Phénix, l'Oiseau de Feu (de Osamu Tezuka)

Films d'animation asiatiques. Venez découvrir l'univers des grands réalisateurs japonais : Miyazaki, Matsumoto, Rintaro, Satoshi Kon, Mamuru Oshii ! Pénétrez le monde fascinant des studios Ghiblis ou encore des films d'animation coréens...
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 288152
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Phénix, l'Oiseau de Feu (de Osamu Tezuka)

Messagepar phoenlx » jeu. nov. 23, 2006 3:10 am

Image


Phenix, l'oiseau de feu

Connaissez-vous ce film adapté d'un célèbre manga d'Osamu Tezuka ? Certains l'ont vu ? j'ai envie de me le procurer, tout ce qui touche au phénix me touche un peu et à chaque fois que je passe dans les rayons de la FNAC le DVD me titille. Le premier volume manga est assez vieux c'est sorti en 1967 apparemment.

L'histoire :
Godo est un enfant du 22ème siècle, né dans un monde au bord du chaos , à l’écosystème totalement déréglé, où les humains sont devenus de simples outils, élevés en laboratoire, sélectionnés et éduqués depuis leur naissance par des robots. Godo a la chance de trouver de l’aide auprès d’Olga, une femme robot, dont la sensibilité subsiste encore et qui le soutient pour franchir les obstacles qui se dressent devant lui et qui l’encourage dans sa volonté à devenir pilote.
Mais les choses se compliquent quand, pour sauver sa vie, Godo doit capturer un mystérieux oiseau de feu, une créature mystique dont le pouvoir d’immortalité peut, peut-être, ramener à la vie une terre qui se meurt…

Note de l’éditeur :
Scénarisé par le génial Osamu TEZUKA d’après son manga PHOENIX, ce film totalement inédit en France est une magnifique histoire d’amour reprenant tous les thèmes chers à l’auteur : le courage, la volonté, la place de l’homme dans l’univers, l’écologie, la beauté intérieure… D’une extraordinaire inventivité visuelle, PHENIX, l’oiseau de feu, fut, à l’époque, le long métrage le plus cher de l’animation japonaise. Il est également le film qui pose les bases des futurs Black Jack et Captain Harlock (Albator) et démontre l’influence immense du "petit homme au béret" sur l’animation d’aujourd’hui.
(source : lejapon.org)

A propos des manga

Plus qu'une histoire, un ensemble d'histoires, dans le Japon médiéval ou le monde du futur, tournant autour du légendaire phénix, oiseau de feu dont le sang rend immortel.

Chaque volume peut être lu indépendamment, car l'auteur n'y a imposé aucune chronologie, et part du plus tôt dans l'histoire du Japon et du plus tard dans le futur de l'espace. Seul le fil conducteur des hommes à travers les âges, recherchant le phénix obstinement, pour des raisons parfois très diverses... Au fur et à mesure que la série progresse, ces périodes extrêmes se rapprochent du présent.

Tout au long des 11 volumes, Tezuka nous parle de science, de développement des civilisations (colonisation spatiale, robotisation des corps humains, pouvoir des ordinateurs) ainsi que du pouvoir des religions, avec pour fil conducteur le mythe de la vie éternelle.

Au final, il nous livre un manga extraordinaire, digne de figurer parmi les grands classiques de la BD. Même si le dessin est parfois un peu daté, il donne à l'histoire un charme désuet que l'on retrouve aussi dans la littérature de science-fiction des années 50 (Asimov, Bradbury) ou dans des films comme 2001 l'Odyssée de l'Espace (1968 par Kubrick, inspiré de plusieurs nouvelles d'Arthur C. Clarke des années 1950). Les thèmes abordés par Tezuka, comme ceux d'Asimov, sont souvent d'une surprenante actualité.

Le thème de la robotisation des corps humain a été développée par la suite par Leiji Matsumoto dans son manga de science-fiction Galaxy Express 999.



__________________________________________________________

Titre original: 火の鳥 (hi no tori, «oiseau de feu»).
Publié en français aux éditions Tonkam. Onze volumes.

ImageImage

mini dossier wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ph%C3%A9nix_%28manga%29

Exemple de page

Image
Source

Résumé du volume 1 (L'aube)
La puissante et vieillissante reine Himiko lance ses troupes à sa poursuite du phenix. Le fameux archer Yumihiko réussira-t-il à tuer l'oiseau mythique ?

Résumé du volume 2 ( les temps futurs )
Début du XXXVe siècle : la Terre est à l’agonie ! Échappé d’une des mégalopoles souterraines où toute la vie se concentre désormais, le jeune Yamanobé rejoint la surface désolée. Il est conduit par l’Oiseau de feu dans le dôme où vit et travaille le vieux savant solitaire Salta. En quoi consiste la fantastique et étourdissante mission dont l’Oiseau a investi le jeune homme ? Une histoire grandiose sur le thème de la Vie!!

Résumé du volume 3 ( Yamato - Un monde étrange )
Le prince Yamato Oguna a été envoyé sur la lointaine île de Kyushu pour éliminer Kawakami Takeru, le chef de la tribu des Kumaso. C’est alors qu’il aperçoit l’oiseau divin, protecteur du pays Kumaso. Rapporter à la capitale le sang de cet animal, c’est pouvoir sauver de la mort ceux qui seront sacrifiés lors de l’inauguration du tombeau paternel !

Résumé du volume 4 ( Le phénix)
Résumé : Milieu du VIIIe siècle, dans la capitale Heijokyo quelqu’un rêve du phénix et se lance dans la quête du bonheur. Mais, de quel bonheur s’agit-il ? L’Oiseau fantastique va mettre en présence deux hommes que tout oppose… Tandis que s’élève le Grand Bouddha, incarnation des prières des humbles et de l’ambition des puissants.

Résumé du volume 5 (les temps futurs)
2482-3344 après JC: dans une ère de technologie et de science avancée, le jeune Leon Miyatsu meurt dans un accident de voiture. Cependant, il est ramené à la vie par une opération chirurgicale spéciale.
Leon ne prend pas goût à sa réssurection: son cerveau ayant été remplacé en partie par des neurones artificielles, il voit les choses de manière déformée: tout organisme vivant lui apparait comme un amas de rocher immonde, et toute structure mécanique/artificielle lui apparait comme un élément de grande beauté.
Leon tombe amoureux d'une jolie jeune fille qui travaille dans une usine. Essayant de l'approcher et de la courtiser, il apprend qu'elle est en fait un robot ouvrier fabriqué en série. Leon va tout de même se battre pour cet amour interdit.

Résumé du volume 6 (le mal du pays)
Romy et George ont quitté la Terre pour s'exiler sur une autre planète. Mais l'agent immobilier qui les a installés leur a trompé sur la sûreté de l'endroit. George meurt et Romy survit autant qu'elle peut avec l'enfant qu'elle a eu avec lui. Elle décide de se mettre en hibernation artificielle pour copuler avec son enfant et les enfants de son enfant, mais n'arrive pas à avoir de filles. Le Phénix la prenant en sympathie, ramène de loin un Moopie, extra-terrestre changeur de formes, qui devient une femme et assure une nouvelle humanité hybride de la planète. Romy devient reine du peuple, mais a le mal du pays et veut revoir un merveilleux endroit de nature qu'elle avait vu sur Terre enfant...

Volumes 7 et 8 (temps de troubles)
Premier volume en 2 parties de la série Phénix, Temps de Troubles nous replonge dans le Japon médiéval du tome 4 où la guerre enflamme tout le pays. Ici le phénix n'apparaît pas, mais on retrouve la recherche de l'immortalité, que les hommes croient être synonyme de pouvoir, mais qui les conduira à leur perte.

Volume 9 - L'espace
L'espace - En 2577 suite à un accident, l'équipage d'une navette spatiale exploratrice doit se sauver dans des capsules de survie. Seuls quelques survivants s'échouent sur une planète mystérieuse où le Phénix leur apparaîtra pour leur dévoiler l'étrange châtiment qu'il a fait subir à l'un des membres de l'équipage.

La vie - La seconde histoire évoque un jeu de real-TV qui met en scène une chasse à l'homme. Le producteur décide de créer des clones humains qui serviront de gibier. Mais sa rencontre avec le Phénix va le transformer lui-même en proie.

Volumes 10 et 11 - Soleil
Deuxième volume en 2 parties qui nous parle cette fois de religion. La religion du bouddha s'impose dans le Japon du VIIe siècle et les réfractaires sont persécutés. Au début du XXI siècle par contre, le bouddhisme ou tout autre religion ancienne n'existe plus. Une seule religion imposée prédomine : celle du Phénix.

Tant dans le Japon du VIIème siècle que dans celui du XXième siècle, les gouvernants abusent de la religion et la détournent de son but premier, pour en faire un instrument de pouvoir.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

maia
Epreuves d'Asgard
Epreuves d'Asgard
Avatar du membre
Messages : 2383
Enregistré le : jeu. nov. 03, 2005 1:35 pm
Localisation : Dans le Royaume d' Asgard, aux cotés de Fenrir d' Epsillon...

Messagepar maia » mer. nov. 29, 2006 5:40 pm

ca m' as l' air sympa ca !!! vais voir si je peux trouver..
N'ai pas peur, car la peur tue l'esprit. N'ai pas mal, car la douleur tue l'ame. Existe, car c'est Etre.

-Trace un chemin à tes pieds... :licorne:

cliquez ici : http://s1.bitefight.fr/c.php?uid=110360

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 288152
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » mer. nov. 29, 2006 5:48 pm

je voulais le prendre au salon manga samedi (et a la fnac hier) mais je le vois plus :(

je l'ai souvent vu en magasin la je le vois plus ce truc c'est bizarre, je vais ptetre me le commander
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 288152
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Phénix, l'Oiseau de Feu

Messagepar phoenlx » mer. mars 07, 2018 12:05 pm

J'ai vu ce film d'animation hier soir ! Encore une fois j'étais sous le charme ! On sent bien la patte d'Ozamu Tezuka

Je ne l'avais jamais vu, on a affaire à une histoire émouvante, et assez triste, sur fond de destruction de la Terre dans un monde où les humains ont détérioré la planète au point où elle est au bord de sa destruction totale, il y a des scènes assez poignante (et le pire est que d'autres planètes dans l'univers ont subi le même sort sous la main humaine)
L'histoire est aussi et surtout émouvante par le duo que forment les deux personnages principaux, Godo (j'espère bien l'écrire) et son robot féminin, Olga, qui s'éprend de lui ; J'ai beaucoup aimé le tandem romantique qu'ils forment, ainsi bien sûr que la présence du phénix, animal fabuleux renaissant de ses cendres, et qui incarne l'espoir des hommes, la renaissance après la mort, le côté cyclique des choses. Le film peut être vu au premier degré mais il y a aussi une belle symbolique derrière par rapport à tout ceci.

C'est un film avec une atmosphère étrange. Par moment on a des scènes vraiment sombres, dures, adultes, avec des humains cruels qui maltraitent notamment le héros (Godo) ; Mais on a aussi toutes sortes d'animaux étranges, et un brin grotesques (je ne suis pas du tout fan de leur design :lol: mais ils rappellent certains extraterrestres qu'on trouvait dans certaines séries animées un peu anciennes comme les sélénites je crois, des formes vraiment bizarroïdes)
Par moment le film verse un peu dans une ambiance de petit film de Disney familial, notamment dans les scènes avec ces créatures (il y a notamment un passage où ils se mettent à jouer de la musique pour rassurer la fille robote qui a une peine de coeur :mdr: ) Mais à d'autres moments, c'est sombre, adulte, vraiment poignant, le film est intéressant aussi bien évidemment pour les thématiques qu'il traite, la robotisation, le rapport humain / machine, l'avenir de la terre, les problèmes d'environnement, c'est un film qui nous alerte sur les dangers de l'action humaine, et par certains côtés il m'a rappelé aussi Yamato (la série de Leiji Matsumoto) du fait d'un détail et du voyage spatial vers une quête (le phénix ici) censé être le remède d'une Terre qui se meure.

A part ça tiens en relisant le topic je me rend compte que les résumés ci-dessus correspondent apparemment au manga, qui évoque plein de passages dans le Japon ancien. Or visiblement dans le film on a l'adaptation que d'une partie, car l'action ne se déroule que dans un monde futuriste et post apo, point de scènes de flashback dans des ambiances anciennes. Mais j'aime bien l'angle de vue pris par le film.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
Imladris - le refuge
Imladris - le refuge
Avatar du membre
Messages : 76959
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Phénix, l'Oiseau de Feu

Messagepar Scarabéaware » mer. mars 07, 2018 1:17 pm

Ah tiens, il est aussi dans mes envies celui là :mrgreen:

Hum pis la Terre au bord de la destruction totale à cause de l'être humain, ça c'est une chose et on voit le message mais bon sang, là à ce que plein d'autres planètes soient également touchées on peut dire qu'il nous l'exprime d'autant plus fortement que d'autres ce message :siffle:. Du coup voila y a la portée environnementale, ça m'a l'air d'être du bon à voir avec ce que tu nous en dis là avec les éléments qu'on retrouve :D

Et y a vraiment du contraste niveau des atmosphères entre ce qui est dur et plus léger.

Bref, voila qui est intéressant tout ça, faudrait pouvoir se trouver le manga et sinon en voyant sur wikipédia je vois qu'on a même un film de Rintaro sorti en 1986 : https://fr.wikipedia.org/wiki/Ph%C3%A9nix_(manga) :mrgreen:

Autrement si ça se trouve, le manga aura quelque peu inspiré Matsumoto pour Yamato avec ce voyage spatial pour trouver un remède à la dévastation :D

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 288152
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Phénix, l'Oiseau de Feu

Messagepar phoenlx » mer. mars 07, 2018 1:20 pm

tiens j'ignorais complètement pour le film de Rintaro :D
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 288152
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Phénix, l'Oiseau de Feu

Messagepar phoenlx » mer. mars 07, 2018 1:49 pm

La fille robote dans ce film (Olga) elle est bien attendrissante !

Image

quelques exemples de créatures bizarres qu'on peut voir !

Image

Image

autrement comme je le disais dans un autre topic, une chose m'a titillé en regardant le film : il y a un personnage qui s'appelle Black Jack dedans
ça doit être le même personnage que le Black Jack qui possède son propre manga (par Ozamu Tezuka aussi) j'imagine

Black Jack dans Phénix l'oiseau de feu

Image

le manga Black Jack

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
Imladris - le refuge
Imladris - le refuge
Avatar du membre
Messages : 76959
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Phénix, l'Oiseau de Feu (de Osamu Tezuka)

Messagepar Scarabéaware » mer. mars 07, 2018 7:22 pm

Elle m'a l'air pas mal cette tite robot :D. Pour ce qui est des animaux et créatures effectivement ça fait très Disney. Sinon pour Black Jack c'est vrai qu'on a de quoi se dire que c'est probablement le même que celui de son manga à voir comme ça. Il fait quoi d'ailleurs dans le film, il soigne ? Parce que dans le manga c'est un médecin apparemment, mais bon médecin de l'ombre, sans licence :mrgreen:.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 288152
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Phénix, l'Oiseau de Feu (de Osamu Tezuka)

Messagepar phoenlx » mer. mars 07, 2018 8:01 pm

non il ne soigne pas, il a un rôle très différent en fait :mrgreen:
sinon oui Tezuka était un grand fan des films Disney de l'époque, je pense que ça a influencé en retour son style, notamment pour le design des personnages
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « Films d'animation »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité