Princesse Mononoké (de Hayao Miyazaki)

Films d'animation asiatiques. Venez découvrir l'univers des grands réalisateurs japonais : Miyazaki, Matsumoto, Rintaro, Satoshi Kon, Mamuru Oshii ! Pénétrez le monde fascinant des studios Ghiblis ou encore des films d'animation coréens...
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339989
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Princesse Mononoké (de Hayao Miyazaki)

Messagepar phoenlx » jeu. oct. 19, 2017 6:32 pm

oui c'est un bon résumé :D
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Maedhros
Le serment de Felagund
Le serment de Felagund
Avatar du membre
Messages : 14099
Enregistré le : mer. déc. 21, 2016 1:03 am
Gender :

Re: Princesse Mononoké (de Hayao Miyazaki)

Messagepar Maedhros » lun. nov. 13, 2017 6:24 pm

Image
When humanity stands strong and people reach out for each other... there's no need for gods.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339989
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Princesse Mononoké (de Hayao Miyazaki)

Messagepar phoenlx » lun. nov. 13, 2017 6:26 pm

tiens il me semble la connaitre celle-ci, très belle ;)
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Maedhros
Le serment de Felagund
Le serment de Felagund
Avatar du membre
Messages : 14099
Enregistré le : mer. déc. 21, 2016 1:03 am
Gender :

Re: Princesse Mononoké (de Hayao Miyazaki)

Messagepar Maedhros » lun. nov. 13, 2017 6:28 pm

J'ai regarder, elle est pas sur le forum
When humanity stands strong and people reach out for each other... there's no need for gods.

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 104808
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Princesse Mononoké (de Hayao Miyazaki)

Messagepar Scarabéaware » lun. nov. 13, 2017 7:04 pm

Il me semble aussi, à moins que c'était encore autrement, en tout cas elle est magnifiquement superbe :D.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".

Bombur
Dans la paume de Bouddha
Dans la paume de Bouddha
Avatar du membre
Messages : 43410
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Princesse Mononoké (de Hayao Miyazaki)

Messagepar Bombur » ven. nov. 17, 2017 3:00 am

Par contre, pour l’orthographe, essaye au moins de l'appeler San, Maedhros, pas Sam :lol: .

Sinon j'ai trouvé dernièrement deux magnifiques illustrations (en fait plutôt une en deux variantes) :love: :
Image
Image

Maedhros
Le serment de Felagund
Le serment de Felagund
Avatar du membre
Messages : 14099
Enregistré le : mer. déc. 21, 2016 1:03 am
Gender :

Re: Princesse Mononoké (de Hayao Miyazaki)

Messagepar Maedhros » ven. nov. 17, 2017 3:13 am

Magnifique

J'aime bien celle-là
Image
When humanity stands strong and people reach out for each other... there's no need for gods.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339989
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Princesse Mononoké (de Hayao Miyazaki)

Messagepar phoenlx » ven. nov. 17, 2017 10:36 am

elles sont superbes les illustrations postées par Bombur (la tienne aussi Maedhros)
Il me semble que je les connaissais mais je ne suis pas sûr
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

SauronGorthaur
Tol Sirion
Tol Sirion
Avatar du membre
Messages : 70483
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Princesse Mononoké (de Hayao Miyazaki)

Messagepar SauronGorthaur » ven. nov. 17, 2017 10:55 am

classes en effet :super:
(En temps partiel en ce lieu)

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 104808
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Princesse Mononoké (de Hayao Miyazaki)

Messagepar Scarabéaware » ven. nov. 17, 2017 12:54 pm

Superbes les deux variantes, et magnifique aussi celle que tu met Maedhros :D. On en a d'excellents tableaux :super:
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


Re-Van
Maison de la Balance
Maison de la Balance
Avatar du membre
Messages : 7262
Enregistré le : dim. déc. 29, 2013 11:05 am

Re: Princesse Mononoké (de Hayao Miyazaki)

Messagepar Re-Van » ven. nov. 17, 2017 7:27 pm

Magnifiques vos artworks :love:

SauronGorthaur
Tol Sirion
Tol Sirion
Avatar du membre
Messages : 70483
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Princesse Mononoké (de Hayao Miyazaki)

Messagepar SauronGorthaur » ven. nov. 17, 2017 10:28 pm

Mononoke j'ai toujours été fasciné par le nombre astronomique de fanarts qu'on peut trouver sur elle, c'est fou, il y en a plein que j'apprécie, notamment lui:

Image
(En temps partiel en ce lieu)

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339989
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Princesse Mononoké (de Hayao Miyazaki)

Messagepar phoenlx » sam. nov. 18, 2017 7:10 pm

J'ai scissionné le topic en déplaçant les messages à propos de la polémique sur Miyazaki et son interview dans le topic de la taverne (si vous souhaitez poursuivre la discussion autour allez plutôt dans l'autre topic c'est pas mal HS ici) : viewtopic.php?f=132&t=19946
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

SauronGorthaur
Tol Sirion
Tol Sirion
Avatar du membre
Messages : 70483
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Princesse Mononoké (de Hayao Miyazaki)

Messagepar SauronGorthaur » sam. nov. 18, 2017 7:53 pm

autre fanart génial de Mononoké

Image
(En temps partiel en ce lieu)

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339989
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Princesse Mononoké (de Hayao Miyazaki)

Messagepar phoenlx » sam. nov. 18, 2017 7:56 pm

Vraiment superbes ces fanarts quand même, je découvre tous ceux-ci
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Maedhros
Le serment de Felagund
Le serment de Felagund
Avatar du membre
Messages : 14099
Enregistré le : mer. déc. 21, 2016 1:03 am
Gender :

Re: Princesse Mononoké (de Hayao Miyazaki)

Messagepar Maedhros » dim. nov. 26, 2017 12:56 am

Voilà mon travail de philo fait, si vous voyez fautes à l'intérieur vous pouvez m'avertir, mais seulement en mp

Hayao Miyazaki est un réalisateur de film japonais inconnu en occident jusqu’à la sortie internationale de son film Princesse Mononoké. Dans ce film, Ashitaka est maudit et condamné à mourir bientôt. Il commence donc un voyage initiatique où il rencontrera deux camps en guerre : les hommes travaillant dans les forges de dame Ebochi et les esprits de la forêt dirigés par San, la princesse Mononoké. Le film questionne le public sur qui entre Ebochi et San devrait gagner la guerre.

Ebochi a fondé une société égalitaire accueillant les malades et les lépreux et leur donne un but dans la vie, ainsi demande-t-elle aux lépreux de lui créer des arquebuses. Dame Ebochi traite les hommes et les femmes également. Ainsi, elle arrache les prostituées à leur sort. Elle cherche donc avant tout le bien des siens. Pour la courtisane, l’homme est plus dangereux que les esprits de la forêt. Elle veut donc créer une nouvelle société où l’homme ne sera pas dangereux pour lui-même. Sa société est fondée sur les rapports économiques avec le monde extérieur. Effectivement, les hommes travaillant pour Ebochi minent et forgent le fer qu’ils vendent ensuite pour de la nourriture. Malheureusement, le fer se trouve sous la forêt autour du village et donc les hommes tentent de déboiser les lieux, puisque pour elle seulement les arbres et le fer sont des ressources que les hommes peuvent utiliser. D’ailleurs, bien qu’elle combatte les animaux corrompus, leur existence est la conséquence de ses actes. Effectivement, la déforestation à amener certains animaux à perdre leur sagesse ancestrale et à se conduire de façon absurde, comme vouloir manger des humains pour être plus fort pour pouvoir manger plus d’humains.




Pour San et surtout pour les esprits de la forêt, les humains sont mauvais et faibles. La souffrance humaine est pour eux une faiblesse dont ils se rient. Ils préfèrent endurer la douleur autant physique que morale que de se déclarer vaincus, ce qui rend compréhensible leur haine envers la société d’Ebochi. Ils sont fiers et préfèrent mourir pour leur tribu, et ce contrairement aux humains qui sont, selon eux, égoïstes. Malheureusement, certains animaux sont devenus ,d’une certaine façon, contaminés par les humains. Ceux-ci continuent à avoir une haine pour les humains, mais contrairement aux autres animaux qui sont fiers, endurant à la douleur et voulant se battre jusqu’à la mort, préférant celle-ci à la fin de la guerre, eux ne sont pas endurants et courageux, ils fuient à la moindre provocation. La société d’Ebochi avec sa déforestation est en train de détruire petit à petit les animaux. En fait, l’existence même des humains semble nuire aux animaux. Effectivement, la présence des hommes rapetisse au fil des générations et ils deviennent les bestiaux que les humains pensent qu’ils sont. Ainsi, ce n’est pas qu’un combat pour le territoire, mais pour leur propre intelligence et conscience pour leur propre existence comme dite Okkoto, le chef des sangliers.

John Locke choisirait certainement le parti de dame Ebochi. Locke choisirait la courtisane parce que l’état civilisé est bien meilleur que l’état de nature dans le sens que dans celui-ci, les humains se livrent continuellement une guerre, ne respectant pas les droits qui sont pourtant naturels à l’homme. Ainsi, dans le film, les esprits de la forêt sont eux-mêmes divisés en clans en guerre les uns contre les autres et ne s’allient que dans leur lutte contre l’humain et ne respecte pas la liberté humaine ni le droit à la vie de ceux-ci. Plusieurs fois dans le film, nous est-il fait mention de la mort d’humains par les animaux et humains qui étaient tout de même innocents ?
« L’État, selon mes idées, est une société d’hommes instituée dans la seule vue de l’établissement, de la conservation et de l’avancement de leurs intérêts civils. 
»

L’état de nature ne vise pas la conservation et l’avancement civil et doit donc être rejeté au profit de l’État. De plus, les humains, contrairement aux esprits de la forêt, luttent et travaillent pour prendre le territoire, ce qui les rend d’autant plus en droit de gagner cette guerre pour la forêt.

Nietzsche choisirait sans aucun doute le camp de Mononoké et des esprits de la forêt. Il la choisirait, car la société d’Ebochi crée des êtres nihilistes. Nous pourrions citer encore une fois ces animaux contaminés par les humains. Ceux-ci sont manifestement dans une logique absurde et celle-ci réduit leur intelligence, ils ont perdu leur sagacité. De plus, la présence des hommes rapetisse les esprits de la forêt et les conduit à devenir des animaux sans conscience.
« La conscience est la dernière et la plus tardive évolution de la vie organique, et par conséquent ce qu’il y a de moins accompli et de plus fragile en elle. »

Or, pour Nietzsche, la conscience et donc aussi la réalisation de grandes choses est bien ce qui différencie quelqu’un d’un simple animal et que faire retourner à l’état de non-conscience n’est pas souhaitable. Il faut donc se battre contre cela. De plus, Ebochi veut égaliser les hommes et les femmes, ainsi demande-t-elle aux lépreux de lui créer des arquebuses plus légères pour que les femmes puissent les porter. De plus, Ebochi veut tuer le dieu-cerf, la divinité suprême et sa mort pour Nietzsche serait terrible, car il est le possesseur de la vérité et est décrit comme étant la vérité. Sa mort revient à tuer la vérité, soit au nihilisme.

Personnellement, je choisirais le camp de la princesse Mononoké, parce que la société d’Ebochi créée conduit au nihilisme. Or, pour n’importe quelle société, le nihilisme n’est pas favorable et est même très nuisible alors que la société de San combat le nihilisme. Certains diront que la société d’Ebochi est égalitaire, humaine et que ses habitants sont heureux, mais je répondrai à cette objection que malgré tous ces avantages, il reste qu’elle crée du nihilisme et s’autodétruit, alors que celle de San ,si certes est plus rude, ne crée pas de nihilisme.

En résumé, n’importe quelle société est meilleure qu’une société créant du nihilisme. Je n’ai pas mentionné la destruction du village et de la forêt par le dieu-cerf et la fin du film. Une analyse de ces parties de l’œuvre permettra d’éclaircir la vision du nihilisme alors que la fin nous montre que la société d’Ebochi doit changer.
When humanity stands strong and people reach out for each other... there's no need for gods.

Ahlek
Maison du Taureau
Maison du Taureau
Avatar du membre
Messages : 321
Enregistré le : sam. mars 04, 2017 8:32 pm
Localisation : Ankh-Morpork

Re: Princesse Mononoké (de Hayao Miyazaki)

Messagepar Ahlek » dim. mars 18, 2018 7:35 pm

Vu cet aprem,
Charmée dés la première minute :love:
C'est BEAU !
Ce que j'aimerais être, mais alors vraiment, c'est un soc de charrue. Je ne sais pas en quoi ça consiste, mais ça me paraît une existence qui laisse une trace. (La huitième couleur écrit par Terry Pratchett)

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339989
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Princesse Mononoké (de Hayao Miyazaki)

Messagepar phoenlx » dim. mars 18, 2018 7:38 pm

magnifique film oui,
tu le voyais pour la première fois ? :mrgreen:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Ahlek
Maison du Taureau
Maison du Taureau
Avatar du membre
Messages : 321
Enregistré le : sam. mars 04, 2017 8:32 pm
Localisation : Ankh-Morpork

Re: Princesse Mononoké (de Hayao Miyazaki)

Messagepar Ahlek » dim. mars 18, 2018 7:56 pm

Oui (J'avais jamais vu de Miyazaki avant l'année derniere, j'essaie de me rattraper)
J'ai été surprise par la violence du film (Parce-qu'il est classée " jeunesse " dans ma bibliothèque.
Quand même, c'était FA-BU-LEUX.
Ce que j'aimerais être, mais alors vraiment, c'est un soc de charrue. Je ne sais pas en quoi ça consiste, mais ça me paraît une existence qui laisse une trace. (La huitième couleur écrit par Terry Pratchett)

Somewhere
L'aube de la Terre
L'aube de la Terre
Avatar du membre
Messages : 64665
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Princesse Mononoké (de Hayao Miyazaki)

Messagepar Somewhere » dim. mars 18, 2018 8:08 pm

Ahlek a écrit :J'ai été surprise par la violence du film (Parce-qu'il est classée " jeunesse " dans ma bibliothèque.


Ah ça, la vision d'un film d'animation par les occidentaux, bienvenue en France et dans la sous-culture du cliché. :roll:
~ Vous qui entrez ici, abandonnez tout espoir ~

Mes tops et classements divers sur le forum :


SauronGorthaur
Tol Sirion
Tol Sirion
Avatar du membre
Messages : 70483
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Princesse Mononoké (de Hayao Miyazaki)

Messagepar SauronGorthaur » dim. mars 18, 2018 8:10 pm

Somewhere a écrit :
Ahlek a écrit :J'ai été surprise par la violence du film (Parce-qu'il est classée " jeunesse " dans ma bibliothèque.


Ah ça, la vision d'un film d'animation par les occidentaux, bienvenue en France et dans la sous-culture du cliché. :roll:


c'est sûr que je ne montrerai pas le film à mes enfants - si j'en ai un jour :siffle: :siffle: :siffle: :siffle: - avant qu'ils aient un âge suffisant pour ne pas être traumatisés :rire:
(En temps partiel en ce lieu)

Ahlek
Maison du Taureau
Maison du Taureau
Avatar du membre
Messages : 321
Enregistré le : sam. mars 04, 2017 8:32 pm
Localisation : Ankh-Morpork

Re: Princesse Mononoké (de Hayao Miyazaki)

Messagepar Ahlek » dim. mars 18, 2018 8:22 pm

Somewhere a écrit :
Ahlek a écrit :J'ai été surprise par la violence du film (Parce-qu'il est classée " jeunesse " dans ma bibliothèque.


Ah ça, la vision d'un film d'animation par les occidentaux, bienvenue en France et dans la sous-culture du cliché. :roll:

On est d'accord, a une époque on disait à Disney que les films d'animations ne sont pas des vrais film, maintenant c'est une histoire de "film pour enfant " et donc ( en tout cas pour ceux qui font ce biais) simplistes ou bêtes, inintéressant etc. Et ça vaut pour une bonne partie de l'animation japonaise, même si je caricature à mort.
Ce que j'aimerais être, mais alors vraiment, c'est un soc de charrue. Je ne sais pas en quoi ça consiste, mais ça me paraît une existence qui laisse une trace. (La huitième couleur écrit par Terry Pratchett)

Sébouss
Maison du Lion
Maison du Lion
Avatar du membre
Messages : 807
Enregistré le : mar. juil. 11, 2017 2:09 pm
Gender :
Contact :

Re: Princesse Mononoké (de Hayao Miyazaki)

Messagepar Sébouss » dim. mars 18, 2018 9:23 pm

Pour l'instant Princesse Mononoké est le seul film de Miyazaki que j'ai vu (j'ai bien vu Mon voisin Totoro au cinéma avec l'école lorsque j'étais au CP/CE1 mais je n'en souviens absolument pas...) et j'ai adoré des les premiers instants. Il faut impérativement que je rattrape mon retard !
La vie est une maladie mortelle sexuellement transmissible.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339989
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Princesse Mononoké (de Hayao Miyazaki)

Messagepar phoenlx » dim. mars 18, 2018 9:25 pm

c'était mon premier Miyazaki et à ce jour ça reste mon préféré
je te conseille Le vohage de Chihiro et Nausicaa ensuite !

au fait Maedhros ne nous avait pas raconté ce qui s'est passé ensuite avec son travail scolaire (je relisais son poste plus haut là :mdr: )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Gladstone
Les cavernes d'Aokigahara
Les cavernes d'Aokigahara
Avatar du membre
Messages : 119
Enregistré le : sam. mars 17, 2018 9:43 pm
Gender :

Re: Princesse Mononoké (de Hayao Miyazaki)

Messagepar Gladstone » dim. mars 18, 2018 10:10 pm

De très beaux fanart. Je suis toujours impressionnés par ce que la communauté des fans peut faire. Pour ma pars, le Myazaki qui m'a le plus marqué est le Château Ambulant, mais c'est sûrement parce que c'est le premier que j'ai vu.
Je n'ai jamais rencontré d'homme si ignorant qu'il n'eut quelque chose à m'apprendre.
Galilée

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339989
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Princesse Mononoké (de Hayao Miyazaki)

Messagepar phoenlx » dim. mars 18, 2018 10:12 pm

oui j'ai l'impression qu'on est tous marqués par notre premier Miyazaki !
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Maedhros
Le serment de Felagund
Le serment de Felagund
Avatar du membre
Messages : 14099
Enregistré le : mer. déc. 21, 2016 1:03 am
Gender :

Re: Princesse Mononoké (de Hayao Miyazaki)

Messagepar Maedhros » dim. mars 18, 2018 11:13 pm

Gladstone a écrit :De très beaux fanart. Je suis toujours impressionnés par ce que la communauté des fans peut faire. Pour ma pars, le Myazaki qui m'a le plus marqué est le Château Ambulant, mais c'est sûrement parce que c'est le premier que j'ai vu.


un ami! :poignée de main:
When humanity stands strong and people reach out for each other... there's no need for gods.

yoko
incendie des navires Teleri
incendie des navires Teleri
Avatar du membre
Messages : 12428
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 9:53 am
Gender :

Re: Princesse Mononoké (de Hayao Miyazaki)

Messagepar yoko » lun. mars 19, 2018 8:58 am

Tous ces fanarts sont magnifiques
Image

Bombur
Dans la paume de Bouddha
Dans la paume de Bouddha
Avatar du membre
Messages : 43410
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Princesse Mononoké (de Hayao Miyazaki)

Messagepar Bombur » lun. mars 19, 2018 12:38 pm

Mon premier fut Porco Rosso (que j'aime beaucoup), mais c'est clairement Mononoké que je préfère.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339989
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Princesse Mononoké (de Hayao Miyazaki)

Messagepar phoenlx » ven. avr. 06, 2018 11:34 pm

une vidéo de Mister Fox sur le doublage français de Mononoke :D

Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « Films d'animation »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité