• Confinement : N'oubliez pas les gestes barrière !!

Voyager vers les étoiles : une utopie ?

Rubrique Ciel et Espace ! Pour les passionnés d'astronomie, astrophysique, astronautique et conquête spatiale.
Règles du forum
Attention - Le flood est interdit dans cette rubrique du forum et les contrevenants s'exposent à des sanctions. Pour les discussions HS ou si vous voulez partir dans des délires entre vous, vous êtes invités à utiliser les rubriques du forum orientées bavardages où la charte est assouplie comme la taverne. Merci de votre compréhension
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349928
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Voyager vers les étoiles : une utopie ?

Messagepar phoenlx » mar. août 23, 2005 1:22 pm

Image

Pensez-vous que l'Homme sera un jour dans la possibilité d'envoyer des vaisseaux vers les étoiles capables de les ralier (au moins pour d'éventuels astraunautes à bord) en une période inférieure à celle d'une vie humaine?

Pensez-vous que les scénario des films de science fiction soient possibles dans un futur lointain et qu'on pourra violer (d'une manière ou d'une autre) le sacro saint principe de non possibilité de dépassement de c , la vitesse de la lumière ..

vos impressions?
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

Doctor Jones
Elros et Elrond
Elros et Elrond
Avatar du membre
Messages : 16350
Enregistré le : sam. janv. 29, 2005 12:06 pm

Messagepar Doctor Jones » mar. août 23, 2005 1:51 pm

En 2050 les Américains prévoit d'envoyer une équipe sur Mars( comme sur la Lune en 1969) j'avait lu un article sur ce fameux voyage sur mars il ya un an

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349928
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » mar. août 23, 2005 2:00 pm

ouaip, sur Mars ça semble évident qu'on y mettra sans doute les pieds dans pas longtemps (peut être le verrons nous nous même , d'ailleurs 2050 me semble une date lointaine, j'ai entendu des rumeurs comme quoi ce serait plus proche que ça , à vérifier)

Mais mars , le système solaire c'est rien, c'est notre proche banlieue céleste , on a déjà les technologies qui nous permettent de nous y rendre, on a presque les technologies qui permettent d'envoyer l'homme vers d'autres planètes que la lune, plus lointaines dans le système solaire, sans que le voyage dure trop lontemps. Reste à les faire un peu évoluer, y consacrer des moyens énormes, bien réfléchir aux moyens de survie assez longue dans l'espace (des projets comme biosphère dans les années 90 ou l'expérience acquise via la station spatiale sont censés ouvrir la voie a tout ça)

mais moi je parlais pas de ça je parlais des voyages vers les étoiles carrément ! même les plus proches style proxima centauri situées a une poignée d'années lumières !!!

pensez-vous qu'un jour l'homme pourra les atteindre ! ca semble du domaine du rêve, pire, de l'utopie quand on considère la théorie de la relativité et ce sacro saint principe de c indépassable (+ la relativité du temps qui pose tout un tas de questions philosophico métaphysiques quand bien même on parviendrait à construire des vaisseaux relativistes, pour les équipages une fois de retour sur Terre (se retrouvant avec leurs lointains descendants du fait de l'écoulement du temps différent etc !!)
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

feedback
chute de météorite !
chute de météorite !
Avatar du membre
Messages : 6549
Enregistré le : mer. avr. 06, 2005 11:23 am
Localisation : A l'auberge
Contact :

Messagepar feedback » mar. août 23, 2005 2:12 pm

je pense que je ne verrais probablement pas ce jour :(
pour moi le voyage vers les étoiles est encore trop loin de nos possibilités
déjà que pour aller sur mars il faudra au moins quelques mois de voyage alors les étoiles j'imagine pas la durée nécessaire :shock:
On a toujours tort d'essayer d'avoir raison devant des gens qui ont toutes les bonnes raisons de croire qu'ils n'ont pas tort.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349928
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » mar. août 23, 2005 2:18 pm

c'est clair on sera pas la pour le voir ..

Mais bon pour un vaisseau relativiste qui se déplace à une vitesse proche de celle de la lumière , le temps n'aurait plus la même signification que pour ceux qui attendent son retour sur Terre , les éventuels passagers pourraient atteindre une étoile comme proxima centauri en 4 années lumières (temps terrestre donc imaginons le double : 8 ans pour les terriens à attendre) mais eux n'auraient vieilli que de quelques mois (donc après tout : réalisable ..)

le tout c'est de trouver les moyens de propulsion capable d'atteindre de telles vitesses :mrgreen:

par contre plus on s'éloigne (les étoiles les plus proches ensuite font 10-20, 100, 1000 années lumières) plus on atteindrait à nouveau des limites et aussi des pb avec la différence d'écoulement des 2 échelles de temps (je sais plus dans quel bouquin de SF il y avait comme ça des astronautes envoyés dans les étoiles, quand ils reviennent sur Terre , tout a changé car il s'est écoulé des milliers d'années depuis leur départ !! lol )
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

Kawouai
temples d'Hypnos et Thanatos
temples d'Hypnos et Thanatos
Avatar du membre
Messages : 5251
Enregistré le : mer. déc. 07, 2005 3:21 pm

Messagepar Kawouai » mar. août 23, 2005 2:25 pm

A mon avis, l'homme ira jamais vers les autres étoiles sans une révolution scientifique nous équipant d'une source d'énergie propre, infinie et renouvellable. Dans l'état des choses, c'est même plus la peine d'y penser pendant les 1000 qui suivent.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349928
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » mar. août 23, 2005 2:38 pm

C'est clair à mon avis il faudra une révolution dans le monde de la science et même sans doute de la physique avant tout (au moins aussi importante que fut celle de la relativité au début du siècle)

bon ça on sait jamais ça peut arriver plus vite que prévu (je pense que beaucoup de chercheurs du 19ème siècle auraient jamais pu imaginer que 100 ans plus tard Einstein (et tous ceux qui ont un peu contribué à la relativité , les Lorents, Poincaré et autres) auraient tant fait avacer la physique + toutes les retombées


Dans 100 ans on peut pas prévoir comment sera le monde, les théories, les techniques, l'énergie

1000 ans donc faut pas dire ça, faut être optimiste et rêver !!!

Mais bon c'est sûr que c'est surement quand même pas demain la veille ! nous on verra pas ça !!
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

Kawouai
temples d'Hypnos et Thanatos
temples d'Hypnos et Thanatos
Avatar du membre
Messages : 5251
Enregistré le : mer. déc. 07, 2005 3:21 pm

Messagepar Kawouai » mar. août 23, 2005 3:02 pm

La meilleur chance d'y aller, c'est grâce à des telescopes comme hubble mais 100 fois plus puissants. A défaut d'y aller physiquement on peut y pointer les telescopes qui montrerons des détails.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349928
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » mar. août 23, 2005 3:09 pm

Pas demain la veille non plus mais quand on pense qu'ils arrivent a détecter assez facilement des explanètes maintenant ça laisse beaucoup d'espoirs !

m'enfin c'est pas encore maintenant qu'on verra les planètes même de type joviennes avec des détails autour d'étoiles situées a plus d'une centaine d'année lumière ! ( pour avoir des clichés comme les beaux clichés de saturne par exemple à mon avis faudra attendre très longtemps ! )
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

feedback
chute de météorite !
chute de météorite !
Avatar du membre
Messages : 6549
Enregistré le : mer. avr. 06, 2005 11:23 am
Localisation : A l'auberge
Contact :

Messagepar feedback » mar. août 23, 2005 3:17 pm

et pensez-vous que cela apportera quelque chose à l'espèce humaine?
moi pas tellement
On a toujours tort d'essayer d'avoir raison devant des gens qui ont toutes les bonnes raisons de croire qu'ils n'ont pas tort.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349928
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Messagepar phoenlx » mar. août 23, 2005 3:21 pm

pour moi oui, ça apportera énormément

Déjà le jour ou la Terre sera surpeuplée, je pense que l'avenir c'est la terraformation de planètes hors du système solaire , ou la colonisation de planètes à l'environnement (atmosphère ..) proches de la notre

ça parait fou et lointain mais on voit déjà que le pb se pose actuellement, avec la surpopulation, il faudrait limite que les progrès aillent beaucoup plus vite sinon notre planète sera asphyxiée, le mouvement ne s'inversera pas comme ça je le crains !

Bon outre celà d'un point de vue du rêve je pense que c'est important, pour les myriades de mondes qu'on pourrait découvrir, + l'éventuelle recherche de vie extraterrestre (quelle qu'elle soit) qui reste une question fascinante :D
sinon même sans ça je toruve que la découverte de nouveaux mondes inconnus c'est fascinant en soi, comme l'a été la découverte progressive des surfaces des différentes planètes du système solaire, qui nous ont d'ailleurs beaucoup appris sur la paléogéologie de notre propre planète, sur le passé de la Terre etc .. Explorer l'espace c'est parfois apprendre des choses sur la Terre et nous-même. pis de toute manière je pense que sans même se poser la question ( utile ou pas ) l'Homme a une propension à repousser les frontières, pour moi ça arrivera assez logiquement et naturellement, mais en son temps évidemment. Mais dès que ce sera techniquement possible je pense que ça se fera.
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

simbadusignedupetitlion
Maison du Sagittaire
Maison du Sagittaire
Avatar du membre
Messages : 1450
Enregistré le : ven. avr. 21, 2006 4:26 pm
Localisation : Les Ecuries d'Augias
Contact :

Messagepar simbadusignedupetitlion » dim. févr. 06, 2011 6:20 pm

En 1865, Jules VERNE écrivait "De La Terre À La Lune" et imaginait l’homme partant à la Conquête de l’Espace puis de la Lune. Son rêve devint réalité une centaine d’années plus tard. On est allé dans l’espace, on est allé sur la Lune. On a conquis l’espace qui entoure la Terre. C’est déjà pas mal ! Mais que c’est-il passé ensuite. A part quelques explorations de robots sur Mars et deux sondes (Pioneer 10 en 1972 et Voyager 2 en 1977), qu’en est-il de la conquête spatiale ? Elle est semble-t-il au point mort ! Et ceci depuis 2001 qui ne fut finalement pas l’Odyssée de l’Espace. Aujourd’hui l’Univers n’intéresse plus, c’est presque oublié, au point qu’on croit que nous ne sommes jamais allés sur la Lune. C’est triste ! L’homme ne rêve plus de conquête. Star Trek, Star Wars, Stargate et autres Galactica ne sont plus que des chimères sortis de scénaristes hollywoodiens en mal d’ "Espace" !

Et pourtant, l’Espace est encore une frontière à prendre ! Elle est importante dans le sens où... elle est infinie ! Et aussi parce que rêver d’Espace, c’est faire oublier la morosité ambiante !

Faisons en sorte de renouer avec la Conquête Spatiale ! Elle est 100 000 fois plus intéressante que le Monde Virtuel ! Car c’est là que ce trouve la réponse à toutes nos questions. Et C’est sûrement, une partie de notre avenir qui se joue dans ce vaste ensemble inconnu qui est notre univers.

Aimer l’Espace ne veut pas dire négliger la Terre ! Comprendre "Ailleurs", veut dire mieux apréhender chez "nous" !
Sur les ailes du vent

Image

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349928
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Voyager vers les étoiles : une utopie?

Messagepar phoenlx » lun. sept. 02, 2013 1:13 am

Je fais rebondir ce vieux topic , pour parler un peu d'un projet de sonde intersidérale que les ingénieurs ont eu pendant les années 70 ( projet complètement fou, pour le moment évidemment irréalisable et qui tient plus de l'utopie, du rêve, du fantasme , mais intéressant à connaître )

Il s'agit du projet Daedalus ; Voici à quoi cette sonde aurait ressemblé :

Image

Il s'agit en fait d'une étude menée entre 1973 et 1979 par la British Interplanetary Society pour savoir si la réalisation d'une sonde capable d'aller vers les étoiles était possible, les conditions qu'il faudrait réunir etc. Une équipe d'une douzaine de scientifiques et ingénieurs sous la direction d'Alan Bond travailla sur ce projet. Perso j'avais entendu parler de ce projet il y a longtemps dans l'un de mes tous premiers bouquins d'astronomie et ça m'avait marqué , voici ce qu'en dit le wiki :

Le cahier des charges était d'utiliser des technologies contemporaines ou imminentes et de pouvoir atteindre sa destination dans l'intervalle d'une vie humaine (un voyage de 50 ans). La destination choisie était l'étoile de Barnard, distante des 5,9 années-lumière, qui était à l'époque suspectée de posséder au moins une planète (hypothèse non confirmée depuis). La conception devait être suffisamment générique afin de pouvoir envoyer autant d'autres sondes vers autant d'autres étoiles.

Ci-dessous : Positionnement de l'étoile de Barnard ( et d'autres étoiles relativement proches du système solaire , pour vous donner une idée ... )

Image


Daedalus aurait été construit en orbite terrestre avec une masse initiale de 54 000 tonnes dont 50 000 tonnes de carburant et 500 t de charge utile scientifique. Il aurait été composé de deux étages, le premier aurait fonctionné pendant deux ans, imprimant au vaisseau une vitesse de 7,1 % de la vitesse de la lumière (0,071 c) avant d'être largué, l'allumage du second étage pendant 1,8 ans aurait porté la vitesse du vaisseau à environ 12 % de la vitesse de la lumière (0,12 c) avant qu'il entame une longue croisière de 46 années.

Cette vitesse était bien hors de portée de la propulsion chimique, ou même de la propulsion nucléaire pulsée imaginée pour le projet Orion. À la place, Daedalus aurait disposé d'une propulsion thermonucléaire pulsée utilisant des pastilles de mélange deutérium/hélium 3 portées à fusion par confinement inertiel à base de faisceaux d'électrons. 250 pastilles auraient été tirées par seconde, et le plasma résultant aurait été canalisé vers une tuyère magnétique.

Le second étage devait être équipé de deux télescopes optiques de 5 mètres et de deux radiotélescopes de 20 mètres. Environ 25 ans après le lancement, ces télescopes auraient commencé à examiner les environs de l'étoile de Barnard pour en découvrir plus sur les planètes en orbite. Ces informations devaient être transmises vers la Terre en utilisant la coupole de 40 mètres de diamètre du moteur du second étage comme antenne parabolique, permettant ainsi aux scientifiques sur Terre de sélectionner les objectifs intéressants. Comme la sonde n'était pas capable de ralentir à l'approche de l'étoile de Barnard, Daedalus devait transporter 18 sous-sondes automatiques qu'il devait larguer entre 7,2 et 1,8 ans avant son entrée dans le système stellaire de destination. Ces sous-sondes propulsées par un réacteur nucléaire-électrique (l'énergie nucléaire alimentant un moteur ionique) devaient transporter des caméras, spectromètres et autres détecteurs. Elles ne pouvaient que survoler leurs objectifs (étant toujours à 0,12 c) et devaient renvoyer leurs observations vers le second étage de Daedalus.

Les soutes du vaisseau, contenant les sous-sondes, télescopes et autres équipements, auraient été protégées du milieu interstellaire pendant le voyage grâce à un disque de béryllium de 7 mm d'épaisseur pesant 50 t. À la traversée du système de destination, les obstacles plus gros auraient été dispersés par un nuage de particules de 200 km projeté en avant de Daedalus. Le vaisseau devait aussi transporter plusieurs robots "d'entretien" capables de procéder à certaines réparations de façon autonome.

Plus :
:arrow: http://fr.wikipedia.org/wiki/Projet_Daedalus
:arrow: Voir aussi ce site
:arrow: Un autre site, en anglais ..

Une petite animation !





Ci-dessous : comparaison de la taille de la sonde Daedalus avec la célèbre fusée Saturn V ( le lanceur notamment des engins Apoillo vers la lune ):

Image

Comparaison avec des monuments de la réalité ( ce serait vraiment une énorme sonde :shock: )

Image

Image
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349928
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Voyager vers les étoiles : une utopie?

Messagepar phoenlx » lun. sept. 02, 2013 1:51 am

Dans ce que j'ai décris précédemment il s'agit donc d'une utilisation de la sonde Daedalus envoyée vers les étoiles sans équipage humain
( Elle atteindrait le système de Barnard, ferait des observations automatiques comme les nombreuses sondes bourrées d'instruments mais sans hommes qu'on envoit dans le système solaire ... )

Certains ont plus récemment imaginé que le voyage de Daedalus vers les étoiles pourrait contenir des équipages humains.
Aujourd'hui , contrairement aux années 70 quand le projet Daedalus a été imaginé, on pense que l'étoile de Barnard ne contient pas de cortège planétaire ( Plus exactement on n'en a pas détecté contrairement à bon nombre d'autres étoiles depuis la fin des années 90 , ce qui ne veut après tout pas dire qu'il n'y en a pas ... )

Prenons le cas d'une autre étoile qui elle par contre est une bonne destination : Gliese 581. Il s'agit d'une naine rouge située dans la constellation de la Balance à 20,5 années-lumière du Système solaire. Il s'agissait en janvier 2009 de la 87ème plus proche étoile connue. Six exoplanètes ont été détectées autour de Gliese 581, dont deux, Gliese 581 c et Gliese 581 d sont les premières exoplanètes à avoir été trouvées dans la zone habitable de leur étoile. Plus de détails sur le système Glise : http://fr.wikipedia.org/wiki/Gliese_581
Voir aussi le topic à propos des exoplanètes : http://www.les-ailes-immortelles.net/fo ... f=33&t=955

En tout cas vous comprenez sans doute l'intérêt d'explorer spécifiquement ce système , Glise 581 d est une possible exoterre,

Ci-dessous : l'étoile Gliese 581

Image

son cortège planétaire

Image


A quoi pourrait ressembler le voyage vers cette étoile avec des hommes à bord de la sonde Daedalus ?


Voyage vers Gliese 581

Voyageant à une vitesse moyenne de 30 000 km /s, Daedalus pourrait atteindre Gliese 581 en près de 200 ans.


La vie à bord du vaisseau

Un voyage d'environ 200 ans est bien trop long pour la vie d'homme.

Une première solution consisterait en la succession de plusieurs générations de colons tout au long de la durée du voyage, mais on ne peut pas emporter une infinité de ressources à bord pour subvenir à "200 ans de besoins humains", notamment en ce qui concerne l'eau, le dioxygène et la nourriture.

Une seconde solution consisterait en la conservation des astronautes à basse température, c'est la cryonie ou cryogénisation. Cette méthode, en "endormant" ainsi les colons, permettrait de réduire considérablement les quantités de ressources à emporter, et de supprimer le problème de la durée du voyage. Toutefois, la cryonie comporte également des limites :

- lors de la congélation, l’eau contenue dans le cytoplasme des cellules se transforme en cristaux de glace qui endommagent la cellule.

- ces micro-cristaux de glace endommagent notamment les cellules du cerveau, c'est pourquoi on ne pourrait pas réveiller une personne en état de stase.

- les cryoconservateurs utilisés pour éviter l’endommagement des cellules sont très toxiques.

- la science ne permet pas aujourd'hui de cryoniser un être humain. Elle permet seulement de cryoniser de petits animaux ou des membres d'êtres vivants.

De plus, on ne connait pas, les effets d’un voyage de 200 ans dans l’espace sur des humains. La durée maximale d'un séjour dans l'espace d'un astronaute est de 803 jours. Il s'agit d'une mission en station spatiale. Un séjour de cette durée suffit à provoquer chez l'astronaute des effets à court terme tels que la désorientation ou des troubles digestifs bénins. L'adaptation humaine à l'espace et à l'absence de gravité lors de séjours prolongés de 200 ans poserait davantage de problèmes. En effet, en l'absence de gravité, on constate notamment une perte de la masse musculaire, l'apparition d'ostéoporose et une baisse de l'efficacité du système immunitaire. De même, l'expsition aux radiations cosmiques provoquerait de graves altérations de notre ADN et pourrait causer, à long terme, de graves conséquences telles que la cessité, ou pire encore, la mort.

Les limites du projet

Hormis les difficultés financières qu'implique la construction d'un tel vaisseau, le premier obstacle à ce projet est d'ordre énergétique. En effet, le deutérium, bien que présent en grandes quantités dans les océans, nécessite des méthodes très complexe pour en être extrait. Par conséquent, on se retrouve dans l'incapacité de stocker assez de carburant pour un voyage de 20.5 années lumières. De plus, pour atteindre Gliese 581, il faudrait 80 terawatts de puissance à Daedalus. Or, celle de notre civilisation toute entière se limite à 15 terawatts. De plus, la fusion thermonucléaire est un processus qui nécessite de très hautes températures, ce qui implique d'autre difficultés techniques.

( Source )
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

Aries Phoenix
La montagne du destin
La montagne du destin
Avatar du membre
Messages : 28627
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)
Gender :

Re: Voyager vers les étoiles : une utopie?

Messagepar Aries Phoenix » lun. sept. 02, 2013 4:02 am

La cryogénisation est possible, mais demande un refroidissement quasi instantané de l'ensemble des molécules du corps simultanément. Ainsi, le corps est vitrifié, et non cristallisé. Un processus similaire est nécessaire pour le réveil. Petit bémol, comment accomplir un refroidissement à une telle vitesse ? Enfin... on trouvera bien un moyen, c'est pas le pire. Le plus enquiquinant est de trouver un moyen de déchirer l'espace-temps. A quoi bon envoyer des hommes dans l'espace lointain si les nouvelles de leurs découvertes ne reviennent que dans 400 ans ? Pour mieux faire, il faudrait replier le continuum sur lui-même, et envoyer un vaisseau habité au travers de la brèche créée. Dans l'état actuel des technologie je dirais que les chances de survie sont à peu près de 0. :lol: donc : possible oui, mais pas tout de suite.
Image

Le bonheur ne se poursuit pas, il se trouve

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349928
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Voyager vers les étoiles : une utopie?

Messagepar phoenlx » lun. sept. 02, 2013 10:30 am

C'est clair .. Mais ça fait rêver
Comme j'ai dis plus haut perso je pense que ça implique déjà sans doute une révolution radicale de la Physique, sans doute faut-il que de nouvelles théories émergent, qui fassent émerger aussi plein de nouvelles conséquences sur notre vision du monde, de l'espace temps, génère de nouvelles applications technologiques ..
Ce dont tu parles ( espace replié sur lui-même ) ce n'est pas le mécanisme décrit plus ou moins dans le livre ( et film ) Contact , de Sagan ça ? La création d'un trou de ver en gros. Mais clair que ça paraît très lointain et inenvisageable avant longtemps ( tout comme la cryonie d'ailleurs ! Idée exploitée dans Alien et pas mal de films :mrgreen: )

Mais sinon, pour ta remarque ( à quoi ça sert s'ils reviennennt des centaines d'années après ) ; non seulement il y a ça comme problème mais à cause des paradoxes relativistes ( jumeaux de Langevin etc ) en plus le temps ne s'écoulerait pas pareil pour un voyageur à des vitesses proches de la lumière et pour un type resté sur Terre. Au retour ce serait vraiment troublant, ils ne reconnaîtraient rien !

Du coup je me dis que ce genre de voyages quand ils se feront ce sera un peu comme un aller simple je pense, sans doute le début d'une colonisation, ils partiront pour ne pas revenir ( ou pas à l'échelle d'une vie humaine ; genre ils partiront, établieront des espèces de bases puis mini colonies et ce seront leurs descendants qui reviendront éventuellement faire des rapports , mais il restera un noyau de personnes sur place en permanence après .. )
, mais ils ont intérêt à tout prévoir :mrgreen:
Perso je doute que ce genre de choses soient possibles avant le 4ème millénaire ( Grand minimum ) D'ailleurs la plupart des films de Science fiction inventent des dates qui ne me semblent pas réalistes du tout ( quand ils disent 2050 c'est risible, mais même 2150 )
A la limite 3500 pourquoi pas ! ( quand on regarde l'évolution des connaissances, de la physique, au 20ème siècle, le nucléaire, l'invention des fusées, la conquête spatiale en quelques décennies , rien qu'entre 45 et 80, les nouveaux paradigmes physiques , la révolution informatique, internet, le monde actuel par rapport à 1900, on se dit qu'en un siècle on peut avancer beaucoup alors en 15 siècles ... peut-être y a t'il de l'espoir. Sinon l'Humanité devrait avoir encore le temps avant que le soleil nous embête ( en espérant qu'on ne s'autodétruise pas avant :mrgreen: )
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

Bartiméus
le Lost Canvas
le Lost Canvas
Avatar du membre
Messages : 6243
Enregistré le : sam. mars 16, 2013 9:50 am
Localisation : 92, Hauts-de-Seine
Gender :

Re: Voyager vers les étoiles : une utopie?

Messagepar Bartiméus » lun. sept. 02, 2013 11:15 am

phoenlx a écrit :Du coup je me dis que ce genre de voyages quand ils se feront ce sera un peu comme un aller simple je pense, sans doute le début d'une colonisation, ils partiront pour ne pas revenir ( ou pas à l'échelle d'une vie humaine ; genre ils partiront, établieront des espèces de bases puis mini colonies et ce seront leurs descendants qui reviendront éventuellement faire des rapports , mais il restera un noyau de personnes sur place en permanence après .. )
, mais ils ont intérêt à tout prévoir :mrgreen:


Ouais, il faudrait pas que ça devienne comme dans certains films d'horreur, où on perd le contact avec la colonie sur Mars entraînant ainsi une dégénérescence des colons, qui deviendront alors des anthropophages avide de chair humaine.
"Je vais l'écrire l'histoire des affaires de mon temps, tâche délicate et périlleuse ! Avant de prendre la plume, je me suis interrogé sévèrement, et comme je ne trouvais en moi ni affections intéressées, ni haines implacables, j'ai pensé que je pourrais juger les hommes et les choses, sans manquer à la justice et sans trahir la vérité."

Louis Blanc, Histoire de dix ans, 1830-1840

SauronGorthaur
La fin d'un grand roi
La fin d'un grand roi
Avatar du membre
Messages : 71549
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Voyager vers les étoiles : une utopie?

Messagepar SauronGorthaur » lun. sept. 02, 2013 11:26 am

Bartiméus a écrit :
phoenlx a écrit :Du coup je me dis que ce genre de voyages quand ils se feront ce sera un peu comme un aller simple je pense, sans doute le début d'une colonisation, ils partiront pour ne pas revenir ( ou pas à l'échelle d'une vie humaine ; genre ils partiront, établieront des espèces de bases puis mini colonies et ce seront leurs descendants qui reviendront éventuellement faire des rapports , mais il restera un noyau de personnes sur place en permanence après .. )
, mais ils ont intérêt à tout prévoir :mrgreen:


Ouais, il faudrait pas que ça devienne comme dans certains films d'horreur, où on perd le contact avec la colonie sur Mars entraînant ainsi une dégénérescence des colons, qui deviendront alors des anthropophages avide de chair humaine.


:rire: :rire:
présenté comme ça ça fait peur, mais le risque de séparation Terre/colonie(s) est réel cependant.
(En semi-congé à durée indéterminée)

Somewhere
L'âge des arbres
L'âge des arbres
Avatar du membre
Messages : 65820
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Voyager vers les étoiles : une utopie?

Messagepar Somewhere » lun. sept. 02, 2013 7:22 pm

Je suis un peu comme Ariès, le seul moyen pour le moment que je vois de voyager jusqu'à des zones tellement éloignées seraient de s'engouffrer dans un trou noir (non pas celui de Keira), pour ensuite en ressortir je ne sais où.

Thématique du prochain film de Christopher Nolan.
~ Vous qui entrez ici, abandonnez tout espoir ~
Mes tops et classements divers sur le forum :
Top films all-time
Top séries TV all-time
Top réalisateurs
Top jeux vidéos all-time

Aries Phoenix
La montagne du destin
La montagne du destin
Avatar du membre
Messages : 28627
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)
Gender :

Re: Voyager vers les étoiles : une utopie?

Messagepar Aries Phoenix » lun. sept. 02, 2013 7:29 pm

Et le gros problème, c'est qu'en passant par un trou noir (tout court :siffle: ) on risque fortement de se changer en.... blougi-boulga ? :lol:
Si je me souviens bien, le risque est de se dématérialiser et de revenir à l'état photonique. Mais vu qu'aucune expérience ne confirme l'existence même des trous de vers, c'est très hypothétique.
Image

Le bonheur ne se poursuit pas, il se trouve

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349928
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Voyager vers les étoiles : une utopie?

Messagepar phoenlx » lun. sept. 02, 2013 7:35 pm

C'est clair lol Mais vous avez résumé tout le problème
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

SauronGorthaur
La fin d'un grand roi
La fin d'un grand roi
Avatar du membre
Messages : 71549
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Voyager vers les étoiles : une utopie?

Messagepar SauronGorthaur » lun. sept. 02, 2013 8:11 pm

Nova a écrit :Je suis un peu comme Ariès, le seul moyen pour le moment que je vois de voyager jusqu'à des zones tellement éloignées seraient de s'engouffrer dans un trou noir (non pas celui de Keira), pour ensuite en ressortir je ne sais où.

mais quel obsédé :mdr: :mdr: :mdr: :mdr:

non mais pour l'heure tout voyage hors du système solaire est impossible, hélas.
(En semi-congé à durée indéterminée)

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349928
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Voyager vers les étoiles : une utopie?

Messagepar phoenlx » lun. sept. 02, 2013 8:43 pm

oui .. Déjà que même au sein du système solaire c'est dur ..
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

Aries Phoenix
La montagne du destin
La montagne du destin
Avatar du membre
Messages : 28627
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)
Gender :

Re: Voyager vers les étoiles : une utopie?

Messagepar Aries Phoenix » mer. sept. 04, 2013 7:23 am

De toute façon, il n'y a pas urgence je crois. J'entends par là que le terme "utopie" signifie aussi "paradis, idéal". La vraie question est "est-ce une chimère ?" Je n'en ai pas la moindre idée. aucune théorie actuelle ne laisse supposer que ce soit possible. Mais il se pourrait que nous ayons omis pas mal de phénomènes dans la mécanique quantique et la relativité générale (c'est même presque certain en fait).
Mais est-ce vraiment un "rêve" digne de ce nom ? Franchement, j'ai un peu de mal à voir à quoi ça pourrait servir. Établir une colonie sur Mars,ça pourrait être utile au niveau minier, et encore je n'irais pas m'y installer vu le paysage. Mais aller visiter des systèmes stellaires lointains, pour quoi faire ? On a des télescopes, exploitons-les à fond avant d'aller voir de plus près.
Image

Le bonheur ne se poursuit pas, il se trouve

SauronGorthaur
La fin d'un grand roi
La fin d'un grand roi
Avatar du membre
Messages : 71549
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Voyager vers les étoiles : une utopie?

Messagepar SauronGorthaur » mer. sept. 04, 2013 9:34 am

Aries Phoenix a écrit :Mais est-ce vraiment un "rêve" digne de ce nom ? Franchement, j'ai un peu de mal à voir à quoi ça pourrait servir. Établir une colonie sur Mars,ça pourrait être utile au niveau minier, et encore je n'irais pas m'y installer vu le paysage. Mais aller visiter des systèmes stellaires lointains, pour quoi faire ? On a des télescopes, exploitons-les à fond avant d'aller voir de plus près.

ben, réponse toute simple: à long terme, la Terre disparaîtra. à la mort du soleil, lors d'une collision avec un astéroïde, guerre nucléaire, etc ... donc c'est un peu logique d'espérer trouver des débouchés ailleurs que sur un petit caillou dont la destruction sera synonyme de destruction de l'humanité. a moins que tu penses que l'homme doit rester sur Terre et y mourir sans avoir tenté de sauver sa vie en cherchant d'autres horizons :lol:
(En semi-congé à durée indéterminée)

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349928
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Voyager vers les étoiles : une utopie?

Messagepar phoenlx » mer. sept. 04, 2013 9:58 am

C'est clair à très long terme de toute manière l'Humanité cherchera à survivre ( donc j'ai presqu'envie de dire que la question ne se posera même plus )
ensuite il y a aussi le plaisir de repousser les frontières et de découvrir des nouveaux mondes. tu dis

Mais aller visiter des systèmes stellaires lointains, pour quoi faire ? On a des télescopes, exploitons-les à fond avant d'aller voir de plus près.

or on arrivera jamais avec les télescopes et moyens terrestres même les plus perfectionnés à voir aussi bien des exoplanètes ( je doutes même qu'un jour on puisse les voir avec des niveaux de détails comme on pouvait voir nos planètes du système solaire il y a même mettons, 50 ans avec les plus gros télescopes comme Palomar à l'époque et autre. Et c'était déjà beaucoup moins bien qu'ensuite quand il y a eu les sondes Vikings, Voyager, Mariner , Pioneer et autre .. Donc évidemment moi je dis OUI à la visite d'autres mondes .. pour la curiosité, pour la beauté de la découverte, pour faire avancer la science et les connaissances ( pour la recherche de la vie pourquoi pas, je fais partie de ceux qui pensent qu'elle pullule, après, c'est sûr qu'on courre aussi un risque :lol: Mais il en vaut la chandelle je pense, c'est pas en vivant replié qu'on se réalise, d'ailleurs si l'homme avait suivi cette logique il n'y aurait jamais eu les grands voyages du 15ème siècle, les voyages de Colomb, Magellan et autre. Là on parle de toutes autres échelles mais fondamentalement c'est pareil.

ce qui nous semble faire penser que c'est pas pareil c'est juste qu'aujour'hui on est très loin de pouvoir les réaliser ( donc c'est un peu comme ceux il y a 2000 ou 3000 ans qui devaient se dire qu'au-delà de la mer il n'y avait rien ou que ça resterait inaccessible lol ) Mais les frontières sont faites pour être repoussées ( et je dirais même que c'est une loi de la nature, en tout cas une espèce de principe qui semble se réaliser ) le vivant, la vie tend à se répandre. quand elle existe, elle cherche à occuper toutes les niches possibles. On pourra ( certains pourront ) chercher à s'opposer philosophiquement à celà, je doute que ça change grand chose à l'affaire lol Et puis ultimement oui il y a la remarque que soulève Sauron ( qui est quand même une grande question pour nos descendants )

d'ailleurs si le soleil va disparaître et sans doute la terre avec dans environ 4 milliards d'années je crois qu'il est prévu même que les conditions deviennent infernales bien avant ( genre dans même pas un milliard d'années la terre sera proche de la fournaise je crois ) Je parle même pas des possibles catastrophes météo, écolo qui pourraient arriver avant. Une Terre bis deviendra quelque chose qu'il faudra trouver

ou crever

alors nous on se dit ouais c'est lointain ( certes :lol: )
on peut aussi se dire égoïstement : on s'en fou un peu , on aura vécu plusieurs miliards d'années déjà l'homme n'a pas besoin de vivre plus. sauf que nos descendants une fois au pied du mur ne raisonneront pas comme celà
d'ailleurs je pense qu'on pourra à peine parler de descendants en tout cas de descendants humain, à mon avis dans ces époques lointaines, le concept même d'homme aura évolué. les humains dans 1 milliard d'années si on s'est pas autodétruit, seront sans doute encore bien plus différents de nous que nous ne le sommes des singes primitifs ( bien avant australopithèque ! )
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

SauronGorthaur
La fin d'un grand roi
La fin d'un grand roi
Avatar du membre
Messages : 71549
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Voyager vers les étoiles : une utopie?

Messagepar SauronGorthaur » mer. sept. 04, 2013 10:02 am

Et puis heureusement que certains veulent aller voir ailleurs et repousser les frontières du monde/univers. Certes, les Indiens ne lui disent pas merci, mais sans Christophe Colomb, qui a eu bien du mal à persuader ses contemporains qu'entreprendre une expédition a l'ouest serait une bonne chose, l'histoire du monde aurait été différente. Vivre replié sur soi, sur son petit monde douillet ( quoi que le notre l'est pas du tout, raison de plus pour moi de voir ailleurs) c'est contreproductif.
(En semi-congé à durée indéterminée)

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349928
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Voyager vers les étoiles : une utopie?

Messagepar phoenlx » mer. sept. 04, 2013 10:12 am

Oui .. et puis de toute façon comme j'ai dis je pense que c'est dans nos gênes lol ( on peut le nier mais ça change rien )
C'est dans la nature de la vie je pense d'aller voir ailleurs. J'ai même une théorie plus profonde, je pense que dès lors qu'on peut réaliser quelque chose, on le fait ( malgré toutes les lois éthiques et autre )
ça peut dis comme ça paraître très flippant mais je pense que dès que l'Homme a les moyens de faire quelque chose, ça finit toujours par être réalisé, malgré tous les débats, tous les freins, tous ceux qui veulent l'empêcher à juste raison ou à tort. Pour moi, le jour ou on pourra aller dans les étoiles san, on le fera , reste à savoir si on le pourra ( c'est à mon avis la seule vraie question et j'avoue que je suis partagé, car avec la Physique actuelle ça paraît quand même très hypothétique )

Concernant Mars par contre et des destinations bien plus proches, pour moi c'est évidence qu'on va non seulement y retourner mais poser un pied humain , et probablement même un jour sur Titan et d'autres planètes plus lointaines, j'en suis persuadé. peut etre pour mars dans 30 ans, peut être dans 130 mais on le fera. Dès que les techno auront un peu évolué encore, que l'expérience des voyages humains dans l'espace ( type station spatiale ) se seront encore enrichi, que le monde ne sera plus en crise ( et la crise passera, il y a des cycles en économie, par delà les guerres et autre , il y a des périodes dans l'Histoire qui sont plus propices aux découvertes et à repousser les limites, comme le 15ème siècle sans doute, comme les 30 Glorieuse, là je pense évidemment qu'on est dans une période compliquée avec les réductions de budgets, qui entrainent des discours qui freinent les possibilités de voyage, mais ce sera pas éternel .. )
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

Aries Phoenix
La montagne du destin
La montagne du destin
Avatar du membre
Messages : 28627
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)
Gender :

Re: Voyager vers les étoiles : une utopie?

Messagepar Aries Phoenix » mer. sept. 04, 2013 12:01 pm

Disons qu'il me paraît plus réalisable de voir nettement une planète lointaine que d'y aller... Enfin, ce n'est qu'un point de vue, mais il n'y a pas si longtemps, on était incapable de "voir" les atomes. C'est donc juste plus réaliste à court terme.
ensuite si on parle d'échelles de temps de plus d' 1000 000 d'années, je me pose des questions. Quand on voit ce qui peut se passer en 10 000 ans (soit toute notre Histoire) ça fait un peu démesuré. Alors 1000 000 000 d'années, je ne vois même pas l'intérêt d'y penser.
Et puis ici, le problème n'est pas tant de vouloir ou non trouver une planète de rechange. C'est juste qu'on n'a même pas le début d'une solution pour en trouver une, et encore moins pour y aller. Donc essayer ou pas n'est pas la question. Quand bien même on le voudrait, ce serait absurde à l'heure actuelle.
Donc, autant pour la conquête de Mars je me dis "passe encore", autant là, je crois que nous ferions mieux d'attendre sagement qu'une découverte scientifique adéquate rende ce projet de voyage interstellaire un tant soit peu réalisable.
J'ajouterais un petit bémol sur le "naturel" de vouloir s'étendre. Beaucoup de systèmes biologiques s'auto-restreignent à ce niveau. Il est par exemple connu que si on place une jeune tortue ou un poisson rouge dans un petit aquarium, ils ne grandissent pas.
Mais bon, si ça vous fait triper tant mieux, disons que je préfère des fantasmes comme les cyborgs intelligents, les prothèses à connexion neurologique, et les cerveaux d'adjonction pour augmenter notre intellect. On n'a probablement pas lu exactement la même science-fiction :wink:
Image

Le bonheur ne se poursuit pas, il se trouve

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349928
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Voyager vers les étoiles : une utopie?

Messagepar phoenlx » mer. sept. 04, 2013 8:53 pm

Quand bien même on le voudrait, ce serait absurde à l'heure actuelle.[/quoote]
Encore une fois j'ai pas dis à l'heure actuelle lol il est évident que là on a pas les moyens la technologie ni même un début de possibilité ( à part envoyer les sondes Voyager et attendre des milliers d'années comme une bouteille à la mer ) mais ça c'est une évidence pour tout le monde lol

Donc, autant pour la conquête de Mars je me dis "passe encore", autant là, je crois que nous ferions mieux d'attendre sagement qu'une découverte scientifique adéquate rende ce projet de voyage interstellaire un tant soit peu réalisable.

Ba c'est l'idée :lol: Mais je pense que ça se fera, immanquablement, et que les connaissances avanceront sûrement pour le rendre possible.

J'ajouterais un petit bémol sur le "naturel" de vouloir s'étendre. Beaucoup de systèmes biologiques s'auto-restreignent à ce niveau. Il est par exemple connu que si on place une jeune tortue ou un poisson rouge dans un petit aquarium, ils ne grandissent pas.
Mais bon, si ça vous fait triper tant mieux, disons que je préfère des fantasmes comme les cyborgs intelligents, les prothèses à connexion neurologique, et les cerveaux d'adjonction pour augmenter notre intellect. On n'a probablement pas lu exactement la même science-fiction :wink:


L'un n'empêche pas l'autre ( d'ailleurs moi aussi cette SF là me fait rêver )
Quand je disais qu'on ne sait pas du tout comment sera l'Homme dans des milliards d'années, que le concept même d'Homme n'aura sans doute plus de sens, j'avais évidemment ce genre de choses en tête ( --> lire Joel de Rosnay, l'homme symbiotique )
l'avenir c'est sans doute une symbiose homme + technologies , internet amélioré, greffes technologiques , cyborg et compagnie, mais même biologiquement on va sans doute beaucoup évoluer ; sans doute qu'une nouvelle espèce naîtra ( ou plusieurs , par stades )
c'est clair ça
mais ces espèces, qui d'ailleurs se différencieront peut etre ( on peut imaginer tous les scénarii ) rien ne dit qu'elles ne voyageront pas vers les étoiles bien au contraire :mrgreen: Leur nature même leur facilitera peut etre même la tâche , si l'humain est capable de vivre bien plus longtemps, dans des conditions plus extrêmes grâce à des technologies parfaitement maîtrisées et intriquées à l'humain de plus en plus ..
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici


Retourner vers « Astronomie, Ciel et Espace »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités