• Sortie de Aquaman

Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn (de Cathy Yan)

En 2008 Marvel Studios sort ses deux premiers films qui devront lancer ce que l'on connaît aujourd'hui comme le MCU. Admiratif de l'idée, DC s'est mis à faire pareil et à également lancé son univers partagé centré sur ses propres personnages. Il sera donc question ici des films du DCEU.
Scarabéaware
Terminabot
Terminabot
Avatar du membre
Messages : 151757
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Black Lodge, Death Star, Pyongyang, Vaisseau de Freezer, Ra Metal, Comète Blanche
Gender :
Contact :

Re: Birds of Prey (et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn) (2020)

Messagepar Scarabéaware » mar. févr. 25, 2020 12:02 pm

On lui montrera notre queue...de billard bien entendu :D.
ALL HAIL PALPATINE, ALL HAIL FREEZER, ALL HEIL ZORDER, ALL HAIL EREN, ALL HAIL SKYNET, ALL HAIL BRITANNIA, ALL HAIL WILLIAM DELOS.
Venez jouer avec Bob Image.

ZORRO
La guilde des aventureux
La guilde des aventureux
Avatar du membre
Messages : 16911
Enregistré le : sam. avr. 18, 2015 10:06 am
Localisation : val-de-marne
Gender :

Re: Birds of Prey (et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn) (2020)

Messagepar ZORRO » mar. févr. 25, 2020 12:14 pm

:mdr: :lol: :mrgreen: :cool: :PTDR: :siffle: :heureux: :smoking: :rire:
"Si tu ne peux te mettre dans la peau du Lion, endosse celle du Renard..."

Dark Hal
Les enfants du Soleil
Les enfants du Soleil
Avatar du membre
Messages : 12833
Enregistré le : lun. sept. 07, 2015 5:05 am
Gender :
Contact :

Re: Birds of Prey (et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn) (2020)

Messagepar Dark Hal » mar. févr. 25, 2020 4:23 pm

Náin a écrit :
itikar a écrit :Et les nanas sont tout de cuir vêtu ce qui ne les empêche pas d'être sexys. Dans Birds of Prey, bof, à part peut-être Harley quinn et encore elle était mieux dans suicide squad à ce niveau là je trouve.

mais t'es toujours dans le délire : nana= sexy. en fait. C'est ça le problème.


Héroïne plutôt.

Parce qu'il s'en bat les couilles que je sois sexy, d'ailleurs, j'aime pas "être sexy". (Tais-toi Scarab. La ferme, Somewhere. Je vous vois arriver à deux milles kilomètres, tous les deux).

Scarabéaware
Terminabot
Terminabot
Avatar du membre
Messages : 151757
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Black Lodge, Death Star, Pyongyang, Vaisseau de Freezer, Ra Metal, Comète Blanche
Gender :
Contact :

Re: Birds of Prey (et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn) (2020)

Messagepar Scarabéaware » mar. févr. 25, 2020 6:48 pm

Attends je suis à 10 000 km d'une remarque, mais promis je la retiens à l'approche des 2000 par contre à moins d'un mètre je peux y aller au mégaphone dans les oreilles :mdr:.
ALL HAIL PALPATINE, ALL HAIL FREEZER, ALL HEIL ZORDER, ALL HAIL EREN, ALL HAIL SKYNET, ALL HAIL BRITANNIA, ALL HAIL WILLIAM DELOS.
Venez jouer avec Bob Image.


Somewhere
Les cavernes de Mandos
Les cavernes de Mandos
Avatar du membre
Messages : 72482
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Birds of Prey (et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn) (2020)

Messagepar Somewhere » mer. févr. 26, 2020 9:26 am

itikar a écrit :6/20


Oh bon sang je vais prendre une photo, c'est collector une note d'itikar inférieure à 18/20.
"La responsabilité d'un auteur est-elle de raconter des histoires moralement justes ? De faire plaisir aux fans ? Rien de tout ça. L'auteur n'a qu'une seule responsabilité : raconter des histoires qui lui ressemblent et auxquelles il croit." Story, Robert McKee
Génération Y, années 90
#JeSuisUnBot
Mes tops et classements divers sur le forum :

Bombur
pilier de l'océan indien
pilier de l'océan indien
Avatar du membre
Messages : 47430
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Birds of Prey (et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn) (2020)

Messagepar Bombur » mer. févr. 26, 2020 11:26 am

:rire: :rire: :rire:

ZORRO
La guilde des aventureux
La guilde des aventureux
Avatar du membre
Messages : 16911
Enregistré le : sam. avr. 18, 2015 10:06 am
Localisation : val-de-marne
Gender :

Re: Birds of Prey (et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn) (2020)

Messagepar ZORRO » mer. févr. 26, 2020 5:31 pm

:cool: :PTDR:
"Si tu ne peux te mettre dans la peau du Lion, endosse celle du Renard..."

Náin

Re: Birds of Prey (et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn) (2020)

Messagepar Náin » mar. mars 17, 2020 12:29 pm

BIRDS OF PREY AVANCE SA SORTIE NUMÉRIQUE AU 24 MARS 2020 (OUI, À CAUSE DU CORONAVIRUS)

Image

A circonstances exceptionnelles, mesures exceptionnelles. Le monde entier est touché par une pandémie de coronavirus Covid-19, obligeant de nombreux états à confiner les populations chez eux. L'industrie du divertissement de masse et de la pop culture sont particulièrement touchés, et les grands studios et distributeurs rivalisent de moyens pour occuper les personnes cloîtrées chez elles.

Ainsi par exemple, en France, Canal+ est passée en clair pendant toute la durée du confinement, les différents chaînes d'OCS sont offertes aux abonnés Orange, mais Disney+ n'a pas pu se lancer une semaine plus tôt que sa date de lancement initiale. En revanche, aux US, on a vu Universal mettre à disposition certains de ses films les plus récents, encore au cinéma, en vidéo à la demande ; à cet égard, Warner Bros. suit cette tendance.

On apprend donc que le film Birds of Prey (and the Fantabulous Emancipation of one Harley Quinn), sorti début du mois de février, sera déjà disponible en version numérique à compter du 24 mars 2020 - soit mardi prochain à l'heure de publication de cet article. La disponibilité s'applique officiellement aux Etats-Unis, puisque le territoire français ne va pas abolir sa loi sur la chronologie des médias malgré la pandémie de coronavirus Covid-19.

En effet, si Warner Bros. n'a pas expliqué officiellement pourquoi Birds of Prey arrive en VOD seulement un mois et quelques après sa sortie cinéma, il est assez clair qu'il s'agit d'une des conséquences de la pandémie, et une réponse du studio dans la mouvance de ce qui a déjà été observé. Gageons que le public américain saura trouver le film divertissant, vu qu'il n'était pas hyper présent dans les salles de cinéma. De votre côté, on imagine que si votre tonton américain cloîtré chez lui donne signe de vie, vous n'hésiterez pas à prendre de ses nouvelles.

En France, le Blu-Ray/DVD de Birds of Prey est daté au 10 juin 2020. Vous pouvez déjà passer pré-commande à ce lien.


http://www.comicsblog.fr/37932-Birds_of_Prey_avance_sa_sortie_numeerique_au_24_mars_2020_oui_e_cause_du_coronavirus

Bombur
pilier de l'océan indien
pilier de l'océan indien
Avatar du membre
Messages : 47430
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Birds of Prey (et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn) (2020)

Messagepar Bombur » mar. mars 17, 2020 12:33 pm

:rire:

ZORRO
La guilde des aventureux
La guilde des aventureux
Avatar du membre
Messages : 16911
Enregistré le : sam. avr. 18, 2015 10:06 am
Localisation : val-de-marne
Gender :

Re: Birds of Prey (et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn) (2020)

Messagepar ZORRO » mar. mars 17, 2020 2:08 pm

Ah bah alors... :lol:
"Si tu ne peux te mettre dans la peau du Lion, endosse celle du Renard..."

Náin

Re: Birds of Prey (et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn) (2020)

Messagepar Náin » mer. mai 20, 2020 12:15 pm

Bien je l'ai donc vu, et c'est très bizarre car en réalité il est pas si mal que ça. C'est sympa à suivre, l'histoire tient relativement debout, chacune des filles a sa propre histoire. Il y aussi un effort particulier qui est apporté aux décors, et c'est très plaisant car on a vraiment la même ambiance parfois que l'on peut ressentir dans les films d'animation ou le séries animées, c'est à dire que contrairement à Marvel, l'univers de ne construit pas de films en films. Il est déjà là en fait, donc les personnages connus sont connus des personnages eux même leur réputation bref cet univers existait déjà avant que le spectateur ne le voit. Il y a de sacrés désavantages à ça mais beaucoup d'avantages aussi, notamment donc le fait qu'on a l'impression d'être dans un vrai univers DC avec une Histoire passée. Et les décors jouent beaucoup là-dessus, notamment le parc d'attraction abandonné qui était autrefois la base préférée du Joker. Et c'est là donc, que c'est à la fois surprenant agréablement, et tout aussi décevant. D'abord parce q'en voyant ce décor, on a envie que d'une chose, c'est d'y voir un combat entre le joker et Batman, pas Harley Quinn et sa clique. La seconde, c'est que le Joker qu'on a envie de voir, c'est celui de TDK, PAS de Suicide Squad, PAS la version Jared Leto. Hors c'est bien celle-là qui est canon dans cet univers et à chaque fois qu'il est fait mention du joker et de la menace qu'il représente, de sa réputation, on est joyeux parce qu'on aime le joker, puis on se rappelle que le joker en question c'est Leto...

Mais vraiment les décors sont très bien faits. Contrairement, aux costumes, qui sont un infamie. Huntress est celle qui subit le plus de ce côté là car je n'arrive décidément pas à comprendre dans quel monde un type a pu donner son accord définitif à ce design. Huntress en fait c'est clairement la plus faible de toutes. Assez mal écrite, elle est pas du tout développée, sa personnalité tient en une ligne et ses dialogues malheureusement ne sont pas les plus travaillés. Cela dit il faut reconnaître une chose, que ce soit elle ou les autres personnages, tous les dialogues sont une calamité. Je dirais que c'est même le pire défaut du film, les dialogues. Les scènes d'actions en revanche ça dépend, des fois c'est très décevant (le cri de Black Canary.... aïe...; quel manque cruel d'impact sonore pour le spectateur, quelle déception) et des fois en revanche très prenant (Harley dans le commissariat).

J'aime beaucoup, malgré l'écriture assez étrange et les dialogues du personnage, le jeu d'Ewan McGregor, qui joue parfaitement ses dialogues, tantôt pathétique, tantôt gamin capricieux, tantôt réellement terrifiant. A ce titre son "design final" est enfin à la hauteur de ce qu'on aurait pu attendre de Black Mask. A la différence des autres personnages du film. Même Harley Quinn nous fait légèrement miroiter son costume d’arlequin mais non, elle préférera donner le corset à une autre. Harley Quinn d'ailleurs c'est un peu la faiblesse du film. Je me suis rendu compte par exemple que j'aime beaucoup les scène mettant en scène Black Canary, de moins selon moi le personnage le plus réussi de la bande, que celles de Harley Quinn, beaucoup trop surjoués, surécrites, exagérées etc.... ce qui est relativement dommage puisque le film a fait le pari de se reposer quasi entièrement dessus.

Bref c’est en demi teinte, beaucoup de défauts qui font grincer des dents, la joie de retrouver ces petits moments singuliers qui vous donnent l'impression d'être dans du DC classique mais qui en fait non parce que voilà, des idées bonnes pas du tout développées, ou tuées par une mauvaise écriture ou un mauvais développement, des dialogues pourris mais des personnages parfois charismatiques ou bien joués, des scènes d'actions parfois très bonnes et parfois mauvaises... c'est bizarre. Mais ça reste tout de même sympa à regarder.

Scarabéaware
Terminabot
Terminabot
Avatar du membre
Messages : 151757
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Black Lodge, Death Star, Pyongyang, Vaisseau de Freezer, Ra Metal, Comète Blanche
Gender :
Contact :

Re: Birds of Prey (et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn) (2020)

Messagepar Scarabéaware » mer. mai 20, 2020 12:55 pm

Voila c'est pas mal mais y a de quoi être mitigé avec tout ça puis ça aurait clairement pu être plus fou, par contre il est vrai que sur le plan des décors ça a de quoi bien convenir. Concernant Huntress je suis d'accord avec toi que son personnage aurait clairement mérité un meilleur développement, y a un gout de trop peu. Sinon pour ce qui du Joker tu remarqueras quand même que malgré qu'on fasse référence à celui de Leto il s'agit plutôt de lui faire du pied de nez en signifiant qu'il vaut pas grand chose. En tout cas je l'avais ressenti comme ça.
ALL HAIL PALPATINE, ALL HAIL FREEZER, ALL HEIL ZORDER, ALL HAIL EREN, ALL HAIL SKYNET, ALL HAIL BRITANNIA, ALL HAIL WILLIAM DELOS.
Venez jouer avec Bob Image.


SauronGorthaur
Le 3ème Âge
Le 3ème Âge
Messages : 79483
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am

Re: Birds of Prey (et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn) (2020)

Messagepar SauronGorthaur » mer. mai 20, 2020 12:58 pm

En gros ils auraient engagé de meilleurs scénaristes et costumières, et peut-être viré Harley Quinn, ça aurait été bien :lol:

Scarabéaware
Terminabot
Terminabot
Avatar du membre
Messages : 151757
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Black Lodge, Death Star, Pyongyang, Vaisseau de Freezer, Ra Metal, Comète Blanche
Gender :
Contact :

Re: Birds of Prey (et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn) (2020)

Messagepar Scarabéaware » mer. mai 20, 2020 1:07 pm

Non mais Margot Robbie elle est mieux ici en Harley que dans Suicide Squad quand même :tire-langue:.
ALL HAIL PALPATINE, ALL HAIL FREEZER, ALL HEIL ZORDER, ALL HAIL EREN, ALL HAIL SKYNET, ALL HAIL BRITANNIA, ALL HAIL WILLIAM DELOS.
Venez jouer avec Bob Image.


Náin

Re: Birds of Prey (et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn) (2020)

Messagepar Náin » mer. mai 20, 2020 1:16 pm

Scarabéaware a écrit :Sinon pour ce qui du Joker tu remarqueras quand même que malgré qu'on fasse référence à celui de Leto il s'agit plutôt de lui faire du pied de nez en signifiant qu'il vaut pas grand chose.


Ouai non, je sais pas ce qui te fait dire ça

Scarabéaware
Terminabot
Terminabot
Avatar du membre
Messages : 151757
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Black Lodge, Death Star, Pyongyang, Vaisseau de Freezer, Ra Metal, Comète Blanche
Gender :
Contact :

Re: Birds of Prey (et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn) (2020)

Messagepar Scarabéaware » mer. mai 20, 2020 1:51 pm

Je me souviens plus de la réplique mais y en a une de Cassandra Cain qui m'a fait dire ça, et puis y a le coup de faire référence aux anciennes versions en allant jusqu'à celui de 1966, c'est un peu dire que tout ceux là étaient tout de même mieux.
ALL HAIL PALPATINE, ALL HAIL FREEZER, ALL HEIL ZORDER, ALL HAIL EREN, ALL HAIL SKYNET, ALL HAIL BRITANNIA, ALL HAIL WILLIAM DELOS.
Venez jouer avec Bob Image.


Náin

Re: Birds of Prey (et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn) (2020)

Messagepar Náin » sam. mai 23, 2020 3:53 pm

BIRDS OF PREY : DES COSTUMES PLUS PROCHES DES COMICS DANS LES CONCEPT ARTS DU FILM DE CATHY YAN



Dans les différentes conversations qui auront suivi la sortie de Birds of Prey, la question des costumes sera intervenue à intervalles réguliers - quelques amoureux de comics regrettant par exemple de ne pas avoir eu droit à des versions plus fidèles aux tenues originales, là où d'autres avis avaient vanté le travail de la couturière Erin Benach (Drive) sur le projet. Si le débat de la proximité ou de l'éloignement avec le style BD revient fréquemment sur le tapis dès lors qu'il s'agit d'adaptations, on ne s'étonne pas, comme très souvent, d'apprendre que des versions plus proches des costumes comics avaient bien été envisagées.

A l'image des tenues inutilisées d'Harley Quinn sur Suicide Squad, l'équipe artistique de Birds of Prey a bien été puiser dans la matière comics à un moment donné du développement de ce projet. En l'occurrence, l'artiste Greg Hopwood partage deux de ses travaux, l'un sur Harley, l'autre sur Huntress, pour montrer ce à quoi les fans auraient pu avoir droit.

Dans la presse, Erin Benach a de son côté défendu ses choix de costumes, utilisés pour définir ou représenter le caractère des trois héroïnes "principales". Plus musicale sur Black Canary, plus tactique sur Huntress, plus débraillée et foutraque sur Harley, les costumes, au-delà d'autres choix opérés sur le film de Cathy Yan, avaient le mérite de composer avec l'héritage laissé par Suicide Squad tout en proposant une esthétique à nulle autre pareil, bien loin des archétypes "pragmatiques" des films Marvel ou de l'envie de rester dans des clous trop étroits, bornés aux frontières de la fidélité aux comics.

En définitive, le boulot de Benach a même retenu l'attention des sphères de la haute couture, et permis à Harley de sortir de son habituelle gamme noir/rouge ou bleu/rouge. Reste que l'on espère, en cas de suite, que le costume d'Huntress en particulier sera un jour utilisé au cinéma - la version de Hopwood trouvant habilement le compromis entre réalisme et fiction séquentielle.




http://www.comicsblog.fr/38471-Birds_of_Prey__des_costumes_plus_proches_des_comics_dans_les_concept_arts_du_film_de_Cathy_Yan

Bombur
pilier de l'océan indien
pilier de l'océan indien
Avatar du membre
Messages : 47430
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Birds of Prey (et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn) (2020)

Messagepar Bombur » sam. mai 23, 2020 3:55 pm

:facepalm: :facepalm: :facepalm:

SauronGorthaur
Le 3ème Âge
Le 3ème Âge
Messages : 79483
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am

Re: Birds of Prey (et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn) (2020)

Messagepar SauronGorthaur » sam. mai 23, 2020 4:16 pm

raaaaaaaaaaaaaaah

Náin

Re: Birds of Prey (et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn) (2020)

Messagepar Náin » sam. mai 23, 2020 4:20 pm

Huntress ressemblait à quelque chose mais ils se sont dit que c'était mieux si elle ressemblait à un sac poubelle

Bombur
pilier de l'océan indien
pilier de l'océan indien
Avatar du membre
Messages : 47430
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: Birds of Prey (et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn) (2020)

Messagepar Bombur » sam. mai 23, 2020 4:27 pm

:rire: :rire: :rire:

Scarabéaware
Terminabot
Terminabot
Avatar du membre
Messages : 151757
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Black Lodge, Death Star, Pyongyang, Vaisseau de Freezer, Ra Metal, Comète Blanche
Gender :
Contact :

Re: Birds of Prey (et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn) (2020)

Messagepar Scarabéaware » sam. mai 23, 2020 6:51 pm

Et évidemment c'est toujours mieux :siffle:.
ALL HAIL PALPATINE, ALL HAIL FREEZER, ALL HEIL ZORDER, ALL HAIL EREN, ALL HAIL SKYNET, ALL HAIL BRITANNIA, ALL HAIL WILLIAM DELOS.
Venez jouer avec Bob Image.


Somewhere
Les cavernes de Mandos
Les cavernes de Mandos
Avatar du membre
Messages : 72482
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Birds of Prey (et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn)

Messagepar Somewhere » dim. juin 14, 2020 3:51 pm

Bon histoire de donner mon avis sur film fantabuleux.

J'avais beaucoup aimé Marggot Robbie en Harley Quinn dans Suicide Squad, film que je n'avais pas détesté, mais il m'avait plus donné une impression de ni chaud ni froid. Un film donc entièrement consacré à Harley Quinn, pourquoi pas. Mais alors j'ai absolument rien aimé, Marggot Robbie était insupportable tout le film, les autres personnages principaux sont nuls, le film est raconté n'importe comment mais c'était voulu, mais au final ben c'est n'importe quoi. La réalisation était horrible, pourtant y avait de l'idée, notamment avec le début très BD, mais au final c'était insupportable. Insupportable, voilà comment je qualifierai ce film, le pire film du DCEU à ce jour pour ma part, pourtant y a de la concurrence (mais j'ai pas vu Shazam!).

Je ne reverrais plus jamais ce film. :vomi:
"La responsabilité d'un auteur est-elle de raconter des histoires moralement justes ? De faire plaisir aux fans ? Rien de tout ça. L'auteur n'a qu'une seule responsabilité : raconter des histoires qui lui ressemblent et auxquelles il croit." Story, Robert McKee
Génération Y, années 90
#JeSuisUnBot
Mes tops et classements divers sur le forum :

Scarabéaware
Terminabot
Terminabot
Avatar du membre
Messages : 151757
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Black Lodge, Death Star, Pyongyang, Vaisseau de Freezer, Ra Metal, Comète Blanche
Gender :
Contact :

Re: Birds of Prey (et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn)

Messagepar Scarabéaware » dim. juin 14, 2020 8:57 pm

Si ça se trouve la VF le rend plus supportable en fait :mdr:.

Par contre pour Margot Robbie dans Suicide Squad, c'est surtout ta bite qui a aimé non ?
ALL HAIL PALPATINE, ALL HAIL FREEZER, ALL HEIL ZORDER, ALL HAIL EREN, ALL HAIL SKYNET, ALL HAIL BRITANNIA, ALL HAIL WILLIAM DELOS.
Venez jouer avec Bob Image.


Somewhere
Les cavernes de Mandos
Les cavernes de Mandos
Avatar du membre
Messages : 72482
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Birds of Prey (et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn)

Messagepar Somewhere » dim. juin 14, 2020 9:17 pm

Scarabéaware a écrit :c'est surtout ta bite qui a aimé non ?


Ben oui,

comme à chaque fois que j'apprécie un perso féminin dans un film bien sûr 8-)
"La responsabilité d'un auteur est-elle de raconter des histoires moralement justes ? De faire plaisir aux fans ? Rien de tout ça. L'auteur n'a qu'une seule responsabilité : raconter des histoires qui lui ressemblent et auxquelles il croit." Story, Robert McKee
Génération Y, années 90
#JeSuisUnBot
Mes tops et classements divers sur le forum :

Scarabéaware
Terminabot
Terminabot
Avatar du membre
Messages : 151757
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Black Lodge, Death Star, Pyongyang, Vaisseau de Freezer, Ra Metal, Comète Blanche
Gender :
Contact :

Re: Birds of Prey (et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn)

Messagepar Scarabéaware » dim. juin 14, 2020 9:41 pm

:mdr:
ALL HAIL PALPATINE, ALL HAIL FREEZER, ALL HEIL ZORDER, ALL HAIL EREN, ALL HAIL SKYNET, ALL HAIL BRITANNIA, ALL HAIL WILLIAM DELOS.
Venez jouer avec Bob Image.


phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 419057
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Birds of Prey (et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn)

Messagepar phoenlx » ven. juil. 03, 2020 12:17 pm

la costumière de ce film (qui a conçu les costumes de Harley Quinn) est aussi costumière sur la future série préquelle du seigneur des anneaux :mdr:
(je viens d'apprendre ça dans le live récent) j'espère que ce sera pas trop excentrique :lol: bon apparemment elle a bossé aussi sur des films prestigieux de guillermo del toro .....
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende


Scarabéaware
Terminabot
Terminabot
Avatar du membre
Messages : 151757
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Black Lodge, Death Star, Pyongyang, Vaisseau de Freezer, Ra Metal, Comète Blanche
Gender :
Contact :

Re: Birds of Prey (et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn)

Messagepar Scarabéaware » ven. juil. 03, 2020 1:12 pm

Oui bon bien sur on va espérer qu'elle fasse un tout autre boulot qu'ici hein :siffle:
ALL HAIL PALPATINE, ALL HAIL FREEZER, ALL HEIL ZORDER, ALL HAIL EREN, ALL HAIL SKYNET, ALL HAIL BRITANNIA, ALL HAIL WILLIAM DELOS.
Venez jouer avec Bob Image.


Náin

Re: Birds of Prey (et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn)

Messagepar Náin » ven. juil. 03, 2020 1:24 pm

ouai, ouai ça vaudrait mieux...


Retourner vers « DC Extended Universe (DCEU : 2013-2023) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités