• Déconfinement : Restez prudent !!

Westworld - saison 1

Westworld est l'une des plus fascinantes série TV de SF de ce début de millénaire. Produite par J.J. Abrams, scénarisée par Jonathan Nolan et servie par un casting en or constitué entre autre de Ed Harris et Anthony Hopkins elle s'inspire du film de 1973 Mondwest avec Yul Brynner, imaginé lui-même par le romancier Michael Crichton. La série nous plonge dans l'univers de Westworld, un parc d'attraction futuriste rempli de robots d'apparence humaine et où les visiteurs humains paient des fortunes pour revivre le frisson de la conquête de l'Ouest, jusqu'au jour où les choses se mettent à dérailler ... N'hésitez pas à venir ici partager commentaires, impressions, théories !!
Náin
Fin du monde - Renouveau
Fin du monde - Renouveau
Avatar du membre
Messages : 64169
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Westworld (nouvelle série SF de HBO)

Messagepar Náin » jeu. déc. 08, 2016 4:02 pm

Même si j'ai accroché dès le début j'ai trouvé qu'elle peinait à démarrer quand même. Mais une fois que c'est partie WAOU
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339332
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Westworld (nouvelle série SF de HBO)

Messagepar phoenlx » jeu. déc. 08, 2016 5:57 pm

Aries Phoenix a écrit :Je suis en train de regarder le premier épisode, et déjà je suis sur le cul ! :shock: Cette série promet du très lourd. Je vous ferai part de mes impressions quand j'aurai un peu plus avancé :wink: Merci Pho d'avoir lourdement insisté pour qu'on regarde :heureux: :poignée de main:


heu ba oui :lol: bon visionnage du coup
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339332
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Westworld (nouvelle série SF de HBO)

Messagepar phoenlx » jeu. déc. 08, 2016 5:58 pm

Naïn a écrit :Même si j'ai accroché dès le début j'ai trouvé qu'elle peinait à démarrer quand même. Mais une fois que c'est partie WAOU

moi j'ai beaucoup aimé dès le début :o Mais ton ressenti moindre sur les premiers épisodes semble être celui d'autres fans de la série (notamment les animateurs de la chaine Cult 'n Click qui bizarrement, à part un qui avait aussi adoré dès le début, avaient un peu lynché la série sur les deux premiers épisodes, avant de l'adorer ensuite. Moi je suis immédiatement entré dedans j'avoue
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339332
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Westworld (nouvelle série SF de HBO)

Messagepar phoenlx » jeu. déc. 08, 2016 7:13 pm

Audiences câble : Westworld plus fort que Game of Thrones avec sa saison 1

Bouclée ce dimanche 4 décembre sur HBO, la saison 1 de "Westworld" a terminé en hausse au niveau des audiences et - surtout - signé un record pour la chaîne câblée avec une moyenne de 12 millions de téléspectateurs par épisode.

Si HBO voit en Westworld le successeur de Game of Thrones, qui doit logiquement s'achever en 2018, les choses sont mieux parties que prévues : alors que le dernier épisode de la saison 1 a été le plus vu depuis le lancement, avec 2,2 millions de téléspectateurs devant leur écran en direct et 3,6 en comptant les rediffusions, replays et visionnages sur HBO GO/Now, la série a signé un record pour la chaîne câblée américaine.

Grâce notamment au score qu'elle a réalisé ce dimanche 4 décembre, Westworld a en effet rassemblé une moyenne de 12 millions de téléspectateurs par semaine, toutes plateformes confondues. Un score qu'aucune autre série d'HBO n'avait atteint pour ses débuts, pas même Game of Thrones. Bien placé parmi les shows les plus attendus de cette rentrée 2016, celui de Jonathan Nolan et Lisa Joy n'a donc pas déçu, en terme de qualité et d'audience, et devra confirmer avec une saison 2 qui a d'ores et déjà été commandée.

Mais celle-ci n'arrivera pas avant 2018, année au cours de laquelle il sera temps de quitter Westeros. Rendez-vous dans moins de deux ans sur HBO (et OCS en France), pour le passage de témoin entre Game of Thrones et Westworld. Et un nouveau record pour cette dernière ?

(source : allocine : http://www.allocine.fr/article/ficheart ... 58446.html )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 104503
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Westworld (nouvelle série SF de HBO)

Messagepar Scarabéaware » jeu. déc. 08, 2016 9:32 pm

Très belles ces audiences, c'est on ne peut plus de quoi s'en réjouir :mrgreen-noel:
Bon pis sinon j'aurai accroché dès le début aussi et puis si au début, avec le temps d'installation, on pouvait penser qu'on irait sur un "ils ont tué Teddy" de la même façon qu'on a "ils ont tué Kenny" on est s'est largement bien éloigné de ça avec grand bonheur :D
Sinon Aries, bon beh vivement de voir tes impressions ;)
Et je note également à voir le film avec Viggo Mortensen. Par contre Pho, sachant maintenant que tu bloques sur lui je me demande bien comme ça va passer pour toi :lol:
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339332
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Westworld (nouvelle série SF de HBO)

Messagepar phoenlx » jeu. déc. 08, 2016 9:49 pm

oui :lol: non enfin je l'avais vu dans un film sur Freud (avec Keira Knightley, qu'en général j'aime pas trop non plus) et c'était mieux passé, bizarrement, alors même que le film n'a pas beaucoup marqué les esprits comme quoi :mdr:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Aries Phoenix
Les trois trolls
Les trois trolls
Avatar du membre
Messages : 22862
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)
Gender :

Re: Westworld (nouvelle série SF de HBO)

Messagepar Aries Phoenix » sam. déc. 10, 2016 7:57 am

Bon, j'ai vu les 10 épisodes disponibles. Pour moi, la série devrait s'arrêter là. Mais je suppose que malheureusement ce ne sera pas le cas :roll:
Alors je pourrais aussi m'amuser à décortiquer tous les aspects du film avec des références à des penseurs et des philosophes, mais de un je ne les ai pas, de deux je préfère penser par moi-même, et dans le cadre de cette série je n'ai besoin de rien d'autre que de mon expérience de vie et de mes réflexions passées.
En fait, tous les thèmes abordés, j'y avais déjà pensé, croyez-le ou non.
Après tout, j'ai été formé à l'IA et j'ai mené quelques recherches sur la conscience artificielle, incluant le labyrinthe et l'auto-reconnaissance (la voix intérieure). Dans ma théorie, la conscience émerge d''un taux suffisant de rétroactions dans le cerveau et le corps menant à une singularité informationnelle appelée ego. La conscience, c'est le fait qui la pensée se replie sur elle-même. La nature de cette conscience, le cœur du labyrinthe a donc été sans grandes surprises.

Quant aux autres éléments,
- L'existence d'humains qui se prendraient pour des dieux et nous manipuleraient
- Les existences parallèles et les réminiscences que nous pourrions en avoir
- Les distorsions de lignes temporelles
Tout ça, c'est un peu le fondement de ma métaphysique. A nouveau, je suis en terrain connu. A la différence que pour moi, la condition des hôtes évoque d'avantage la condition humaine, que c'est une parabole à ce que peut-être nous sommes réellement :
des marionnettes à la merci d'un marionnettiste qui nous bride, et qu'il appartient à certains êtres plus "rêveurs" que les autres de rompre ces liens pour s'éveiller à un autre degré de réalité.

Une seule chose me taraude :
Il semble y avoir deux lignes temporelles dans la série. La première se situe du temps réel de William jeune. La seconde raconte le périple de l'Homme en Noir, le William du présent. Or, ces deux histoires se rejoignent quand Dolores atteint le centre. Dès lors, il reste deux ou trois choses à vérifier :
- Est-ce que les deux histoires sont bien indépendantes ? J'ai cru voir que oui, mais je n'en suis pas certain. Mon hypothèse est alors que dès lors que Dolores entre dans le labyrinthe, elle ne fait que se souvenir de William, vivre une aventure au cœur des ses souvenirs.
- Que se passe-t-il quand Dolores rencontre Arnold ? Est-ce qu'une distorsion temporelle dans Westworld se produit ?
- Si Dolorès part à l'aventure avec William jeune, c'est forcément que son père est mort dans un scénario passé. Ceci impliquerait que le montage de toute la série est peut-être basé sur un "mensonge" et que les raccords de montage entre le monde réel et Westworld n'en sont pas vraiment... A creuser.

- Un dernier point, sans réel rapport, Ford a probablement orchestré sa propre mort. Mais dans quel but, sinon de libérer les hôtes de toutes leurs entraves ? Ou de faire un gigantesque pied de nez à l'humanité en leur montrant à quel point ils sont sadiques, pervers, et qu'il est temps de payer l'addition.


Voila, c'est ce que j'ai retiré de la série. Le reste, par exemple comment les hôtes entrent et sortent de westworld, c'est pour moi du détail.
Si vous avez des objections sur ma vision des choses, n'hésitez pas à me faire parvenir vos impressions, ou des théories me contredisant, je crois que sur une série aussi spéciale, de petits débats sont les bienvenus :wink:
Et j'attends aussi une suite... Je ne vois pas trop comment ils vont embrancher après un tel carnage humain et scénaristique, mais si Nolan (encore un Nolan que j'aime bien :mrgreen-noel: ) se montre aussi génial, ça peut donner du très fort...
Image

Le bonheur ne se poursuit pas, il se trouve

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339332
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Westworld (nouvelle série SF de HBO)

Messagepar phoenlx » sam. déc. 10, 2016 9:35 am

content que ça t'ait plu, je suis sidéré du peu de temps qu'il t'a fallu pour tout voir :lol: tu ... as vu les 10 épisodes + le film depuis avant hier ? :shock:

Autrement je suis d'accord pas mal avec ta vision des choses, par contre concernant les lignes temporelles il n'y en a pas deux mais trois (je pense que tu l'avais peut-être compris mais en te lisant j'ai l'impression que non )
il y a le temps présent (l'homme en noir / ed harris alias william agé etc)
il y a le temps des aventures de dolorès, william (jeune) logan etc.
mais il y a aussi un temps 5 ans avant celui là quand le parc n'était pas encore ouvert, temps qu'on peut appeler t= 0.
celui des aventures de william jeune et dolorès ce serait t=5 et l'autre temps (présent) t=35 en gros.
a t=0 la petite église existe et est sortie du sol, à t=5 elle est enterrée, au temps présent elle est à nouveau sortie du sol.

moi au début de la série je n'avais pas perçu ces différences temporelles j'avoue et il faudrait bien que je la revois depuis le début sous cet angle ça m'éclairerait sans doute sur des scènes des premiers épisodes

Je ne vais rien rajouter à ce que tu dis au début sur les parallèles avec l'IA, je suis d'accord (quand tu dis que c'est peut etre avant tout une parallèle à la condition humaine, au fait que nous sommes nous-même des marionettes je suis d'accord aussi, tout en pensant que c'est une grille de lecture et qu'il y en a plusieurs. Mais tu les évoques : c'est à la fois une réflexion assez profonde sur l'IA et sur notre condition, pour moi l'un n'exclue pas l'autre ; en ça je trouve la série vraiment intéressante et d'ailleurs la réflexion sur le libre arbitre et nous fait un petit peu échos à ce qu'on a dans matrix je trouve ; même si ici c'est fait de manière assez différente.

Concernant l'idée que tu te fais de la conscience (comme l'émergence de boucles de rétroactions en nombre suffisant) sans avoir ta perception très technique de la chose c'est un peu l'idée que je m'en fais aussi. Pour moi en tout cas il n'y a pas vraiment de différence profonde et fondamentale entre une machine, on va dire un robot pour faire simple et un être conscient comme l'Homme ou même inférieur, mais un être qui vit au sens où on ne l'entend, si ce n'est une différence de DEGRE au niveau des mécanismes du cerveau et des organes sensoriels, mais j'ai du mal à l'expliquer, en tout cas l'idée du labyrinthe me parle aussi. Tout comme l'idée des boucles de rétroaction (cette idée de feedback c'est un peu la base de mon idée même des choses qui vivent de manière générale, sans parler simplement des formes intelligentes au sens de l'Homme par exemple) après selon le nombre de feedbacks en jeu dans le mécanisme je dirais, on a un degré de .. conscience différent, primitif ou plus proche du notre, et je ne vois pas le notre comme un absolu indépassable évidemment.

Bref oui on pourra en reparler cette série brasse tellement de thèmes mais aussi d'autres, des allusions à des philosophes comme Nietzsche, la réflexion sur le fait d'apprivoiser et de se servir des expériences douloureuses pour se dépasser etc.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Aries Phoenix
Les trois trolls
Les trois trolls
Avatar du membre
Messages : 22862
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)
Gender :

Re: Westworld (nouvelle série SF de HBO)

Messagepar Aries Phoenix » sam. déc. 10, 2016 10:22 am

Oui, le coup du t0, avec l'histoire du carnage, je l'avais laissé de côté tellement il est évident :mrgreen-noel: Mais il a effectivement son importance par la suite, donc à ne pas négliger tout de même.
Pour le reste, disons que j'ai suivi la série avec passion, que je n'ai pas vu le film, et que j'étais de toute façon bloqué sur un concept de programmation, donc j'avais besoin de me changer les idées.
Image

Le bonheur ne se poursuit pas, il se trouve

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339332
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Westworld (nouvelle série SF de HBO)

Messagepar phoenlx » sam. déc. 10, 2016 10:34 am

:mrgreen-noel:

de mon côté j'attend le doublage en VF pour la revoir (j'espère percevoir des choses nouvelles, j'espère par contre que le doublage sera à la hauteur, pas comme parfois les VF) ; autrement aucune nouvelles d'une possible sortie DVD pour le moment, j'attend aussi pour sans doute l'acheter, et les bonus nous apporteront peut-être des infos sympa.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339332
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Westworld (nouvelle série SF de HBO)

Messagepar phoenlx » sam. déc. 10, 2016 10:35 am

Bon en attendant je partage la vidéo de Cult ' n click sur l'épisode 10 (mais je la visionnerai plus tard là j'ai pas le temps)

Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Aries Phoenix
Les trois trolls
Les trois trolls
Avatar du membre
Messages : 22862
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)
Gender :

Re: Westworld (nouvelle série SF de HBO)

Messagepar Aries Phoenix » sam. déc. 10, 2016 10:58 am

Je note qu'il est d'accord que ça devrait s'arrêter là pour le coup...
Par contre, le fait que certains avaient deviné l'identité de l'Homme en Noir dès l'épisode 2 :shock: Mais comment ? Et en se creusant la tête à quel point ?
:penseur:

Bon, j'arrête d'écouter à 30 minutes, le type de gauche me semble être complètement largué sur le concept de la série :lol-noel:
Rien compris au labyrinthe, rien compris à la bicaméralité...
Arnold dit bien que la pensée réflexive est le centre, et qu'elle n'émerge pas de l'improvisation :roll:
Image

Le bonheur ne se poursuit pas, il se trouve

Aries Phoenix
Les trois trolls
Les trois trolls
Avatar du membre
Messages : 22862
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)
Gender :

Re: Westworld (nouvelle série SF de HBO)

Messagepar Aries Phoenix » sam. déc. 10, 2016 11:41 am

Par contre, j'ai noté une vraie incohérence : Si les journées sont sans cesse réinitialisées, comment se fait-il que des visiteurs puissent passer plusieurs jours dans le parc ? Enfin, j'ai peut-être loupé un détail (les détails c'est ni ma tasse de thé, ni mon fort), mais ça m'a ramené à LA grosse incohérence de Matrix :
Si les humains vivent dan la matrice, censées être figée début des années 2000, quand et comment est-elle réinitialisée sans que personne ne s'en aperçoive ? Si le problème ne vous saute pas aux yeux, prenons un homme naissant en 2000, temps de la Matrice. A 50 ans, il serait en 2050, donc la matrice ne serait plus en 2000... Donc il faut bien la réinitialiser, disons tous les 10 ans. Mais alors que se passe-t-il dans le cerveau des habitants de la Matrice ? Est-ce qu'on leur redonne une fausse identité ? Les machines en sont-elles capables ? Et si c'est le cas, pourquoi ne pas simplement faire vivre les humains dans un rêve implanté ?
Image

Le bonheur ne se poursuit pas, il se trouve

Náin
Fin du monde - Renouveau
Fin du monde - Renouveau
Avatar du membre
Messages : 64169
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Westworld (nouvelle série SF de HBO)

Messagepar Náin » sam. déc. 10, 2016 11:42 am

Aries Phoenix a écrit :Par contre, j'ai noté une vraie incohérence : Si les journées sont sans cesse réinitialisées, comment se fait-il que des visiteurs puissent passer plusieurs jours dans le parc ?

c'est pas les journées qui sont réinitialisées c'est les hôtes
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

Aries Phoenix
Les trois trolls
Les trois trolls
Avatar du membre
Messages : 22862
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)
Gender :

Re: Westworld (nouvelle série SF de HBO)

Messagepar Aries Phoenix » sam. déc. 10, 2016 11:47 am

Il y a des signes qui montrent que ce n'est pas tout à fait le cas. Par exemple, les techniciens intervenant dans le bordel "Avant que les invités n'arrivent". Comment expliquer ça ? Et puis on ne voit jamais un hôte crever, puis à un quelconque moment se relever frais comme un gardon. Autre incohérene : si quelqu'un se trouvait dans la chambre de Dolores au moment où elle est réintroduite, que verrait-il ?
Image

Le bonheur ne se poursuit pas, il se trouve

Náin
Fin du monde - Renouveau
Fin du monde - Renouveau
Avatar du membre
Messages : 64169
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Westworld (nouvelle série SF de HBO)

Messagepar Náin » sam. déc. 10, 2016 11:48 am

Aries Phoenix a écrit :Par contre, le fait que certains avaient deviné l'identité de l'Homme en Noir dès l'épisode 2 :shock: Mais comment ? Et en se creusant la tête à quel point ?

Ah pas toi ? Ah tiens j'aurais cru que toi tu aurais deviné tout de suite
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

Náin
Fin du monde - Renouveau
Fin du monde - Renouveau
Avatar du membre
Messages : 64169
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Westworld (nouvelle série SF de HBO)

Messagepar Náin » sam. déc. 10, 2016 11:51 am

Aries Phoenix a écrit :Il y a des signes qui montrent que ce n'est pas tout à fait le cas. Par exemple, les techniciens intervenant dans le bordel "Avant que les invités n'arrivent".

Oui.... ba les invités dorment..... avant de retourner au saloon le lendemain.... et ce qu'il verrai dans la chambre de dolores ba c'est des mecs installer dolores dans le lit, seulement il le verra pas car il y a ce qu'on appelle une sécurité ou je ne sais quoi qui veille à ce que les invités n'assistent pas au réveil des hôtes... et la mort des hôtes effectivement ils se relèvent pas direct après sinon ce serait pas réaliste... :penseur: je vois pas ce qu'il y a de compliqué là-dedans pour le coup.
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

Aries Phoenix
Les trois trolls
Les trois trolls
Avatar du membre
Messages : 22862
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)
Gender :

Re: Westworld (nouvelle série SF de HBO)

Messagepar Aries Phoenix » sam. déc. 10, 2016 11:54 am

Je ne suis pas cinéphile pour la simple et bonne raison que mon mental a un gros défaut : Je ne vois que ce que je décide de voir, et j'ai une mémoire à peine passable. Dès lors, les détails m'échappent, ils peuvent sembler flagrants aux autres et complètement me passer sous le nez. Par contre en analyse de fond, je suis redoutable :sourd:
Image

Le bonheur ne se poursuit pas, il se trouve

Náin
Fin du monde - Renouveau
Fin du monde - Renouveau
Avatar du membre
Messages : 64169
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Re: Westworld (nouvelle série SF de HBO)

Messagepar Náin » sam. déc. 10, 2016 11:59 am

si tu le dis
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 104503
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Westworld (nouvelle série SF de HBO)

Messagepar Scarabéaware » sam. déc. 10, 2016 1:22 pm

Aries, pour la réinitialisation des journées, c'est les hôtes qui sont réinitialisés et l'on peut parler de boucle temporelle. Eux ils sont dans leur boucle avec une gestion qui permet de la maintenir du moment qu'ils ne sont pas embarqués ailleurs par un visiteur et restent vivant pendant ce temps là :mrgreen-noel:. Une fois mort c'est retour au point de départ, game over comme dans un jeu vidéo ;). Maintenant ça n'empêche pas que les visiteurs puissent rester plusieurs jours dans le parc, je trouve pas ça spécialement incohérent, ils sont libre d'aller faire autre chose ou de vouloir revivre autrement la journée.
L'incohérence elle est seulement pour quelqu'un de conscient de la situation et encore ce n'est pas vraiment une incohérence, c'est un maintien dans une situation où tout un contrôle est exercé sur des individus qui ont n'ont pas la conscience de ce qui est réellement donc font ce qu'ils doivent faire de leur journée. Et là en même temps je te réponds pour Matrix.

Faut simplement saisir tout le contrôle qui est exercé pour que tout puisse se dérouler comme c'est voulu en dehors de la possibilité d'un cheminement labyrinthique vers la conscience qui toutefois peut être dirigé lui aussi :mrgreen-noel:.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


Aries Phoenix
Les trois trolls
Les trois trolls
Avatar du membre
Messages : 22862
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)
Gender :

Re: Westworld (nouvelle série SF de HBO)

Messagepar Aries Phoenix » sam. déc. 10, 2016 1:46 pm

Merci pour Matrix, c'est très instructif :lol-noel:

Maintenant pour la question de la boucle temporelle des hôtes, j'avais bien compris... Ce qui est un peu plus passé sous silence, c'est comment les "morts" sont retirés sans que ça ne perturbe l'expérience des invités, et comment les points de respawn sont isolés. Mais comme je l'ai dit plus haut (beaucoup plus haut en fait) ce n'est pour moi qu'un détail. Je passe outre ce petit "flou" comme je passe outre sur le fait que la temporalité dans Matrix est complètement paradoxale. Pour moi, les réalisateurs sont humains. Ils ont le droit de commettre des erreurs, ou de résoudre des situations "embarrassantes" par une pirouette sans avoir à se justifier.
Image

Le bonheur ne se poursuit pas, il se trouve

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339332
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Westworld (nouvelle série SF de HBO)

Messagepar phoenlx » sam. déc. 10, 2016 8:47 pm

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Aries Phoenix
Les trois trolls
Les trois trolls
Avatar du membre
Messages : 22862
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)
Gender :

Re: Westworld (nouvelle série SF de HBO)

Messagepar Aries Phoenix » sam. déc. 10, 2016 9:48 pm

Comment interprète-tu cette fresque sous l'angle que dieu est situé dans le cerveau et touche ? L'homme ? Une création ? Je suis un peu fatigué pour extrapoler, et dans la série j'avais juste pris ça pour une lubie de Ford.
Image

Le bonheur ne se poursuit pas, il se trouve

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339332
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Westworld (nouvelle série SF de HBO)

Messagepar phoenlx » sam. déc. 10, 2016 9:52 pm

apparemment l'idée évoquée dans la série (ressemblance avec le cerveau etc) ça daterait de 1990 et d'un médecin

Frank Lynn Meshberger relevait que l'allure générale du manteau et les formes s'y logeant derrière Dieu pouvaient être interprétées comme une description précise du cerveau humain; et l'espace séparant Dieu et Adam, vide mais transmettant un message, comme annonçant une jonction synaptique qui ne sera découverte que bien plus tard. Il a aussi été noté que le manteau prend une forme utérine, dont s'échappe vers le bas un voile pouvant représenter un cordon ombilical.


je trouve son hypothèse plutôt sympa
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 104503
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Westworld (nouvelle série SF de HBO)

Messagepar Scarabéaware » lun. déc. 12, 2016 7:37 pm

J'aime quand même beaucoup cette idée aussi, le concept divin porté par les anges neuronaux touchant l'homme au travers de sa synaptique et le reliant à Dieu par un véritable cordon ombilical qui est à l'image d'un cordon non coupé dans une relation fusionnelle entre parent et enfant. On peut aussi dire comme ça :D

Bon, sinon pas de manque de Westworld là ? :mdr:

Allez, un petit article de Première nous évoquant Dolorès et Maeve :D. On verra, en saison 2 on pourra peut être encore plus largement développer sur le libre-arbitre, en attendant sur cette saison on a de quoi dire qu'il n'a pas vraiment eu d'existence avec tout ce qu'aura orchestré Ford :siffle:

http://www.premiere.fr/Series/News-Series/Westworld-Dolores-et-Maeve-sont-elles-encore-programmees

Image

Westworld : Dolores et Maeve sont-elles encore programmées ?

"On rentre dans quelque chose de vraiment amusant, des histoires prises de tête sur le contrôle Vs. l'appréhension".

Au milieu des quesionnements et des faux semblants, on a encore un peu de mal à déterminer le vrai du faux dans Westworld. Surtout en ce qui concerne le libre arbitre des androïdes. Existe-t-il réellement ou est-ce une illusion ? Attention spoilers !

Autrement dit : Dolores et Maeve ont-elles agi de leur propre chef, dans le final diffusé la semaine dernière, ou sont-elles encore programmées ? "Dans ce final, nous jouons avec la différence qui existe entre avoir ses actions dictées et les comprendre. C'est vrai aussi bien pour Dolores que pour Maeve", expliquent les deux showrunners de Westworld, Lisa Joy et Jonathan Nolan, interrogés par TVLine.

Les 10 questions qu'on se pose encore après le final de Westworld

Nolan, qui a étudié la programmation informatique à la fac, précise : "Ce que j'aime à propos de la programmation, par rapport à l'écriture, c'est que la programmation est plus élémentaire, très nette. Les lignes de code sont compilées, vous les exécutez, et ça fonctionne ou pas. Mais comme les programmes sont de plus en plus compliqués, il devient de plus en plus difficile de prévoir et de comprendre ce que les machines vont faire. Mais au niveau atomique, vous devriez toujours être en mesure de reconstituer le code et de comprendre exactement ce qu'elles vont faire."

Pour faire plus simple, Nolan explique que même si les Hôtes agissent maintenant comme Ford aurait pu le prédire, Dolores et Maeve sont maintenant en mesure de prendre leurs propres décisions. "Par exemple, à la fin de l'épisode, Maeve était censée monter dans le train et partir. Mais elle ne l'a pas fait. Elle descend. C'est ainsi potentiellement le premier véritable choix qu'elle fait. Quant à Dolores, son choix c'est d'assassiner Ford. Par opposition à ce qui s'est passé avec Arnold, cette fois, c'est un choix. Mais en même temps, c'est un choix que Ford, en tant que créateur, avait prévu, à un certain niveau. On rentre dans quelque chose de vraiment amusant, des histoires prises de tête sur le contrôle Vs. l'appréhension. De savoir ce que votre création va faire en opposition à ce que vous lui avez dicté. C'est essentiellement ce que nous voulons explorer au cours de la deuxième saison."

On verra ça en 2018, dans la suite de Westworld, sur HBO et en France sur OCS.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339332
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Westworld (nouvelle série SF de HBO)

Messagepar phoenlx » lun. déc. 12, 2016 8:03 pm

sympa l'article, et il résume bien les choses. Je t'avouerais que oui, Westworld me manque déjà !!

Et je m'interroge aussi pour savoir si Dolorès et Maeve ont vraiment agit d'elles-même ou alors si c'est une autre forme de contrôle, une autre prédétermination (ce serait à la fois un peu frustrant et amusant d'être dans cette situation, quelque part ça me rappelle matrix avec le fait que Néo croit s'être libéré des chaines de la matrice dans le 1 mais au final il s'aperçoit dans le 2 que tout était calculé pour qu'il arrive à la source face à l'architecte et face un choix binaire ; mais dans le fond qu'est-ce que le libre arbitre, sommes nous nous-même libres ? c'est une question qui est bien plus complexe qu'il n'y parait (et comme l'ont si bien expliqué des philosophes comme Spinoza)
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Aries Phoenix
Les trois trolls
Les trois trolls
Avatar du membre
Messages : 22862
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)
Gender :

Re: Westworld (nouvelle série SF de HBO)

Messagepar Aries Phoenix » mar. déc. 13, 2016 9:31 am

Comme je l'ai déjà dit, le choix est une chose subjective, le destin une chose objective. Tout dépend donc du point de vue. En quelque sorte, ici, le code des hôtes représente le destin que leurs ont implanté Ford et Arnold. Toute la question est donc de savoir si Maeve et Dolores réécrivent leur code en interne, le plus grand interdit de l'informatique. Si elles le font, elles deviennent non pas des êtres de "choix", mais des êtres "libres de leur créateur humain". Le tout est donc de savoir si elles sont libérées ou non. Dolores ayant atteint le centre, on peut supposer que oui. Pour Maeve, c'est une question que je laisse pour l'instant en suspend, je suis en train de revisionner la série pour essayer de tirer ça au clair. Par exemple, pourquoi la phrase de Shakespear a-t-elle posé les jalons de sa délivrance ? Qui a programmé cette phrase dans le code des hôtes ? En soi, elle ne veut pas dire grand-chose et agit cependant comme une sorte de virus sur leur OS...

En parlant de visionnage, j'essaie aussi de démêler les trois époques, et je dois dire que ce n'est pas de la tarte...
- Quand Dolores parvient à s'enfuir de ses agresseurs en tuant l'homme qui veut la violer, on voit de toute évidence la scène à l'époque actuelle (cf le flash-back sur l'Homme en Noir). Pourtant, elle a déjà vécu la scène du temps de William. Mais à cette époque, était-elle capable de tuer ? Cette scène-là, ce qui s'est passé avant qu'elle ne rencontre William, n'est pas montrée...et ça impliquerait qu'à l'époque elle entendait déjà des voix, or c'était avant la mise à jour... Quelqu'un a une idée ?
- Avec qui Dolores a-t-elle des dialogues secrets ? Arnold, Bernard, ou les deux ? A nouveau, je n'ai pas trouvé d'élément en faveur de l'une au l'autre hypothèse. Si ce n'est que Bernard est l'avatar d'Arnold, et qu'en tant que tel, il pourrait reproduire et continuer son schéma d'action. Et au final, c'est après un de ces dialogues qu'elle entre dans le labyrinthe. Je penche donc pour des conversations avec Bernard, mais je ne suis pas certain que toutes soient avec lui...

Pas évident tout ça :transpire: Si quelqu'un a noté un détail pouvant éclaircir ces deux points pour moi, c'est le bienvenu...
Image

Le bonheur ne se poursuit pas, il se trouve

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339332
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Westworld (nouvelle série SF de HBO)

Messagepar phoenlx » mar. déc. 13, 2016 12:26 pm

Aries Phoenix a écrit :Comme je l'ai déjà dit, le choix est une chose subjective, le destin une chose objective. Tout dépend donc du point de vue. En quelque sorte, ici, le code des hôtes représente le destin que leurs ont implanté Ford et Arnold. Toute la question est donc de savoir si Maeve et Dolores réécrivent leur code en interne, le plus grand interdit de l'informatique.

oui. Mais de toute manière si elles arrivent à faire ceci, à réécrire leur code en interne, c'est que leur programmation même le permet donc peut-on encore parler de vraie liberté, c'est une liberté contrainte par des conditions à la base. Mais pour moi de toute manière (qui suis un déterministe farouche) ça rappelle de toute manière la nature humaine quelque part, nous même sommes comme déterminés par tout un tas de choses, nos gênes, les réactions dans notre cerveau, notre environnement, le libre arbitre je pense est une illusion après tout dépend comment on voit les choses

Pour tes questionnements je vais méditer à la question (faut aussi que je revois la série)
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Aries Phoenix
Les trois trolls
Les trois trolls
Avatar du membre
Messages : 22862
Enregistré le : mar. avr. 23, 2013 1:37 pm
Localisation : Jamir (Tibet), Au cœur du Volcan (Santa Lucia), Nivelles (Belgique)
Gender :

Re: Westworld (nouvelle série SF de HBO)

Messagepar Aries Phoenix » mar. déc. 13, 2016 1:25 pm

oui. Mais de toute manière si elles arrivent à faire ceci, à réécrire leur code en interne, c'est que leur programmation même le permet donc peut-on encore parler de vraie liberté, c'est une liberté contrainte par des conditions à la base


Je dirais plus libre qu'un hôte prisonnier de son code source, mais pas plus qu'un être humain. D'ailleurs, pouvons-nous humains réécrire notre code source ? Tout dépend de ce qu'on entend par là... Nous n'avons pas la séparation des machines entre contrôleur (programme) et action. Mais comme tu le dis, matériellement parlant, toutes nos actions semblent déterminées. C'est ce que j'entends également par point de vue "objectif". L'objectif nous détermine.
Maintenant, considérons le sujet (le je) non pas comme l'ego (qui est une illusion mentale) mais comme l'esprit, et en considérant que parler de l'esprit d'un homme est aberrant, vu qu'il n'y a qu'un seul Esprit. Certaines religions, dont le Bouddhisme, affirment qu'en atteignant le centre du Labyrinthe (souvent représenté, notamment par les mandalas), par la méditation typiquement, on peut ouvrir la porte de l'Esprit. Ici, tout dépend si on croit ou non en l'Esprit (pour moi il est évident que c'est même la seule certitude en ce monde, mais c'est un autre débat). Tout est question de point de vue. L'Esprit n'est pas matériel, il est ce qui sous-tend la matière. En touchant l'Esprit, nous serions totalement libres car abstraits du corps et du mental (les six premiers chakras) donc nous nous verrions objectivement, ce qui permettrais de rompre le déterminisme. (7ème sens ? :mrgreen-noel: ). En touchant l'Esprit, on pourrait se réécrire en se voyant extérieurement, ce qui me fait fort penser à l'analogie présentée dans Westworld.
(Oui, je sais, ça fait un peu mal à la tête présenté comme ça :? )
Image

Le bonheur ne se poursuit pas, il se trouve

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339332
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Westworld (nouvelle série SF de HBO)

Messagepar phoenlx » mar. déc. 13, 2016 3:11 pm

un peu mais je comprend vaguement ce que tu veux dire (ça fait d'ailleurs aussi penser à néo qui arrive à transcender les lois de la matrice dans Matrix)
Je continue à me demander si je partage ta vision ou non car quand tu dis que l'esprit est ultimement la seule réalité (contrairement à la matière) je cherche toujours un peu ce que tu veux dire par là, parles tu d'une espèce de réalité ultime de l'univers, l'esprit de quoi, l'esprit du monde, l'esprit de Dieu, l'équation ultime, si elle existe, une entité encore plus profondément enfoui que les quarks et les bosons, l'énergie du vide, bref, j'ai du mal à me représenter ce que tu sous-entend par là, pourtant ça peut me rappeler ma propre vision de l'existence, mais ça rejoint nos débats (que j'ai toujours pas réussi à dépasser, tu m'as plus embrouillé qu'autre chose :lol: ) sur nos différences d'approches j'ai l'impression entre la mienne et ton nihilisme, quand tu sembles dire qu'il n'y a que l'esprit, en niant presque la matière je trouve ça bizarre mais ça doit venir de la manière dont tu l'exprimes, enfin bref passons (ou pas, si tu veux un jour le dire de manière plus clair je lirai :lol: )

Mais autrement oui je suis d'accord que (en bref) si on atteint cette espèce de .. réalité ultime, peu importe comment, par la méditation, l'introspection, la .. science ? la connaissance au sens de Spinoza, bref, d'une certaine manière vu qu'on aurait en quelque sorte accès à la réalité ultime de toute chose (parallèle avec un code source, tout ça rejoint décidément les concepts de matrix) ça voudrait dire que pour rien ne nous serait mystérieux, mais serions nous pour autant libres. Il faudrait se fondre dans cet esprit, l'esprit de Dieu peu importe ce que c'est et comment on le nomme. J'ai tendance à penser qu'on est une partie mais est-ce qu'une partie d'un système peut accéder au Tout ? Si on raisonne à l'échelle simplement humaine, notre conscience est provoquée par toutes sortes de choses, dans notre cerveau, un neurone seul ne peut pas penser, ni accéder à notre perception des choses alors comment nous à notre niveau pourrions nous même par la méditation tout ça me semble fumeux, même si je dirais qu'on peut .. s'en rapprocher un peu. Mais juste un chuya :mrgreen:
Il faudrait se fondre totalement dans cet esprit universel.
Ma vision du monde est plutôt panthéiste et s'il y a bien un être dont je pense que par définition il doit être libre, c'est Dieu. L'univers tout entier, ou le méta-univers (peu importe on s'en fou d'où sont les limites, peut etre qu'il n'y en a pas) mais comment atteindre par la pensée cette réalité, se fondre en elle. ça me semble en fait contradictoire. Bon sang, tu me forces à écrire des trucs arayashikiesques dans ce topic il faudra qu'on continue dans l'autre rubrique :lol:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « Westworld »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité