La nouvelle traduction - Vous en pensez quoi ?

Rubrique sur Bilbo le Hobbit, le livre (écrit par JRR Tolkien) ; en anglais The Hobbit.
Sont abordés aussi les sujets sur les livres annexes, bandes dessinées, livres de commentaires. Prière d'éviter le hors sujet sur les films ici, si vous souhaitez faire des comparaisons, utilisez plutôt la rubrique des sujets transversaux, ou celle de l'adaptation cinématographique.
Règles du forum
Attention - Le flood est interdit dans cette rubrique du forum et les contrevenants s'exposent à des sanctions. Pour les discussions HS ou si vous voulez partir dans des délires entre vous, vous êtes invités à utiliser les rubriques du forum orientées bavardages où la charte est assouplie comme la taverne. Merci de votre compréhension
Menace
Maison du scorpion
Maison du scorpion
Avatar du membre
Messages : 1405
Enregistré le : ven. janv. 11, 2008 11:52 pm
Localisation : France

Re: La nouvelle traduction - Vous en pensez quoi ?

Messagepar Menace » dim. déc. 30, 2012 6:53 pm

Je ne le pense pas, ou alors peut-être par simple allusion, car Tolkien lui-même n'avance cette expression que comme une expression de son époque, contemporaine et comparable à celle de la terre du milieu "échapper aux loups pour être pris par les gobelins" (je n'ai pas mon livre sous la main). Il ne la rattache pas au récit autrement. De plus l'épisode des Trolls est fort loin (80 pages plus haut !) et celui des wargs et des pins pas encore survenu.
Les Francs, peuples fameux, réunis en corps de nation par la main de Dieu, puissants dans les combats, sages dans les conseils, fidèles observateurs de la foi des traités, distingués par la noblesse de la stature...

Préambule à la loi Salique, Ve siècle

Zelphalya
labyrinthe des gémeaux
labyrinthe des gémeaux
Avatar du membre
Messages : 555
Enregistré le : dim. nov. 25, 2012 9:37 pm
Localisation : Vers Lille
Contact :

Re: La nouvelle traduction - Vous en pensez quoi ?

Messagepar Zelphalya » dim. déc. 30, 2012 7:23 pm

Je viens de faire un relevé d'une phrase manquante chez Ledoux, donc je vous le mets aussi ici :
Tolkien a écrit :They gathered in mournful crowds upon the western shores, shivering in the cold wind, and their first complaints and anger were against the Master, who had left the town so soon, while some were still willing to defend it.
"He may have a good head for business-especially his own business," some murmured, "but he is no good when anything serious happens!" And they praised the courage of Bard and his last mighty shot. "If only he had not been killed," they all said, "we would make him a king. Bard the Dragon-shooter of the line of Girion! Alas that he is lost!"
And in the very midst of their talk, a tall figure stepped from the shadows. He was drenched with water, his black hair hung wet over his face and shoulders, and a fierce light was in his eyes.
"Bard is not lost!" he cried. "He dived from Esgaroth, when the enemy was slain. I am Bard, of the line of Girion; I am the slayer of the dragon!"
"King Bard! King Bard!" they shouted; but the Master ground his chattering teeth.
"Girion was lord of Dale, not king of Esgaroth," he said. "In the Lake-town we have always elected masters from among the old and wise, and have not endured the rule of mere fighting men. Let 'King Bard' go back to his own kingdom-Dale is now freed by his valour, and nothing binders his return. And any that wish can go with him, if they prefer the cold shores under the shadow of the Mountain to the green shores of the lake. The wise will stay here and hope to rebuild our town, and enjoy again in time its peace and riches."
"We will have King Bard!" the people near at hand shouted in reply. "We have had enough of the old men and the money-counters!" And people further off took up the cry: "Up the Bowman, and down with Moneybags," till the clamour echoed along the shore.


Ledoux a écrit :Ils s'assemblèrent en une foule désolée, frissonnante dans le froid, et leurs premiers griefs comme leur colère, se tournèrent contre le Maître qui avait quitté la ville si tôt, alors que certains étaient encore disposés à la défendre.
- Peut-être s'entend-il aux affaires - surtout les siennes -, murmurait-on, mais il est nul quand survient quelque chose de sérieux !
Et ils louaient le courage de Barde et sa dernière flèche si efficace.
- Si seulement il n'avait pas été tué, dirent-ils tous, nous en aurions fait un roi. Barde le tueur de dragons, de la lignée de Girion ! Quel malheur qu'il soit perdu !
[...]
- Barde n'est pas perdu ! cria-t-il. Il a plonge d'Esgaroth, une fois l'ennemi abattu. Je suis Barde, de la lignée de Girion ; c'est moi qui ai tué le dragon !
- Le Roi Barde ! le Roi Barde ! crièrent-ils.
Mais le Maître fit grincer ses dents :
- Girion était seigneur de Dale et non pas roi d'Esgaroth, dit-il. A la ville du Lac, on a toujours élu les maîtres d'entre les plus anciens et les plus sages : on n'a jamais subi la domination de simples combattants. Que « le Roi Barde » retourne à son propre royaume - sa vaillance a maintenant libéré Dale et rien ne s'oppose à son retour. Et tous ceux qui le désirent peuvent aller avec lui, s'ils préfèrent les froides pierres dans l'ombre de la Montagne aux verts rivages du lac. Les sages resteront ici, avec l'espoir de reconstruire notre ville et de jouir de nouveau, le moment venu, de sa paix et de ses richesses.
- Nous voulons le Roi Barde ! crièrent en réponse les gens qui se trouvaient dans les environs immédiats. Nous en avons assez des vieillards et des comptables !
Et ceux qui étaient plus loin reprirent le cri :
« Vive l'Archer et à bas les sacs d'écus ! » - si fort que la clameur roula le long du rivage.


Lauzon a écrit :Une foule endeuillée se rassembla sur la rive occidentale, frissonnant dans la brise glaciale ; et sa colère et ses plaintes se dirigeaient surtout contre le bourgmestre, qui s’était empressé d’abandonner la ville, alors que d’autres étaient encore prêts à la défendre.
« Il a peut-être le sens des affaires – surtout des siennes, murmuraient certains, mais quand l’heure est grave, il ne vaut plus grand-chose ! » Et ils célébrèrent le courage de Bard et son dernier trait dévastateur. « Si seulement il n’avait pas été tué, disaient-ils tous, nous l’aurions couronné roi. Bard, le Pourfendeur de Dragons, de la lignée de Girion ! Quel malheur de l’avoir perdu ! »
Et au beau milieu de leur conversation, un guerrier de belle stature apparut des ombres. Ses vêtements étaient trempés, ses cheveux noirs et mouillés tombaient sur son visage et sur ses épaules, et un éclair redoutable illuminait ses yeux.
« Bard n’est pas perdu ! cria-t-il. Il a plongé des quais d’Esgaroth quand l’ennemi est tombé. Je suis Bard, de la lignée de Girion ; le dragon est mort par ma flèche ! »
« Le roi Bard ! Le roi Bard ! » crièrent-ils, tandis que le bourgmestre grinçait des dents.
« Girion était seigneur du Val, et non roi d’Esgaroth, dit-il. Au Bourg-du-Lac, nous avons coutume d’élire un bourgmestre parmi les plus sages et les plus vénérables, et nous n’avons jamais été sous la domination de simples guerriers. Que “le roi Bard” rentre dans son royaume : grâce à sa bravoure, le Val est désormais reconquis, et rien ne l’empêche d’y retourner. Et tout ceux qui le souhaitent peuvent partir avec lui, s’ils préfèrent la froideur des pierres, dans l’ombre de la Montagne, à nos rives ensoleillées. Les sages resteront ici dans l’espérance que notre ville soit rebâtie, et le jour viendra où ils goûteront à nouveau son calme et ses richesses. »
« Bard sera notre roi ! répondirent les hommes alentour. Nous en avons assez des vieillards et des grippe-sous ! » Et d’autres, plus loin, reprirent leur clameur : « Vive l’Archer, à bas les Vieilles Sacoches ! » Et leurs cris résonnèrent de mille voix le long des rives.
Image
Image

Morgoth Bauglir
Ombre sur Númenor
Ombre sur Númenor
Avatar du membre
Messages : 18135
Enregistré le : mer. nov. 16, 2011 9:51 pm
Localisation : Stockholm
Contact :

Re: La nouvelle traduction - Vous en pensez quoi ?

Messagepar Morgoth Bauglir » dim. déc. 30, 2012 8:00 pm

Ah ouais tout de même !
« Vous êtes comme tous les Français, vous n'avez pas lu Tolkien !
Il n'y a que vous autres qui ne l'ayez pas encore lu. »

Louis LAMBERT, Prélude à l'Apocalypse, p. 118 (cit. par Michaël Devaux dans La Feuille de la Compagnie n° 2, p. 85)

SauronGorthaur
Le 3ème Âge
Le 3ème Âge
Messages : 79483
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am

Re: La nouvelle traduction - Vous en pensez quoi ?

Messagepar SauronGorthaur » dim. déc. 30, 2012 8:31 pm

ah ça c'est bizarre .... pourquoi cette phrase manque? :shock:
quoi que je dis ça, mais la vieille édition du SdA de mon père, il y a des passages entiers ou les phrases sont inversées et ça veut plus rien dire :peur:

Morgoth Bauglir
Ombre sur Númenor
Ombre sur Númenor
Avatar du membre
Messages : 18135
Enregistré le : mer. nov. 16, 2011 9:51 pm
Localisation : Stockholm
Contact :

Re: La nouvelle traduction - Vous en pensez quoi ?

Messagepar Morgoth Bauglir » dim. déc. 30, 2012 8:33 pm

C'est assez étrange en effet... Peut-être est-ce un oubli, ou un acte volontaire, nous n'en savons rien. En tout cas, cet oubli est passé au travers des filets de la relecture du travail de Ledoux.
« Vous êtes comme tous les Français, vous n'avez pas lu Tolkien !
Il n'y a que vous autres qui ne l'ayez pas encore lu. »

Louis LAMBERT, Prélude à l'Apocalypse, p. 118 (cit. par Michaël Devaux dans La Feuille de la Compagnie n° 2, p. 85)

Zelphalya
labyrinthe des gémeaux
labyrinthe des gémeaux
Avatar du membre
Messages : 555
Enregistré le : dim. nov. 25, 2012 9:37 pm
Localisation : Vers Lille
Contact :

Re: La nouvelle traduction - Vous en pensez quoi ?

Messagepar Zelphalya » dim. déc. 30, 2012 9:08 pm

Personnellement je suis plus choquée par la note qu'on trouve dans les premières pages. "Gobelins : lutins mauvais farceur", là on se dit quand même que Ledoux n'avait pas lu le livre avant de commencer à le traduire pour écrire une telle aberration (je doute que quelqu'un d'autre ait pu écrire cette note). Je ne sais pas comment travaillent les traducteurs mais j'aurais cru qu'on lisait l'ouvrage avant de commencer.
Image
Image

Morgoth Bauglir
Ombre sur Númenor
Ombre sur Númenor
Avatar du membre
Messages : 18135
Enregistré le : mer. nov. 16, 2011 9:51 pm
Localisation : Stockholm
Contact :

Re: La nouvelle traduction - Vous en pensez quoi ?

Messagepar Morgoth Bauglir » dim. déc. 30, 2012 9:10 pm

Je l'avais oubliée celle-là :roll:
« Vous êtes comme tous les Français, vous n'avez pas lu Tolkien !
Il n'y a que vous autres qui ne l'ayez pas encore lu. »

Louis LAMBERT, Prélude à l'Apocalypse, p. 118 (cit. par Michaël Devaux dans La Feuille de la Compagnie n° 2, p. 85)

Menace
Maison du scorpion
Maison du scorpion
Avatar du membre
Messages : 1405
Enregistré le : ven. janv. 11, 2008 11:52 pm
Localisation : France

Re: La nouvelle traduction - Vous en pensez quoi ?

Messagepar Menace » dim. déc. 30, 2012 9:25 pm

Je me demande si la première traduction de Tolkien n'a pas été un peu artisanale ce qui expliquerait ces omissions et ces erreurs. Après tout, si cela nous gêne fortement qu'on qualifie les gobelins de Tolkien de "lutin, mauvais farceurs", il faut bien comprendre que c'est parce que nous nous trouvons dans un monde où les "gobelins" de Tolkien ont été plagiés de multiples fois et ont désormais pris une importance considérable dans la culture populaire. Ledoux, lui, c'est sant doute dis "Tiens, il parle de gobelins, les lecteurs vont être perdus, il faudrait sans doute que je précise que ces créatures désignent un peu ce qu'on appelle des lutins par chez nous". Le mot est sans doute malheureux, mais il faut rajouter que si les lutins aujourd'hui font surtout penser au Père Noël, il n'en est pas de même des lutins "traditionnels", plutôt inquiétants et qui avaient cours encore dans les années 60 quand Ledoux fit sa traduction.
Les Francs, peuples fameux, réunis en corps de nation par la main de Dieu, puissants dans les combats, sages dans les conseils, fidèles observateurs de la foi des traités, distingués par la noblesse de la stature...

Préambule à la loi Salique, Ve siècle

Zelphalya
labyrinthe des gémeaux
labyrinthe des gémeaux
Avatar du membre
Messages : 555
Enregistré le : dim. nov. 25, 2012 9:37 pm
Localisation : Vers Lille
Contact :

Re: La nouvelle traduction - Vous en pensez quoi ?

Messagepar Zelphalya » dim. déc. 30, 2012 10:43 pm

Ta théorie est intéressante et j'avoue que peut-être que les lutins que je vois ne sont pas ceux de l'époque. Cependant trouves-tu à la lecture de l'ouvrage que les gobelins sont "mauvais farceurs" ?
Image
Image

Sylvana
La ruine de l'Arnor
La ruine de l'Arnor
Messages : 21039
Enregistré le : mar. nov. 20, 2012 5:00 pm

Re: La nouvelle traduction - Vous en pensez quoi ?

Messagepar Sylvana » dim. déc. 30, 2012 10:58 pm

Je ne les trouve pas mauvais farceurs, mais plutôt fans de hobbits farcis :lol:

Oui mauvais farceurs ça leur donne un côté presque gentil, genre ils font juste des petites farces... or ils sont cruels et tout.

Menace
Maison du scorpion
Maison du scorpion
Avatar du membre
Messages : 1405
Enregistré le : ven. janv. 11, 2008 11:52 pm
Localisation : France

Re: La nouvelle traduction - Vous en pensez quoi ?

Messagepar Menace » lun. déc. 31, 2012 1:29 am

Zelphalya a écrit :Ta théorie est intéressante et j'avoue que peut-être que les lutins que je vois ne sont pas ceux de l'époque. Cependant trouves-tu à la lecture de l'ouvrage que les gobelins sont "mauvais farceurs" ?


Non, ou alors leurs farces sont aussi lourdes qu'un cimeterre d'acier gobelin s'abattant sur un corselet nain.
Les Francs, peuples fameux, réunis en corps de nation par la main de Dieu, puissants dans les combats, sages dans les conseils, fidèles observateurs de la foi des traités, distingués par la noblesse de la stature...

Préambule à la loi Salique, Ve siècle

itikar
Détenteur du feu secret
Détenteur du feu secret
Avatar du membre
Messages : 32872
Enregistré le : mer. mai 30, 2012 5:24 pm

Re: La nouvelle traduction - Vous en pensez quoi ?

Messagepar itikar » lun. déc. 31, 2012 3:34 am

Pour la poêle à frire, je comprends surtout que Tolkien n'a pas choisi une ou l'autre des élocutions.

"What shall we do, what shall we do!" he cried. "Escaping goblins to be caught by wolves!" he said, and it became a proverb, though we now say 'out of the frying-pan into the fire' in the same sort of uncomfortable situations.


Il dit, d'après ce passage que nous donne "Menace",que à cause de l'épisode des loups après les gobelins, un nouveau proverbe est advenu dans les Terres du Milieu : "Échapper aux Gobelins pour être attrapés par des Loups"
Puis, pour qu'on comprenne l'équivalent anglais de son époque, il dit que le sens de ce nouveau proverbe est celui de l'expression "Tombé hors de la poêle dans le feu"

Bref, PJ ne l'adapte pas à l'exact (ce qu'il a cependant pour moi et d'autres le droit de faire sans vouloir relancer le débat à ce sujet, mais qu'il est bon de différencier par rapport au livre) que ce soit en VO, en VF, et en sous-titre français de la VO

Quant a la remarque plus haut sur les hypothétiques clins d’œil qu'il me plait de relever et faire partager, je continuerais à les relever sans omettre d'en souligner l'incertitude, ce qui est l'essence même de l'hypothèse cela dit, mais bon c'est un autre sujet qui n'a rien à voir avec les traductions ...

Quant aux lutins, c'est bien vu. Il est vrai que dans l'ancien temps ce n'était pas des personnages très agréables. Ils avaient milles noms, tels leprechaun, gremlins, ou encore pixies et mêmes gobelins... Mais notre amie nain s'y connait mieux que moi ( http://www.les-ailes-immortelles.net/forum/viewtopic.php?f=60&t=9614 )
Garçon.
"N'avez-vous donc point d'espoir ?" dit Finrod.
"Qu'est-ce que l'espoir ?" dit-elle. "Une attente du bien, qui, bien qu'incertaine, se fonde sur ce qui est connu ? Alors nous n'en avons pas."
"C'est là une chose que les Hommes appellent 'espoir'... "Amdir l'appelons-nous, 'expectation'. Mais il y a autre chose de plus profond. Estel l'appelons-nous.

SauronGorthaur
Le 3ème Âge
Le 3ème Âge
Messages : 79483
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am

Re: La nouvelle traduction - Vous en pensez quoi ?

Messagepar SauronGorthaur » lun. déc. 31, 2012 11:17 am

Menace a écrit :
Zelphalya a écrit :Ta théorie est intéressante et j'avoue que peut-être que les lutins que je vois ne sont pas ceux de l'époque. Cependant trouves-tu à la lecture de l'ouvrage que les gobelins sont "mauvais farceurs" ?


Non, ou alors leurs farces sont aussi lourdes qu'un cimeterre d'acier gobelin s'abattant sur un corselet nain.


Si c'est ça alors j'aime bein ce genre d'humour :twisted:

Náin

Re: La nouvelle traduction - Vous en pensez quoi ?

Messagepar Náin » mar. janv. 01, 2013 9:16 pm

Je l'aurais de main, et en version annoté cette fois ! Je pourrais enfin donner mon avis ! :D

Morgoth Bauglir
Ombre sur Númenor
Ombre sur Númenor
Avatar du membre
Messages : 18135
Enregistré le : mer. nov. 16, 2011 9:51 pm
Localisation : Stockholm
Contact :

Re: La nouvelle traduction - Vous en pensez quoi ?

Messagepar Morgoth Bauglir » sam. mars 14, 2015 11:10 am

Image
http://www.elbakin.net/tolkien/news/23079-La-nouvelle-traduction-du-Hobbit-au-Livre-de-Poche

A partir du mois de mai, sera disponible chez Livre de Poche la nouvelle traduction du Hobbit, pour ceux qui souhaiteraient lire ce texte à moindre coût ;).
(source : Elbakin)
« Vous êtes comme tous les Français, vous n'avez pas lu Tolkien !
Il n'y a que vous autres qui ne l'ayez pas encore lu. »

Louis LAMBERT, Prélude à l'Apocalypse, p. 118 (cit. par Michaël Devaux dans La Feuille de la Compagnie n° 2, p. 85)

Syra
Maison de la balance
Maison de la balance
Avatar du membre
Messages : 1318
Enregistré le : lun. août 04, 2014 9:08 pm
Localisation : Couchée dans l'herbe, quelque part en Comté, rêvant d'ailleurs.

Re: La nouvelle traduction - Vous en pensez quoi ?

Messagepar Syra » sam. mars 14, 2015 6:01 pm

Ah ventretripette, c'est vrai ça, je ne suis jamais venue donner mon avis.

En même temps, comme je ne connais pas l'ancienne traduction, c'est difficile de juger si c'est mieux, pareil ou moins bien.

J'ai trouvé que le style était fluide et que ça passait tout seul, et j'ai été assez épatée par les traductions des chansons. Mieux qu'épatée, enchantée. D'autant que l'auteur a su conserver les rimes, ce qui dans une traduction n'est clairement pas évident !


Retourner vers « Le livre »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité