Les Enfants loups, Ame et Yuki (de Mamoru Hosoda)

Films d'animation asiatiques. Venez découvrir l'univers des grands réalisateurs japonais : Miyazaki, Matsumoto, Rintaro, Satoshi Kon, Mamuru Oshii ! Pénétrez le monde fascinant des studios Ghiblis ou encore des films d'animation coréens...
Duramou
Maison du Verseau
Maison du Verseau
Messages : 1836
Enregistré le : mar. juin 14, 2011 12:48 am

Re: Les enfants loups Ame & Yuki (nouveau film de Mamoru Hosoda)

Messagepar Duramou » jeu. janv. 16, 2014 10:39 pm

Son meilleur oui mais Summerwars, j'ai trouvé sa thématique passionnante.
"L'art serait inutile si le monde était parfait."
Tarkovski

"La culture n'est pas un luxe, c'est une nécessité."
Gao Xinjiang

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339428
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Les enfants loups Ame & Yuki (nouveau film de Mamoru Hosoda)

Messagepar phoenlx » jeu. janv. 16, 2014 10:45 pm

Il faudrait que je le revois peut-être ( c'est le seul des 3 que j'ai vu au ciné. Celui-ci je le voulais à l'époque et je l'avais aussi raté, à mon grand dépit, comme beaucoup de films récents , il gagnerait encore à être vu sur grand écran je pense, même s'il est loin de se résumer à sa beauté visuelle ; tu as bien résumé ses thèmes et le rôle de la mère est très marquant aussi , en plus des bambins )
Plus je visionne de l'animation plus j'apprécie décidément l'animation asiatique ( même s'il y a beaucoup de déchets aussi ) par rapport à l'animation occidentale ; Ce n'est pas du tout le même type d'oeuvres, les trucs façon dreamworks et autre c'est moins dans l'émotion profonde, ce style de films ça touche le coeur, ça évoque la vie ( Derrière le côté fable et une histoire finalement loufoque avec ces enfants loups , ça nous ramène finalement à nous , à l'enfance, au rapport à la mère, à l'apprentissage de la différence comme tu l'as dis, la confrontation avec l'autre , l'apprentissage de la vie, tout simplement )
En plus il y a souvent un fond un peu écologique, la place de la nature est souvent forte dans leurs oeuvres, une nature qui est ni décriée ni magnifiée ( elle peut être à la fois apaisante, dangereuse, étrange, elle peut ressourcer comme être cruelle ) Ce film est encore dans cette mouvance mais comme certains Miyazaki et autres.

Pour ma part sinon je l'ai visionné en version française et j'ai trouvé au passage les doublages bons ( ce n'est pas toujours le cas donc je veux le souligner .. )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Myrdred
La palestre
La palestre
Avatar du membre
Messages : 6612
Enregistré le : dim. nov. 22, 2009 10:05 pm
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Les enfants loups Ame & Yuki (nouveau film de Mamoru Hosoda)

Messagepar Myrdred » jeu. janv. 16, 2014 11:00 pm

Y a le dernier film de Shinkai en animation qui vaut vraiment le coup d’œil aussi. Je me demande d'ailleurs quel résultat ça aurait pu donner si Shinkai avait fait les décors et l'animation de ce film. Hosoda est dans ma ligne de mire, j'attends son prochain film pour pouvoir juger s'il est vraiment en train de se bonifier.
Je préfère les trésors de mon esprit à toutes les richesses de la terre.

"...he had sacrificed much in pursuit of the Ultimate Truth... a permanent chair at the University of Covenant... a seat in the King's court... and, there was no denying it, his soul."


Obey Me !


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339428
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Les enfants loups Ame & Yuki (nouveau film de Mamoru Hosoda)

Messagepar phoenlx » jeu. janv. 16, 2014 11:02 pm

shinkai j'aime beaucoup aussi en général
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

20thCenturyBoy
Maison du Lion
Maison du Lion
Avatar du membre
Messages : 824
Enregistré le : jeu. juil. 10, 2014 8:30 pm

Re: Les Enfants Loups Ame & Yuki

Messagepar 20thCenturyBoy » mer. déc. 17, 2014 10:56 pm

Waouh, ça vient de passer sur Arte, et c'était très très bon. Les deux premiers films de Mamoru Hosoda m'avaient laissé une forte impression et celui-ci le confirme : c'est un réalisateur à suivre. Ca tombe bien, son prochain film est annoncé pour juillet 2015 au Japon, et voici le trailer :



Je déteste et j'adore à la fois ces dessins animés japonais qui jouent avec mes émotions avec une aisance déconcertante, c'est toujours la même recette, qui tient probablement à une particularité qui nous est étrangère : le quotidien (dans lequel peut ou non être injecté un brin de magie) est systématiquement représenté avec une nostalgie particulièrement brise-coeur. Quand j'ai commencé à découvrir des films japonais plus ou moins vieux je pensais que c'était caractéristique d'un cinéma d'après-guerre qui voyait s'envoler un pays rural et attaché aux traditions au détriment d'une urbanisation frénétique et d'une mondialisation forcée, mais je me rends de plus en plus compte que le phénomène est observable dans des oeuvres placées dans un cadre tout ce qu'il y a de plus contemporain. Et je cite un personnage de La Traversée du temps : "Moi aussi, je sais voyager dans le temps : il passe tellement vite qu’on n’a même pas l’impression de l’avoir vécu."

La perception du temps est-il différent pour les Français et pour les Japonais ? Quand le passage de l'enfance à l'âge adulte de deux petits êtres crayonnés dans un style quasi-simpliste nous amène au bord des larmes, on peut se le demander.
And every one of them words rang true and glowed like burnin' coal

Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339428
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Les Enfants Loups Ame & Yuki

Messagepar phoenlx » mer. déc. 17, 2014 11:05 pm

rien à ajouter je crois .. Moi aussi je suis souvent touché par les oeuvres asiatiques, particulièrement dans ce genre de films d'animation. ça touche une part de moi que j'ai du mal à analyser aussi, je crois qu'ils ont tout simplement un autre rapport à la vie que nous, les occidentaux. Ils savent nous émouvoir avec des choses plus vraies je pense , notamment dans leurs dessins animés ( les films d'animation européens et américains sont souvent tournés dans un esprit différent ) Et je pense aussi qu'il y a l'absence du manichéisme. Leurs personnages sont tous plus ou moins touchants, quelque part c'est un peu comme dans la vie, personne n'est ni complètement bon ni mauvais. Mais il y a sans doute autre chose.

j'adore aussi ce film ( que tu viens de remonter ) Visuellement en plus, il est très beau. Bizarrement j'avais été moins touché par les autres oeuvres du même réalisateur , faudrait peut etre que je les repasse
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

20thCenturyBoy
Maison du Lion
Maison du Lion
Avatar du membre
Messages : 824
Enregistré le : jeu. juil. 10, 2014 8:30 pm

Re: Les Enfants Loups Ame & Yuki

Messagepar 20thCenturyBoy » mer. déc. 17, 2014 11:17 pm

phoenlx a écrit : je crois qu'ils ont tout simplement un autre rapport à la vie que nous, les occidentaux.


Tout doit se jouer là-dedans oui, et ça tient probablement une certaine importance de la fascination qu'exerce cette culture sur beaucoup d'occidentaux (français ? Je ne sais pas trop si cette nippophilie s'étend vraiment aux autres pays d'Europe). Leur regard sur les choses les plus simples me semble toujours empreint d'une tristesse heureuse, si l'on peut dire, qui fait que l'on ressent instantanément le regret de l'instant éphémère représenté à l'écran (et peut-être dans d'autres arts, mais je suis moins spécialiste). J'y pensais l'autre jour en lisant quelques pages de forums sur le fameux "Post-Anime Depression Syndrome", qui est un véritable mal-être partagé par beaucoup de spectateurs de séries animées du soleil levant. Ma théorie serait que ce malaise (euphorique !) s'installe dès la première découverte de ces oeuvres, sans en attendre la fin, mais bon ça ce sera pour l'étude que j'écrirai dans ma sixième vie. :mrgreen:
And every one of them words rang true and glowed like burnin' coal

Image

Bombur
Maison de la Vierge
Maison de la Vierge
Avatar du membre
Messages : 43374
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Les Enfants Loups Ame & Yuki

Messagepar Bombur » mer. déc. 17, 2014 11:45 pm

Ça m'énerve, moi, la nipophilie galopante.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339428
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Les Enfants Loups Ame & Yuki

Messagepar phoenlx » jeu. déc. 18, 2014 12:01 am

20thCenturyBoy a écrit : Leur regard sur les choses les plus simples me semble toujours empreint d'une tristesse heureuse, si l'on peut dire, qui fait que l'on ressent instantanément le regret de l'instant éphémère représenté à l'écran (et peut-être dans d'autres arts, mais je suis moins spécialiste).

c'est exactement ce que je ressens aussi devant bon nombre de leurs oeuvres. je pense qu'ils savent mieux capter que nous l'instant présent , le côté éphémère et comme tu le dis, beau, émouvant des choses, mais encore une fois ça tient je pense à leur approche de la vie, à certaines de leur philosophie ; ils ont aussi un rapport à la nature, au monde différent ; moins dualiste, plus en symbiose, le sentiment de l'appartenance à un grand tout sans doute ( c'est particulièrement sensible dans des religions comme le taoisme je pense mais aussi le bouddhisme , rien à voir avec le dualisme occidental souvent vecteur de matérialisme ) ils ont un rapport à la nature, à la vie forcément autre ; moi ça m'émeut car quelque part je crois que j'aspire aussi à être comme eux, et philosophiquement je me sens plus proche de ce qu'un oriental ressent, qu'un occidental ; j'en peux plus de la pensée dualiste ambiante ; c'est sans doute aussi ce qui m'attire dans certains cinéma comme celui de Malick.

Même quand on regarde des oeuvres de Miyazaki ou d'autres on retrouve ce côté un peu panthéiste .. il y a toujours aussi un petit parfum comme nostalgique, nostalgie de l'enfance, nostalgie d'une terre pure .. près ça dépend aussi des cinéastes chacun a ses thèmes, mais ils sont tous plus ou moins imprégné aussi et tu le citais un peu du drâme de la seconde guerre mondiale, un peu comme je pense les Juifs ont " l'intuition de la shoah " et sont très marqués par ça, les japonais eux, c'est le drâme d'Hiroshima, et ça se retrouve dans énormément d'oeuvres, de dessins animés, de mangas. Dans toute leur culture .. Je crois aussi que pour aimer ce qu'ils font il faut garder une âme d'enfant, certains dans nos sociétés modernes une fois passé à l'âge adulte en sont incapables et c'est bien triste. Quelque part, renier son enfance, les sensations qu'on pouvait éprouver, c'est je trouve mourir un peu. Certains disent que c'est évoluer, grandir mûrir, je n'en suis pas sûr. Ces films comme Ame et Yuki mais aussi bien d'autres nous émeuvent car ils livrent souvent un regard d'enfant sur la vie, le regard un peu naïf qu'on pouvait avoir nous-même, nos craintes de l'époque. Avant d'être pollués par tout un tas de choses ... D'où le côté souvent très féérique , un peu fantaisiste ( au sens de la fantasy , beaucoup de leurs dessins animés sont orientés fantasy, dans des univers avec de la magie, des créatures étranges etc ; mais comme Tolkien l'expliquait bien la fantasy permet de réaccéder d'une autre manière à la réalité, avec un regard épuré, je crois que là c'est un peu pareil quelque part.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

20thCenturyBoy
Maison du Lion
Maison du Lion
Avatar du membre
Messages : 824
Enregistré le : jeu. juil. 10, 2014 8:30 pm

Re: Les Enfants Loups Ame & Yuki

Messagepar 20thCenturyBoy » jeu. déc. 18, 2014 12:20 am

C'est tout à fait ça, bien dit ! Je prèciserai juste que leur univers peut se passer de magie (ou en avoir par petite touche comme dans le film auquel est consacré ce topic) et que c'est souvent les oeuvres japonaises qui s'attachent au quotidien (même mêlé en surface de fantaisie, je pense à Kiki la petite sorcière de Miyazaki) et le magnifient juste en s'y attardant qui me laissent personnellement les plus beaux souvenirs. Ainsi dans les dernières minutes des Enfants loups, à l'intérieur d'une séquence-épilogue très émouvante, on a un plan de dix secondes sur deux brochettes en train de cuire. Croyez-le ou pas mais c'est là que ma gorge s'est serrée.
And every one of them words rang true and glowed like burnin' coal

Image

Myrdred
La palestre
La palestre
Avatar du membre
Messages : 6612
Enregistré le : dim. nov. 22, 2009 10:05 pm
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Les Enfants Loups Ame & Yuki

Messagepar Myrdred » jeu. déc. 18, 2014 12:32 am

Faut pas trop pousser non plus, l'animation occidentale montre aussi pas mal d'histoires de communion avec la nature, c'est pas un thème exclusivement japonais. C'est juste que ces dernières années, ce genre d'histoires se font plus rares chez nous alors qu'au Japon, ça a toujours cours, suffit de regarder Mushishi pour le voir, c'est typique de cet esprit nostalgique du passé en rapport avec la nature, un peu l'idéal du bon sauvage/bon paysan ici. Le tout est encore à mettre en rapport avec la présence dans le folklore japonais de créatures appartenant à un autre monde mais nous influençant, part de la nature elle-même, les yokais par exemple.

Le quotidien montré dans certains films japonais est parfois complètement morne et ennuyeux s'il n'y a rien derrière. Kiki la petite sorcière, j'ai trouvé ça d'un ennui mortel, Totoro même chose, pas les premiers ni les derniers, faut savoir doser les choses aussi. De nouveau, on a l'idéal du retour à un mode de vie plus simple (faut dire que la société japonaise, c'est pas drôle tous les jours pour certains) mais celui-ci n'est pas toujours présenté de la manière la plus intéressante, faut quand même arriver à montrer en quoi ce mode de vie présente de l'intérêt également.
Je préfère les trésors de mon esprit à toutes les richesses de la terre.

"...he had sacrificed much in pursuit of the Ultimate Truth... a permanent chair at the University of Covenant... a seat in the King's court... and, there was no denying it, his soul."


Obey Me !



Bombur
Maison de la Vierge
Maison de la Vierge
Avatar du membre
Messages : 43374
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Les Enfants Loups Ame & Yuki

Messagepar Bombur » jeu. déc. 18, 2014 12:38 am

Le quotidien montré dans certains films japonais est parfois complètement morne et ennuyeux s'il n'y a rien derrière. Kiki la petite sorcière, j'ai trouvé ça d'un ennui mortel, Totoro même chose, pas les premiers ni les derniers, faut savoir doser les choses aussi. De nouveau, on a l'idéal du retour à un mode de vie plus simple (faut dire que la société japonaise, c'est pas drôle tous les jours pour certains) mais celui-ci n'est pas toujours présenté de la manière la plus intéressante, faut quand même arriver à montrer en quoi ce mode de vie présente de l'intérêt également.
Oui non mais toi tu ne sais pas ce qui est bon :mrgreen: .

Myrdred
La palestre
La palestre
Avatar du membre
Messages : 6612
Enregistré le : dim. nov. 22, 2009 10:05 pm
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Les Enfants Loups Ame & Yuki

Messagepar Myrdred » jeu. déc. 18, 2014 12:42 am

Je sais au moins ce qui n'est l'est pas :mrgreen:
Je préfère les trésors de mon esprit à toutes les richesses de la terre.

"...he had sacrificed much in pursuit of the Ultimate Truth... a permanent chair at the University of Covenant... a seat in the King's court... and, there was no denying it, his soul."


Obey Me !



Bombur
Maison de la Vierge
Maison de la Vierge
Avatar du membre
Messages : 43374
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Les Enfants Loups Ame & Yuki

Messagepar Bombur » jeu. déc. 18, 2014 12:48 am

Oui ben on dirait pas, sinon tu aurais déjà changé de goûts :mrgreen: :lol: .

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339428
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Les Enfants Loups Ame & Yuki

Messagepar phoenlx » jeu. déc. 18, 2014 1:07 am

Non mais c'est souvent pas traité pareil les oeuvres occidentales, l'esprit est souvent différent, et il a raison Boy, ça touche rarement le coeur de la même manière
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

20thCenturyBoy
Maison du Lion
Maison du Lion
Avatar du membre
Messages : 824
Enregistré le : jeu. juil. 10, 2014 8:30 pm

Re: Les Enfants Loups Ame & Yuki

Messagepar 20thCenturyBoy » jeu. déc. 18, 2014 7:23 am

On notera que j'ai failli répondre à Myrdred hier soir, et puis je me suis dit "A quoi bon tenter de convaincre un individu probablement dépourvu d'âme qui n'aime pas les films de Miyazaki ?", et je suis allé me coucher, perdant chaque jour un peu plus ma foi déjà faiblarde en l'humanité. :mrgreen:
And every one of them words rang true and glowed like burnin' coal

Image

Somewhere
Eä , que le monde soit !
Eä , que le monde soit !
Avatar du membre
Messages : 64547
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Les Enfants Loups Ame & Yuki

Messagepar Somewhere » jeu. déc. 18, 2014 10:35 am

Oué ben moi je rejoins Myrdred sur Miyazaki. :mrgreen:
~ Vous qui entrez ici, abandonnez tout espoir ~

Mes tops et classements divers sur le forum :


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339428
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Les Enfants Loups Ame & Yuki

Messagepar phoenlx » jeu. déc. 18, 2014 11:21 am

20thCenturyBoy a écrit :On notera que j'ai failli répondre à Myrdred hier soir, et puis je me suis dit "A quoi bon tenter de convaincre un individu probablement dépourvu d'âme qui n'aime pas les films de Miyazaki ?", et je suis allé me coucher, perdant chaque jour un peu plus ma foi déjà faiblarde en l'humanité. :mrgreen:

oui non mais je comprend :mrgreen:
ceci dit Miyazaki n'est pas mon auteur de film d'animation préféré. J'aime beaucoup ce qu'il fait, et en particulier sur Mononoke. Mais je lui préfère des personnes comme Satoshi Kon, et même sur certaines oeuvres Mamoruu Oshii ( Ghost in the shell ) voire justement Hosoda depuis ce film mais j'attend qu'il en fasse d'autres car les premiers m'avaient laissé sur ma faim ; j'avais beaucoup aimé aussi La traversée du temps, par contre je suis resté pantois devant summer wars, je sais pas trop pourquoi. Mais il y a pas mal d'autres auteurs de chef d'oeuvre qu'on discute parfois ici, il est vrai comme tu le dis qu'au-delà des styles assez variés il y a un fond commun aux réalisations asiatiques que j'aime et qui est touchante je trouve. A mon avis ce n'est pas un hasard si ce nos jours ces oeuvres sont tellement en vogue. Elles parlent à beaucoup de monde, mais ce n'est pas toujours explicable. Je pense que tu as bien résumé certaines choses.

Je ne suis pas non plus comme certains la mode pour les mangas et animes en adulant tout, il y a des oeuvres que je déteste, que je zappe carrément, des effets de mode notamment pour certaines séries d'animation " blockbusters " que j'aime pas, je suis d'ailleurs en la matière souvent plus attiré par celles un peu anciennes des années 80. Mais certaines bien réalisé d'aujourd'hui et un peu d'auteur sont très touchantes, disons que ce que je zappe moi c'est les trucs à la naruto et compagnie. Myrdred je crois qu'il n'est pas attiré énormément par les oeuvres qui dégagent des émotions, c'est plus un cérébral ( ça se voit d'ailleurs dans nos LG :lol: dans la série qu'il a maté récemment autour des stratégies de combat spatiales entre plusieurs nations dont j'ai oublié le nom, il adore code geass mais je pense avant tout pour l'extrême intelligence d'un Lelouch. Tu lui montres un film de Malick je pense qu'il va être de ceux qui va s'endormir. Je ne suis pas surpris qu'il réagisse ainsi. Le style contemplatif au cinéma ce n'est pas apprécié de tout le monde, et ça dépend aussi des goûts ( moi avec certains réalisateurs ça ne passe pas non plus et pas seulement asiatiques ) Il faut que la musique aille avec, les design si c'est de l'animation, les thématiques. Je déteste Lars von trier et j'adore Malick. On aime de toute façon les oeuvres qui s'accordent un peu avec notre nature, pour prendre une expression spinoziste, je pense que les goûts de chacun en matière de cinéma reflètent une part de la personnalité, du vécu. Ya des oeuvres que j'adore aujourd'hui que j'aurais détesté et qui m'auraient ennuyé il y a 15 ans.

De manière générale d'ailleurs j'aime souvent de plus en plus les oeuvres asiatiques au sens plus large , pas tout non plus, mais j'ai découvert par exemple le cinéma Chambara vers 2004, les films de Zhang Yimou que j'adore souvent pour leur esthétique visuelle mais aussi, une certaine contemplation, un amour des images, de la lenteur, des personnages bien mis en valeur. Certains films de John Woo comme Les trois royaumes. Certains Kitano même si pas tous etc. Le Japon, c'est aussi toute une culture, particulière, un peu hermétique pour les occidentaux, et au début je crois que ça choque beaucoup de monde, c'est incompréhensible, même certains de leurs délires qu'ils placent dans leurs films. Ils ont manière de faire de l'humour qui nous échappe, mais quand on s'y habitue et qu'on enchaine les oeuvres, ça finit par devenir attendrissant, drôle même pour nous, on s'y habitue et on en redemande.

Je ne sais pas si vous avez vu mon classement de films vus cette année : j'ai placé en tête les enfants loups ( film d'animation ) et Love exposure, un film live, mais japonais aussi. Complètement déjanté et pourtant c'est pas que de l'humour c'est aussi un film très triste par moment, tragique, qui mélange justement plein d'ambiances comme eux seuls savent souvent le faire ; Nul doute que les gens habitués à d'autres types de films qui verront ça seront pour beaucoup déboussolés, je pense qu'il laissera sur le carreau beaucoup de monde. Surtout qu'il est très long, environ 3 heures il me semble voir plus. Merci à duramou pour la découverte ( elle c'est une vraie fane des films d'auteur mais vous remarquerez et ça répond aussi à Eusèbe dans l'autre topic sur Beowulf, qu'elle ne vient même plus ici, elle a été un peu lassée je pense par les goûts des ailiens pour le cinéma blockbusters , comme je disais ce sont eux qui par " sélection naturelle " ont gagné ici .. )
Mais pour en revenir à Love exposure ce film est typique, d'ailleurs je n'ai peut être pas aimé tout dedans, par moment je lui ai trouvé des longueurs. Il y a certains délires que j'ai moyennement apprécié, mais globalement, cette oeuvres marque l'esprit, du genre qu'on retient longtemps après. Pas comme ces films américains qui s'enchainent et se ressemblent tous. Les japonais aussi font des navets, ils n'échappent pas au formatage , notamment dans les séries d'anime, ça m'énerve un peu en ce moment, et par moment je trouve qu'ils s'américanisent et commencent à être atteints du syndrôme du radotage. Mais globalement ils ont quand même un " truc " qui je pense est culturel. Ca doit venir de leur vécu ( seconde guerre mondiale ) , de leur aspect insulaire, de leur culture à part, de leur religion, leur rapport à la vie, à la nature , au monde comme j'évoquais.
Prenez des scènes comme celles montrant la calligraphie dans Hero ( et dans beaucoup de films ) je suis sûr que beaucoup de gens ne doivent pas trouver ça beau. C'est un peu comme l'amour des belles lettres chez Tolkien finalement ; Moi je suis toujours ému dans Le seigneur des anneaux quand Bilbo au début de la communauté de l'anneau écrit avec sa plume sur son livre qui sent bon l'usure , le papier ancien, avec de très belles lettres comme on en faisait à l'ancienne. On pourrait débattre des heures de l'amour de Tolkien pour les langues et de la force des mots , c'est le fondement même de son oeuvre. Voilà au passage le genre de scènes qui sentaient bon le vrai Tolkien que Peter Jackson savait bien rendre dans sa première trilogie et qu'on a beaucoup moins retrouvé dans la seconde, où l'aspect contemplatif a souvent été détrôné par une volonté de faire plus dans le grand spectacle ..

Les scènes de Hero ( ou d'autres films ) où la calligraphie est mise à l'honneur sont un peu de la même trempe je trouve. Ca passe ou ça casse ! Pour que ça passe je crois qu'il faut aussi comprendre et réaliser en quoi c'est si important dans ces cultures ( et avoir je pense, lu certaines oeuvres et certains articles sur la culture japonaise )
Je suis pour ma part encore pas mal ignorant de tout ça mais certaines rencontres virtuelles ont sans doute contribué à me changer et m'ouvrir à cet univers un peu hermétique, j'en profite si jamais ils me lisent pour saluer les Takeda et Ujisato en particulier, Noah et tous les autres notamment allocinéens de l'époque. De grands amoureux de Japon. A l'époque, je trouvais aussi un peu " snobe " leur attirance par tout ça, ils se mettaient à discuter d'oeuvres comme Old Boy, à les aduler, et je ne comprenais pas trop, la première fois que j'ai vu Old Boy, ce n'est pas complètement passé. Il m'a fallu le revoir 5 ans après, mais mon approche du Japon avait déjà bien changé. C'est pareil pour certaines oeuvres de l'animation. Il faut un état d'esprit pour les apprécier.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Myrdred
La palestre
La palestre
Avatar du membre
Messages : 6612
Enregistré le : dim. nov. 22, 2009 10:05 pm
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Les Enfants Loups Ame & Yuki

Messagepar Myrdred » jeu. déc. 18, 2014 1:52 pm

20thCenturyBoy a écrit :On notera que j'ai failli répondre à Myrdred hier soir, et puis je me suis dit "A quoi bon tenter de convaincre un individu probablement dépourvu d'âme qui n'aime pas les films de Miyazaki ?", et je suis allé me coucher, perdant chaque jour un peu plus ma foi déjà faiblarde en l'humanité. :mrgreen:


T'es pas le premier à me la faire celle-là. C'est pas la première ni sans doute la dernière fois qu'on me traite d'individu dépourvu d'émotions et sans âme mais c'est souvent superficiel et un peu trop simpliste.

Par ailleurs, je précise que je ne déteste pas tous les Miyazaki, j'aime moyennement Mononoke et Chihiro qui seraient des bons films s'ils n'avaient pas certains défauts, Le vent se lève était pas mal, Nausicäa, c'était d'un bon niveau et Le château dans le ciel était le meilleur.

D'un autre côté, on va croire après avoir lu ce que vous avez écrit que je n'aime que des films intellectuels, rien de contemplatif. Or, c'est totalement faux, si on reprend l'exemple des Enfants Loups, j'ai beaucoup aimé le film mais certains défaut ont fait que je ne pouvais le mettre au même stade que d'autres, il faisait preuve parfois de trop d'irrégularité mais sinon, c'était vraiment un bon film alors que j'ai vraiment pas aimé les précédents d'Hosoda. J'espère juste qu'il évolue dans la bonne voie.

Malick, j'ai déjà essayé de regarder il y a quelques années, j'avais même dit ce que j'en pensais dans la rubrique. Désolé, j'ai pas pu adhérer dans ce que j'ai pu voir. On peut continuer, les films asiatiques contemplatifs, je ne déteste pas non plus, Le Secret des Poignards Volants par exemple contenait de très belles séquences même s'il est difficile de rentrer dedans au début. Hero, à l'époque où je l'ai vu, j'avais bien aimé aussi. Faut pas tout mélanger non plus, c'est pas parce que j'évoque certaines choses intellectuelles que je juge que les meilleures œuvres sont nécessairement celles qui ne parlent que de ça. Si on compare Code Geass à Legend of the Galactic Heroes, intellectuellement il y a plus dans le second (bien sûr, il faut aussi tenir compte du nombre double d'épisodes) mais niveau mise en scène sur le moment Code Geass est meilleure (pas la même époque non plus et les influences sont plus nombreuses ainsi que les moyens plus importants). Difficile donc de faire une comparaison qui tienne la route car à certains moments Code Geass transmet moins d'émotions que Logh mais se montre aussi sur certains passages plus intelligent. C'est l'ensemble qu'il faut mesurer, Code Geass est donc dans l'ensemble plus orienté émotions et séquences de mise en scène mais Logh a de très beaux passages en la matière également même carrément meilleurs sur certains car il a fallu les attendre longtemps. Du coup, vous comprenez que c'est pas si simple et on ne peut pas catégoriser les séries si facilement de même qu'on ne peut pas catégoriser ceux qui les regardent si facilement non plus. C'est la même chose en animation ou dans le cinéma, le problème étant qu'on nous renvoie souvent les mêmes stéréotypes de genres qui nous servent de modèles pour concevoir une idée de la personnalité de quelqu'un ou de ses goûts mais c'est une approche de base et il ne faut pas en rester bêtement là non plus. Évidemment, il y a des cas qui se conforment à ces modèles mais il faut faire preuve d'un peu de lucidité également.

Tant qu'à faire à parler du Seigneur des Anneaux, le premier film reste mon préféré car il est plus calme et pose des bases d'un monde imaginaire lentement mais sûrement. Contrairement aux autres, il ne contient aucune bataille (pour info, étant plus jeune, c'est le Retour du Roi que je préférais pour la bataille) mais présente un univers et des personnages en se centrant vraiment sur les lieux et les personnalités, ce qui s'efface davantage par la suite. En ce sens, je ne préfère pas nécessairement de l'action à de l'explication ou de la contemplation, on ne peut pas tout catégoriser, reste que pour moi, pour que ça marche, il faut que ce soit bien fait, que ça arrive à faire passer ce qu'on veut exprimer et c'est ça la difficulté des œuvres diverses, c'est d'arriver à exprimer un message compréhensible par tous et qui peut atteindre tout le monde mais je crois qu'à ce jour aucune n'y est jamais parvenu, on se contentera du plus grand nombre ou de ceux à qui on s'adresse en particulier.

Et à ceux qui pensent que je n'aime pas le cinéma d'animation calme et contemplatif, je les enjoins à me dire ce qu'ils pensent des films de Makoto Shinkai qui est plutôt de ce bord-là mais qui le fait mieux pour moi que Miyazaki (excepté peut-être Le Château dans le Ciel).
Je préfère les trésors de mon esprit à toutes les richesses de la terre.

"...he had sacrificed much in pursuit of the Ultimate Truth... a permanent chair at the University of Covenant... a seat in the King's court... and, there was no denying it, his soul."


Obey Me !



phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339428
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Les Enfants Loups Ame & Yuki

Messagepar phoenlx » jeu. déc. 18, 2014 2:42 pm

très bon aussi shinkai
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

20thCenturyBoy
Maison du Lion
Maison du Lion
Avatar du membre
Messages : 824
Enregistré le : jeu. juil. 10, 2014 8:30 pm

Re: Les Enfants Loups Ame & Yuki

Messagepar 20thCenturyBoy » jeu. déc. 18, 2014 4:03 pm

Oui Phoenix je connais et apprécie (plus ou moins) Love Exposure, par contre ça n'a rien à voir avec l'état d'esprit sur lequel je m'étais arrêté en réaction aux Enfants loups, mais ton but n'était peut-être pas de rapprocher l'identité culturelle de ces deux films. :jap:

Myrdred a écrit :T'es pas le premier à me la faire celle-là. C'est pas la première ni sans doute la dernière fois qu'on me traite d'individu dépourvu d'émotions et sans âme mais c'est souvent superficiel et un peu trop simpliste.


Je plaisantais hein, faut pas le prendre mal, on est bien sûr libre d'aimer ce qu'on veut. Par contre tu me sembles un peu trop rapide dans ta distinction "film intellectuel" / "film contemplatif", pour moi Malick et Miyazaki ont produit des oeuvres bien plus "intellectuelles" que beaucoup d'autres auteurs rangés dans cette catégorie.
And every one of them words rang true and glowed like burnin' coal

Image

Myrdred
La palestre
La palestre
Avatar du membre
Messages : 6612
Enregistré le : dim. nov. 22, 2009 10:05 pm
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Les Enfants Loups Ame & Yuki

Messagepar Myrdred » jeu. déc. 18, 2014 5:04 pm

Par contre tu me sembles un peu trop rapide dans ta distinction "film intellectuel" / "film contemplatif", pour moi Malick et Miyazaki ont produit des oeuvres bien plus "intellectuelles" que beaucoup d'autres auteurs rangés dans cette catégorie.


La catégorisation totale n'est jamais bonne, d'autant que chacun a sa propre conception de ce que peut être un film intellectuel ou contemplatif. Le flou dans les catégories fait qu'il est souvent difficile de classer des œuvres et ça peut s'appliquer à d'autres domaines, c'est également lié à l'usage fluctuant qu'on fait des mots.
Je préfère les trésors de mon esprit à toutes les richesses de la terre.

"...he had sacrificed much in pursuit of the Ultimate Truth... a permanent chair at the University of Covenant... a seat in the King's court... and, there was no denying it, his soul."


Obey Me !



phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339428
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Les Enfants Loups Ame & Yuki

Messagepar phoenlx » jeu. déc. 18, 2014 6:05 pm

non en effet love exposure c'est pas trop dans le même style que les enfants loups :mdr: mais j'aime bien les deux oeuvres, elles ont une vraie personnalité
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Bombur
Maison de la Vierge
Maison de la Vierge
Avatar du membre
Messages : 43374
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Les Enfants Loups Ame & Yuki

Messagepar Bombur » jeu. déc. 18, 2014 8:52 pm

Miyazaki n'est pas mon réalisateur d'animation préféré. C'est mon réalisateur préféré tout court.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339428
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Les Enfants Loups Ame & Yuki

Messagepar phoenlx » jeu. déc. 18, 2014 9:16 pm

tu as essayé satoshi kon ?
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Bombur
Maison de la Vierge
Maison de la Vierge
Avatar du membre
Messages : 43374
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Les Enfants Loups Ame & Yuki

Messagepar Bombur » ven. déc. 19, 2014 9:30 am

Pas encore mais c'est dans mes plans. Mais honnêtement ça m'étonnerait fort qu'il le détrône.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339428
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Les Enfants Loups Ame & Yuki

Messagepar phoenlx » ven. déc. 19, 2014 7:15 pm

c'est probable cependant. moi aussi c'était mon numéro 1 Miyazaki avant mais il y a beaucoup de bons réalisateurs c'est juste que lui est plus médiatisé que les autres ici ( auprès du grand public mais bon, les connaisseurs connaissent bien Satoshi Kon et des réalisateurs comme ça en général)
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339428
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Les Enfants Loups Ame & Yuki

Messagepar phoenlx » dim. déc. 21, 2014 2:45 pm

Il est en replay sur le site d'arte si certains veulent le voir !
http://www.arte.tv/guide/fr/051454-000/ ... autoplay=1
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Bombur
Maison de la Vierge
Maison de la Vierge
Avatar du membre
Messages : 43374
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Les Enfants Loups Ame & Yuki

Messagepar Bombur » dim. déc. 21, 2014 7:53 pm

phoenlx a écrit :c'est probable cependant. moi aussi c'était mon numéro 1 Miyazaki avant mais il y a beaucoup de bons réalisateurs c'est juste que lui est plus médiatisé que les autres ici ( auprès du grand public mais bon, les connaisseurs connaissent bien Satoshi Kon et des réalisateurs comme ça en général)
Sauf que moi c'est mon numéro 1 tout court, films live compris.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339428
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Les Enfants Loups Ame & Yuki

Messagepar phoenlx » dim. déc. 21, 2014 8:06 pm

Mais tente Satoshi Kon, Hosoda , Mamuruu Oshii et d'autres, il n'y a pas que Miyazaki comme réalisateurs
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « Films d'animation »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité