• Déconfinement : Restez prudent !!

Westworld - saison 3

Westworld est l'une des plus fascinantes série TV de SF de ce début de millénaire. Produite par J.J. Abrams, scénarisée par Jonathan Nolan et servie par un casting en or constitué entre autre de Ed Harris et Anthony Hopkins elle s'inspire du film de 1973 Mondwest avec Yul Brynner, imaginé lui-même par le romancier Michael Crichton. La série nous plonge dans l'univers de Westworld, un parc d'attraction futuriste rempli de robots d'apparence humaine et où les visiteurs humains paient des fortunes pour revivre le frisson de la conquête de l'Ouest, jusqu'au jour où les choses se mettent à dérailler ... N'hésitez pas à venir ici partager commentaires, impressions, théories !!
Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 104503
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Westworld - saison 3

Messagepar Scarabéaware » lun. avr. 27, 2020 7:50 pm

Image

Ça va péter mon colonel :mdr:. Bon par contre je vais aller un peu plus loin que toi dans les impressions quand à cet épisode :mrgreen:.

C'est de l'excellent épisode que ce septième de la saison et il est clair qu'on a largement de quoi apprécier l'ensemble de sa teneur avec la manière dont ça nous est amené, puis il est bon de se retrouver en même temps hors cadre urbain avec Dolorès et Caleb qui prennent la direction du lieu où est renfermé le frère démoniaque de Rehoboam, soit Salomon, du système qui est peut être un peu moins préférable que la version plus aboutie et censée être plus saine pour l'humanité, cette humanité qui a grand besoin d'avoir une part de mise sous tutelle. Mais bon, y a de quoi apprécier plus amplement découvrir cette version qui a été ainsi conservée, tout comme d'autres éléments qui semblent mis en sommeil :mrgreen:. Des éléments qu'il vaudrait mieux certainement pas voir se réveiller, y a de quoi craindre avec certains spécimens qui peuvent être de bons parangons du chaos lol, où tout du moins ce qui peut aussi se qualifier de déviants à ne pas satisfaire à des exigences d'une société telle que voulue par Serac avec une population contrôlée mais apaisée. Par contre il est pas plaisant pour tout le monde d'être une marionnette et avec Caleb dont on découvre plus amplement le passé à ce que tout ressurgisse là on peut dire que la bombe est solidement activée :siffle:. Le concernant d'ailleurs tout semble être clair, après pendant un moment avant que ça semble vraiment de quoi être bon la dessus, y a toujours une subsistance de doutes quand aux visions de son passé mais on semble très bien retomber sur nos pieds et que la marionnette ait de quoi couper les ficelles, encore qu'il reste un instrument quelque part. Enfin bon dans tous les cas y a de quoi bien le sentir parti pour faire des ravages lol.

Autrement nous avons du bon également avec William, Bernard et Stubbs dont on se demande comment ça va finir entre les trois. On a de quoi considérer que William a de quoi être en bonne voie dans tous les cas pour lutter contre Dolores sauf qu'on est pas à l'abri d'un retournement de situation après tout, et ça pourrait très bien être calculé par Dolorès justement, lui offrir un appel d'air avant de le replonger dans une situation à en faire sa chose qui a de quoi souffrir pour tout le mal qu'il a pu lui faire. Mais après c'est certainement quelque chose qui pourra nous envoyer sur la capacité à pardonner si ça se trouve, à moins qu'on soit dans le schéma de boucle de la vengeance avec tout le monde qui crève à la fin de par son pêché :mdr:. Puis y a toujours de quoi avoir un doute quand à la situation de William après tout.

Sinon pensée aussi pour le début de l'épisode où ça nous donne du bon aussi avec deux retour par contre y en a une pour qui ça fait un peu bizarre je dois avouer :mdr:
Dolorès et Maeve dans l'action ça passe impeccable, par contre pour Clémentine avec l'habitude qu'on a eu avec elle, ça tranche d'autant plus quand à la voir se battre, y aurait presque eu de quoi la voir agir un peu différemment dans les actions à mener pour Maeve mais bon ça a du bon aussi après :D.
A part ça dans tout ceci nous avons l'évocation du Nouvel Ordre Mondial, fameux terme qui a de quoi faire peur dans la mesure où l'on a de quoi guère être rassurés avec les marionnettistes de notre réalité dont il est pas certain que la multitude de leurs pensées et intérêts soient bonnes pour nous tellement on peut douter de leur humanité et ne pas accorder de confiance. De quoi préférer pour ma part une idéologie à la Serac dont j'aurais tendance à me sentir plus proche pour une telle application qui a le mérite d'être en parfait accord avec lui même :lol:. Puis en plus quelque part c'est une méthode douce après tout, que tout le monde peut préférer à de la méthode plus bourrine :mdr:. Moi je dis halte au Saorisme dans tous les cas :mrgreen:.

Enfin voila, vivement le prochain épisode :mrgreen:.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339332
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Westworld - saison 3

Messagepar phoenlx » mar. avr. 28, 2020 10:11 am

L'analyse du captain popcorn vient de tomber !

https://www.youtube.com/watch?v=6e5oTjQ0MuE

Il est mitigé mais pour une fois je ne le rejoins pas, j'ai adoré cet épisode. Mais je vais essayer de revenir sur ses points.
Je viens de lire en entier ta critique scarabée, concernant Clémentine, c'est vrai qu'elle était moins badass que Maeve dans les saisons précédentes, mais depuis son rôle (certes programmé) de "cavalière de l'apocalypse" dans la fin de la deuxième saison, quand sa seule présence provoque la "mort" des hôtes, scènes assez flippantes il faut l'avouer, je ne vois plus du tout Clémentine de la même façon, et puis de toute manière dans cette série on a affaire à des robots, avec des programmations différentes selon les moments, les contextes, et que ce soit Maeve, Dolorès, ou désormais Charlote de son côté qui va se la jouer troisième camp (ou 4ème, ou 5ème ou 6ème camp si on considère serac / william / bernard et stubbs, bref) je me dis que Clémentine a très bien pu avoir ses capacités physiques reprogrammées dans un sens plus combat, donc ça ne me choque pas, ce côté d'un coup plus badass de Clémentine en vérité. Par contre ce qui m'a un poil plus déçu (mais c'est juste car j'aurais aimé voir l'acteur plus longtemps) c'est le fait que Musashi puisse disparaitre de la scène même s'ils vont sans doute chercher à analyser son cerveau ? J'aurais aimé continuer à voir Hiroyuki Sanada et j'espère qu'on le reverra.

Je ne vais rien rajouter au reste de tes remarques, toi tu es remonté à fond contre l'humanité en ce moment (moi aussi mais avec des nuances selon les personnes et groupes d'individus :lol: ) je ne sais toujours pas si un truc à la Big Brother super évolué serait si bien, même si évidemment, ça éviterait tous les actes des fous, des terroristes, en ce moment ça éviterait tous les débiles anti confinement et tout le toutim :mdr: Bon on est quand même fait pour rester libres de nos actes et nul ne sait, avec un tel système s'il venait à exister, ce que le démiurge (le créateur architecte) pourrait programmer pour nous.

bref mais quoiqu'il en soit je trouve décidément que ça rejoint un peu certaines problématiques de Matrix souvent déjà débattues : vaut-il mieux vivre une existence à priori heureuse, sans aspérités, en tant que branché à la matrice, avec une liberté factice, dans un système qui globalement se tient , ou vivre dans le monde réel de Sion, avec la mauvaise bouffe, les risques de chaos du fait de la nature humaine et tout le toutim

débat à jamais ouvert, et je reste convaincu que ça dépend du contexte en tout cas si tu questionnes beaucoup de spectateurs je pense qu'il y en a pas mal qui répondront le monde réel ? mais à voir (dans le topic du forum les réponses sont assez diverses à mon très vieux sondage :lol: )
Là c'est un concept certes assez différent de la matrice, mais derrière il y a toujours cette idée de contrôle pour élaborer une harmonie décidée par un architecte, qui certes, veut éviter des chaos, des guerres nucléaires et tout ce que l'humanité peut faire de pire. Ca nous renvoie plus que jamais à tous les débats actuels sur : faut-il plus de sécurité ou plus de liberté (et tu sais que comme toi je suis plutôt partisan de la sécurité :mrgreen: par exemple moi ça ne m'a jamais trop gêné d'être surveillé, par des caméras de surveillance, voire même pisté sur le web et ce genre de choses, ou surveillé à des fins sanitaires pour lutter contre le virus - cf la situation actuelle - plutôt qu'un chaos émerge, avec de la souffrance encore plus grande, des bordels, de l'insécurité, du terrorisme, et vivre au milieu d'humains qui font n'importe quoi. c'est bien beau la liberté mais si le monde devient tellement merdique que tu risques la mort et la barbarie ou crever de virus ou autre à tout moment à cause d'actes de déséquilibrés qu'on laisse prospérer, ça ne rime strictement à rien.
Je pense qu'il faut un juste milieu et adapter la situation selon les contextes. Tu en auras beaucoup parmi les spectateurs qui répondront sans doute : la liberté prime sur la sécurité (moi je dis non, en tout cas pas toujours, après évidemment, chaque contexte doit être étudié :mrgreen: )

Dans le contexte de la série, de Sérac, de Reoboam, on a un contexte bien bien précis. J'attends de voir la chute pour juger, en tout cas ça pose plutôt bien cette problématique. Le truc avec cette série c'est que : on s'est identifié à Dolorès, au combat des robots, en tout cas moi, justement à cause de toutes les actions des hommes dans le parc qui sont violentes, viles, et maintenant qu'on a ce personnage de Dolorès qui a un plan bien huilé et qui essaie de le mettre en oeuvre pour buter certains humains qui ont le côntrôle de tout comme Sérac, j'ai tendance vraiment à être pour. C'est pas notre monde à nous ici, c'est un monde fictif, et ce monde là, je crois que s'il crame dans une apocalypse nucléaire, ça me fera "ni chaud ni froid" :lol: un peu comme quand toi tu dis qu'il faut tout péter dans le monde réel :lol: :lol: :lol:

Bon on va arrêter là les délires car ceux qui nous lisent vont finir par nous prendre pour deux tarés psychopathes :rire: :rire: :rire: :rire:

Bref en tout cas pour revenir à l'épisode en lui-même, moi ce qui m'a plu c'est la réalisation, le jeu d'acteur comme d'habitude, les ambiances, et même les scènes d'action même s'il est clair que pour un affrontement entre deux robots (maeve / dolorès) on est quand même en-dessous de certains modèles du genre au cinéma (moi ça reste sans doute cet affrontement de dingue entre le T800 et le T1000 dans l'usine, dans Terminator 2 à la fin par exemple.
Bon mais c'est pas mal quand même je trouve pour une série, en plus on avait des musiques qui sonnent un peu terminator, et pour revenir à certains éléments de la critique du cap (dans la vidéo de commentaire) à propos des incohérences, je pense qu'on peut toujours trouver des explications, qu'il esquisse lui-même. J'aime bien la dynamique qui s'en dégage en tout cas.

Le fait que Bernard et Stubbs se fassent duper par William en revanche m'a plus gêné ça oui.
Concernant les scènes de flashback avec Caleb rien à dire, moi ça ne m'a pas gêné au contraire, j'aime bien comment tout ça est brossé ici.

Comme toi, ça m'a fait plaisir aussi de revoir le paysage qui rappelle le parc (et qui l'a apparemment inspiré) en début d'épisode, avec Dolorès et Caleb à cheval. Ca donne un petit parfum de saison 1 et 2 bienvenue à la fin de cette saison qui ne nous a pas réservé beaucoup de scènes de ce genre.

Mais d'ailleurs en parlant de ça, tu te souviens scarabée que l'année dernière, pendant les incendies de Californie, il y avait eu les décors de Westworld qui avaient cramé ? Je me demande toujours un peu si ce drame a pu influencer une partie du scénario de cette saison 3 ou pas, dans le sens par exemple où, s'ils avaient prévu quelques scènes dans le parc far west, ils les ont peut-être retiré, ou ont imaginé un déroulement un peu différent pour palier à ce problème.

Je ne suis plus sûr, mais il me semble aussi qu'on a un flashback à un moment dans cette saison (mais qui dure à peine une seconde c'est comme un flash, dans le cerveau de je ne sais plus quel personnage, william peut-être) et où on voit l'église en flamme je crois ou un autre élément de décor en flamme. c'était dans les 4 ou 5 premiers épisodes de mémoire, mais j'ai plus la scène exacte en tête. Je me demande si du coup ils n'ont pas réutilisé le décor cramé ? il faudrait revoir ça.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339332
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Westworld - saison 3

Messagepar phoenlx » mar. avr. 28, 2020 11:51 am

J'en profite pour poster aussi l'analyse d'Amervlog !
youtubeur que j'ai découvert à l'occasion de cette saison 3 , contrairement à Captain Popcorn que je suis depuis des années (aussi bien pour ses vidéos sur Game of Thrones à une époque, que Westworld et beaucoup d'autres, cette saison 3 de westworld m'a permis de découvrir d'une part BeChill, et d'autre part Amervlog, et j'aime bien aussi leur chaine, chacune dans un style propre qui complète celles du Cap.
D'ailleurs contrairement au cap apparemment plutôt déçu par cet épisode, lui l'a aimé, et je le rejoins beaucoup plus :super:



j'aime bien sa diction très claire aussi à lui même s'il fait parfois des drôles de fautes de français (des "dont" à la place de "que" etc) mais c'est compréhensible et il y a un vrai effort et travail d'analyse. ça m'aide au passage beaucoup à remettre les éléments du puzzle en place :lol:
Il semble par contre avoir oublié qui est le personnage de la fille asiatique qui accompagne Clémentine, mais bon il s'agissait de la robot geisha qu'on a pu voir dans la saison 2 lors des passages avec Musashi dans le parc Japon féodal .... sorte de pendant dans ce parc du personnage d'Armistice dans le parc Westworld ....
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Somewhere
Eä , que le monde soit !
Eä , que le monde soit !
Avatar du membre
Messages : 64536
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Westworld - saison 3

Messagepar Somewhere » mar. avr. 28, 2020 11:54 am

Il est bon l'acteur Aaron Paul sinon dans cette saison ? Dans Breaking Bad son duo avec Brian Cronston était magistral !
~ Vous qui entrez ici, abandonnez tout espoir ~

Mes tops et classements divers sur le forum :


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339332
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Westworld - saison 3

Messagepar phoenlx » mar. avr. 28, 2020 12:40 pm

il est très bon, mais tous les acteurs sont excellents dans cette série, je vois extrêmement peu de performances en demi teinte (même dans certains acteurs un peu secondaires)
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339332
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Westworld - saison 3

Messagepar phoenlx » mar. avr. 28, 2020 12:58 pm

il faut dire que le casting est vraiment 5 étoiles

anthony hopkins --> pour moi peut-être son meilleur rôle toutes oeuvres confondues
Ed Harris --> je suis pas loin de le penser aussi :shock:
ben Barnes --> excellent
Jimmi Simpson --> excellent
Vincent Cassel (apparait dans la saison 3 pour un rôle majeur) : très bon aussi , comme souvent (moins présent à l'écran, mais personnage comme Hopkins ayant une importance énorme dans l'histoire)
Sidse Babett Knudsen --> très bonne actrice aussi (meleor l'adore dans une autre série je crois)
Peter Mullan (James delos) --> je le trouve excellent aussi (que ce soit dans cette série ou d'autres que j'ai pu voir avec lui)

Thandie Newton --> très très bonne (et chouchoute de beaucoup de fans)
Evan rachel woods ---> je l'ai surtout découverte dans cette série, performance excellente (celle de mon avatar :mrgreen: )
Hiroyuki Sanada (l'ex acteur de la série tokusatsu san ku kaï :mrgreen: ) --> énorme plaisir à le retrouver en robot samourai musashi
clifton Collins (lawrence) --> excellent

Zahn McClarnon (Akecheta, le robot indien) ---> excellent (regnak l'adorait d'une autre série apparemment)
au passage l'indienne dont il est amoureux aussi, belle histoire à la orphée et eurydice avec ces deux robots

Tessa thompson (Charlote Hale) --> je la trouve excellente aussi (autre chose que ses pitreries dans les marvel)
jeffrey wright (Arnold / Bernard Lowe) --> très bon aussi (alors que lui, avant westworld j'avais un peu de mal notamment dans Hunger Games)
Aeron Paul (Caleb) --> très bon aussi (apparait dans la saison 3)
Luke Hemsworth (l'un des frères hemsworth, le frère de thor :mrgreen: ) --> très bon, et au passage je le préfère clairement au fréro acteur
James Marsden --> excellent, de mon point de vue
shannon woodward (elsie) --> j'adore :mrgreen:
Talulah Riley (l'ex femme d'elon musk :mrgreen: ) --> un sex appeal de dingue et excellent jeu d'actrice aussi pour un petit rôle
Gustav Skarsgard (le fameux Loki de la série vikings, qui a énormément marqué les esprits dans l'autre série) --> rôle moindre ici mais très bon aussi

rodrigo santoro --> pas mon préféré mais il se fond très bien dans le décor
angela sarafyan --> très bon jeu d'actrice aussi pour le rôle qu'elle a

Leonardo Nam (Félix) --> j'aime beaucoup ce personnage même si c'est pas le top du top parmi les autres en matière de jeu d'acteur, il fait le taff, et est assez émouvant avec son côté complètement perdu par tout ce qui se passe, son empathie pour les robots, les animaux :mrgreen:

Louis Herthum (le "père" de dolorès abernathy) --> je le trouve excellent aussi
Ptolemy slocum (sylvestre) --> très bon, comme Félix lui :mrgreen: il me manque d'ailleurs un peu dans la saison 3

Ingrid Bodso Berdal (armistice) --> pas ma préférée mais elle fait le taff et ceux qui aiment les filles robotes badass ont du kiffer certaines scènes :lol:
Simon Quaterman (lee sizemore) --> je bloque un peu car personnage plus tourné sur l'humour, mais rôle un peu secondaire, et il se fond quand même bien dans le trip

il faudra que je fasse un topic pour résumer le casting car j'en oublie même si j'ai mis les principaux

l'actrice qui joue emilie la fille de l'homme en noir (ed harris) elle est cool aussi je trouve :super: pareil pour sa femme même si on la voit peu et en flashback, et d'autres.

Mais bon pour moi dans cette série, Anthony Hopkins au top :super: :super:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 104503
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Westworld - saison 3

Messagepar Scarabéaware » mar. avr. 28, 2020 6:59 pm

En fait y a de quoi tout bonnement dire que comme pour Game of Thrones la direction d'acteurs est au poil, chacun est impeccablement bien valorisé mais Anthony Hopkins est l'énorme tête d'affiche avec Ed Harris et tout deux tirent d'autant plus vers le haut l'excellence :D. D'ailleurs en fait, avec Anthony Hopkins on a un caractère contemplatif des scènes qui fait qu'on déguste d'autant plus son talent :mrgreen:.

Bon sinon j'ai regardé pour les vidéos du Captain Popcorn et de Amervlog, excellentes analyses qu'ils font par contre oui y a de quoi être un peu moins d'accord avec la déception du Captain Popcorn qui a tendance à parler d'incohérences mais en même temps rien n'est jamais parfait même si on le voudrait et il y a toujours quelques petites failles, perso moi par exemple Bernard et Stubbs qui se font duper par William ça me gène pas spécialement lol, même en étant un robot t'es pas censé te dire qu'il va trouver une arme dans le magasin :lol:. Puis alors il pourrait y avoir l'idée de la fuite mais ça c'est facile d'y remédier. Allez comme exemple d'imperfection dans la réalité, prenons la Corée du Nord avec le fait qu'on a des dissidents qui ont déjà pu fuir :lol:, la fiction reflète toujours bien ce genre de choses, bon là par contre disons que ça fait partie de l'imperfection positive lol.

Enfin bref, je vais revenir point par point dans l'ensemble de tout ce qu'on peut encore dire. Concernant Clémentine y a de quoi être d'accord en fait puis en revoyant ça passe très bien mais bizarrement c'est peut être le changement vestimentaire qui m'aura peut être le plus fait bizarre sur le coup alors qu'autrement y a pas de problème :lol:. C'est le truc un peu con sur l'instant.

Je ne vais rien rajouter au reste de tes remarques, toi tu es remonté à fond contre l'humanité en ce moment (moi aussi mais avec des nuances selon les personnes et groupes d'individus :lol: ) je ne sais toujours pas si un truc à la Big Brother super évolué serait si bien, même si évidemment, ça éviterait tous les actes des fous, des terroristes, en ce moment ça éviterait tous les débiles anti confinement et tout le toutim :mdr: Bon on est quand même fait pour rester libres de nos actes et nul ne sait, avec un tel système s'il venait à exister, ce que le démiurge (le créateur architecte) pourrait programmer pour nous.


C'est sur qu'en ce moment y a d'autant plus de quoi mais même sans forcément toujours l'exprimer j'ai tout de même l'idée de monde plus propre depuis un certain temps :mrgreen:. Et là j'ai mis l'image de Sephiroth (Final Fantasy VII) par rapport à Caleb qui a de quoi tout faire flamber, il fut un temps où je reprenais pas mal ça à partir de 2006 quand j'ai commencé à connaître FF VII :lol:. Enfin passons, après c'est sur que pour un système à la Big Brother y a des avantages et on peut trouver des inconvénients mais s'il est à même de créer un cercle vertueux alors y a de quoi s'y trouver gagnant. Après on est pas à l'abri que le démiurge aille à notre encontre mais ça évidemment si on pense principalement à ça, c'est sur qu'on peut d'autant moins prendre une telle direction. Et puis quand à rester libre de nos actes, là y a de quoi aller dans le détails mais prenons des essentiels dans le simple fait de vivre, ça n'empêcherait certainement pas de manger ce qu'on aime à moins que le démiurge soit un extrémiste Vegan est ça j'en voudrais pas :lol:, mais sinon voila quand à manger, lire, voir des films, bref, tout ce qui appartient à l'ordre des gouts personnels et des passions ça serait évidemment à préserver, qu'on reste libre de nos choix la dessus. Après y aurait probablement une part de censure à appliquer mais la censure elle existe toujours peu importe le système :mdr:.

bref mais quoiqu'il en soit je trouve décidément que ça rejoint un peu certaines problématiques de Matrix souvent déjà débattues : vaut-il mieux vivre une existence à priori heureuse, sans aspérités, en tant que branché à la matrice, avec une liberté factice, dans un système qui globalement se tient , ou vivre dans le monde réel de Sion, avec la mauvaise bouffe, les risques de chaos du fait de la nature humaine et tout le toutim

débat à jamais ouvert, et je reste convaincu que ça dépend du contexte en tout cas si tu questionnes beaucoup de spectateurs je pense qu'il y en a pas mal qui répondront le monde réel ?


Et donc moi j'aurais de quoi préférer finalement ce que propose la matrice mais avec un peu de nuances tout de même si jamais y a quelque chose à régler et que ça nécessite de se réveiller le temps que ça soit fait, se lever contre le système pour qu'il reste la couverture bien chaude de notre lit qu'on aimerait bien garder ainsi sur soit :mdr:. Là j'illustre rapidement comme ça mais faudra que je réponde dans la rubrique Matrix à ce propos justement et revenir sur d'autres choses en même temps. Je vais essayer de le faire dans la semaine. Et y aura de quoi revenir sur la sécurité bien sur.

Autrement bien d'accord avec toi pour l'épisode que ce qui est bien plaisant c'est le jeu d'acteur, l'ambiance et tout le toutim, on a de quoi en avoir une bonne petite immersion. Bien sur là pour les scènes d'action ça ne vaut pas Terminator 2 qu'il faudra que je me revois d'ailleurs mais qui sait s'ils nous réservent pas de l'affrontement plus violent pour plus tard lol.

Sinon pour Caleb qui pour moi est une belle marionnette, il signale bien que niveau des codes couleurs on a du vert quand on voit ses souvenirs. Alors on peut se dire qu'on a enfin l'ensemble des éléments quand à son passé avec ses tons matriciels on peut éventuellement en douter et se dire qu'il y a peut être encore autre chose de caché derrière tout ça. Je dis ça mais y a au moins de quoi certifier qu'il a servi comme soldat. Par contre ça me fait penser qu'on peut avoir un coup à la Total Recall avec un niveau supplémentaire de la manipulation de la mémoire ce qui pourrait être intéressant si c'est le cas. D'autant plus que s'il n'est pas un hôte, on aurait pu lui inventer une mère et que la femme qu'on voit soit une femme malade qui a eu un fils mais pas lui. On peut imaginer que Caleb est un pur produit de laboratoire destiné à devenir soldat et à qui on a créé des souvenirs d'une triste enfance. Puis il a pu se libérer de ses chaines pour un moment avant de retomber dans d'autres et qu'un mensonge soit maintenu. Ah ça irait loin ce que je dis mais pourquoi pas :mrgreen:.

Mais d'ailleurs en parlant de ça, tu te souviens scarabée que l'année dernière, pendant les incendies de Californie, il y avait eu les décors de Westworld qui avaient cramé ? Je me demande toujours un peu si ce drame a pu influencer une partie du scénario de cette saison 3 ou pas, dans le sens par exemple où, s'ils avaient prévu quelques scènes dans le parc far west, ils les ont peut-être retiré, ou ont imaginé un déroulement un peu différent pour palier à ce problème.


Pour la question des décors oui je me souviens bien, et d'ailleurs quand on refait un tour dans le parc avec Bernard justement ce qu'on voit c'est ce qui reste après incendie. Le Captain Popcorn en avait fait la réflexion. Après voila c'était censé se passé ailleurs et qu'on soit bien moins dans le parc donc ça a certainement pas du gêner. Par contre y a eu de l'adaptation certainement, si ça se trouve on sera repassé dans le parc avec un état différent de ce qu'on voit et y passer un laps de temps plus important avec Bernard parce que c'est quand même du rapide.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339332
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Westworld - saison 3

Messagepar phoenlx » mar. avr. 28, 2020 7:42 pm

oui pour ta conclusion (réflexion sur les incendies) je pense aussi

Pour Caleb et ta théorie du niveau de réalité supplémentaire, ouch, ça va loin, mais qui sait, on le saura sans doute prochainement. D'ailleurs je suis triste que cette saison se termine déjà, j'espère que le dernier épisode sera très long, plein de complexité, d'épique, un peu comme le dernier de la saison 2 ou 1 (je trouvais les deux excellents sur tous les points, comme des petits films, ils étaient plein de révélations, de bonnes scènes, de tension, là j'attends la même chose au moins car on a deux épisodes de moins en plus cette fois :( )

Je reviendrai plus tard sur tes réflexions sur "Big Brother" Matrix et compagnie, vu qu'on aborde ce débat à la fois dans ce topic et dans celui du coronavirus et d'autres en ce moment :lol: Je ne connais pas bien Final Fantasy 7 mais je comprend mieux ton image du coup !

Tiens sinon, je saute du coq à l'âne, mais certains ont aussi noté qu'une des scènes avec Musashi au début de cet épisode (quand il sort son espèce de flingue qui se déplie depuis une valise) c'est exactement comme dans la scène d'intro de Ghost in the shell !! et je confirme !!! tu pourras aller voir, à mon avis ils ont clairement placé un clin d'oeil à cette scène d'action :super:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 104503
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Westworld - saison 3

Messagepar Scarabéaware » mar. avr. 28, 2020 9:51 pm

Ah c'est sur que ça aurait été bon d'avoir nos 10 épisodes mais bon pour le dernier je pense qu'on peut s'attendre à ce qu'il fasse bien dans les 1 h 30, ça promet d'être un final bien explosif d'ailleurs :mdr:.

Sinon très bien oui pour le clin d’œil à Ghost in the Shell avec le flingue de la valise qui se déplie :super:. Puis d'ailleurs en parlant de ça, autre clin d’œil très clair à GITS c'est quand Maeve et Dolorès communiquent par la pensée, y a un style très GITS là dessus. C'est bon ça, ce qui serait pas mal c'est d'avoir le coup du saut depuis le haut d'un immeuble également :lol:.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339332
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Westworld - saison 3

Messagepar phoenlx » mar. avr. 28, 2020 10:06 pm

exactement, ils pourraient le faire en plus !!
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 104503
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Westworld - saison 3

Messagepar Scarabéaware » mer. avr. 29, 2020 11:46 am

A propos de Ghost in the Shell j'ai pensé d'un coup à une autre allusion qu'on a peut être de quoi apercevoir depuis le début rien qu'avec l'opening déjà :mdr:. L'hôte qui rejoint un autre pour qu'ils se touchent le doigt, c'est avec le doigt et on a la main qui sort de l'eau, on a de l'effet visuel avec ça, le côté miroir et ça a de quoi faire penser à Kusanagi quand dans le premier film elle sort de l'eau avec un très bel effet visuel, par contre elle c'est d'abord son visage qui sort tandis qu'avec Westworld ils ont privilégié la main, probablement par le fait que c'était ce qui différenciait les hôtes des humains dans le film de Michael Crichton. Mais bref voila, ça sent le clin d’œil aussi par ce biais. Bon puis autrement on a le fait tout comme Kusanagi de pouvoir entre autre se demander qu'est qui appartient à chacun, qui lui est bien propre.

N'empêche ça me donne envie de revoir le premier film de Ghost in the Shell, je vais le faire dans les prochains jours :mrgreen:.

Ah oui et au fait, on a rien dit la dessus, mais en terme d'humain amélioré avec Serac. T'en penses quoi de l'idée d'un corps entièrement composé de nano-robots ? :shock:
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339332
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Westworld - saison 3

Messagepar phoenlx » jeu. avr. 30, 2020 10:02 am

des nano robots pour serac tiens j'avais pas encore pensé à un truc pareil :shock: Je me demande ce qu'il est lui, on en saura sans doute plus plus tard , humain normal, humain augmenté (mais comment ?)

pour l'allusion à ghost in the shell bien vu, je me demandais à quoi cette scène du générique me faisait penser, c'est possible que ce soit à certains plans de Ghost in the shell en effet. mais autrement pour le doigt, je pense que c'est encore et toujours une allusion à ce fameux tableau de Léonard de Vinci avec Dieu et Adam (que Ford / anthony hopkins évoque à la fin de la saison 1)

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339332
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Westworld - saison 3

Messagepar phoenlx » jeu. avr. 30, 2020 10:31 am

l'analyse de Bechill en vidéo vient de tomber sur le dernier épisode :D
tiens je n'avais pas repéré le clin d'oeil musical à orphée et eurydice :D
https://www.youtube.com/watch?v=wzsIS2vi0B8
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 104503
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Westworld - saison 3

Messagepar Scarabéaware » jeu. avr. 30, 2020 6:08 pm

Niveau transhumanisme c'est pas ce qui me séduit le plus un corps entièrement fait de nano-robots, après pourquoi pas, mais à la rigueur j'aime autant la présence de nano-robots dans le corps qui permettent une régénération rapide. En tout cas à ce qu'il y ait une pensée pour ça j'ai l'impression que c'est de la pensée influencée par les réplicateurs dans Stargate qui en s'assemblant peuvent prendre une apparence humaine. Sinon je vois pas trop où on a ça autrement.

Sinon bien sur pour le doigt y a de quoi conserver en vue ce tableau.

Bon pis j'ai écouté pour Bechill, c'est là qu'on voit à quel point y a d'autant plus de complémentarité parce que l'évocation du mythe de Orphée et Eurydice c'est le seul à y avoir pensé sur les 3 qu'on écoute, bon point sur le plan musical aussi qui plane, par contre lui il se trompe un peu sur le numéro pour William et Caleb mais de toute façon la proximité des identifiants n'est certainement pas anodine et ils sont deux excellents pions humains sur cet échiquier. Lui est le pion blanc et Caleb le point noir, on a l'inverse pour le coup.
Autrement il suggère que Serac pourrait être une projection de Rehoboam, autre idée qui pourrait faire son chemin, mais y a plutôt de quoi le voir comme un être humain à part entière à moins qu'on se fasse leurrer et que ce soit complètement ça, mais je doute quand même.

Enfin bref, dans tous les cas c'est de l'analyse encore bien intéressante :super:
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339332
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Westworld - saison 3

Messagepar phoenlx » jeu. avr. 30, 2020 8:33 pm

Oui Serac j'aimerais le voir comme androide ou quelque chose du genre mais je ne le vois pas trop ainsi, en tout cas pas virtuel, les hologrammes, on voit bien que ce sont des projections du vrai lui (tangible, physique) qui est ailleurs, après ce vrai lui peut être un robot ou un androide (humain augmenté) certes.
pour ce qui est des nanorobots, j'ai pas vu ce que tu dis dans Stargate, mais ça me fait penser un peu aux entités qu'on trouve dans le roman La Proie (de Michael Crichton) que j'ai lu récemment et dont j'avais parlé dans ce topic et aussi dans celui sur le transhumanisme et d'autres je crois, où je fais des allusions discrètes ; tintaglia en avait aussi parlé vaguement ici
D'ailleurs Crichton qui a aussi fait le scénario de mondwest (donc un peu westworld par ricochet :mrgreen: ) va savoir s'ils n'ont pas repuisé des idées dans d'autres de ses bouquins

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 104503
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Westworld - saison 3

Messagepar Scarabéaware » jeu. avr. 30, 2020 9:25 pm

Ah c'est bien possible qu'ils aient pu puiser dans ses autres romans tels que celui-là et Micro, en plus dans Micro c'est pareil c'est avec de la nano-technologie : https://fr.wikipedia.org/wiki/Micro_(roman). Y a de toute façon de quoi bien s'inspirer avec les autres livres de Crichton en plus de piocher dans l'ensemble dans la Cybersphère ou Transnoosphère, j'hésite niveau termes pour une telle sphère :lol:. Enfin bref, disons sphère d'influence tout simplement.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339332
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Westworld - saison 3

Messagepar phoenlx » jeu. avr. 30, 2020 9:30 pm

oui il faudrait d'ailleurs que je lise d'autres livres de cet auteur
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339332
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Westworld - saison 3

Messagepar phoenlx » lun. mai 04, 2020 12:51 pm

Je viens de voir l'épisode final :heureux: saison 3

bon comme je le disais dans un autre topic, .. hum, je vais laisser un peu de temps pour mieux commenter car il faut que je le digère.
Un double sentiment me tiraille. Sentiment de petite déception, mais j'y reviens juste après, et en même temps, un bel épisode notamment pour ses scènes d'action, pour l'ambiance, le jeu d'acteur comme souvent, certains rebondissements même si c'est pas le plus "ouf" à ce niveau. et c'est là le bémol sans doute, la série nous a habitué à tellement de choses incroyables qu'à présent, même quand c'est juste "bon", on en veut beaucoup plus.
si je le compare aux épisodes finals des saisons 1 et 2 par exemple, ils avaient beaucoup plus de force, d'impact, que ce soit dans le scénario, les rebondissements (ce qui se passe à la fin de la saison 2 par exemple avec le coup de Dolorès en charlote et tout ce qui amène au twist final, le sublime etc, je trouve ça énorme, et à la fin de la saison 1 avec les scènes d'anthony hopkins évidemment, pour dolorès qui retrouvait william vieux ! des scènes, des dialogues, des ambiances incroyables, des rebondissements, c'était complètement énorme, j'ai d'ailleurs revu plusieurs fois ces épisodes et je ne m'en laisserai pas de les revoir.
pour cette saison, on a un final dans le ton de la saison, dans le monde réel, avec des scènes d'action, ça mitraille de tous les côtés, etc. sur ce plan là rien à dire, on se croirait vraiment dans un pur film d'action à l'américaine et c'est très bien réalisé, c'est sombre, c'est sur un ton sérieux (pas avec des blagues toutes les trois secondes, choses que j'apprécie et que je déteste à contrario dans la plupart des blockbusters modernes)

autant dire que malgré ma déception relative, je prend quand même bien plus de plaisir devant cette série même devant ce final un peu .. étrange et plus fade que le reste de la série, que j'en prend devant la plupart des blockbusters hollywoodiens modernes, ou même devant plein de séries (altered carbon saison 2 par exemple qui m'avait ennuyé, j'ai eu beaucoup de mal à tenir jusqu'au bout)
à l'inverse, un épisode de westworld même celui-ci pour moi ça reste le haut du panier, ça reste un plaisir, on a envie que ça continue, quand l'épisode se cloture à la fin on est triste, que la saison se cloture et qu'il faille attendre encore un an ou plus, c'est un crève coeur.
Et pourtant, c'est un peu moins bon je trouve. que les plus grands épisodes auxquels la série nous a habitué, moins bon que les deux finals précédents.
surtout au niveau du scénario, des rebondissements, de certaines séquences d'émotion. Par exemple si je prend la fin de la saison 2 moi j'avais énormément aimé les dernières minutes, avec la musique, avec charlote et son face à face avec Stubbs, les échanges de regard, l'émotion de trouver les robots enfin dans le monde réel, le petit dialogue de Dolorès exprimant ce qui allait être désormais leur liberté, et que dire de cette scène entre bernard et Ford, sur la plage (au final, c'est la première saison sans Anthony Hopkins, et je trouve vraiment qu'il manque. Je ne suis pas surpris de constater ceci car c'était vraiment, et ça reste mon acteur préféré de la série depuis le début, j'aime l'acteur mais j'aimais aussi tout ce que son personnage représentant, incarnait, la manière dont il était écrit par les scénaristes. Là quelque part on peut se dire que Ford est toujours là, il "survit" un peu à travers ses robots, à travers leurs actions, c'est lui. Mais le fait de ne plus le voir et de ne même pas avoir des petites allusions en flashback ou dans les dialogues des robots, c'est un peu dommage. La série voulait s'émanciper d'anthony Hopins, chose que je comprend parfaitement, mais .. j'aime trop cet acteur pour arriver à encaisser le truc sans aucun problème moi :mrgreen: C'est un peu comme dans Game of THrones quelque part quand on voyait peu à peu disparaître les Sean Bean, les Charles Dance, ou l'acteur qui jouait Joffrey, ou la femme de ned , ou d'autres très charismatiques , à un moment je me demandais vraiment comment je ferais dans les saisons suivantes sans tous mes acteurs fétiches. heureusement, tous sont à peu près bons dans cette série et la qualité du scénario, des ambiances épiques fait qu'on tient jusqu'au bout sans trop de problèmes malgré le final de GOT très critiqué et plus en demi teinte. Mais ça joue quand même un peu.

Et pourtant j'adore vraiment tout le casting de GOT, Ewan Rachel Woods est superbe je trouve (je crois que l'actrice me touche de plus en plus),
j'ai beaucoup aimé aussi dans cet épisode
la petite scène avec Bernard (un peu en mode Arnold) qui retrouve son épouse ou plutôt l'épouse d'Arnold et qui évoquent les souvenirs de leur fils charlie

Bref même dans cet épisode il y a des moments comme ça, des fulgurances de contemplatif, d'émotion au milieu du chaos et des scènes de flingue, il y a encore de grands dialogues, la scène entre Dolorès et Maeve dans le parc (simulée et mentale) est très émotionnellement forte aussi,
Vincent Cassel tient son rôle, et on pourrait aussi évoquer la scène post générique,

1h12. finalement c'est un peu plus court que les épisodes finaux des saisons 1 et 2 mais je l'ai trouvé plutôt bien niveau longueur même si , je sais pas.. c'est peut-être le vrai problème d'équilibrage de cet épisode, je crois que 10 minutes de plus avec quelque chose qui aurait formé un vrai épilogue plus .. dans l'émotion aurait été une bonne chose. Les scènes d'action avec Cassel , Reoboham et autre continuent presque jusqu'au générique de fin, l'épilogue est en fait très court cette fois. avec Hopkins dans la première saison c'était différent car son dialogue sur la musique est et restera l'un des moments les plus marquants de la série, je trouve. Dans la saison 2 on avait plusieurs scènes de fin qui se suivaient, assez calmes, et j'aimais beaucoup l'ambiance générée.
Là c'est incontestablement une autre philosophie qu'ils ont prise, à l'image de toute la saison finalement, plus tournée vers l'action. Finalement ça confirme les commentaires initiaux pré saison qu'on avait pu lire (et qui m'inquiétaient) ; on est loin de mes pires craintes cependant, loin de l'esprit marvel, notamment pour l'humour, ça reste sombre, premier degré (et moi c'est ce que j'aime dans cette série) ça c'est super cool que la série ne verse pas trop dans les conneries d'humour débile. Mais c'est clairement une saison plus tourné vers l'action, les flingues, peut-être aussi que c'est le changement de décor qui donne cette impression (avant ça flinguait mais avec les cowboy en mode far west, maintenant c'est à coup de pistolets automatiques dans le monde réel souvent de nuit , au final, c'est transposé) Mais ... je sais pas il y a un arrière goût bizarre. C'était aussi inéluctable que la série change d'ambiance, vu qu'on sort des parcs.

J'en viens à ceci d'ailleurs, je me demande s'il 'naurait pas fallu 10 épisodes plutôt que 8 (décidément pour toutes les séries qu'ils nous raccourcissent HBO, on a toujours cette désagréable impression) et d'ailleurs comme pour GOT : je me demande : qu'est-ce qui leur a pris tout à coup de faire 8 au lieu de 10 ?
c'est leur habitude à HBO de raccourcir les dernières saisons ?

certains critiquent la série Vikings (et je peux comprendre pour certains aspects) mais au moins Vikings, qu'on puisse critiquer certaines longueurs ou pas - moi franchement dans les dernières saisons je les ai paradoxalement moins ressenti que dans les premières alors que les saisons sont bien plus longues - qu'on critique la cohérence historique ou pas, je trouve intéressant qu'ils nous fassent désormais des saisons de 20 épisodes au lieu de 10. Des choses sont peut-être rushées, certes, mais on a une espèce de plaisir qui continue longtemps, les personnages sont quand même bien bien creusés. HBO, eux, c'est la philosophie inverse j'ai l'impression. Ils commencent avec des saisons de 10 épisodes, des développements de personnages incroyables, des épisodes finaux longs d'une heure 30 pour bien creuser les épilogues, des réalisations au top du top du top de tout ce qui se fait. et puis, à mesure que leurs séries à succès avancent, j'ai l'impression qu'ils se disent : ba tiens, on va compresser !!! Mais pourquoi ? j'arrive pas à comprendre la logique :lol:

Moi là je n'aurais pas boudé mon plaisir avec 10 épisodes au lieu de 8 et qu'on en profite encore deux semaines de plus. et s'il y avait eu dans cette saison un peu plus de complexité comme dans la seconde par exemple (l'épisode avec l'indien dans la seconde par exemple, bien que très étrange et atypique par rapport à tout le reste de la série, offrait justement un .. Moment de série !!! une parenthèse, épisode également très bien joué, plein d'émotion, petit parallèle de l'histoire d'orphée et eurydice. un épisode comme celui-ci n'aurait pas été possible dans la saison 3 je pense car vu le nombre de 8 il fallait vite que ça aille vers le terme. De plus on aura finalement pas trop vu de nouveau parc (à part les passages avec les nazis, mais en mode simulation à la matrix (ça c'était sympa de découvrir) mais j'aurais pas boudé mon plaisir de voir un petit peu d'un autre parc, en guise d'annonce pour les saisons suivantes par exemple. quelque chose sur un épisode par exemple, ou en alternance avec les scènes du monde réel, et qui aurait duré une bonne heure, donc étalé par exemple sur plusieurs épisodes, avec plus de développement par rapport à ceci dans les saison suivantes. Ca aurait mis un peu de piment et nous aurait ramené à certaines choses qu'on a connu et aimé dans westworld avec le parc samourai, le parc western. c'est quand même le concept fort et de base de la série.

Du coup je me demande vraiment quelle direction va pouvoir prendre la saison 4 après cette saison 3 et ce final.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 104503
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Westworld - saison 3

Messagepar Scarabéaware » lun. mai 04, 2020 6:47 pm

Je viens de voir à mon tour cet épisode final :mrgreen:.

Il est clair que ça aurait pu être encore mieux mais ça n'en reste pas moins largement appréciable de la sorte. Je dois avouer que je m'attendais encore à autre chose comme encore plus de bordel mais ça c'est déjà pas mal, mais on aurait pu avoir des sortie de stase qui se produisent. Cependant y a une part de chaos suffisamment présente pour que ça convienne et qu'on s'achemine sur le règlement de cette situation. Par contre ça pouvait tout à fait être un peu plus long, qu'on prenne encore un peu plus le temps d'amener ce final, on a ce côté dommage au regard des saisons 1 et 2 dont là l'excellence est indiscutable puis qui ont un impact énorme. Je veux bien qu'on se retrouve amputés de 2 épisodes si vraiment il leur était pas possible de faire plus et j'espère qu'on reviendra à 10 épisodes ensuite mais pour le dernier épisode, aller sur un impact plus fort encore n'aurait pas été de refus. Ceci étant dit j'aime quand même bien, qui plus est c'est un acte final, le 3ème acte d'une pièce initiée par Ford, nous avons l'aboutissement d'un plan dans la mesure où l'on peut toujours considérer qu'en cherchant à libérer ses ouailles que sont les robots, il cherchait aussi à libérer l'humanité d'un démiurge. La dessus c'est mission accomplie même si on aurait bien aimé que Dolores continue à se la jouer Terminator lol, mais après tout en tant que Terminator elle ressemble à un T 800 qui cherche à mettre fin à l'humanité pour ensuite la défendre :mrgreen:. On a le 2 en 1, enfin on a une impression d'abord pour finir avec une autre qui consiste à débrancher le système et il y avait de quoi s'y attendre par contre c'est vraiment avoir confiance en l'humanité :siffle:. On penserait plus qu'il peut se produire l'Apocalypse mais imaginons que nous avons un discours à la Saori par là et ça reviens à la sauver en provoquant le chaos pour espérer que le bon fond agisse :lol:.

On notera d'ailleurs qu'il est question du libre arbitre, élément qu'on a de quoi remettre en cause tellement chacun à ses fils et que la liberté a un côté illusoire mais on peut toujours croire qu'il existe plusieurs formes du libre arbitre, tout comme le niveau de conscience, on peut accorder des paliers et que le dernier soit une quintessence du libre arbitre que peu de monde pourrait atteindre.

Enfin bref, somme toute cette épisode donne lieu à un bon final pour cette saison, évidemment si on avait encore plus de dialogues percutants et plus de prise de temps ce serait d'autant mieux, puis nous avons de quoi avoir le manque d'Anthony Hopkins c'est sur. Si on avait eu au moins une réminiscence ça aurait pu faire du bien, la petite de chocolat qui se savoure. Et j'attends encore l'éventuel flashback qui nous le ferait revoir, quitte à ce que ça fasse fan service lol. Après s'ils assurent suffisamment de qualité c'est possible de parvenir à se dire qu'on le reverra pas forcément dans son rôle de Ford et contempler l'héritage que laisse le personnage.

Puis alors c'est pas tellement à HBO qu'il faut reprocher le fait de réduire le nombre d'épisodes mais plutôt aux Showrunners qui peuvent avoir cette tendance lol. Chez HBO si ça se trouve ils auraient bien volontiers apprécié avoir aussi leurs deux semaines de diffusion supplémentaire. Enfin bref. Pour ce qui est de l'épisode autrement, on a de quoi apprécier l'ensemble avec toute cette confrontation et Caleb qui suit le plan qu'on lui dicte. Finalement d'ailleurs il ne se détache pas vraiment de sa condition de marionnette qui aurait pu péter les plombs comme jamais, c'est un bon petit toutou qui obéit aux ordres, un bon soldat fidèle à son supérieur. Lui y a de quoi constater ça et se demander ce qu'il pourra faire de sa vie tellement il semble fait pour rester enchainé toute sa vie plutôt que de vraiment se libérer, prendre les devants. Et comme survivant il a de quoi faire la paire avec Maeve dont les chaînes sont sa fille. Bon on va pas reprocher à une mère d'être une maman mais on a deux grands exemples d'absence de libre arbitre. Mais voila, y a une très bonne paire. Si l'on reste dans la dépendance Serac est pas mal aussi dans le genre et là c'est d'autant plus douloureux avec l'effondrement qui se produit, que tout soit fichu par terre, que le confort qu'il avait réussi à assurer tombe à l'eau, c'est la chute d'un idéal qui a de quoi laisser paumé. Et lui il se fait laisser là comme la dernière des merde, a voir s'il se ressaisit et tente de reprendre les choses en mains. Bon pis en parlant de ça, on peut évoquer le moment où ça tire de partout dans le noir, on a pas la chorégraphie mais j'ai songé comme ça à Equilibrium, avec le fait des tirs dans le noir puis ensuite lumière sur la scène des évènements et qu'on constate le résultat. Après tout y a de quoi pouvoir faire un clin d’œil à cette dystopie.

Autrement pensée pour Bernard avec qui nous pouvons apprécier un moment plus tendre à ce qu'il se retrouve devant sa femme, c'est de quoi faire bizarre sur le coup, qu'il soit conduit vers cette destination mais après tout pourquoi pas et on ne peut qu'apprécier la douceur de ce moment de retrouvailles pour un Bernard qui après tout a de quoi encore certainement servir autrement. Par ailleurs on a de quoi noter la plongée qu'il fait ensuite après avoir ressentir par rapport à Dolorès par contre j'ai comme l'impression qu'on a sacrément de la fausse piste dans la scène post-générique, c'est presque se moquer de ceux qui vont se jeter tout de go à une interprétation en fonction des éléments visuels :lol:. D'un point de vue réaliste je doute qu'il puisse rester autant de temps comme ça, à moins que ce soit un réveil virtuel ailleurs, dans tous les cas on a une histoire d'expérience qu'il a pu certainement vivre comme ça et en revenir. Mais voila, quand on voit ça, y a de quoi être songeur et amusé en même temps, ce qui conduit à se demander si pour le cas de William on aurait pas du cauchemar :mrgreen:. On peut avec ça se demander si la scène post-générique de la saison 2 et désormais celle-là ne sont pas des cauchemars quand à des craintes qu'il pourrait avoir. Puis alors lui au niveau de cet épisode il sert pas beaucoup malgré sa volonté de sauver le monde mais on peut toujours considérer que c'est réaliste, qu'il a besoin de prendre un peu de temps pour établir un plan et arriver à un bon accomplissement, ne pas se retrouver complètement en position de force de suite avec ce qu'il a vécu. Enfin bref, tout ça pour dire que dans la scène post-générique c'est curieux qu'il soit habillé en homme en noir si nous sommes dans le monde réel et c'est d'autant plus curieux que Charlotte Dolorès ait pu garder une trace de brulures :siffle:. Pour moi y a un bug dans la matrice et je pense qu'il faut pas se laisser berner par de telles apparences, par contre y a de quoi supposer qu'on pourrait avoir une invasion d'hôtes qui infiltreraient la société afin de produire un remplacement de l'humanité. Je sais pas ce qu'on aura avec la suite mais voila nous avons des hôtes qui ont de quoi encore bien agir, Dolorès s'est sacrifié mais les autres ont encore des cartes à jouer.

Enfin voila, dans tous les cas y a de quoi se demander vers quoi ils vont nous amener pour la suite, c'est pas vraiment évident de se faire une idée mais on peut espérer avoir de nouveau 10 épisodes et puis si on pouvait avoir des petits morceaux d'Anthony Hopkins disséminés par-ci par là, indéniablement ça serait du petit bonheur supplémentaire :mdr:. Bon puis peut être qu'on explorera un peu plus un parc après tout.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339332
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Westworld - saison 3

Messagepar phoenlx » lun. mai 04, 2020 7:23 pm

scarabéaware a écrit : enfin on a une impression d'abord pour finir avec une autre qui consiste à débrancher le système et il y avait de quoi s'y attendre par contre c'est vraiment avoir confiance en l'humanité :siffle:. On penserait plus qu'il peut se produire l'Apocalypse mais imaginons que nous avons un discours à la Saori par là et ça reviens à la sauver en provoquant le chaos pour espérer que le bon fond agisse :lol:.


oui belle comparaison avec saori et saint seiya :lol: Je suis tellement d'humeur cynique en ce moment moi que je me demande si cette humanité mérite le libre arbitre, tellement vanté dans toutes les fictions "humanistes" : quelque part je crois que c'est pour ça que je garderai toujours une grosse tendresse (en plus de ma fascination intellectuelle) pour l'univers de Matrix car c'est bel et bien vers une sorte d'union entre l'homme et les machines qu'on évolue à la fin, ce qui au passage est très loin du "message" et sujet du premier film beaucoup plus manichéen (l'humanité = le bien, les machines = le mal) ; à la fin on évolue vers une symbiose, je ne sais pas si on peut parler de liberté du coup, en tout cas le sort de l'une des deux entités est inextricablement lié au sort de l'autre. Et c'est d'ailleurs un élément que je trouvais bien, j'aime la manière dont cette trilogie matrix se termine, et moi ce que j'aimerais (quitte à ce qu'ils développent d'autres films) c'est plutôt qu'ils nous développent le passé, ou fassent à la limite des interquels, des histoires parallèles, mais faire des SUITES comme ce qui est prévu dans le prochain film de 2021, ça me laisse un peu dubitatif et perplexe, j'espère que ça ne va pas casser quelque chose. Bref

Pour revenir à Westworld et au libre arbitre, là pour le coup, on a une vraie destruction totale de l'entité qui asservissait l'humanité (et les robots en même temps) c'est une approche différente. plus simple finalement mais j'attends de voir la suite maintenant. Il y a un côté un peu trop simple, un peu trop prévisible à mon goût dans cette fin de saison, dans ce sujet même s'il est brillamment mis en scène et parfois (selon les scènes) plus subtilement traité.
et comme tu le dis, cette humanité, mérite t'elle le libre arbitre au sens radical du terme finalement, parfois je me le demande quand on voit tout ce qui se passe dans le monde réel, et la tendance de l'homme à créer du chaos dans tout ce qu'il fait. D'ailleurs Ford le savait je pense. Je n'ai plus ses répliques exactes en tête mais il me semble qu'il évoquait parfois ceci avec cynisme. En tout cas William lui le fait souvent (notamment dans un des épisodes précédents où il est confronté aux multiples doubles de lui) et ceci explique sans doute qu'il l'a très mauvaise quand il voit tout le bordel émergent :lol:

Pour les scènes de fin avec d'une part Bernard et William, c'est très mystérieux :penseur: j'ai pas compris non plus ce qui se passe au juste avec Bernard, il se réveille .. quand ? où ? même endroit ? longtemps après ?
Pareil les scènes avec William me laissent dubitatif. Je pense que Charlorès (si on peut l'appeler comme ça "charlote-dolorès") a remplacé tout le monde dans l'entreprise par des robots, c'est comme ça que je l'ai ressenti.

Je suis triste pour Dolorès, j'espère qu'on la reverra.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 104503
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Westworld - saison 3

Messagepar Scarabéaware » lun. mai 04, 2020 10:07 pm

oui belle comparaison avec saori et saint seiya :lol: Je suis tellement d'humeur cynique en ce moment moi que je me demande si cette humanité mérite le libre arbitre, tellement vanté dans toutes les fictions "humanistes" : quelque part je crois que c'est pour ça que je garderai toujours une grosse tendresse (en plus de ma fascination intellectuelle) pour l'univers de Matrix car c'est bel et bien vers une sorte d'union entre l'homme et les machines qu'on évolue à la fin, ce qui au passage est très loin du "message" et sujet du premier film beaucoup plus manichéen (l'humanité = le bien, les machines = le mal) ; à la fin on évolue vers une symbiose, je ne sais pas si on peut parler de liberté du coup, en tout cas le sort de l'une des deux entités est inextricablement lié au sort de l'autre. Et c'est d'ailleurs un élément que je trouvais bien, j'aime la manière dont cette trilogie matrix se termine, et moi ce que j'aimerais (quitte à ce qu'ils développent d'autres films) c'est plutôt qu'ils nous développent le passé, ou fassent à la limite des interquels, des histoires parallèles, mais faire des SUITES comme ce qui est prévu dans le prochain film de 2021, ça me laisse un peu dubitatif et perplexe, j'espère que ça ne va pas casser quelque chose. Bref


On peut même dire que la révolution qui se produit et qui fait reboot, elle est plus à l'anglaise qu'à la française avec têtes qui tombent avec le consensus et la symbiose qui se forme que ça devient plus à être à l'amiable et que chacun y trouve son compte comme il faut. Après pour Matrix 4, on est pas tout à fait sur que ce soit de la suite, y a encore du flou quand à l'histoire de cet opus, mais il peut y avoir suite dans la mesure où rien n'est jamais immuable, que la paix n'est qu'un statut éphémère et qu'on peut très bien retrouver une situation qui nécessite de passer à nouveau à l'action. Maintenant on est d'accord qu'il y a largement de quoi faire avec le passé et que ça vaudrait mieux. Wait and See.

Pour revenir à Westworld et au libre arbitre, là pour le coup, on a une vraie destruction totale de l'entité qui asservissait l'humanité (et les robots en même temps) c'est une approche différente. plus simple finalement mais j'attends de voir la suite maintenant. Il y a un côté un peu trop simple, un peu trop prévisible à mon goût dans cette fin de saison, dans ce sujet même s'il est brillamment mis en scène et parfois (selon les scènes) plus subtilement traité.
et comme tu le dis, cette humanité, mérite t'elle le libre arbitre au sens radical du terme finalement, parfois je me le demande quand on voit tout ce qui se passe dans le monde réel, et la tendance de l'homme à créer du chaos dans tout ce qu'il fait. D'ailleurs Ford le savait je pense. Je n'ai plus ses répliques exactes en tête mais il me semble qu'il évoquait parfois ceci avec cynisme. En tout cas William lui le fait souvent (notamment dans un des épisodes précédents où il est confronté aux multiples doubles de lui) et ceci explique sans doute qu'il l'a très mauvaise quand il voit tout le bordel émergent.


C'est vrai que ça paraît un peu trop simple comme tu dis et ce serait même étonnant quand on y réfléchis que Rehoboam se soit laissé effacer comme ça. Alors peut être qu'il avait pu se juger comme méritant de l'être mais une IA telle que c'est ci, pourrait très bien s'être constitué une sauvegarde et on a beau avoir un Serac meurtri, déchu, ça peut être de la comédie et qu'il ait encore de la ressource. Ce serait ballot de ne pas avoir prévu un scénario où tout tombe à l'eau en fait, on peut pas ne pas avoir ça en tête, y a de la parano à avoir même quand on a construit une utopie. Et puis si ça se trouve avec ce qu'il s'est produit on va peut être voir son frère revenir à la vie, il semble qu'il ait été cryogénisé après tout. Par ailleurs nous avons Solomon, Rehoboam et rien ne nous dit qu'on a pas une 3ème entité cachée pour assurer une trinité de l'IA. Bref, on sait pas trop ce qui a de quoi être.
Sinon pour la question du libre arbitre et tout simplement de la liberté, l'humanité étant ce qu'elle est, elle a besoin d'être cadrée, c'est très utopique de croire en la capacité de l'homme à se gérer convenablement, y a tout le problème du manque de responsabilité et on a de quoi en dire long, c'est pour ça qu'il faut pouvoir tuer le chaos dans l’œuf et toujours veiller à ce qu'il puisse ne pas s'épanouir, enfin c'est ça qu'il faudrait faire mais d'une manière qui puisse être infaillible. Bon puis sinon voila, on a les visions de l'humanité qui sont pas glorieuses, et chacun a de quoi avoir sa propre idée d'action.

Pour les scènes de fin avec d'une part Bernard et William, c'est très mystérieux :penseur: j'ai pas compris non plus ce qui se passe au juste avec Bernard, il se réveille .. quand ? où ? même endroit ? longtemps après ?


Les apparences montrent qu'ils semblent se réveiller très longtemps après, suffisamment pour être couvert de poussière sauf que faut-il se fier aux apparences ? :mrgreen: Dans tous les cas il émerge, reste à savoir quel est l'effet d'une telle expérience sur lui. Mais le truc c'est que ça fait flairer de l'induction en erreur du coup.

Pareil les scènes avec William me laissent dubitatif. Je pense que Charlorès (si on peut l'appeler comme ça "charlote-dolorès") a remplacé tout le monde dans l'entreprise par des robots, c'est comme ça que je l'ai ressenti.


Bon pis ça bien possible, mais est ce que tu trouves logique que William se ramène à Delos avec le costume qu'il est censé porter dans le parc et non dans le monde réel ? Après il peut avoir de quoi affectionner ce costume mais bon, est ce que ça pourrait pas être un indice particulier cet habillement.

Sinon Dolorès oui j'espère aussi qu'on aura la possibilité de la revoir, là on a pas d'effacement complet de toute façon, y a moyen que ce soit possible.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339332
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Westworld - saison 3

Messagepar phoenlx » lun. mai 04, 2020 10:25 pm

ils lui ont quand même effacé plein de souvenirs qui la fondent apparemment ..
pour William certes le costume est bien étrange, c'est la première fois qu'on le voit ainsi dans le monde réel je crois
pour l'effacement de Rehoboam, ça me semble gros aussi, en principe un tel système devrait avoir un système clone redondant je pense, sinon c'est un peu débile :mrgreen:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339332
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Westworld - saison 3

Messagepar phoenlx » mar. mai 05, 2020 9:35 am

Et voici la critique d'Amervlog pour l'épisode 8 saison 3 ! https://www.youtube.com/watch?v=2dtk7G6FEKI
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 104503
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Westworld - saison 3

Messagepar Scarabéaware » mar. mai 05, 2020 6:32 pm

phoenlx a écrit :ils lui ont quand même effacé plein de souvenirs qui la fondent apparemment ..
pour William certes le costume est bien étrange, c'est la première fois qu'on le voit ainsi dans le monde réel je crois
pour l'effacement de Rehoboam, ça me semble gros aussi, en principe un tel système devrait avoir un système clone redondant je pense, sinon c'est un peu débile :mrgreen:


Oui après c'est peut être relatif cet effacement après tout, puis on peut songer au fait que sur le plan des souvenirs on a encore la perle en Charlotte :mrgreen:. Tout n'est pas perdu, et faut penser à celui qui est venu avertir Bernard tiens, puis comme c'est dit, tous les hôtes ont été constitué à partir de sa perle, donc tant qu'il reste des hôtes basés sur elle, y a toujours quelque chose d'elle. Maintenant la grande question c'est de savoir si on aura encore l'actrice pour jouer le rôle ce qui serait appréciable. Et c'est largement possible, on peut songer à une réouverture du parc Westworld avec le fait qu'ils utilisent encore son corps d'ailleurs. Bref, on a un grand champ des possibles après tout.

Autrement j'ai écouté la critique de Amervlog, très bien comme il nous revient sur ce final et puis d'ailleurs quand à revenir sur Caleb, ce qui serait significatif pour sa libération tellement on s'est trouvé vers un pont qui fait qu'on pense aux fins de Dark City et Requiem for a Dream, c'est que lui aussi finisse par se trouver au bout du pont, la symbolique serait belle et joliment réutilisée. Là personne n'est libre, ni lui, ni Maeve.
Et puis il a de quoi faire le constat amer que l'humanité est surtout bonne pour l'auto-destruction, on a bien cette vision sombre de l'humanité qui est plus propice à s'enfoncer dans le chaos et que Serac n'a fait que freiner l'inéluctable tellement l'être humain à de quoi s'adonner à ses pires penchants, on a ce qui est permis dans les parcs et reflète les bas instincts qui peuvent librement s'exprimer quand en société ils sont contenus mais toujours prêt à ressurgir et parfois y a de quoi bien allumer la mèche pour que l'explosion se produise :siffle:.

Puis en même temps l'humanité a beau être détestable même quelqu'un comme William qui la considère comme un virus a limite de quoi vouloir la sauver en désirant exterminer les hôtes. On a cette question de l’ambivalence qui a de quoi se comprendre :mrgreen:. L'humanité ne mérite pas forcément d'être sauvée et pourtant on fait ressortir un besoin de préservation, c'est l'expression de la volonté d'agir quoi qu'il en soit.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339332
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Westworld - saison 3

Messagepar phoenlx » mer. mai 06, 2020 12:22 pm

Je reposte ici la nouvelle vidéo du youtubeur Captain Popcorn, qui nous commente le dernier épisode de la saison 3 (loccasion aussi de faire un petit bilan de saison)



POUR MA PART , et pour compléter un peu ses dires à lui, et ce que j'ai commenté en amont dans le topic ; en fait pour résumer la saison 3 souffre de 4 défauts plus ou moins gênants je trouve

1. elle est un peu plus simple que le reste (tout en restant d'un bon niveau de complexité) ---> ils ont voulu je ne pense s'abaisser un peu au public qui a du mal à faire de la dymnastique intellectuelle (et qui n'aime pas ça ... )

2. ils auraient du faire 10 épisodes plutôt que 8 comme d'habitude, ça aurait permis de densifier et développer certains personnages. mais ça, je m'en doutais; ça reste très bon, seulement voilà, 9 c'est pas 10, et on tombe un petit peu dans le syndrôme Game of Thrones dernière saison

3. Je trouve moi aussi l'arc de Maeve et ses motivations un peu téléphonées, le fait qu'elle "s'abaisse" à suivre Serac même si c'est sous la contrainte de son bidule là, j'ai trouvé ça un peu léger, limite, pas très cohérent, comme l'explique captain popcorn dans sa vidéo d'ailleurs, ça casse un peu la fin de la saison précédente où elle semblait résignée (et heureuse dans sa "mort") que sa fille atteigne le sublime et que plus personne ne puisse y accéder. Là c'est pas cohérent je trouve de se battre contre Dolorès pour récupérer la clé d'accès et en plus la filer à quelqu'un comme serac-rehoboam. en gros Maeve je trouvais qu'elle était aussi très bien au début dans sa réalité virtuelle et lorsqu'elle s'échappe mais après, dès qu'elle est sous l'emprise de Serac, ça me gêne.

4. mais c'est plus pour chipoter, le personnage de Caleb / Aaron Paul même si l'acteur est très bon aurait pu être mieux développer, peut-être dégager plus d'émotion, il est assez monolithique, et on s'attache peu à lui (alors que par contre et comme le cap popcorn j'ai vraiment adoré l'arc de Dolorès, je la trouve aussi touchante, émouvante, complexe, depuis le début de la série son scénario à elle c'est aux petits oignons et cette saison apporte beaucoup. Caleb en comparaison ressemble plus à son pantin, c'est pas super gênant mais un peu pour s'attacher aussi bien au personnage qu'à l'acteur. même s'il est aussi très bon.

Voilà si je devais dire ma gêne c'est résumé dans ces 4 points, après pour chipoter encore je pourrait dire que les deux compagnons de Caleb sont un peu anecdotiques et peu creusés aussi (mais j'étais pas trop fan d'eux donc au final, le fait qu'on les voit assez peu je préfère limite)
on pourrait aussi se dire qu'un peu plus de william, de bernard n'aurait pas été de refus mais là c'est juste pour se contenter en terme de personnages charismatiques qu'on a connu plus présents et impactants dans les saisons précédentes. Mais ça rejoint ce que je disais à propos des 8 épisodes à la place de 10 car peut-être qu'avec 10, ce problème là aurait été réglé et on les verrait d'un autre oeil, avec plus de densité. ils restent excellent campés, toujours très bien joués par jeffrey Wright et Ed Harris.
Je pourrais aussi dire que je suis un peu triste de ne plus retrouver les parcs, notamment le parc western (ou un autre) mais dans le cas inverse, qui sait, on aurait peut-être gueulé après la répétitivité, et ce changement de décor radical est non seulement parfaitement cohérent avec l'évolution de la série, mais mieux, en début de saison moi il me séduisait justement beaucoup (de même qu'en saison 2 quand on commençait à entrapercevoir le monde réel dans certains épisodes flashbacks) donc je ne vais pas dire aujourd'hui qu'un élément que je considérais comme un point fort avant, est devenu un point faible. c'est juste .. un peu déstabilisant tout en général un sentiment de nostalgie de l'époque où westworld abondait en scènes de western et autre. Mais j'arrive à dépasser ça, et je me doute que la série nous réserve encore des surprises, d'autres environnements et ambiance.

Et à part ça comme lui, j'ai beaucoup aimé le personnage de "charlote-dolorès" , et l'actrice, dans cette saison. c'est l'un des points forts selon moi avec Dolorès.

scarabéaware a écrit :Oui après c'est peut être relatif cet effacement après tout, puis on peut songer au fait que sur le plan des souvenirs on a encore la perle en Charlotte


exactement, justement j'y pensais à ça ! pour moi la dolorès qu'on a connu n'est pas totalement morte car elle survit en charlotte maintenant, en quelque sorte, même si elle a pris un autre chemin de vie :mrgreen:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 104503
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Westworld - saison 3

Messagepar Scarabéaware » mer. mai 06, 2020 2:10 pm

On est d'accord qu'ils auraient du faire 10 épisodes mais quand même c'est à se demander si les incendies en Californie n'ont pas joué la dessus, si ça se trouve on aurait pu passer plus de temps avec Bernard dans le parc lorsqu'il y fait un tour, qu'on contemple plus la ruine après coup en attendant une éventuelle réouverture du parc. Je trouve que c'est un peu trop rapide pour ce qui est des petites scènes en extérieur, y avait déjà moyen d'étendre la dessus en fait.

Pour ce qui est de l'arc de Maeve c'est vrai qu'il y a un petit côté bancal et qu'elle aurait pu aisément s'affranchir directement de Serac mais bon, à la rigueur il aurait fallu exprimer qu'elle voulait un peu observer le type avec la promesse qu'elle lui faisait. Par contre même si elle s'était résignée dans la saison 2 par rapport à sa fille, une telle résignation pour une mère ne peut pas être définitive, elle reste enchainée à ce statut de mère qui a besoin d'avoir sa fille même en l'ayant laissée partir, c'est pour ça qu'on ne peut pas lui considérer de libre-arbitre tellement nous restons dans le combat d'une mère qui est assujettie aux sentiments maternels. Après ça n'excuse pas tout mais Maeve c'est le genre de mère qui a un manque à combler. D'ailleurs avec ça ils pourraient nous faire le coup qu'elle trouve une petite fille abandonnée lui faisant penser à sa fille, elle pourrait même aider des enfants abandonnés.

Sinon à dire pour Caleb, en fait lui j'aime assez avec des petits côtés faisant penser à Final Fantasy VII et qu'il ne soit qu'une marionnette quelque part c'est intéressant, il doit justement encore évoluer. Bon puis je parle justement de FF VII. Le captain popcorn traine pas mal sur reddit normalement mais il a pas du voir ça, j'ai trouvé en voulant voir si quelqu'un avait fait du lien entre Caleb et FF VII :mrgreen: : . Je met sous spoiler la traduction automatique en français.

Je n'ai pas pu m'empêcher de penser à Final Fantasy VII en train de regarder cet épisode (S03E07).

Dans Final Fantasy VII, le protagoniste (Cloud) était:

-Mettre dans un tube de stase par un "dieu" et marqué comme défectueux en quelque sorte

-Mettez un rôle de leadership après avoir surmonté sa réalité.

-En proie à des souvenirs dissociatifs

-Assigné une quête par une femme non humaine

-Had flashbacks d'un partenaire dans le crime aux cheveux noirs

J'ai également remarqué que Salomon est essentiellement Jenova.

Bien sûr, c'est une IA créée par l'homme et non pas extraterrestre comme dans Final Fantasy VII.

Je ne vais même pas essayer de faire des parallèles avec Sephiroth, mais j'y suis!


Caleb il est comme Cloud dans Final Fantasy, paumé, ce dernier est à dire que rien ne l'intéresse, il est à se donner un genre, les deux ont de quoi être très perturbés et on a le mélange dans les souvenirs. Cloud à fait partie du SOLDAT, sauf qu'il n'a jamais atteint le rang qu'il comptait avoir et que son vécu il le prend d'un compagnon d'arme plus haut gradé que lui. Ses souvenirs dans le jeu ce ne sont pas vraiment les siens mais ceux de son ami, Zack qui trouve la mort après des évènements qui ont vu se produire la destruction de son village natal, Nibelheim, détruit par Sephiroth lorsque qu'il apprend toute la vérité sur sa naissance et en pète les plombs :mrgreen:. Il pensait être né normalement d'une mère appelé Jenova morte à sa naissance, sauf qu'il est un produit de laboratoire né d'une mère porteuse à qui on a injecté des cellules de l'entité extraterrestre Jenova, la calamité des cieux qui a plus de quoi apporter le chaos. Bref, ça fait qu'on a un tel incident quand il l'apprend et Cloud qui se retrouve mêlé à tout ça, parvient à battre Sephiroth considéré comme mort ensuite mais pas vraiment. Suite à ça, lui et Zack se font injecter des cellules de Jenova mais s'échappent du laboratoire et c'est dans cette fuite que Zack trouve la mort et qu'on a un Cloud complètement paumé, de quoi se faire plus tard qualifier de marionnette :mrgreen:. Bref, voila pour dire assez rapidement quand à du rapprochement possible et se demander s'ils auraient pas été un peu inspirés par FF VII.

Autrement on est d'accord, du développement plus important pour William et Bernard entre autre n'aurait pas été de refus, ça aurait justement permis de prolonger mais comme je disais, si ça se trouve on aurait pu passer un plus long moment dans le parc vide à faire de l'introspection.
Bon pis après on devait se tourner sur un autre axe de l'histoire sur lequel ils comptaient nous mener, après voila on a de quoi dépasser le fait qu'on ait plus de quoi être autant dans les parcs et qu'on ait pris largement un autre chemin qui est assez cohérent avec ce qu'il s'annonçait. Maintenant si ça se trouve on reverra un peu plus les parcs dans la suite, je sais pas si on va vraiment faire un bond dans le futur mais y aura certainement plein d'évènements à voir, entre l'activité de Delos qui aura continué, l'humanité dans le chaos, tenter de remédier à ça, que les parcs fonctionnent encore et que les riches puissent s'y réfugier, Bernard dans le sublime et qu'on voit le résultat de son expérience, bref, y a plein de choses à exploiter, à voir comment ils vont nous tourner ça. Puis y a encore à faire avec William dont je me demande si on a pas du cauchemar.

Enfin voila, faut attendre de voir ce qu'ils nous proposeront.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339332
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Westworld - saison 3

Messagepar phoenlx » mer. mai 06, 2020 8:51 pm

une review d'un autre youtubeur (très sympa) sur la saison 3

Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 104503
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Westworld - saison 3

Messagepar Scarabéaware » mer. mai 06, 2020 9:55 pm

Ah tiens Valwho :D, lui il y revient de façon plus succincte mais c'est tout de même bien pour inciter à voir la série à en parler assez rapidement comme ça et soulever les nombreux questionnement qui en résultent. Je me demande si du côté de Cult n click ils vont nous faire une vidéo, ça serait pas mal qu'ils y reviennent longuement aussi.

Sinon je tilt sur un autre clin d’œil à Ghost in the shell d'un coup, quand on voit Caleb se réveiller, là aussi ça peut bien y faire penser :mrgreen:.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339332
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Westworld - saison 3

Messagepar phoenlx » jeu. mai 07, 2020 10:10 am

oui il y a plusieurs clin d'oeil à Ghost in the shell dans cette saison, notamment dans le générique avec la scène du doigt qui s'approche de la surface de l'eau
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 104503
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Westworld - saison 3

Messagepar Scarabéaware » jeu. mai 07, 2020 12:44 pm

Sinon un truc auquel on songeais pas forcément et qui viens de Fenrir, dans la scène post-générique lui il pense que ce qui se passe avec William ça pourrait être une vision de Bernard. Je trouve l'idée intéressante en fait, surtout quand juste après on a son réveil. Après faut-il corréler, c'est toute la question.

On peut certifier de rien pour le moment.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".



Retourner vers « Westworld »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité