La saga jacksonienne

Sujets sur la trilogie Le Hobbit au cinéma. News, commentaires, critiques, podcasts, infos sur le tournage, casting, making of.
20thCenturyBoy
Maison du Lion
Maison du Lion
Avatar du membre
Messages : 818
Enregistré le : jeu. juil. 10, 2014 8:30 pm

La saga jacksonienne

Messagepar 20thCenturyBoy » dim. déc. 07, 2014 1:12 am

Un topic qui je l'espère aura une longue vie, au moins jusqu'à la sortie de la dernière version longue.

Je vous explique le sujet qui m'occupe l'esprit. Moi qui m'étais promis d'attendre l'achat du futur coffret Hobbit pour revoir les deux trilogies, je me suis laissé persuader ce soir de regarder pour la première fois mon bluray version longue. de La Communauté de l'anneau. Et premièrement je me suis souvenu que voilà, j'ai beau trouver tous les oeuvres de Jackson imparfaites (oui, même le SDA), le fait est que je les adore, je n'y peux rien c'est comme ça, je peux trouver certains effets un peu faciles, je peux trouver que le montage a été fait par un mec ayant abusé de vitamine c, la mise en images du monde de Tolkien persiste à me toucher. Partant de là je m'attendais à prendre mon pied, jusqu'ici rien d'inhabituel. Mais cette fois il s'est produit une chose que je n'avais pas prévu, que je n'avais jamais envisagé. Cette chose, c'est l'émotion : l'émotion que les futurs spectateurs ressentiront en arrivant au quatrième film de la saga jacksonienne.

Car oui, Le Hobbit apporte une toute nouvelle dimension à La Communauté, et je comprends maintenant ce qu'ont pu ressentir les lecteurs de l'époque en découvrant les premiers chapitres du SDA. Hormis une ouverture (sur la redaction du livre rouge) un peu problématique car a priori incohérente (mais à la réflexion il suffit de mélanger un peu la chronologie des scènes pour que ça s'emboite), force est de constater que les deux trilogies s'imbriquent parfaitement, que l'intrigue de Dol Guldur n'entre pas en contradiction avec le SDA, que oui, Legolas connaît bel et bien Aragorn avant le Conseil d'Elrond, et surtout, surtout, les scènes avec Bilbo sont magnifiées puissance 10000. Là où je vois que la nouvelle trilo est loin d'être aussi ratée son le dit, c'est que là où les nombreuses références au Hobbit (le dragon, les Trolls, le mithril, et pas mal de dialogues) n'etaient auparavant que d'amusants clins d'œil, elles dégagent maintenant un énorme parfum de nostalgie. Pour tout vous dire, moi qui ne suis pas très émotif, je me suis surpris à avoir la gorge serrée lorsque Frodo retrouve Bilbo à Fondcomve et que celui-ci se lamente d'être trop vieux pour revoir Mirkwood, Esgaroth et le Mont Solitaire. Les images se bousculent dans nos têtes, les deux aventures se superposent, la saga est complète.

Si la version longue vient améliorer la conclusion du 3, on aura un ensemble merveilleux de six films, à regarder dans l'ordre chronologique, certes avec une qualité croissante, mais avec un effet décuplé. Le Hobbit est justifié rien que pour avoir rendu La Communauté encore meilleur.
And every one of them words rang true and glowed like burnin' coal

Image

itikar
invasions orientales
invasions orientales
Avatar du membre
Messages : 19505
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: La saga jacksonienne

Messagepar itikar » dim. déc. 07, 2014 1:27 am

Snifff, c'est émouvant ce que tu dis :jap:
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

FingolfinII
la croisée des chemins
la croisée des chemins
Avatar du membre
Messages : 5858
Enregistré le : mar. déc. 06, 2011 10:31 pm
Localisation : Bayard, sans peur et sans reproches

Re: La saga jacksonienne

Messagepar FingolfinII » dim. déc. 07, 2014 6:50 am

Oh que oui, tu as raison... Quand Gandalf dira "si vous voulez parler de l'incident avec le dragon, sachez que je n'étais pas impliqué... Tout ce que j'ai fait, c'est donner un coup de coude à votre oncle pour passer la porte...", je pense que les images défileront avec nostalgie. Et puis la mort de Balin...
« Et l’on vit, ce qui doit être rare, des larmes sortir des yeux d’une morte. La férocité du Vice avait vaincu la patience de l’Ange, à qui, sur le bord de l’Eternité, il échappa le seul mot de reproche qu’elle eût fait entendre de toute sa vie. »

Balzac, La cousine Bette

Náin
Almaren - Premier paradis
Almaren - Premier paradis
Avatar du membre
Messages : 65221
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: La saga jacksonienne

Messagepar Náin » dim. déc. 07, 2014 10:16 am

Oh, que tu as raison !
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349921
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La saga jacksonienne

Messagepar phoenlx » dim. déc. 07, 2014 10:45 am

20thCenturyBoy a écrit :Car oui, Le Hobbit apporte une toute nouvelle dimension à La Communauté, et je comprends maintenant ce qu'ont pu ressentir les lecteurs de l'époque en découvrant les premiers chapitres du SDA


Je crois que cette phrase est vraie et résume beaucoup de choses. Pour ma part j'avoue qu'avant même de voir les films, j'étais ému quand la première fois je me suis mis à lire les débuts du Seigneur des anneaux ( livre que pourtant j'ai lu en plusieurs étapes au début, ce fut un peu laborieux )
Mais certains critiquent souvent les débuts dans la Comté, le côté trop descriptif ( disent certains ) ; Or toutes ces petites allusions à Gollum, à la quête d'Erebor ça ne peut que parler à quelqu'un qui a lu Le hobbit AVANT ( ce qu'apparemment tous les lecteurs du seigneur des anneaux même puristes qui l'ont lu bien avant les films n'ont pas fait, moi ce fut le cas, par un heureux hasard peut-être ; j'ai donc pris connaissance à l'époque de cette histoire en lecture chronologique )

Du coup, et un peu de la même manière, j'avoue que les allusions des films m'ont beaucoup parlé dès la première fois, que ce soit le petit dialogue de Gandalf et Frodon dans la charrette ( l'allusion au dragon ) , ou encore " les trolls de monsieur Bilbon " dans la version longue , l'allusion au mithril et à Thorin ( toujours dans la version longue ) et d'autres comme cette scène dont tu parles à Fondcombe ( j'ai toujours adoré ce petit passage, ça fait partie de mes moments préférés de La communauté de l'anneau )
Revoir les deux trilogies bientôt l'une après l'autre, avec cette fois Bilbo adapté c'est sûr que ça donnera une dimension encore supplémentaire.

A l'époque du seigneur des anneaux en voyant ce style de scènes dans le film ( que j'adorais déjà , personnellement, pour ce côté nostalgique et clin d'oeil ) je me suis toujours un peu demandé ce que ça pouvait justement faire sur un lecteur qui n'avait pas lu Le hobbit avant ( ou pire, un simple spectateur découvrant le film, sans aucune connaissance des textes écrits donc encore moins du hobbit ) Parfois je me dis que c'est ( malheureusement ) le genre de petits détails que certains jugent malheureusement un peu " de trop " , qui font des longueurs, mais c'est vraiment dommage.

J'ai l'habitude pour ma part de juger les films au cinéma comme des objets uniques. Quand il faut tout un contexte pour mieux les apprécier ( comme avoir lu un livre avant, ou avoir connu la préquelle ou la suite machin ) ça m'énerve, en général. Mais Le seigneur des anneaux ( et sans doute désormais Le hobbit aussi ) font vraiment figure d'exception, et je l'ai toujours dis. Je pense que ces films doivent absolument s'apprécier comme un ensemble, comme un tout. La triloge SDA n'est qu'un seul film, et bientôt, je l'espère, les 6 films en constitueront aussi un seul, une seule histoire emboîtée ( malgré ses incohérences ) Beaucoup de spectateurs malheureusement se laissent arrêter je le crains car ils n'ont pas la patience d'envisager le truc ainsi. En mettant ( pour la première fois ) La communauté de l'anneau, ils veulent en gros voir un film classique, un film de 2 heures / 2 heures 30 maximum, et doivent s'attendre à une espèce d'histoire complète pendant ce temps là, réalisée avec les codes habituels au cinéma. Une intro pas trop longue, une conclusion pas trop longue, un ou deux climax et rebondissements, mais ce n'est pas du tout l'idée , évidemment. C'est dommage que certains se laissent arrêter par cette stupéfaction initiale, car il faut au contraire se laisser entrainer dans l'aventure, s'y perdre, se laisser ennivrer par les détails, la longueurs, chaque film apportant quelque chose en retour à l'autre, chaque film se parle c'est comme un jeu de dialogue réciproque, et désormais les deux trilogies se parlent, certes. En plus évidemment , les livres apportent indéniablement quelque chose aux films, quand on les a lu avant ( ce que je conseille ) Ce n'est pas forcément à mettre sur le compte des défauts des films, selon moi, c'est plus comme un enrichissement. Moi les deux visions m'ont apporté des choses, et par moment je trouve que Jackson arrive à sublimer Tolkien , carrément. Jackson a sans doute contribué à me faire aimer et découvrir Tolkien, et me le faire aimer encore plus que je ne l'aimerais sans lui ( Même si sur la seconde trilogie je trouve aussi qu'il se perd souvent, et corrompt l'esprit de Tolkien, c'est tout son paradoxe )

Pour ce qui est du seigneur des anneaux j'ai toujours trouvé aussi ces films très imparfaits ( bien avant même que Le hobbit soit lancé et que j'ai cette relative déception sur la seconde trilogie ) Perso , ça ne m'a jamais empêché de considérer ces films comme les plus fabuleux jamais créé, je les place régulièrement premiers dans toute ma filmographie, devant tout ce que j'ai pu connaitre dans ma vie de cinéphile, et je pense que ce n'est pas prêt de changer. Après eux arrivent d'autres films que j'adore et pour certains que je trouve encore bien plus parfaits d'un point de vue cinéphile strict. Mais les Seigneur des anneaux c'est à part c'est indescriptible. Ce n'est pas seulement une histoire d'émotion, de nostalgie. C'est un tout, énorme , un ensemble de choses. Un côté cinéma total. C'est l'adaptation d'un écrivain que j'adore , Tolkien, qui même s'il n'est pas retranscrit toujours fidèlement ( encore moins intégralement, il manque des choses dans les films qu'on aimerait voir ) , l'est en tout cas par éclairs, par moments, et ça suffit à mon bonheur jubilatoire. Un éclair de Tolkien même seulement par moment dans les films suffit sans doute déjà à me ravir plus que bien des films !
Ensuite il y a tout ce que les films apportent eux-même de beau même quand c'est brodé par rapport à la matière initiale. Il y a le côté dantesque de l'aventure et de l'histoire, très long, je crois que rarement on aura vu telles épopées au cinéma ( certains nous ressortent toujours star wars mais je trouve vraiment que ça n'a rien à voir, ce n'est pas la même chose, ce n'est pas une histoire autour de deux quêtes comme ça ; les décalages temporels entre les films sont plus grands etc, je ressens plus devant star wars l'impression de six films, alors que le hobbit sda pour moi c'est deux films, voire un seul. Et ça malgré tous les défauts récents de la nouvelle trilogie, je le ressens.
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

20thCenturyBoy
Maison du Lion
Maison du Lion
Avatar du membre
Messages : 818
Enregistré le : jeu. juil. 10, 2014 8:30 pm

Re: La saga jacksonienne

Messagepar 20thCenturyBoy » dim. déc. 07, 2014 11:13 am

phoenlx a écrit :Ensuite il y a tout ce que les films apportent eux-même de beau même quand c'est brodé par rapport à la matière initiale. Il y a le côté dantesque de l'aventure et de l'histoire, très long, je crois que rarement on aura vu telles épopées au cinéma ( certains nous ressortent toujours star wars mais je trouve vraiment que ça n'a rien à voir, ce n'est pas la même chose, ce n'est pas une histoire autour de deux quêtes comme ça ; les décalages temporels entre les films sont plus grands etc, je ressens plus devant star wars l'impression de six films, alors que le hobbit sda pour moi c'est deux films, voire un seul. Et ça malgré tous les défauts récents de la nouvelle trilogie, je le ressens.


J'ai justement failli utiliser la comparaison avec Star Wars, mais je me suis abstenu (surtout par flemme, j'étais sur mon téléphone :mrgreen: ). Effectivement, non seulement Lucas a tout simplement accouché de films ratés pour sa prélogie (alors qu'on pourra trouver tous les défauts possibles au Hobbit sans pour autant pouvoir parler d'une telle chute qualitative), mais il a aussi échoué à construire une saga unifiée : jamais on ne ressentira une émotion aussi forte devant le vieil Obi-Wan racontant "The Clone Wars" à Luke que devant Frodo apprenant que la cotte de mithril a été donnée à Bilbo par le roi Thorin Oakenshield. Et tant qu'on est dans la comparaison, les critiques sur les différences visuelles entre le SDA et The Hobbit me font bien rire quand je regarde à la suite Revenge Of The Sith et A New Hope...
And every one of them words rang true and glowed like burnin' coal

Image

SauronGorthaur
La fin d'un grand roi
La fin d'un grand roi
Avatar du membre
Messages : 71548
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: La saga jacksonienne

Messagepar SauronGorthaur » dim. déc. 07, 2014 11:18 am

20thCenturyBoy a écrit :
phoenlx a écrit :Ensuite il y a tout ce que les films apportent eux-même de beau même quand c'est brodé par rapport à la matière initiale. Il y a le côté dantesque de l'aventure et de l'histoire, très long, je crois que rarement on aura vu telles épopées au cinéma ( certains nous ressortent toujours star wars mais je trouve vraiment que ça n'a rien à voir, ce n'est pas la même chose, ce n'est pas une histoire autour de deux quêtes comme ça ; les décalages temporels entre les films sont plus grands etc, je ressens plus devant star wars l'impression de six films, alors que le hobbit sda pour moi c'est deux films, voire un seul. Et ça malgré tous les défauts récents de la nouvelle trilogie, je le ressens.


J'ai justement failli utiliser la comparaison avec Star Wars, mais je me suis abstenu (surtout par flemme, j'étais sur mon téléphone :mrgreen: ). Effectivement, non seulement Lucas a tout simplement accouché de films ratés pour sa prélogie (alors qu'on pourra trouver tous les défauts possibles au Hobbit sans pour autant pouvoir parler d'une telle chute qualitative), mais il a aussi échoué à construire une saga unifiée : jamais on ne ressentira une émotion aussi forte devant le vieil Obi-Wan racontant "The Clone Wars" à Luke que devant Frodo apprenant que la cotte de mithril a été donnée à Bilbo par le roi Thorin Oakenshield. Et tant qu'on est dans la comparaison, les critiques sur les différences visuelles entre le SDA et The Hobbit me font bien rire quand je regarde à la suite Revenge Of The Sith et A New Hope...


tout a fait! je trouve que entre les deux trilogies de Lucas et les deux trilogies de Jackson, il y a un écart en terme de cohésion. Malgré ses défauts, malgré les CGI, malgré les changements, on sent quand même je trouve le lien entre le Hobbit et le SDa. Ce qu'on sent beaucoup moins, sinon dans la fin du III, entre les deux sagas Star Wars. Après il y a vingt ans d'écart entre le Retour du jedi et la Menace Fantôme, contre dix entre Le Retour du Roi et le Voyage Innatendu ... mais Lucas n'a clairement pas cherché, lui, a faire de la cohérence, juste à s'éclater avec les nouvelles technologies lol.
(En semi-congé à durée indéterminée)

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349921
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La saga jacksonienne

Messagepar phoenlx » dim. déc. 07, 2014 11:20 am

Oui , tout à fait, et parmi toutes les petites allusions dans La communauté de l'anneau on peut citer aussi le passage de la tombe de Balin dans la Moria ( même s'il ne se réfère pas à un évênement du hobbit proprement dit, mais se déroulant après, la chute de la Moria .. en tout cas à présent, le nom Balin devrait parler à plus de monde que la première fois j'imagine ^^ )
Les allusions sont nombreuses. J'aurais même aimé que Jackson pousse encore plus loin cette logique ( évoquer la résistance dans le nord face aux armées de Sauron en parallèle du siège de Minas Tirith par exemple, avec des petites allusions à Dain II Pied d'acier, etc ; Mais il ne l'a fait que via une très vague réplique de Gimli c'est dommage )
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

SauronGorthaur
La fin d'un grand roi
La fin d'un grand roi
Avatar du membre
Messages : 71548
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: La saga jacksonienne

Messagepar SauronGorthaur » dim. déc. 07, 2014 11:24 am

phoenlx a écrit :Oui , tout à fait, et parmi toutes les petites allusions dans La communauté de l'anneau on peut citer aussi le passage de la tombe de Balin dans la Moria ( même s'il ne se réfère pas à un évênement du hobbit proprement dit, mais se déroulant après, la chute de la Moria .. en tout cas à présent, le nom Balin devrait parler à plus de monde que la première fois j'imagine ^^ )
Les allusions sont nombreuses. J'aurais même aimé que Jackson pousse encore plus loin cette logique ( évoquer la résistance dans le nord face aux armées de Sauron en parallèle du siège de Minas Tirith par exemple, avec des petites allusions à Dain II Pied d'acier, etc ; Mais il ne l'a fait que via une très vague réplique de Gimli c'est dommage )

perso j'aurai bien aimé - qui sait, dans la VL peut-être? mais j'y crois plus lol - qu'on ai une allusion au fait que Balin parte reconquérir la Moria à la fin de la Bataille des Cinq Armées. Car j'imagine sans mal que pour certains spectateurs, difficle de comprendre comment la Moria peut être aux mains des Orcs à l'époque du Hobbit, puis qu'à l'époque de la COmmunauté, Gimli pense y trouver Balin et des nains ....
(En semi-congé à durée indéterminée)

Náin
Almaren - Premier paradis
Almaren - Premier paradis
Avatar du membre
Messages : 65221
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: La saga jacksonienne

Messagepar Náin » dim. déc. 07, 2014 11:24 am

phoenlx a écrit :Oui , tout à fait, et parmi toutes les petites allusions dans La communauté de l'anneau on peut citer aussi le passage de la tombe de Balin dans la Moria ( même s'il ne se réfère pas à un évênement du hobbit proprement dit, mais se déroulant après, la chute de la Moria .. en tout cas à présent, le nom Balin devrait parler à plus de monde que la première fois j'imagine ^^ )
Les allusions sont nombreuses. J'aurais même aimé que Jackson pousse encore plus loin cette logique ( évoquer la résistance dans le nord face aux armées de Sauron en parallèle du siège de Minas Tirith par exemple, avec des petites allusions à Dain II Pied d'acier, etc ; Mais il ne l'a fait que via une très vague réplique de Gimli c'est dommage )

Legolas pour être plus précis :mrgreen:
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349921
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La saga jacksonienne

Messagepar phoenlx » dim. déc. 07, 2014 11:28 am

oui, enfin c'est un dialogue entre les deux gugus
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

Finch
la croisée des chemins
la croisée des chemins
Messages : 5886
Enregistré le : ven. janv. 04, 2013 7:22 am
Localisation : Laponie

Re: La saga jacksonienne

Messagepar Finch » dim. déc. 07, 2014 12:29 pm

Je montrerai ces films à mes enfants, et s'ils veulent pas, je les forcerai ; les attacherai avec des sangles sur le canapé :lol:
"la nature ne fait aucune distinction entre le bien et le mal, elle ne se soucis que d'harmonie..."

Náin
Almaren - Premier paradis
Almaren - Premier paradis
Avatar du membre
Messages : 65221
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: La saga jacksonienne

Messagepar Náin » dim. déc. 07, 2014 12:31 pm

Finch a écrit :Je montrerai ces films à mes enfants, et s'ils veulent pas, je les forcerai ; les attacherai avec des sangles sur le canapé :lol:

Tu as raison
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349921
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La saga jacksonienne

Messagepar phoenlx » dim. déc. 07, 2014 12:36 pm

On ne peut pas forcer les gens, je pense qu'il faut les inciter en douceur, mais beaucoup ( à ma connaissance ) ne se laissent pas convaincre, restent un peu dans leurs préjugés et c'est dommage ( aussi bien pour les livres que les films ) L'étiquette monde pour enfant ou univers d'héroic fantasy ( donc jeu de rôle basique ) colle encore pas mal à la peau de Tolkien et de ces films jacksoniens et certains qui détestent les blockbusters les amalgament malheureusement un peu trop facilement à d'autres productions ( de piètre niveau ) c'est difficile d'entrainer les gens dans une aventure de désormais presque 20 heures de films, sans parler de la montagne de textes à lire ( pour les écrits ) ; Mais c'est aussi un problème de patience je pense, la patience se perd malheureusement un peu, de nos jours. Les gens veulent des films qui accouchent de leurs histoires rapidement, les livres aussi, quand il y a un peu de profondeur, ça fatigue etc ( enfin je vais pas radoter sur l'évolution de la société , je me réserve pour les topics de la taverne ça suffira )
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

Bombur
Maison du Capricorne
Maison du Capricorne
Avatar du membre
Messages : 44196
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: La saga jacksonienne

Messagepar Bombur » dim. déc. 07, 2014 7:21 pm

Effectivement, non seulement Lucas a tout simplement accouché de films ratés pour sa prélogie
Non.
sinon d'accord avec Pho.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349921
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La saga jacksonienne

Messagepar phoenlx » ven. déc. 12, 2014 12:49 pm

Je viens de tomber sur un vieil article de presse ( qui date d'un an, à l'époque de la sortie de La désolation de Smaug, il s'agit d'une interview de Peter Jackson mais elle m'interpèle pas mal, par rapport à bon nombre de polémiques qui fusent sur l'esprit du hobbit, les accusations de déformation du livre, de faire sa nouvelle trilogie pour le pognon et autre. En fait, tout ça est connu mais ce que j'ignorais c'est qu'il avait déjà répondu par voie de presse à ce genre de critiques qu'on voit souvent sur les forums ( et on y participe aussi )
Bon du coup chacun sera juge de sa sincérité ( ou pas ) moi ça ne change rien à ce que je pense, mais c'est éclairant, je trouve, car dans ces mots je pense plus que jamais déceler une petite influence des studio ( malgré tout ) qui ont du l'influencer, même si comme il le dit et je pense que c'est vrai aussi, il a du acquérir un pouvoir d'influence lui-même après le SDA, donc arrive sans doute à imposer pas mal de ses propres choix ( autant dire que certains délires du Hobbit, je ne doute pas que ce soit lui et lui seul qui les ait voulu. Mais peut être pas tous )
Je poste aussi l'article car il évoque quelques uns de ses hobby à la fin ..

Voici l'article ( extrait )


Malgré les critiques mitigées, Le Voyage inattendu avait raflé plus d'un milliard de dollars de recettes au box-office mondial. Jackson se dit blindé, ayant digéré les réactions négatives des puristes outrés par les changements apportés au livre de Tolkien, notamment l'invention d'un personnage féminin, celui de l'elfe Tauriel. «Ecoutez, explique-t-il, ce business n'a absolument rien de romantique. La Warner a investi d'énormes sommes dans ces films et l'une de mes responsabilités est de faire en sorte que le studio récupère sa mise. J'ai énormément de respect et d'amour pour l'œuvre de Tolkien, mais en fin de compte, l'opinion des fans ne m'influence pas.

» Un film n'est pas un livre et, en tant que cinéaste, mon approche narrative est différente. Et c'est ma vision personnelle qui prime. À la sortie du Seigneur des anneaux, les ventes des livres avaient grimpé de mille pour cent! Ça n'aurait jamais été le cas sans mes films! Les livres sont des chefs-d'œuvre, on le sait. Pas les films. Mais j'estime avoir largement contribué à faire connaître cet univers à toute une nouvelle génération qui n'y aurait jamais été sensible autrement. Et en définitive, ça a été un bien plus qu'un mal.»

Moyennant quoi, la Warner lui a donné carte blanche et une liberté totale pour un tournage à rallonge de dix-huit mois ayant eu lieu entièrement en Nouvelle-Zélande, loin des studios de Burbank. «Il n'y a pas de règles, pas de papier et je ne sais même pas si j'ai signé un contrat avec eux pour les Hobbit, confesse-t-il tout à trac. Le succès de la trilogie du Seigneur des anneaux m'a donné un énorme pouvoir. Un mot détestable, mais cela m'a permis en fait d'avoir une certaine autorité vis-à-vis du studio qu'un jeune réalisateur autre que moi n'aurait jamais pu obtenir. L'important de ne pas en abuser. Alors, nos rapports sont basés sur un respect mutuel. Je les écoute et ils m'écoutent. C'est leur argent et j'essaie de le gérer du mieux possible.»

Une passion intacte

Il évoque son choix controversé d'avoir tourné en 48 images par seconde, double de la fréquence habituelle. «Certains spectateurs ont adoré, d'autres ont détesté. J'ai passé pas mal de temps à ajuster et calibrer au mieux la haute définition, résultat en fait du genre de caméra que nous avions utilisé, pour nous débarrasser de l'aspect HD. Mais je persiste à croire qu'il s'agit du format idéal pour voir ces films avec une meilleure qualité d'immersion. Quant à vous dire si j'y aurai à nouveau recours à l'avenir, je l'ignore car je ne pense pas au futur! Pour l'instant ma seule préoccupation est d'en finir avec la trilogie du Hobbit!»

Les prochains mois, il va donc les consacrer à la post-production du dernier volet de la trilogie, Histoire d'un aller et d'un retour dont la sortie est prévue en décembre 2014. Et son projet de Tintin dans tout ça? «Tout dépend de mon bon vouloir. J'ai été tellement occupé ces dernières années, mais promis, je vais m'y mettre et commencer à travailler sur le scénario et à la conception de la prévisualisation…»

À 52 ans, son regard bleu garde une étincelle juvénile. À l'écouter, on sent la passion intacte. Il n'est pas blasé, mais un peu circonspect. «Nous traversons une période intéressante assortie d'incertitudes causées par les changements et l'évolution des goûts du public, la baisse des ventes de DVD, l'emprise d'internet. Par peur, les studios tâtonnent encore, n'osent prendre trop de risques et privilégient franchises et prequels. Sur ce plan, je suis le premier à plaider coupable! Mais, inévitablement, il va falloir que ça change.»

Un passe-temps inattendu

Il affirme trouver le temps de suivre l'actualité. Dernier film vu? «Gravity que j'ai adoré et qui m'a stimulé. En le voyant, je me suis dit que c'était la vraie raison d'être du cinéma. Procurer une expérience unique et inimaginable, permettant de s'évader totalement pour être transporté ailleurs…»

Et pour décompresser, il avoue un passe-temps inattendu. «Enfant, je m'amusais à faire des maquettes d'avions en plastique. Aujourd'hui, je peux me permettre un hobby nettement plus onéreux, une passion sur laquelle on ne me pose jamais de questions: construire des répliques d'appareils de la Première Guerre mondiale capables de voler! N'ayant pas de licence, je ne les pilote pas, me contentant d'être un passager.» Avec une fortune personnelle évaluée à 510 millions de dollars, il a largement investi dans sa terre du milieu natale. Boostant au passage l'économie et le tourisme du pays.

«Je ne suis pas vraiment un aventurier, conclut-il avec un sourire. Je me considère davantage comme un Hobbit, comme une créature aimant la sécurité de son chez soi. Pour ma part, il n'y a rien de plus réconfortant que d'être en famille, devant un feu de cheminée à la maison en Nouvelle Zélande. Loin, bien loin, de l'univers ténébreux de Hollywood…»


( source et article complet ici )
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

chri
Death Queen Island
Death Queen Island
Messages : 163
Enregistré le : ven. janv. 11, 2013 10:53 am

Re: La saga jacksonienne

Messagepar chri » dim. déc. 14, 2014 11:20 am

Quelle interview magnifique !
On le sent tellement sincère, tellement simple ! c'est pour ça que je l'adore tellement :jap:

je viens de découvrir ce dossier merveilleux et ultra complet sur PJ en 2 parties ici : (je vous conseil grandement de le dévorer !! )
http://abusdecine.com/article/peter-jac ... -king-kong
http://www.abusdecine.com/article/peter ... et-zombies

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349921
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La saga jacksonienne

Messagepar phoenlx » dim. déc. 14, 2014 11:42 am

super merci .. je lirai après l'émission arte sur tolkien ( qui va commencer dans quelques minutes )
faut absolument que je commence à mater mes ptits bonus de la désolation de smaug aussi moi. toujours pas fait encore
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

20thCenturyBoy
Maison du Lion
Maison du Lion
Avatar du membre
Messages : 818
Enregistré le : jeu. juil. 10, 2014 8:30 pm

Re: La saga jacksonienne

Messagepar 20thCenturyBoy » mer. janv. 21, 2015 6:41 pm

And every one of them words rang true and glowed like burnin' coal

Image

Náin
Almaren - Premier paradis
Almaren - Premier paradis
Avatar du membre
Messages : 65221
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: La saga jacksonienne

Messagepar Náin » mer. janv. 21, 2015 6:44 pm

20thCenturyBoy a écrit :Hé bien ça y est, un fan a remonté la trilogie en un seul film de 4h

Alors là je cherche mais j'arrive pas à trouver l'intérêt :penseur:
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349921
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La saga jacksonienne

Messagepar phoenlx » mer. janv. 21, 2015 6:47 pm

En gros il a fait quoi comme changements ? j'ai la flemme de tout lire lol
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

20thCenturyBoy
Maison du Lion
Maison du Lion
Avatar du membre
Messages : 818
Enregistré le : jeu. juil. 10, 2014 8:30 pm

Re: La saga jacksonienne

Messagepar 20thCenturyBoy » mer. janv. 21, 2015 6:58 pm

Il a voulu, selon sa description, faire un film plus efficace et plus proche du roman original, tout en répondant aux nombreuses critiques sur le fait que trois films, c'est trop (je ne partage pas cet avis mais même sur ce forum, la question semble pas mal discutée). Ça devrait tout de même être intéressant à regarder, même s'il aurait dû attendre la sortie de la VL du 3, on ne sait jamais. Les gros changements :

- Toute l'intrigue Dol Guldur est supprimée (donc plus de Radagast ni de Conseil Blanc)
- Plus de Tauriel, et Legolas n'apparaît que lors de la capture à la fin de la séquence Mirkwood.
- Beaucoup moins d'Azog.
- Plus de raid orc à Lacville.
- Plus d'introduction avec le vieux Bilbo.
- Les scènes de combat contres les Orcs sont raccourcies pour que le gros de l'action soit concentrée dans la bataille finale.
And every one of them words rang true and glowed like burnin' coal

Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349921
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La saga jacksonienne

Messagepar phoenlx » mer. janv. 21, 2015 7:04 pm

je doute que ça me plaise. Il y a quelques bonnes idées mais beaucoup que perso, je ne cautionne pas.
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

Kylia

Re: La saga jacksonienne

Messagepar Kylia » mer. janv. 21, 2015 7:42 pm

C'est plutôt intéressant, mais je pense que le manque de Tauriel et Legolas va me gêner je pense, encore plus que pour le Conseil Blanc. Sinon, je viens de voir la séquence des tonneaux modifiée. Eh ben c'est tellement mieux comme ça !

Bombur
Maison du Capricorne
Maison du Capricorne
Avatar du membre
Messages : 44196
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: La saga jacksonienne

Messagepar Bombur » mer. janv. 21, 2015 8:05 pm

Mouais ça m'a l'air un peu naze.

SauronGorthaur
La fin d'un grand roi
La fin d'un grand roi
Avatar du membre
Messages : 71548
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: La saga jacksonienne

Messagepar SauronGorthaur » mer. janv. 21, 2015 8:09 pm

je suis pas emballé non plus :penseur:
(En semi-congé à durée indéterminée)

Náin
Almaren - Premier paradis
Almaren - Premier paradis
Avatar du membre
Messages : 65221
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: La saga jacksonienne

Messagepar Náin » mer. janv. 21, 2015 8:11 pm

moi non plus
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

Syra
Maison de la balance
Maison de la balance
Avatar du membre
Messages : 1318
Enregistré le : lun. août 04, 2014 9:08 pm
Localisation : Couchée dans l'herbe, quelque part en Comté, rêvant d'ailleurs.

Re: La saga jacksonienne

Messagepar Syra » mer. janv. 21, 2015 8:16 pm

J'ai pas regardé, mais rien qu' lire vos commentaires.... ça ne donne pas envie. Bon OK, la scène du conseil blanc, par exemple, n'est pas franchement une de mes préférées, mais comme j'aime le film lui-même, je ne l'imagine plus sans, voilà.

En revanche, l'évasion à bord des tonneaux est sans doute une des scènes que je préfère, trois films confondus... telle qu'elle est. Etc, etc, etc.... donc non, décidément, ça ne m'attire pas du tout, ce truc.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349921
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La saga jacksonienne

Messagepar phoenlx » mer. janv. 21, 2015 8:22 pm

moi au contraire je ne pourrais pas me passer du conseil blanc :shock: par contre un peu moins de legolasseries ( comme les tonneaux si ça pouvait être raccourci ) je suis pas contre. Un peu moins de radagast aussi ( le traineau ) la romance en moins évidemment. le reste qu'il propose, je suis contre. A voir en plus si tout ceci rendrait le film plus fluide et " naturel " j'en suis peu sur
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349921
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: La saga jacksonienne

Messagepar phoenlx » mer. janv. 21, 2015 8:26 pm

En plus 4 heures il a du supprimer vraiment pas mal de trucs :shock: Parceque rien que les VL des deux premiers films c'est plus de 6 heures :shock:
si ça se trouve en plus de tout il a conservé les scènes avec Beorn des versions courtes ( autrement dit : où on le voit pas du tout )

Bref, je ne sais pas s'il aurait aimé que le film ressemble davantage à ce qu'il propose, mais moi j'aurais crisé, et pourtant tout le monde sait que je ne suis pas un fanatique des versions de Jackson et que je critique pas mal de longueurs :lol: de toute manière on en a déjà débattu, pour moi, moins de 7 heures pour cette trilogie, c'était très difficilement réalisable.
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici


Retourner vers « L'adaptation cinématographique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité