• Déconfinement : Restez prudent !!

Lost : Les Disparus

Ici règnent le surnaturel, le surréalisme et nombre de phénomènes irrationnels et étranges.

Votre personnage préféré de la série

Vous pouvez sélectionner 1 option

 
 
Voir les résultats

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339460
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Lost : Les Disparus

Messagepar phoenlx » lun. nov. 07, 2016 9:56 am

oui je sais pas car beaucoup de monde a suivi cette série c'était un énorme buzz à l'époque, presque comparable à GOT aujourd'hui je pense
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

SauronGorthaur
Tol Sirion
Tol Sirion
Avatar du membre
Messages : 70411
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Lost : Les Disparus

Messagepar SauronGorthaur » lun. nov. 07, 2016 10:00 am

phoenlx a écrit : c'était un énorme buzz à l'époque, presque comparable à GOT aujourd'hui je pense

En effet, Lost, c'est dans le fond le précurseur de ces séries à succès ou les fans sur internet se disputent et échangent des théories sur la suite et les énigmes de la série, en étant choqués par les morts de personnages principaux :lol:
(En temps partiel en ce lieu)

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339460
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Lost : Les Disparus

Messagepar phoenlx » lun. nov. 07, 2016 10:06 am

exact, bon c'est pas non plus la première série à buzz si on regarde encore plus avant il y avait des séries comme X Files qui ont eu un succès monstre mais c'était avant l'ère internet donc c'est pas pareil, mais je crois qu'il y aurait eu le net massivement répandu à l'époque de X Files, ça aurait fait un gros truc comme GOT maintenant voire plus.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Aeriale
chute de météorite !
chute de météorite !
Avatar du membre
Messages : 6544
Enregistré le : lun. juil. 02, 2007 5:39 pm
Localisation : Hasetsu
Gender :

Re: Lost : Les Disparus

Messagepar Aeriale » lun. nov. 07, 2016 12:47 pm

Ouais c'était un énorme buzz, toutes mes amies MSN essayaient de me convertir à grands renforts de photos des beaux gosses de la série, c'était le bon vieux temps :lol:
Image

This was the only thing I could think of to surprise you more than you've surprised me.

Re-Van
Maison de la Balance
Maison de la Balance
Avatar du membre
Messages : 7262
Enregistré le : dim. déc. 29, 2013 11:05 am

Re: Lost : Les Disparus

Messagepar Re-Van » lun. nov. 07, 2016 2:28 pm

SauronGorthaur a écrit :je suis le seul a avoir suivi la première diffusion à la télé? :lol:

Non j'étais ultra addict.
D'ailleurs je dirai que même des séries comme Game Of Thrones ou même Person Of Interest que j'adore suivre, je n'ai plus jamais été autant addict :pleure:

C'est beaucoup de nostalgie pour moi l'ère Lost :heart:

Somewhere
Eä , que le monde soit !
Eä , que le monde soit !
Avatar du membre
Messages : 64554
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Lost : Les Disparus

Messagepar Somewhere » lun. nov. 07, 2016 8:25 pm

phoenlx a écrit : par contre elle doit être très longue non ?


120 épisodes à peu près si mes souvenirs sont bons, typiquement le genre de séries à 22 épisodes la saison, donc souvent des épisodes un peu meubles mais pour le coup les meilleurs épisodes sont monstrueux.

Bon je reviens vers la série donc spoil

Avec le recul je crois que ma saison préférée reste celle où ils sont dans le bunker et où ils doivent taper les nombres 4 8 15 16 23 42 toutes les 108 minutes, c'était de la folie ce truc. :lol:
~ Vous qui entrez ici, abandonnez tout espoir ~

Mes tops et classements divers sur le forum :


SauronGorthaur
Tol Sirion
Tol Sirion
Avatar du membre
Messages : 70411
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Lost : Les Disparus

Messagepar SauronGorthaur » lun. nov. 07, 2016 8:31 pm

Somewhere a écrit :Avec le recul je crois que ma saison préférée reste celle où ils sont dans le bunker et où ils doivent taper les nombres 4 8 15 16 23 42 toutes les 108 minutes, c'était de la folie ce truc. :lol:


oui bah les premières saisons sont les meilleures :mrgreen:
(En temps partiel en ce lieu)

Re-Van
Maison de la Balance
Maison de la Balance
Avatar du membre
Messages : 7262
Enregistré le : dim. déc. 29, 2013 11:05 am

Re: Lost : Les Disparus

Messagepar Re-Van » mar. nov. 08, 2016 12:12 am

La 2 est restée ma préférée jusqu'à la saison 5 qui répond à plein de questions :love:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339460
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Lost : Les Disparus

Messagepar phoenlx » mer. nov. 09, 2016 9:23 pm

c'est marrant il y a un petit clin d'oeil à LOST et à John Locke dans la série Westworld épisode 6 :mrgreen: je viens de voir ça avec la vidéo du Grand Test

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Somewhere
Eä , que le monde soit !
Eä , que le monde soit !
Avatar du membre
Messages : 64554
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Lost : Les Disparus

Messagepar Somewhere » mer. nov. 09, 2016 9:26 pm

Ah mon avis tu en verras plein des clin d'oeils à Lost vu qu'Abrams produit Westworld, il en avait déjà mis plein dans Person of Interest.
~ Vous qui entrez ici, abandonnez tout espoir ~

Mes tops et classements divers sur le forum :


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339460
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Lost : Les Disparus

Messagepar phoenlx » mer. nov. 09, 2016 9:28 pm

oui c'est un ptit coquin :super:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

fides
Dagor Aglareb
Dagor Aglareb
Avatar du membre
Messages : 13160
Enregistré le : mar. mars 01, 2016 12:22 am
Localisation : Entre l'Olympe et la terre, où les gens on besoins.
Gender :

Re: Lost : Les Disparus

Messagepar fides » jeu. nov. 10, 2016 6:18 am

Moi j'ai toute les saisons...bien sûr, les 1er saisons sont les meilleurs. Moi aussi, la 2e était ma préféré... alors voici mon ordre...pour toute les saisons.

2,3,1,4,6 et 5.

Avec Sawyer( James Ford) :love:

À plus...
Il était une fois...


Image

Sur l'Olympe...

Somewhere
Eä , que le monde soit !
Eä , que le monde soit !
Avatar du membre
Messages : 64554
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Lost : Les Disparus

Messagepar Somewhere » ven. juil. 03, 2020 5:11 pm

Lost (Amazon Prime) : comment les créateurs ont pensé la fin controversée dès la saison 3



"Lost" a récemment fêté les 10 ans de sa fin controversée ainsi que l'arrivée de l'intégrale sur Amazon Prime. Son co-créateur Damon Lindelof vient récemment de dévoiler comment le final avait été pensé, quelles étaient leurs références...

10 ans après la fin de Lost, le co-créateur Damon Lindelof, qui s'était peu exprimé sur la série depuis, vient de faire des révélations inédites au site Collider qui permettent de mieux comprendre le cheminement de son acolyte Carlton Cuse et lui vers l'épisode final, qui a suscité à l'époque et encore aujourd'hui de vives critiques et de nombreuses incompréhensions. On apprenait il y a quelques jours qu'ils souhaitaient à l'origine arrêter la série après 3 saisons, mais que la chaîne ABC en réclamait 10, avant de finalement s'accorder sur 6. Il explique cette fois que la toute fin de la série a été imaginée dès la saison 3. ATTENTION SPOILERS si vous n'avez pas encore terminé la série. Ansi l'idée de terminer sur la mort de Jack était décidée de longue date : "Une des choses que nous savions depuis très longtemps, c'était que nous terminerions sur la mort de Jack. Ce serait la fin de son arc narratif, avec une symétrie parfaite entre l'ouverture de ses yeux dans le pilote et leur fermeture dans le final. Nous aimions cette idée" raconte-t-il. "Mais comme Lost est une série qui ne se déroulait pas de manière linéaire et qui faisait des sauts dans le temps régulièrement, nous avons commencé à tomber amoureux de l'idée de montrer l'expérience post-mortem de Jack aussi, d'une manière ou d'une autre." C'est ainsi que le purgatoire, théorie de départ pour de nombreux fans sur la signification même de l'île mystérieuse, est revenue sur le tapis. "Comment pouvions-nous intégrer cette idée de purgatoire que le public semblait réclamer depuis le début ? Sont-ils tous morts ? Parce qu'à mon sens, quand on vous répète sans cesse la même question, c'est une manière d'exprimer ce que l'on veut." Pour rappel, non les personnages ne sont pas tous morts quand ils sont sur l'île. Tout ce qui est leur est arrivé sur l'île est réel et s'est bien déroulé de leur vivant. Ce qui se déroule dans l'église, en revanche, relève de la vie après la mort. Toujours très liée à la spiritualité et à la philosophie, la série s'est inspirée de plusieurs oeuvres allant de La quatrième dimension à Sixième Sens en passant par Le Livre Tibétain de la Vie et la Mort. "Il y a une tradition autour de l'esprit humain qui grandit véritablement après la mort. L'idée que, libéré de l'enveloppe charnel, on peut enfin comprendre qui l'on est avant d'être envoyé quelque part ailleurs." L'église représente ainsi "cet endroit où l'on va quand on meurt, sans savoir encore que l'on est mort. Comme Bruce Willis qui ne sait pas qu'il est mort dans le film et qui se retrouve dans cet endroit où personne n'est autorisé à lui dire. Un peu comme le Truman Show aussi."

Pourquoi Lost n'était pas si improvisée que ça...

L'idée des flash-sideways de la dernière saison vient de là : "Nous ne voulions pas que le public comprenne trop vite ce que nous étions en train de préparer donc nous avons en quelque sorte déguisé les flash en paradoxes temporels". C'est pourquoi l'incident de la fin de la saison 5 a été imaginé. Et c'est pourquoi, avant cela, ils ont introduit les voyages dans le temps et les univers parallèles dans la série en se servant de Dharma. "Tout a été imaginé pour aller vers cette idée finale. On est parti de la saison 6 pour organiser de manière logique les saisons 4 et 5. Ces idées générales, on les a établies entre la saison 3 et la saison 4, puis entre la saison 4 et la saison 5." On comprend ainsi aisément que les scénaristes étaient bel et bien plus intéressés par les personnages, leurs destins, leurs spiritualités, en tant que groupe ou société et en tant qu'individu, comme ils l'ont toujours revendiqué, que par les mystères mêmes de l'île qui étaient des accessoires pour arriver à la conclusion émotionelle qui les intéressait. Cela permet aussi de comprendre que si les trois premières saisons ont été en partie construites au fil de l'eau, les trois suivantes, qui ont paradoxalement moins convaincu, étaient pensées de manière plus structurées, avec beaucoup moins d'improvisation, dès lors qu'ils ont su le temps qu'il leur restait pour l'achever dignement.

https://www.msn.com/fr-fr/divertissemen ... r-BB16idLm

LeAlex
Maison du Taureau
Maison du Taureau
Avatar du membre
Messages : 343
Enregistré le : ven. mai 08, 2020 4:24 pm

Re: Lost : Les Disparus

Messagepar LeAlex » jeu. juil. 09, 2020 6:53 am

Que cette fin ait été pensée comme telle en amont ne me convaincra jamais qu’elle est bonne. A mon sens les scénaristes ont mixé des éléments qui ne vont pas ensemble. L’île mystérieuse et tous ses phénomènes avec quelque chose d’aussi... pardonnez mon franc parler, nul à chier que la religion, vraiment ? Outre le fait que ça refoule les bonnes valeurs américaines, ça ne veut rien dire du tout. Même en terme de cinématographie c’est pire que le fantôme jeune d’Anakin à la fin du Retour du Jedi. Donc tous ses gens morts à des époques différentes et à des âges différents après avoir quitté l’île, certains ayant eu tout le temps de fonder une famille, retrouvent après leur mort tous leurs vieux compagnons d’aventure (pas leurs gosses ou leurs parents), sous leur apparence de l’époque bien entendu, tant qu’à être mort, autant être jeune à nouveau... et hop on prend place dans l’église, décorée pour l’occasion de symboles de différentes religions (faudrait fâcher personne...), et zou cap vers l’au delà, un peu comme un avion, coool... Non, sérieusement non, c’est pas possible.

Tu ne bâtis pas un tel récit d’aventure pour finir par dire bêtement : « Ah ben c’était Dieu derrière tout ca en fait, ah ah ! On vous bien eu avec tous ces trucs scientifiques/fantastiques... Vous avez marché à fond dans le coup de la réalité parallèle pas vrai ? Nan nan... Dieu et le purgatoire !!!! Ça vous la coupe hein ? Hi hi hi... »

Face palmage à la puissance mille... :facepalm:

Bon après c’est pas juste la fin qui déconne, le truc de l’île qui se téléporte parce que tu tournes une roue en bois, euh...
Toutes les pseudo règles à la noix autour des pouvoirs de Jacob et de son frère, euh...
Les différentes factions « d’Autres » sur l’île et leur hostilité systématique qui n’a pas beaucoup de sens, euh...
Et tous ces bon dieu de flashbacks ou flashforwards... :pleure:
Moi la Darma Initiative ça me suffisait, pas la peine d’en faire des tonnes avec 10 000 personnages et leur background oubliés depuis longtemps.

Impossible à revoir cette série, genre euh... jamais. :empereur:
Malgré de bon acteurs.

SauronGorthaur
Tol Sirion
Tol Sirion
Avatar du membre
Messages : 70411
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Lost : Les Disparus

Messagepar SauronGorthaur » jeu. juil. 09, 2020 10:03 am

Franchement je pense que "cette fin ait été pensée comme telle en amont " c'est du bullshit. A une époque, ils disaient qu'ils ne savaient pas où ils allaient.
et je trouve aussi cette fin pourrie
(En temps partiel en ce lieu)

Somewhere
Eä , que le monde soit !
Eä , que le monde soit !
Avatar du membre
Messages : 64554
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Lost : Les Disparus

Messagepar Somewhere » mar. juil. 21, 2020 11:19 am

LeAlex a écrit :Bon après c’est pas juste la fin qui déconne, le truc de l’île qui se téléporte parce que tu tournes une roue en bois, euh...


Ah oui dans le genre WTF c'était énorme ça. :rire:

Bon avec le recul, les deux premières saisons étaient vraiment les meilleures, surtout la seconde avec le bunker, les 108 minutes, le 4 8 15 16 23 42, ces deux-là je peux les revoir sans problème.
~ Vous qui entrez ici, abandonnez tout espoir ~

Mes tops et classements divers sur le forum :


SauronGorthaur
Tol Sirion
Tol Sirion
Avatar du membre
Messages : 70411
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Lost : Les Disparus

Messagepar SauronGorthaur » mar. juil. 21, 2020 12:01 pm

Somewhere a écrit :Bon avec le recul, les deux premières saisons étaient vraiment les meilleures, surtout la seconde avec le bunker, les 108 minutes, le 4 8 15 16 23 42, ces deux-là je peux les revoir sans problème.

+ 1000 :super:
(En temps partiel en ce lieu)


Retourner vers « Films et séries fantastiques »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité