[SERIE et FILMS] Galaxy Express 999

Cette rubrique du forum qui sent bon la nostalgie met à l'honneur Albator, le célèbre corsaire de l'espace (Captain Harlock en VO) ainsi que l'ensemble des séries de son mangaka Leiji Matsumoto. Si vous souhaitez faire une petite balade à bord de l'Arcadia et sillonner la galaxie en compagnie de son célèbre équipage, il ne vous reste plus qu'à cliquer !

Nous abordons aussi les autres séries reliées comme Emeraldas, Harlock Saga, Galaxy Express 999, L'Anneau des Nibelungen, Space Battleship Yamato et tout ce qui est désormais regroupé sous le terme "Leijiverse". Bon surf !
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349679
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: [SERIE et FILMS] Galaxy Express 999

Messagepar phoenlx » mar. sept. 11, 2018 10:36 am

J'ai vu l'épisode 105 hier soir.

Un bel épisode celui-là, sur une planète recouverte de brume et dotée d'une atmosphère fort étrange, mélange de grands immeubles modernes, et d'un hotel qui se situe dans un vieux chateau médiéval un peu miteux où Tetsuro et Maetel passent la nuit, le tout au milieu de cyborgs complètement apathiques, et nous sommes alors embarqués dans une histoire pour le moins épique, un conflit armé à grand coup d'armes lasers entre des humains qui luttent dans une résistance désespérée et acharnée contre des cyborgs aux looks de chevaliers en armure, lesquels veulent éradiquer l'humanité qu'ils considèrent comme des êtres inférieurs, ce qui rappelle la situation sur Terre lorsque Tetsuro avait perdu sa mère lors d'une partie de chasse entre cyborgs ..
du coup, Tetsuro qui se retrouve d'abord emprisonné par les factions humaines (dont un jeune homme et sa dulcinée, encore :mrgreen: ) et qui se retrouve même sur le point d'être exécuté en mode peleton d'exécution à un moment, finira par être sauvé par .. les cyborgs / chevaliers mais la situation se retournera lorsqu'il réalisera leur sombre dessein de vouloir génocider tous les humains. Une bataille terrible s'engage durant laquelle tetsuro se bat aux côté des humains, qui se font tuer les uns après les autres, et .. bref, à la fin, Tetsuro tombe même dans un gouffre après que Maetel l'ait sauvé en tuant l'un des cyborg de son arme, non sans lui demander s'il veut toujours avoir son corps mécanique

car tout cet épisode, épique, plein de batailles tourne évidemment autour de cette échéance qui se rapproche à mesure que le galaxy express fait route vers Ra Métal ; Maetel ne cesse d'ailleurs de demander à Tetsuro s'il est toujours prêt à avoir ce corps, et il semble douter de plus en plus, mais toujours désireux de réaliser la promesse faite à sa mère ..
beaucoup d'émotion donc, et cette question qui va devenir centrale dans quelques épisodes quand ils seront arrivés à destination.

L'épisode nous laisse donc dans une bataille bien menée, pleine d'émotion (les jeunes gens dont Tetsuro finit par se lier d'amitié, finissent exécutés, et comme souvent les morts sont tragiques et poignantes) mais la petite subtilité est que tout ceci était rêvé, dans la tête de Tetsuro, autrement dit rien de ce que nous avons vu ne s'est réellement passé, la fin de l'épisode dans l'hotel laisse cependant penser que des sortes de fantômes ont hanté l'esprit de Tetsuro pour l'amener à ces questionnements et à ce rêve :penseur:

c'est sympa comme scénario je trouve :mrgreen: Et ça fait un beau prélude à cette fin qui se rapproche. Je l'ai préféré aux deux précédents.
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 113905
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: [SERIE et FILMS] Galaxy Express 999

Messagepar Scarabéaware » mar. sept. 11, 2018 12:31 pm

Oui c'est un bon petit scénario avec le rêve, Tetsuro vit encore une aventure mais pas de la manière dont on le pense, et je pense aussi qu'il a du être hanté par les esprits du lieu et que ça le sonde quand à savoir s'il était encore partant quand à la mécanisation, c'est une épreuve encore bien remplie en émotion et péripéties mais qui forme encore une nouvelle expérience vis à vis de sa décision. C'est vraiment bien plaisant.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349679
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: [SERIE et FILMS] Galaxy Express 999

Messagepar phoenlx » mar. sept. 11, 2018 12:33 pm

en fait j'ai l'impression que le passage sur Râ Métal et les moments finaux , tout ça va être expédié très rapidement dans les deux derniers épisodes voire le dernier c'est ça ? c'est un peu dommage mais dans le fond, pourquoi pas, le film complète bien la série du coup
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 113905
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: [SERIE et FILMS] Galaxy Express 999

Messagepar Scarabéaware » mar. sept. 11, 2018 1:06 pm

Oh non ça tiens quand même sur deux épisodes ça va encore, mais oui le film de toute façon nous en fait profiter autrement, ça prend une autre envergure.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349679
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: [SERIE et FILMS] Galaxy Express 999

Messagepar phoenlx » mar. sept. 11, 2018 9:29 pm

visionnage de l'épisode 106 à l'instant

encore un épisode qui mélange tristesse et drôleries. et quelques petites références légendaires cool
Bon même si c'est du déjà vu, en effet nos amis du Galaxy express sont cette fois-ci arrêtés (et piégés) par une étrange entité sur une sorte de planète artificielle (qui ressemble pas mal à l'étoile noire de star wars d'ailleurs :mrgreen: )

Image

en fait cette planète contient une gare (qui n'est bien sûr pas partie intégrante des gares officielles des chemins de fer galactiques) ; Elle est contrôlée par l'âme d'un jeune garçon (mort apparemment avec sa petite soeur et qui sont comme en dérive dans l'espace intersidéral, à l'état de fantômes. et lui peut se transformer en divers objets dont cette gare qu'il utilise pour piéger le train)

bon encore une fois très étrange. mais aussi émouvant car le pitch c'est qu'il fait ça pour que sa petite soeur puisse s'amuser et discuter avec les passagers du train, elle qui est si seule. Bon c'est un peu du déjà vu je trouve mais on pardonnera, on est à l'épisode 106, et ça a malgré tout son charme. Après tout ce qu'on a vu comme choses et entités étranges dans la série notamment certains aliens, fantômes et autre, ces deux espèces de fantômes ne me surprennent plus trop.

Du coup Maetel se retrouve piégée, alors que Tetsuro sympathise avec la petite fille ou plutôt son fantôme (elle apparait comme une sorte d'entité sans corps, mais qu'on aperçoit tout de même :mrgreen: ) et il lui raconte même l'histoire japonaise fameuse de Momotaro (dont on a déjà parlé sur le forum à d'autres reprises par exemple ici !! viewtopic.php?f=154&t=20214 )

Image

La fin de l'épisode comme très souvent est triste et se termine mal pour nos deux piégeurs qui se prennent apparemment carrément un rayon à la puissance nucléaire dévastatrice envoyé par la société des chemins de fer (et au passage, tout le monde a bien failli y passer, ils perdent pas de temps pour agir la SNCF spatiale cette fois :lol: )

Bon niveau drôlerie, on a du cocasse notamment avec Tetsuro qui fait des singeries pour amuser la fille,
ou encore le contrôleur du train en mode gravité zéro qui s'amuse à nager dans les wagons (WTF !!! )

Image

Image
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349679
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: [SERIE et FILMS] Galaxy Express 999

Messagepar phoenlx » mar. sept. 11, 2018 9:32 pm

a chaque fois que je vois ce type de scènes avec le contrôleur je suis plié de rire :lol:

Nos contrôleurs de la SNCF chez nous sont beaucoup moins drôles :rire:
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 113905
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: [SERIE et FILMS] Galaxy Express 999

Messagepar Scarabéaware » mer. sept. 12, 2018 12:24 am

Ah ça oui du contrôleur comme ça, c'est vraiment unique avec tout ce qu'on a de cocasse avec lui :lol:.

Et l'épisode 106, c'est encore une belle cosmicité que nous aura sorti Matsumoto, après on en voit plein des étrangetés avec lui alors pourquoi pas ça :mdr:. Et puis ma foi y a de quoi aussi donner de la réflexion sur l'amitié. En tout cas le frère pour s'être mécaniser ainsi façon étoile de la mort il aura fallu y aller vraiment fort :mrgreen:. Enfin voila c'est de l'épisode sympa et charmant.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349679
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: [SERIE et FILMS] Galaxy Express 999

Messagepar phoenlx » ven. sept. 14, 2018 9:57 pm

Je viens de voir les épisodes 107 et 108 (le 107 il y a deux jours en fait donc je le commente de mémoire et le 108 à l'instant)

Bon le 107, encore une fois mélange d'étrangeté et de scènes très poignantes. Nos héros attérrissent sur une planète où des aviateurs se font la guerre, et semblent y prendre un malin plaisir, ils font tous partie de classes sociales élevées, à l'inverse de l'un d'eux dont ils se moquent et qui ne vole que pour le plaisir de voler, il a d'ailleurs déserté le champ de bataille au grand damn des autres qui se prennent pour des chevaliers du ciel (au sens courtois de la chevalerie du terme) mais derrière ce beau vernis et leurs belles manières en apparence (l'un d'eux invite même Maetel à danser) se cache encore une fois une belle bande d'enfoirés :mrgreen: ; Bon j'ai envie de dire : encore une fois, la guerre absurde, l'opposition des classes sociales, l'aviation, thèmes qui reviennent souvent dans l'oeuvre, mais dans celui-ci j'ai vraiment eu l'impression que Leiji Matsumoto par ce scénario a voulu se faire plaisir lui qui adore l'aviation et certains appareils, l'épisode regorge de scènes aériennes et ça fait vraiment bizarre de voir le Galaxy express arriver sur la planète et repartir au milieu de ces combats aériens plein de fracas
On découvre aussi un petit garçon qui est le petit frère de l'autre homme et qui aime les colombes, qui ne souhaite qu'une chose c'est que la guerre se termine malheureusement, ... ça tournera très mal pour lui, j'ai trouvé la scène de sa mort très poignante (en plus il y a des plans et jeux de lumière qui renforcent l'impression de mélancolie et de tragédie)

Image

En plus la colombe symbole de paix, elle aussi tuée par l'aviateur qui abat le jeune garçon, un épisode qui prend aux tripes, étrange encore une fois par son contexte mais plein de morts tragique, d'aviation (et là on reconnait bien la patte Matsumoto) je n'ai pas trop de choses à en dire car j'attends surtout le grand final moi mais il meuble bien en étant encore une fois parfaitement dans les thèmes et émotions de la série et en nous livrant des scènes qui nous retournent.

L'épisode suivant (le 108) que je viens de voir à l'instant maintenant. Cette fois nos amis attérissent sur une sorte de planète artificielle futuriste où ne subsistent que des robots, et qui a la forme d'un immense macaroni, d'ailleurs son nom est explicite, le gratin de macaroni :lol: Planète où une "Mother computer" semble contrôler tout. Y compris deux androïdes qui se font la guerre par jeu et qui, en ayant marre car ça dure depuis des siècles, cherchent à fuir la planète en utilisant le galaxy express et en tendant un piège à Tetsuro et Maetel.

On assiste à des choses intéressantes dans cet épisode, déjà l'environnement de la "planète" est ultra futuriste, et nos amis arrivant dans un hotel très moderne, se voient offrir un repas qui est carrément téléporté par une sorte de transmigration moléculaire depuis les cuisines, on ne fait pas les choses à moitié :mrgreen:
Mais par la suite Maetel et Tetsuro se retrouve rapetissés comme des liliputiens et piégés, pendant que les deux larrons se retrouvent dans le galaxy express et que la planète, au bord de l'explosion, force la locomotive du galaxy express à repartir d'urgence sans attendre Tetsuro et Maetel .. Bon ils seront heureusement tout de même sauvés et malgré quelques péripéties finales, reprendront leur taille normale, les traitres seront chatiés par leur "Mother Computer", et tout est bien qui finit bien, sauf qu'entre temps, cette petite mésaventure aura permis à Tetsuro de cogiter une nouvelle fois à l'esprit qui règne sur une planète avec que des robots (lui qui cherche ce destin pour lui-même).

De plus, on entend la voix de la reine Promithium dans cet épisode (la mère de Maetel :mrgreen: ) on sent qu'on approce du final et que l'étau va se resserer sur tetsuro. Belle scène de complicité au passage entre Maetel et lui (bon je ne commenterai pas le fait qu'ils se retrouvent à nouveau en sous-tifs et calebard, ça devient une habitude :lol: )

autrement, une scène assez cocasse quand les deux androides se retrouvent dans le train avec leurs billets volés (au passage je ne comprend pas, il n'y a pas les noms marqués dessus ?) et demandent au contrôleur du .. jus d'huile :lol: (ce dernier a apparemment ça en réserve en plus :rire: )

Image

Maetel toute petite :mrgreen:

Image
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 113905
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: [SERIE et FILMS] Galaxy Express 999

Messagepar Scarabéaware » sam. sept. 15, 2018 12:19 am

Là ou passe Tetsuro tout ne se résous pas forcément bien il est de certaines tragédies qui persistent et là ça encore un exemple avec ce drame qui arrive au travers de ce nouvel épisode sur la guerre mais où effectivement Matsumoto aura pu se faire plaisir avec les avions. C'est pas un épisode que j'avais spécialement considéré quand je l'ai vu, m'empressant un peu d'arriver sur la fin lol, mais c'est vrai qu'avec le recul il fait aussi partie de ces épisodes poignants quand y repense, avec du terrible mais voila ça livre encore un bel arrêt composé de ce contexte.

Sinon le 108 c'est assez cosmique avec cette planète Macaroni :rire:, mais voila ça forme encore une autre illustration, on peut aussi voir de la guerre menée par des puissants qui font joujou, ici il y a la lassitude mais c'est jouer à la guerre depuis des écrans tout en étant bien en sécurité et se fichant bien des conséquences, c'est d'autant plus un reflet encore bien particulier de dirigeants qui ne mouillent guère. Après voila ils aimeraient quitter cette situation et ça nous donne encore du cocasse avec tout ça quand ils se retrouvent dans le Galaxy Express. Puis nous apercevons par ailleurs que c'est une zone d'influence de Promethium qui fait alors un petit deus ex machina :lol:. En tout cas c'est un épisode qui l'air de rien se fait très bon, quand tu vois le titre tu te dis qu'est ce que c'est que cette connerie mais voila, c'est du bon cru :D. Avec du très poussé technologiquement.

Voila, il te reste plus qu'un double épisode traitant encore autre chose et puis zou sur Ra Metal, enfin le terminus en vue :lol:
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349679
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: [SERIE et FILMS] Galaxy Express 999

Messagepar phoenlx » sam. sept. 15, 2018 11:10 am

Oui !! j'ai terminé la série hier :pleure:

Pour le double épisode sur le voyage de Maetel, c'est du très bon, et ça nous prépare au final. J'ai bien aimé toute cette histoire du train qui cherche à accélérer en créant un WASP et qui rencontre le double des personnages (et le double du train d'ailleurs) ; Il y a là de belles réflexions sur les effets relativistes, les effets spatio-temporels même si ça me laisse encore songeur car je pense que ce genre de paradoxes qui consistent à rencontrer un double de soi-même serait impossible physiquement :lol: Mais ça fait drôle de voir deux maetel, deux contrôleurs :mdr:
on assiste à des scènes bien drôles mais aussi bien émouvantes notamment avec les adieux entre l'autre Maetel à la fin et Tetsuro, ou la vraie maetel qu'on connait et le jeune garçon qui accompagne l'autre maetel, adieux qui préfigurent ce qu'on va vivre peu après dans le final ...

un double épisode où les deux galaxy express attérissent sur une sombre planète peuplée de robots mais où ces derniers, à l'exacte image inverse de planètes comme la terre se font martyriser par les humains et non l'inverse
bon on assiste à du déjà vu avec la scène où nos amis sont obligés de se mettre à poil pour vérifier leur nature et se font scanner :lol: c'était déjà arrivé dans le passé et nos deux contrôleurs flippent grave à l'idée de .. heu, qu'on ne voit plus rien d'eux :lol:

Image


On aura sûrement l'occasion de revenir sur cet épisode pour ses paradoxes spatio-temporels, je m'empresse de commenter les suivants mais moi ça m'a titillé et un peu étonné aussi

Bon le suivant pourrait paraître à nouveau un épisode classique mais en fait non, c'est un peu le prologue du final, si j'ose dire, avec cette planète (dont le nom m'échappe mais où les gens hésitent sur les choix qu'ils ont à faire)
Tetsuro est invité à réfléchir profondément à son destin : veut-il pour de bon devenir un cyborg ? Maetel (dont on sent la tristesse de plus en plus grande à l'idée de ce qui va arriver) le pousse à bien faire son choix et à prendre le temps de la réflexion.

Tout dans l'atmosphère de l'épisode, et même graphiquement, les couleurs dominantes, rappelle ceci, un épisode à la fois introspectif, de réflexion, de souvenirs, où l'on revoit notamment des scènes du passé et d'anciens épisodes vus, parfois très loin vers le début (au passage donc c'est un beau retour en arrière sur la série et ses péripéties, et un petit hommage interne à cette longue série qui va bientôt se terminer), l'atmosphère est plutôt crépusculaire, et Tetsuro rencontre un jeune garçon qui lui vole son billet (encore !!) afin de monter à bord du galaxy express, mais qui comme souvent, finira par regretter son erreur par la suite et lui rendre. sous pression cependant :mrgreen:

Image

Ce jeune garçon veut devenir réalisateur de dessin animé. Là encore, une belle mise en anime par rapport au monde des réa au Japon et qui touche aussi le métier de mangaka de Matsumoto, on a aussi une petite connexion avec un autre personnage de Galaxy express qu'on a pu voir précédemment (une fille qui voulait aussi réaliser des dessins animés, Tetsuro dans une de ses répliques estimant qu'ils devraient se rencontrer :mrgreen: ) Tout ça est beau, émouvant, et alors que la dernière planète se rapproche, notre ami ne cesse d'être perdu dans ses doutes. Que doit-il faire ?

J'ai beaucoup aimé cet épisode, avec là encore de belles relations de complicité avec Maetel, les regards qu'ils s'échangent plein de tristesse (et d'étonnement pour Tetsuro qui ne comprend pas encore ce qui va suivre) sont poignants. Plus encore d'ailleurs que dans le film j'ai l'impression (je parle de mémoire mais dans ce grand final j'ai ressenti des scènes je crois encore plus tristes)

On peut voir aussi l'étoile correspondant à la planète où règne Promithium (prochaine et ultime étape) briller dans le ciel, elle n'est plus très loin, et c'est bien vu ! Quel voyage immense quand même :mrgreen:

Image

Bon et le grand final donc avec les deux derniers épisodes. Rien à dire si ce n'est que c'est poignant, profond, quand on connait déjà le premier film Galaxy Express 999, on connait un peu déjà l'issue, mais à noter que là ils ont changé certaines choses, je ne me souvenais plus du coup du trou noir qui engloutit la planète par exemple, c'est un peu différent dans le film, et de mémoire aussi, la reine Promithium a un autre look :mrgreen: mais je peux me tromper, elle change pas mal d'apparence je crois entre les oeuvres comme Galaxy express film, Galaxy express série, les oav maetel legend etc. ou alors c'est quand elle passe à l'état de cyborg .. bref

Bon on a dans ces épisodes un Tetsuro et une Maetel tous deux bouleversants de profondeur, d'humanité, parmi les scènes les plus poignantes je retiendrai celle où Tetsuro réalisant que Maetel l'a trompé (notamment sur sa filiation) la réprimande fortement, puis plus tard évidemment les retrouvailles, et les adieux au départ des deux trains quand ils se séparent et que Tetsuro est sur le point de revenir sur Terre.

Il y a d'ailleurs de très belles répliques notamment du narrateur qui fait la voix off. Poétiques à souhait, profondes,
hier dans un autre topic j'avais posté cette capture, qui décrit la nature du train

Image

C'est vrai qu'on a de quoi s'interroger longuement encore et encore sur ce voyage, sur ce train, sur ce que Leiji Matsumoto a voulu transmettre dans cette série, au-delà de la lecture premier degré. C'est un voyage initiatique oui, c'est une métaphore du passage à l'âge adulte, certes oui, ça saute aux yeux. C'est bourré de thématiques qu'on a abordé dans le topic, l'intelligence artificielle, ses bienfaits comme ses dangers, les réflexions sur les classes sociales et les conflits de l'humanité, sur la technologie et ses dérives, la guerre et son absurdité, et tout un tas d'autres choses encore. Mais c'est surtout pour Tetsuro, un mûrissement, il passe de l'état d'enfance à l'âge adulte, Maetel constitue une seconde mère pour lui, puis elle le quitte, en un sens à la fin de la série, il devient un homme !!

C'est profond, c'est simple, c'est beau, et c'est aussi souvent mystérieux, ça nous laisse songeur comme cette scène du baiser entre elle et lui qu'on retrouvait dans le film aussi d'ailleurs :mrgreen: c'est à la fois assez osé et il y a de quoi s'interroger (car elle l'embrasse sur la bouche, or il est censé être un gosse et elle, une adulte :mrgreen: ) on ne voit que peu souvent ce type de scènes même dans l'animation où il y a pourtant pas mal de choses loufoques mais là c'est fait sur un ton sérieux. Bref, ce final est grandiose, je l'attendais, ayant vu le film, je me demandais s'il allait être aussi fort, encore plus, moins fort. Difficile de dépasser le film qui prend plus son temps pour pas mal de scènes, mais j'ai trouvé sympa qu'ils laissent quasiment un demi épisode entier pour l'après destruction de la planète de Promithium. J'aurais espéré que toute la partie finale s'étale plutôt sur 3 ou 4 épisodes carrément, mais ils s'en sortent bien en deux je trouve.

Mais au passage pourquoi la planète s'appelle Promithium ? c'est Râ Métal en principe non ? ou La Métal selon les prononciations, et au passage j'aime bien les deux, l'une qui évoque un peu le dieu du soleil Râ dans l'Egypte antique, l'autre, qui évoque encore plus fortement la présence des cyborg donc du métal.
Là dans la série par contre elle porte le nom de la reine c'est bizarre.

On notera aussi les scènes avec la petite cyborg au corps translucide et bleu (Mirei je crois ? plus sûr de son nom) très émouvante aussi elle.
Et le père de Maetel, qui parle évidemment par l'intermédiaire de l'espèce de médaillon et dont on connait le destin.

Que penser du contrôleur dans tout ça et dans toute cette aventure. Il a souvent tendance à suivre les évènements bien qu'il pèse aussi sur eux, il est actif, il s'attache à Tetsuro et Maetel, et on a encore vu lors de l'épisode du WARP qu'il sait dépasser sa nature de fonctionnaire spatial pour agir, même s'il y a une grosse pesanteur de passivité chez lui (et d'ailleurs pour revenir à ce double épisode, un des contrôleurs semblait plus dynamique que l'autre, le notre celui de notre épique en l'occurrence :lol: ) je ne sais pas si ceux parmi vous qui ont vu la série ont eu la même impression mais j'ai pensé ça surtout au début quand ils se rencontrent :mrgreen:

Pour revenir à cet épisode d'ailleurs, le garçon qu'on voit accompagnant Maetel (issu de l'autre dimension spatio-temporelle) a un chara design qui me rappelle beaucoup aussi le héros de la série Space Symphony Maetel. il a aussi un look plus proche du Tetsuro du FILM Galaxy express, je ne sais pas si c'est voulu ...

Bref, en tout cas voilà, la série est finie et enfin finie !!
Moi ça me fait drôle, et ça me rend triste à la fois, triste pour les scènes finales qui nous touchent, évidemment, bien que connaissant le film avant l'effet de surprise était un peu moindre, je savais qu'on allait avoir du lourd, du romantique, du poignant, de la séparation et de la poésie.
Mais triste aussi pour le fait de finir en soi. Je me demande si je n'ai pas trainé exprès aussi , histoire de rester immergé dedans.
Quitter une série qui vous a accompagné pendant deux ans de visionnage (j'avais commencé à l'automne 2016 pour ma part) c'est toujours étrange et ça serre le coeur. Je crois que c'est la première fois qu'une série m'accompagne sur une période aussi longue depuis l'époque de saint seiya dans les années 80 !

si on excepte les séries modernes notamment live, dont on est tributaire du rythme de diffusion des saisons (lesquelles reviennent parfois un an après comme game of thrones évidemment, où là on peut rester 8 ans mais bon c'est pas pareil et on est bien obligé d'attendre) ; mais comme série avec un rythme de visionnage plus ou moins régulier (si je l'avais voulu j'aurais pu enchainer les épisodes de Galaxy express mais le temps me manquait parfois, je devais arrêter quelque temps, reprendre, mais sans jamais l'abandonner totalement plus de deux trois mois), c'est clairement et indéniablement la plus longue série que j'ai vu depuis un moment, et en animation, sans doute la plus longue depuis les émissions des années 80. Je ne regrette pas ce long voyage plein de tristesse, de nostalgie, de thématique, même si certains épisodes sont un peu plus longuets que d'autres, voire un peu redondants. Pour l'époque la réalisation est maîtrisée et malgré les touches d'humour (voire certains passages complètement what the fuck) ça s'inscrit très bien je trouve dans la trame générale du Leijiverse et dans l'esprit des autres mangas et séries de Matsumoto, notamment comportant Albator et ses comparses. D'ailleurs même s'ils sont finalement moins nombreux dans la série que dans le film (où on a de très belles scènes avec Albator assez longue sur la planète carrefour je crois), là c'est plus soft dans la série, mais toujours sympa, tout comme la présence d'Emeraldas qu'on aura revu.

J'ai noté aussi de très belles ambiances musicales et chansons notamment dans les derniers épisodes (que je n'avais encore point entendu dans la série, précédemment)

Maintenant, j'espère trouver le manga (la version papier donc), un jour, ça va être complexe :mrgreen: et je pense attaquer enfin plus en profondeur la série Galaxy Railways mais peut-être le ferai-je après une pause d'une semaine ou deux (voire de quelques mois, je verrai mais là je me sens motivé :mrgreen: )

Image
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 113905
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: [SERIE et FILMS] Galaxy Express 999

Messagepar Scarabéaware » sam. sept. 15, 2018 1:22 pm

Eh oui voila, histoire d'un aller et d'un retour façon Leiji Matsumoto, avec de très beaux derniers épisodes qui nous préparent bien au final, à la séparation qui va se produire tout en ayant de quoi se dire qu'ils se retrouveront pour d'autres voyages, puisque après tout la série nous adapte le premier voyage de Tetsuro à bord du Galaxy Express 999. Nous avons toute cette introspection et les doutes qui viennent habiter Tetsuro.

Pour en revenir un peu sur l'épisode avec le WASP ou plutôt WARP normalement, les paradoxes spatio-temporels restent toujours discutables mais c'est la petite possibilité fictive qui reste un moyen de faire une autre exploration particulière liée à ça, un croisement des chemins du passé et du présent ou du présent du passé face au futur, bref, un croisement temporel, le prétexte du paradoxe est bien pris pour nous mener à une rencontre qui ne pourrait se faire autrement et permet quelques autres réflexions. Pour ce qui est du jeune homme ayant accompagné Maetel par le passé c'est vrai qu'il peut nous faire penser à celui de Space Symphony Maetel, il sera donc repris plus tard pour cette partie de l'histoire :D. De quoi encore bien nous faire du lien. Et puis on notera que dans l'épisode il est suggéré un voyage différent de celui de Tetsuro, ils n'empruntent visiblement pas tout à fait la même route, curieux que le Galaxy Express n'ait pas forcément toujours le même trajet mais pourquoi pas, après tout il n'y a pas que notre dans notre Galaxie qu'on peut vouloir se rendre sur Râ Metal :mrgreen:.
Sinon notre contrôleur oui, il est plus dynamique, on peut dire qu'avec le temps il aura changé :lol:

L'épisode qui suit forme ensuite un bel épisode préfaçant le final, tout en introspection comme tu dis, voila, c'est bien remarqué on est d'accord. C'est la dernière étape avant de complétement se retrouver en plein face à face avec le choix d'aller sur Ra Metal. Et puis c'est tout du poignant, de l'émouvant qui constituent encore de très beaux moments.

Et enfin, arrivée sur Ra Metal, la destination finale, un terminus qui arrive non sans douleur et où on l'a de quoi encore relever bien des choses, je redis pas plus, on est d'accord. En tout cas pour Promethium on a effectivement une apparence différente, pour le film ça aura été autrement ensuite, là elle était montré sur une seconde apparence. Bon et puis que la planète soit nommée Promethium finalement c'est bizarre, on peut considérer que c'est ce n'est vraiment Ra Metal si ça se trouve, que la vraie Ra Metal est encore ailleurs. Avec les films on voit bien qu'il faut s'y reprendre une seconde fois.

Voila, puis sur la question de initiatique en plus de former une longue critique sociétale c'est aussi toute l'évolution de l'enfant vers l'âge adulte au travers de cette quête empreinte de nombreuses réflexions, constituées d'épreuves très formatrices pour en faire un homme, un vrai, Tetsuro n'est pas surprotégé, il vit de nombreuses péripéties qui sont loin d'en faire un faible, on peut également considérer ceci, devenir fort tout en gardant une certaine sensibilité, un cœur tendre mais sachant affronter comme il se doit les obstacles avec vigueur. Matsumoto nous transmet beaucoup de choses, au travers de l'IA et de nombreux éléments que nous avons pu relever. Et puis train qui parcourt le cœur des jeunes garçons on pourrait même évoquer de la part de rêve, enfin dans tous les cas c'est du grand voyage qui aura formé la jeunesse, tant de chemin parcouru et autant d'expérience acquise.

Il en est une belle profondeur et toujours de quoi bien toucher, ça délivre une belle puissance émotionnel mais aussi philosophique allez disons le comme ça, et puis il est vrai qu'on a de l'osé, avec ce baiser d'une femme, une vraie, à un jeune homme qui aura bien murit mais à encore une apparence d'enfant. On peut se dire qu'il y a une certaine cristallisation mais c'est un baiser au gout particulier.

Autrement le contrôleur grand phénomène, professionnel mais très humain aussi, sachant le montrer et ne pas toujours être inflexible, c'est toujours bon avec lui. Du contrôleur loin d'être rigide, ce qui n'est peut pas forcément le cas dans la réalité, quoique, il y a au Japon une très grande serviabilité et quand on sait qu'il peuvent maintenir un arrêt pour une seule personne afin qu'elle puisse faire correction ses études, c'est un bel exemple de flexibilité, d'être humain. Je sais pas à l'époque ce qu'on pouvait dire réellement du personnel des trains de la SNCF Japonaise mais voila, c'est pas notre SNCF lol, c'est différent, sans être loufoque comme le contrôleur de Galaxy Express 999. On a certainement de l'hommage de toute façon à travers lui. Oh pis oui un contrôleur sans son habit, lui il en devient invisible dans l’œuvre, mais j'y pense d'un coup, c'est au costume qu'on le reconnait, c'est son habit, sans il est comme nu, il peut passer inaperçu au milieu de la foule, c'est quelqu'un de lambda quand il n'est pas à son poste avec son habit caractéristique. Finalement c'est peut ça que ça signifie aussi avec le contrôleur derrière ce que ça a de cocasse :D. L'homme dans toute sa transparence. Il y a le profession et l'individu dans la masse...

Ah pis oui ça fait toujours quelque chose de finir c'est clair, mais il reste encore tant à voir ou revoir, avec le manga on peut en avoir pour encore un moment le temps de trouver :lol:. Dans tous les cas ça fait une grande immersion tout ça.

Maintenant place à Galaxy Railways, d'ailleurs on les retrouve dans 4 OAVs qui font suite à la saison 1 :mrgreen:. Moi il me reste à voir la saison 2 mais je vais attendre un peu aussi avant de m'en occuper, on va pouvoir s'occuper de Stand Alone Complex saison 2 et Black Mirror entre temps lol. Enfin moi je vais m'occuper de voir The Terror avant d'y passer.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349679
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: [SERIE et FILMS] Galaxy Express 999

Messagepar phoenlx » sam. sept. 15, 2018 5:41 pm

moi c'est complexe car je dois finir à présent Ergo Proxy je vais me concentrer sur ça cette semaine. ensuite (sans doute pendant que tu visionneras The terror :mrgreen: ) je vais sans doute voir Castle rock, histoire d'initier en parallèle la rubrique Stephen King sur le forum, mais j'ai aussi dans l'intention plus tard de reprendre Black Mirror, et Ghost in the shell stand alone complex (saison 2)

mais donc aussi, Galaxy railways, et je ne sais pas encore trop dans quel ordre je vais faire tout ça, car je veux garder un petit pied dans le Leijiverse :mrgreen: Je pourrais le faire aussi en reprenant la série queen millenia (que j'avais abandonné vers l'épisode 7, je ne sais pas si tu l'as testé mais elle est bien immersive aussi, j'avais d'ailleurs tendance à accrocher encore plus qu'à Galaxy express quand je visionnais son début ! donc j'ai espoir que les 50 épisodes me plaisent :mrgreen: )

autrement ce que tu relèves là me sembles très pertinent !

scarabéaware a écrit :. Oh pis oui un contrôleur sans son habit, lui il en devient invisible dans l’œuvre, mais j'y pense d'un coup, c'est au costume qu'on le reconnait, c'est son habit, sans il est comme nu, il peut passer inaperçu au milieu de la foule, c'est quelqu'un de lambda quand il n'est pas à son poste avec son habit caractéristique. Finalement c'est peut ça que ça signifie aussi avec le contrôleur derrière ce que ça a de cocasse :D. L'homme dans toute sa transparence. Il y a le profession et l'individu dans la masse...


:super:

Pour ce qui est du manga Galaxy express, si je comprend bien la série c'est l'adaptation de seulement une partie, ça représente combien de tomes ?
Il y a un manga plus récent je crois, qui correspond aux films suivants c'est ça ?
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 113905
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: [SERIE et FILMS] Galaxy Express 999

Messagepar Scarabéaware » sam. sept. 15, 2018 6:49 pm

Oui concentre toi bien sur Ergo Proxy :mrgreen:. Pour Black Mirror j'aurai certainement encore bien de l'avance sur toi lol, mais Ghost in the shell stand alone complex (saison 2) j'attendrai un peu, y aura bien moyen qu'on se la voit en même temps celle-ci :mrgreen:.

En tout cas quand à garder du pied dans le Leijiverse c'est bon y a encore largement de quoi faire, ah pis la série Queen Millenia c'est vrai que je m'en suis pas encore occupé mais oui je ferai aussi de voir en fait, la version longue par rapport au film :D. On a ça et puis encore pour Yamato quand on pourra, toi t'as pas encore vu la saison 1 de la version 2199, j'avais moins apprécié par rapport à l'original mais c'est bien quand même. Enfin bref, on est vraiment loin de voir le bout :lol:.

Pour le contrôleur il était temps de penser à ça à force :lol:, je me demande comment ça m'est pas venu en tête plus tôt.

Concernant le manga, la première partie va des tomes 1 à 14 : https://fr.wikipedia.org/wiki/Galaxy_Express_999_(manga)#Synopsis
C'est donc le premier voyage, et ensuite y a le second des tomes 15 à 21. D'ailleurs le second semble correspondre au second film ainsi qu'au 3ème.
Le manga plus récent j'imagine que tu parles de la reprise qui a été évoqué, ce sera de la suite inédite je crois.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349679
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: [SERIE et FILMS] Galaxy Express 999

Messagepar phoenlx » sam. sept. 15, 2018 7:47 pm

ah la suite de galaxy express en manga, ça n'a rien à voir avec les films deux et trois ?
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 113905
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: [SERIE et FILMS] Galaxy Express 999

Messagepar Scarabéaware » sam. sept. 15, 2018 8:10 pm

Relis ce que j'ai dis, ça correspond aux deux autres films.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349679
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: [SERIE et FILMS] Galaxy Express 999

Messagepar phoenlx » sam. sept. 15, 2018 8:22 pm

ah oui d'accord je vois
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349679
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: [SERIE et FILMS] Galaxy Express 999

Messagepar phoenlx » ven. nov. 02, 2018 1:16 pm

tiens une nouvelle adaptation théatrale est apparemment prévue pour 2019 (info que j'ai lu sur la page FB d'albator SSX)
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 113905
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: [SERIE et FILMS] Galaxy Express 999

Messagepar Scarabéaware » ven. nov. 02, 2018 1:35 pm

Alors ça c'est curieux mais il me semblait avoir relayé aussi cette info :penseur:. A moins que non en fait dans mon relayage que j'ai fais, en tout cas j'aurai vu ça, apparemment il y aura deux actrices pour Maetel, une version jeune et une plus vieille.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349679
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: [SERIE et FILMS] Galaxy Express 999

Messagepar phoenlx » ven. nov. 02, 2018 1:50 pm

intéressant
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 113905
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: [SERIE et FILMS] Galaxy Express 999

Messagepar Scarabéaware » mar. janv. 01, 2019 2:29 pm

Tiens on va remettre ça là :D, une année en 9 avec plein de 9, ça vaudrait le coup que le 9 septembre 2019 ça donne une journée spéciale Galaxy Express 999 pour la peine :mdr:

Image
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349679
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: [SERIE et FILMS] Galaxy Express 999

Messagepar phoenlx » mar. janv. 01, 2019 2:31 pm

tu crois que ce sera le cas ? :D
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 113905
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: [SERIE et FILMS] Galaxy Express 999

Messagepar Scarabéaware » mar. janv. 01, 2019 6:24 pm

Qui sait, en tout cas c'est une idée qu'ils pourraient avoir :mrgreen-noel:
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349679
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: [SERIE et FILMS] Galaxy Express 999

Messagepar phoenlx » mar. janv. 01, 2019 7:39 pm

oui, ce serait plutôt cool
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349679
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: [SERIE et FILMS] Galaxy Express 999

Messagepar phoenlx » lun. févr. 11, 2019 5:12 pm

un poster Galaxy Express 999 (datant de 1979)

Image
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 113905
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: [SERIE et FILMS] Galaxy Express 999

Messagepar Scarabéaware » lun. févr. 11, 2019 5:50 pm

Bien plaisant à voir :super:
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349679
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: [SERIE et FILMS] Galaxy Express 999

Messagepar phoenlx » dim. mars 31, 2019 10:08 pm

quelques photos d'un évènement récent sur Galaxy express 999 au Japon !!

Image

Image

Image

Image

Image
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 113905
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: [SERIE et FILMS] Galaxy Express 999

Messagepar Scarabéaware » dim. mars 31, 2019 10:57 pm

Du bel espace d'exposition, de quoi avoir bon plaisir de voir et revoir certains illustrations dans ces conditions au sein d'un beau cadre, j'espère qu'on aura l'occasion aussi de voir un peu comme ça lors de la prochaine Japan Expo avec l'espace d'expo qu'on aura en conséquence :mrgreen:.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349679
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: [SERIE et FILMS] Galaxy Express 999

Messagepar phoenlx » dim. mars 31, 2019 11:00 pm

oui cette année j'espère surtout deux choses
- être au salon (avec tout ce qui se prépare, et vu mes obstacles personnels)
- s'il y a des bons artbooks, pas arriver trop tard :lol:
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 113905
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: [SERIE et FILMS] Galaxy Express 999

Messagepar Scarabéaware » dim. mars 31, 2019 11:08 pm

Alors en plus de ne pas arriver trop tard, je dirais aussi ne pas trop hésiter pour éventuellement regretter après :lol:. Je pense à celui hors Leijiverse l'an dernier que t'as hésité à prendre sur le stand des artbooks et que après il y avait plus :mdr:.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 349679
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: [SERIE et FILMS] Galaxy Express 999

Messagepar phoenlx » dim. mars 31, 2019 11:42 pm

oui, dans ce genre de salons il ne faut pas hésiter longtemps, mais j'ai progressé depuis mes débuts, il y a pas mal d'années je tournais et retournais longtemps avant d'acheter une figurine, un artbook, un objet qui me plaisait, surtout quand le prix était conséquent. à la dernière je me suis bien fais plaisir rien qu'avec les figurines code geass, l'artbook cobra (qui était cher, mais j'avais prévu de le prendre de longue date) ; c'est le genre d'objets qu'il ne faut pas hésiter à prendre sur le moment. rien que l'arbook cobra franchement, s'il fallait que je le prenne maintenant ça ne doit pas être si simple, je suis bien content de l'avoir (pareil pour certaines de mes acquisitions récentes à la comic con et au salon fantastique .. )
Le topic pour les débutants du forum : Cliquez ici


Retourner vers « Albator et Leijiverse »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités