, le rythme lent, le train qui passe, les mouvements du vent dans les cheveux, les ombres, lumières, le pont où la créature apparaît, la cachette, les scènes mignones avec le petit chat, c'est beau , c'est émouvant, c'est excellent mis en image et en scène, le film semble avancer lentement , on sait finalement pas trop où on va c'est étrange mais on entre dedans progressivement et pas lourdement comme parfois ; J'aime les films et les réalisateurs qui prennent leur temps ( d'ailleurs il dure plus de 2 heures mais pour moi cette durée est nécéssaire )
A la limite il n'y aurait peut être que la toute fin qui est un peu expédiée c'est dommage. Pour moi il a la force des plus grands Miyazaki ( voire plus ) de part l'étrange du monde d'Agartha, les créatures et les dieux, un peu comme quand on découvre le dieu cerf dans Mononoke ou le chat-bus dans Totoro , mais avec ici comme dans mononoke une dimension plus forte psychologiquement je trouve , du fait du rapport à la mort et au deuil.

C'est un film visuellement sublime qui donne envie de faire des captures, mais je n'ose en faire trop , il ne faut pas non plus spoiler les gens qui veulent découvrir :D L'intérêt c'est aussi de découvrir les choses progressivement, mais ce sont les tiennes qui m'ont donné envie de regarder ses films j'avoue.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Myrdred
La palestre
La palestre
Avatar du membre
Messages : 6612
Enregistré le : dim. nov. 22, 2009 10:05 pm
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Les films de Makoto Shinkai

Messagepar Myrdred » ven. juin 14, 2013 12:49 am

Miyazaki atteignait le meilleur avec Nausicaä et Le château dans le ciel, surtout celui-là. Il s'en dégageait une atmosphère semblable à celle de certaines scènes des films de Makoto Shinkai. En fait, je pense que ce n'est guère étonnant car Le château dans le ciel est également le Miyazaki qu'il préfère. Après, quand Miyazaki est passé par Totoro et la suite, je trouve que son style s'est nettement affaibli.

Cela dit, je continue mon exploration des films d'animations en tout genre. Les films de Makoto Shinkai font partie de mes plus belles découvertes cette année. Mais en animation en général, je peux conseiller aussi Sword of the Stranger, film de samouraïs, Le géant de fer de Brad Bird (Les Indestructibles, Ratatouille, etc ...) ou encore Les enfants-loups de Mamoru Hosoda.

J'attends donc beaucoup du prochain film de Makoto Shinkai que je suivrai désormais avec attention.
Je préfère les trésors de mon esprit à toutes les richesses de la terre.

"...he had sacrificed much in pursuit of the Ultimate Truth... a permanent chair at the University of Covenant... a seat in the King's court... and, there was no denying it, his soul."


Obey Me !



Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 104808
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Les films de Makoto Shinkai

Messagepar Scarabéaware » mer. août 30, 2017 11:46 am

Bon ben je me suis vu Voyage vers Agartha hier soir, fort belle œuvre de sa part encore qui nous fait superbement voyager et à de son petit côté poignant aussi, ça crée une belle atmosphère avec ce visuel assez bien soigné, nous avons bien de beaux paysages, une esthétique à même de bien nous ravir et puis niveau jeu de lumière c'est très bon aussi, nous avons de nombreux plans qui ont largement de quoi bien titiller le regard à l'instar de ceux avec le ciel. Il laisse vraiment une très belle impression tant sur la forme que le fond avec une musique qui nous transporte bien tout du long, une très belle orchestration qui a de quoi toucher.
Cette fois-ci il se sera encore illustré autrement dans son thème de prédilection avec des amours qui connaissent un grand éloignement et là c'est nettement la mort qui le produit. J'aurai bien aimé cette petite qu'est Asuna et les autres personnages, entre toute la partie sur Terre et ensuite du côté d'Agartha on est bien embarqué dans cet environnement où s'ensuit une véritable quête à travers les contrées d'Agartha où nous plongeons agréablement bien, j'évoquais par rapport au visuel, on profite de beaux décors et il y a une belle touche inspirée des civilisations pré-colombiennes je dirais, en particulier Aztèque avec la présence des Quetzalcoatl et les dessins que nous pouvons observer. Du coup ça fait qu'on a tout un aspect mythologique assez intéressant, la référence est faite par rapport aux autres mythes dont par rapport à Hadès bien sur et quand nous arrivons à la Porte de la vie et de la mort, je n'ai franchement pas pu m'empêcher d'avoir une grande pensée pour Saint Seiya en me disant élevez vous donc à l'Arayashiki et sautez donc vous arriverez vivant en bas :lol:. Bon le fameux professeur descend en alpiniste et Asuna avec Ikki, pardon Shin :mrgreen: comme on le voit descend d'une façon qui a presque de quoi tenir d'un certain éveil à une façon de descendre :mrgreen:. Enfin bref, autrement on a de quoi avoir quelques moments de tensions avec les Yi, créatures bien plus à craindre qu'un Quetzalcoatl ayant perdu l'esprit à cause de l'humanité, c'est assez terrible avec eux.
Dans les autres pensées qu'il est possible d'avoir j'ai aussi songé un peu à Nadia, le secret de l'eau bleu bien sur par rapport au fameux cristal qui sert de clé mais aussi démontre un grand pouvoir.
En tout cas je dirais que ceci nous offre aussi une leçon de vie au final au travers de l'approche donnée, nous exprimant bien que braver un tel interdit de ressusciter les morts n'est pas sans conséquences et les sacrifices qu'il nécessite ont de quoi faire réfléchir. Bon puis nous avons aussi toute la vision de la méfiance envers l'humanité dans un monde tel que celui là, paisible mais sur lequel à souvent âprement pesé la capacité de l'humanité à détruire, piller et produire du bain de sang au point qu'il aura fallu faire en sorte de totalement empêcher que cela puisse encore se reproduire. Bon, tout de même il aura fallu du temps avant de construire un mur :mrgreen:. Mais bon, ça fait une certaine illustration tout de même.
Je suis ravi d'avoir découvert cette réalisation de Makoto Shinkai qui avait de quoi bien marquer avec cet ensemble de touches à même de nous happer, produire un bon plongeons et qui forme un beau pan de ce qu'il est capable de produire, c'est une belle étape avant celle de Your Name qui est une sublime quintessence de sa part par la suite :D.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".

Myrdred
La palestre
La palestre
Avatar du membre
Messages : 6612
Enregistré le : dim. nov. 22, 2009 10:05 pm
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Les films de Makoto Shinkai

Messagepar Myrdred » mer. août 30, 2017 12:06 pm

L'apparence d'Agartha n'est pas anodine, elle est inspirée des théories sur Agartha et la Terre Creuse justement : https://fr.wikipedia.org/wiki/Agartha . C'est pourquoi il y a également une influence un peu tibétaine dans les personnages également. Outre cela, on peut voir également des similitudes avec Miyazaki au niveau de certaines créatures et environnements.

Au passage, on parlait des lieux similaires dans les films de Makoto Shinkai et ici, on peut observer le même genre de cratère que dans Your Name, le coucher de soleil rendant l'environnement presque identique.
Je préfère les trésors de mon esprit à toutes les richesses de la terre.

"...he had sacrificed much in pursuit of the Ultimate Truth... a permanent chair at the University of Covenant... a seat in the King's court... and, there was no denying it, his soul."


Obey Me !



Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 104808
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Les films de Makoto Shinkai

Messagepar Scarabéaware » mer. août 30, 2017 12:52 pm

Ah tiens d'accord, oui donc c'est ça il nous en a fait une très bonne exploitation entre le mythe d'Agartha dont on a différentes orthographes je vois du coup et le mythe de la Terre Creuse. Sinon oui y a de quoi penser effectivement à Miyazaki avec le bestiaire auquel nous avons mais aussi l'environnement qui renverra aussi certains à Zelda justement, chose qui a été discuté du côté de Miyazaki, et forcément si on songe à Miyazaki ici, on peut songer à Zelda :mrgreen:. Là j'ai été encore mieux frappé par cette impression avec Shin sur son cheval :D.

Sinon c'est vrai niveau du cratère par rapport à ce qu'on a dans Your Name, j'y ai aussi songé.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339989
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Les films de Makoto Shinkai

Messagepar phoenlx » mer. août 30, 2017 1:36 pm

Myrdred a écrit :L'apparence d'Agartha n'est pas anodine, elle est inspirée des théories sur Agartha et la Terre Creuse justement : https://fr.wikipedia.org/wiki/Agartha . C'est pourquoi il y a également une influence un peu tibétaine dans les personnages également. Outre cela, on peut voir également des similitudes avec Miyazaki au niveau de certaines créatures et environnements.

intéressant je connaissais un peu la théorie de la terre creuse (autre truc qui fascine mon kiné d'ailleurs :lol: ) mais j'ignorais le lien avec agartha
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Bombur
Dans la paume de Bouddha
Dans la paume de Bouddha
Avatar du membre
Messages : 43410
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Les films de Makoto Shinkai

Messagepar Bombur » lun. oct. 02, 2017 2:05 am

On trouve aussi Agartha dans Castlevania: Lords of Shadow ^^ .

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339989
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Voyage vers Agartha (de Makoto Shinkai)

Messagepar phoenlx » sam. janv. 12, 2019 3:01 pm

Bon je crois que je vais commander ce film en Blu Ray :D
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 104808
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Voyage vers Agartha (de Makoto Shinkai)

Messagepar Scarabéaware » sam. janv. 12, 2019 5:49 pm

Excellente idée :super:, tiens d'ailleurs moi j'en avais récupéré la très belle édition collector combo BR et DVD dans une brocante, y avait pas le manga avec mais bon pour 3 € c'était déjà beau :mrgreen-noel:

Image
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339989
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Voyage vers Agartha (de Makoto Shinkai)

Messagepar phoenlx » sam. janv. 12, 2019 8:28 pm

ah oui tu me la conseillerais ? elle doit couter cher
il y a quoi comme bonus
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 104808
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Voyage vers Agartha (de Makoto Shinkai)

Messagepar Scarabéaware » dim. janv. 13, 2019 12:43 pm

Bah te la conseiller, oui si tu peux l'avoir à bon prix, j'ai pas l'impression qu'on ait en dessous de 10 € par contre, d'occasion c'est plutôt entre 17 et 20 € je vois. Moi je l'avais eu pour 3 € mais sans le manga.

Niveau des bonus on a un petit artbook, la version manga, et le DVD Bonus est composé de la face cachée de Agartha (45 min), une petite présentation des films de Makoto Shinkai (8 min), un clip de 5 min et l'interview des comédiens (55 min).

Bon pis voila une petite vidéo de présentation :



Bref, c'est toi qui vois.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339989
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Voyage vers Agartha (de Makoto Shinkai)

Messagepar phoenlx » dim. janv. 13, 2019 2:53 pm

il a l'air pas mal, c'est surtout le petit livret qui m'intéresse, pour les illustrations. bon le manga pourquoi pas même si on peut l'avoir en dehors.
les bonus vidéo ils sont bien ? notamment le docu sur "la face cachée", c'est quoi exactement, c'est plutôt dans l'esprit d'un making of (comment ils ont fait le film, les techniques) ou plutôt thématique (les sources d'inspirations, théories de la terre creuse etc ) ? je préfèrerais que ce soit la deuxième chose
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 104808
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Voyage vers Agartha (de Makoto Shinkai)

Messagepar Scarabéaware » dim. janv. 13, 2019 6:26 pm

J'ai pas encore trop regardé pour les bonus mais apparemment pour ce qui est de "la face cachée" c'est plus du making of en fait.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339989
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Voyage vers Agartha (de Makoto Shinkai)

Messagepar phoenlx » dim. janv. 13, 2019 7:18 pm

je vois
bon je vais attendre la Japan, peut-être qu'il y aura des occasions.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Meleor
Les naugrim
Les naugrim
Avatar du membre
Messages : 10862
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Voyage vers Agartha (de Makoto Shinkai)

Messagepar Meleor » jeu. juin 11, 2020 7:00 am



Retourner vers « Films d'animation »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité