• Déconfinement : Restez prudent !!

Westworld - saison 3

Westworld est l'une des plus fascinantes série TV de SF de ce début de millénaire. Produite par J.J. Abrams, scénarisée par Jonathan Nolan et servie par un casting en or constitué entre autre de Ed Harris et Anthony Hopkins elle s'inspire du film de 1973 Mondwest avec Yul Brynner, imaginé lui-même par le romancier Michael Crichton. La série nous plonge dans l'univers de Westworld, un parc d'attraction futuriste rempli de robots d'apparence humaine et où les visiteurs humains paient des fortunes pour revivre le frisson de la conquête de l'Ouest, jusqu'au jour où les choses se mettent à dérailler ... N'hésitez pas à venir ici partager commentaires, impressions, théories !!
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 343505
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Westworld - saison 3

Messagepar phoenlx » mer. juil. 22, 2020 2:59 pm

je viens de revoir les épisodes 5 et 6 en version françaises

j'aime beaucoup chacun des deux, en fait ma déception par rapport à cette saison n'est pas si grande, c'est quand même de la grande qualité cette série
même s'il y a un peu moins de complexité que sur les 2 premières saisons ; j'aime beaucoup comment tous les fils scénaristiques s'enchevêtrent malgré tout, avec le clan de Dolorès, Hale qui joue sa partie de son côté, Maeve dans la simulation, William dans sa simulation psychiatrique (on a quand même de sacrés bons moments avec lui :lol: )

La fin de l'épisode 6 avec l'explosion de la voiture qui met fin à la "famille" de Hale est un moment très prenant je trouve
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 106352
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Westworld - saison 3

Messagepar Scarabéaware » mer. juil. 22, 2020 11:12 pm

Je vais pas tarder à revoir aussi, j'avais revu les épisodes 3 et 4 d'ailleurs et y a un détails sur lequel je voulais justement revenir :mrgreen:. Mais avant je reviens un peu la dessus.

phoenlx a écrit :
pour ce qui est du mulet et du parallèle avec Fondation d'Asimov tu as raison c'est plus Dolorès qui jouerait ce rôle, en tant que principale instigatrice de tout ce qui arrive dans cette saison mais aussi depuis un moment dans la série (par contre si on fait remonter aux anomalies primaires, et à la saison 1 j'ai souvenir que c'était limite plutôt Maeve qui "buggait" et qui a commencé à foutre un peu le bordel, Dolorès ayant mis du temps à comprendre ce qui lui arrivait pour finalement à la fin de la saison 2 endosser vraiment ce rôle de renverseuse du système au sens fort. Mais du coup là encore, qu'est-ce qui provoque ceci, Ford quelque part , de là finalement à le voir un peu lui comme le mulet (si on veut) bien qu'il ait beaucoup de Seldon aussi je trouve de part son intelligence, son côté scientifique et ingénieur, sa planification à très long terme (le mulet chez Asimov est plus un être psychologique - qui influence les pensées des autres par du mentalisme, et qui échappe aux modèles mathématiques de Seldon - ce dernier étant l'auteur de la psycho-histoire. Donc là on pourrait plutôt le comparer à Serac et son frère quelque part. sauf que dans Fondation la psycho-histoire est "positive" en ce sens qu'elle est censée aider l'humanité à réduire une période de crise de 30 000 ans censée toucher l'Empire galactique, à une période plus courte de 1000 ans environ. Le mulet apparaissant comme un problème à ceci, donc c'est un peu inversé si j'ose dire (après tout dépend dans westworld si on défend le point de vue des robots ou des humains comme Serac)
Concernant Maeve en fait, malgré son bug, c'est finalement pas elle la plus dangereuse, on a la quête d'une mère et contrairement à Dolorès elle n'est pas responsable d'un massacre qui provoque le plus gros des troubles :mrgreen:. Dolorès par contre on est sur un cycle d'évolution long, ça prend 30 ans avant qu'on en vienne à obtenir un Mulet, c'est influencé par ses expériences, sa souffrance et j'ai envie de dire rien de tel que la souffrance pour être un tenant de l'anti-système qui va provoquer le plus de bordel. Maintenant c'est Ford qui a influé dessus bien sur et l'on pourrait effectivement le considérer comme le vrai Mulet, Dolorès étant l'instrument qui permet l'accomplissement d'un plan. Sauf que si Dolorès n'avait pas vécu les souffrances qu'elle a connu, elle ne serait pas la Dolorès que l'on connait, donc on peut quand même la considérer comme Mulet qui porte l'héritage des intentions de Ford. Ensuite pour ce qui est de Seldon là on peut dire qu'il s'agit de Serac ou plutôt Rehoboam vu que Serac est devenu sa chose une fois qu'il a obtenu ce qu'il voulait :mdr:. Puis bon on peut pas dire que ce soit complètement négatif de vouloir faire en sorte que l'humanité puisse vivre dans des conditions plus saines bien que tout ne soit pas sain mais au moins ça assure une stabilité préférable au chaos :siffle:. Maintenant tout dépend du point de vue, c'est du positif à nuancer, qui possède ses bémols mais au moins c'est meilleur pour le monde avec la sécurité que ça assure.

Autrement pour ce qui est de l'Itai Doshin ça faisait effectivement un excellent indice et on avait en plus la dénomination du principe que Dolorès applique par les corps lol, c'est d'ailleurs intéressant quand à ce principe :super:. Puis sinon on a de quoi être d'accord, y a de quoi bien apprécier tout ce qu'ils peuvent glisser et que ça permette d'apprendre quelques petites choses à chercher à propos de certains éléments en complétant par les divers commentaires et tout.

Enfin bref, du coup j'en viens au détails auquel j'ai fais attention d'un coup à l'épisode 3 :mrgreen:. C'est le tableau sur fond noir que l'on voit.

vlcsnap-2020-07-16-23h36m21s207.jpg
vlcsnap-2020-07-16-23h36m21s207.jpg (75.34 Kio) Vu 354 fois

C'est assez intéressant quand à tout ce qu'il peut évoquer celui-là en fait. Je vais lister d'abord les différentes choses auxquelles on peut penser à commencer par l'appareil génital féminin même si c'est pas forcément ce qui vient en premier à l'esprit car de prime abord on peut plutôt penser à du symbole maçonnique mais aussi au Logo de la franchise de Jeux vidéo qu'est Assassin's Creed.



En pensant à l'appareil génital féminin, on peut évoquer bien sur la vengeance qui est née, petit embryon aura donné lieu à une vengeance bien murie, ce dont tout ceci à accoucher et que ce soit un androïde féminin qui accomplisse tout ça mais je songeais surtout avec Assassin's Creed et puis évidemment on peut pas occulter les Franc-maçons pour le symbole. Dans les deux cas nous avons la culture du secret, Dolorès agit en secret tout comme Serac qui lui aura construit sa société idéale comme personne n'avait pu le faire jusque là, même pas les franc-maçons avec ce qu'ils peuvent avoir d'idéaux devenus probablement corrompus par l'argent et le pouvoir, on sait pas trop, ce serait à étudier plus amplement mais bref, dans tous les cas y a œuvrer en secret pour bâtir quelque chose mais le Franc-Maçon on pourra plutôt dire que c'est Serac quand même lol. Maintenant j'en viens à Assassin's Creed. Déjà pour le symbole à quoi ça correspond ? Réponse ici : https://hitek.fr/bonasavoir/logo-assass ... aigle_1061
C'est la marque d'une tête d'aigle dans le sable. Et qu'est ce qu'on a dans le générique, un aigle, qui finit par se bruler les ailes mais voila, ça se rejoint un peu, dans tous les cas on a de l'aigle qui a de quoi laisser son empreinte. Après autant on peut relever ça, autant là encore en pensant à Assassin's Creed nous avons le fait d'agir dans l'ombre mais de manière virtuelle puisque ça se fait via une machine qui permet de lire la mémoire génétique et de plonger virtuellement dans une époque où il y a besoin de faire une exploration dans la peau d'un ancêtre. En gros c'est ça, et faudrait que j'explore un peu plus quand au jeu mais voila. Donc bon nous avons les agissements dans l'ombre, et puis quand au fait de se retrouver dans une époque différente à chaque fois, on notera bien à quel point on l'a avec les parcs même si là ce n'est pas virtuellement fait, sauf pour le War World dans lequel se retrouve Maeve et qui lui sert d'entrainement. Enfin voila, c'est pas forcément du gros indice mais on a de quoi relever un peu avec ce que ça évoque et puis en voyant un peu à propos je suis pas le seul qui a eu de la pensée pour Assassin's Creed avec Westworld :mdr:. Déjà en 2016 on avait un article anglais qui faisait cette évocation : https://medium.com/applaudience/westworld-the-assassins-creed-of-television-2a81f19408e2 et sur reddit la réflexion a été faite : https://www.reddit.com/r/westworld/comments/fylx5w/assassins_creed_similarity/
Voila, je voulais quand même parler de ce petit détails auquel j'ai soudainement fait attention et qui est pas tout à fait anodin non plus, le Captain Popcorn l'aura pas relevé celui là :D.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 343505
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Westworld - saison 3

Messagepar phoenlx » jeu. juil. 23, 2020 1:18 am

tiens j'avais pas fais attention à ce symbole, on ne peut pas avoir un zoom pour mieux voir ?
en fait plus je réfléchis à cette saison 3 et contrairement à mon avis initial, plus je me sens proche de la pensée de Serac, avec ce système qu'il a voulu créer pour orienter l'humanité (bon, malheureusement pour le mettre en place, il utilise des moyens peu enviables par moment, et extrémistes) mais la fin justifie les moyens pour lui, c'est une logique qui peut se comprendre (je vais choquer certains mais je m'en fou et ça rejoint pas mal ma propre conception de la société réelle en ce moment :lol: )
plus j'observe notre propre monde, soumis à un chaos de plus en plus grand (et que certains minimisent ou ne veulent pas voir, c'en est effarant et effrayant), plus j'observe l'humanité, plus je me dis qu'il n'y a que les mesures coercitives, l'ordre par la fermeté, par la dureté, limite parfois certaines méthodes dictatoriales (bien qu'elles soient parfois choquantes) qui peuvent la contrôler, sinon l'être humain fait n'importe quoi. Il n'y a qu'à voir le bordel avec les masques et le coronavirus en ce moment, il n'y a qu'à voir les manifs dans paris, les émeutes, les mouvements communautaires qui imposent leur loi etc.
Parfois c'est triste à dire mais ce qui marche c'est le coup de trique dans la poire et rien d'autre ! :siffle:
ou bien (ou en cumulé) des caméras de vidéo surveillance partout, un contrôle maximal pour éviter les bordels, pour prendre les fautifs sur le fait (et éviter certaines situations ubuesques qu'on a en ce moment par exemple où les flics sont limite parfois pointés du doigt plus que les délinquants et les criminels)

Là quand je vois que la CNIL (que je vais encore moins porter dans mon coeur) fait opposition pour l'application smartphone de lutte contre le coronavirus, alors que dans d'autres pays ça se fait et ça porte ses fruits, je me dis vraiment que toutes ces associations, ces mouvements (souvent d'essence idéologique gauchiste) c'est vraiment une plaie pour l'humanité

au stade où certains vont lire ma tartine je crois que certains ne viendront jamais sur le forum et dans le topic s'ils ne partagent pas ce point de vue et j'en suis très content, j'ai de moins en moins envie de parler avec tous ces zinzins du laxisme sécuritaire qui passent leur temps à hurler contre les restrictions des libertés pour un oui pour un non :lol:

c'est dit (c'est clair ? :lol: ) :rire:

Revenons à nos moutons.

Tout ça pour dire en fait que Sérac ba ... Ok il est extrême parfois, j'approuve pas le meurtre de son frère, de Demsey senior, mais l'intention de son application je peux comprendre, si ça a permis à l'humanité de vivre avec moins de chaos, de guerres, d'émeutes.

de toute manière, on ne construit pas une vraie liberté sans sécurité (mais c'est un débat je le sais qui divise énormément, après tout dépend évidemment du curseur et où on le met)

si je poste ceci à ce moment précis, dans ce topic précis, là, maintenant, c'est évidemment pour rebondir une nième fois (mais dans un autre contexte plus fictionnel) au topic du forum sur la sécurité (qu'on a débattu tout à l'heure) et aussi car c'est très lié à l'actu évidemment, particulièrement en cette année 2020 où l'Histoire s'accélère de tous les côtés. Certains discours m'énervent, mais aussi .. certains discours au cinéma, dans les séries parfois,

et tout à l'heure j'en discutais justement en famille, je me faisais la réflexion que, au-delà des politiques eux-même qu'on blâme souvent, au-delà de certains médias (à la botte des gauchistes) : ceux qui foutent souvent le bordel aussi en ce moment ... ce sont les artistes (certains du moins, évidemment pas tous) :

cinéastes. comédiens, acteurs , actrices (notamment beaucoup à Hollywood dans la vague actuelle), certains youtubeurs aussi (beaucoup semblent de gauche, comme on en discutait avec Yoko souvent) ça se respire par toutes les pores de leurs vidéos.
et tous ces gens là (qui sont pas mal suivis) ils orientent les esprits mine de rien. ce qui est ironique c'est que ce sont les premiers à souvent hurler contre l'esprit mouton, pour eux par exemple porter un masque en ce moment, c'est adopter un esprit mouton, c'est ne pas être libre, il ne faut pas contraindre les gens. ces personnes détestent toute idée de contrainte. Pourtant par leurs discours souvent ubuesques ils construisent un monde de chaos grandissant, un monde de dérives, de crimes, de terrorisme, de crises sanitaires maximisées, un monde où finalement, de plus en plus, ce sont les extrémistes et les pires dictatures qui émergeront (par effet feedback, en guise de réaction)
plus cette vague libertaire sera forte, plus la réaction sera violente, et quand elle viendra elle sera extrêmement violente pour tout le monde. Ils feraient bien de faire attention car le jour du retour de baffe ce sera terrible et pour eux les premiers.

De plus, ironiquement disais-je, ils orientent les esprits (par leurs vidéos, par leurs films et séries pour ce qui est des artistes)
on le sent clairement notamment dans certaines séries inspirées un peu de thèmes K dickiens , mais finalement aussi dans westworld, le parti pris est très souvent pris de la liberté sur la sécurité. ça en dit long sur l'orientation politique de ceux qui sont à la tête de ces projets (tout talentueux qu'ils puissent être et je ne nie pas le talent parfois énorme de ces gens là aussi)

Mais moi en tout cas je me réserve le droit d'aimer certaines séries (ou films) pour la forme et moins pour le fond.
et même une série comme westworld, que j'adule pour plein d'aspects, aussi bien dans la forme que le fond, certaines choses me plaisent moins que d'autres forcément sur le fond. Après ça reste subtil avec notamment un jeu de va et viens entre plusieurs pensées différentes. Le fait d'avoir Serac notamment, qu'on soit d'accord ou pas, ça invite au moins au débat, et c'est ça aussi qui est bien (mais vous aurez compris de quel côté je me positionne)

En fait, j'ai soutenu Dolorès jusqu'à présent dans toute sa quête, car elle était précisément une sorte de victime, encore qu'à la base de la série, et si on était plongé pour de bon dans ce monde là, et non spectateur, on pourrait trouver comme beaucoup ridicule d'avoir de l'empathie pour une robote, qui n'est pas censée en avoir. Mais la vision même que j'ai de ce qu'est la vie fait que j'ai moins de mal que d'autres avec cette idée que l'intelligence artificielle peut dans un cas très poussé, ressembler à quelque chose de vivant, mais ça mériterait un autre topic, et on a aussi souvent débattu de ça sur le forum,
cf plein de topics que j'ai créé dans les rubriques orientées transhumanistes, rubrique philo, rubrique arayashiki du forum, rubrique IA, rubrique ghost in the shell, etc)
Dolorès était une vraie victime d'un système, et on s'attache donc à sa quête, son combat, on a envie de la soutenir, en tout cas moi, c'était le cas et ce jusqu'à la fin de la saison 2, j'étais souvent pour elle plus encore que pour certains robots partisans d'une voie un peu moins "violente" et génocidaire :mrgreen: (style Bernard ou Maeve) même si je trouve beau aussi certains aspects de Maeve, qui arrive à un peu s'attacher à Felix et le comprendre et ressentir comme différent :mrgreen:

Dolorès en saison 3 je la soutiens aussi beaucoup, mais son rôle va au-delà de vouloir se venger de ceux qui lui ont fait du mal (les créateurs du parc et de ses règles, et les visiteurs) ça va plus loin je trouve, là c'est plus seulement Délos qui est visé, mais Insight, Serac, son super ordinateur.

Or ce concept là, j'ai tendance à le soutenir davantage philosophiquement :mrgreen:
sauf que pour le mettre en place, il fallait les donner du parc :mrgreen: donc tout est un peu lié, car ça nécessite aussi que le parc fonctionne bien, sans bordel, notamment avec les robots, bordel provoqué par ceux comme Dolorès :lol: Mais ça c'est un peu la ficelle sournoise des scénaristes de la série (qui ne sont pas seulement géniaux mais aussi très malins pour relier les saisons entre elles, pour relier parc et monde réel, pour tisser une énorme toile, et arriver finalement dans le même temps à nous balancer un peu leur vision idéologique comme beaucoup de créateurs, une vision qui s'oppose un peu à tous ces systèmes notamment numériques, qui émergent de nos jours et qui sous couvert de nous distraire cherchent en fait à nous étudier, cf facebook et plein d'autres)

Et vous le savez je n'aime pas facebook, je pourrais me retrouver dans cette vision, sauf que moi c'est pas vraiment pour ça que je n'aime pas certains réseaux sociaux. Beaucoup gueulent à cause du fait qu'ils sont espionnés.
en réalité, je l'ai souvent dis et je le redis, je m'en fou un peu d'être espionné, j'ai rien à cacher.
j'aime pas le gouvernement actuel, je le dis, je déteste macron, je le clame, un robot peut bien m'espionner, parser le forum Les Ailes Immortelles lui-même et lui faire remonter l'info, je m'en fou !!
Car précisément, je suis libre, et j'en assume les conséquences. c'est ça pour moi la vraie liberté.

on peut être libre et enchainé par de la vidéo surveillance (ou toute autre sorte de surveillance, informatique ou autre) du moment qu'on est libre dans sa tête. ça rejoint presque Matrix quelque part. Enfermé dans la matrice, mais libres et libérés comme Néo et les autres, au bout d'un moment.
A l'inverse, on peut (comme certains) être désentravés, mais ces personnes ne seront jamais libres car précisément, c'est peut-être elles-même qui ont des choses plus sombres à cacher

comme une tendance à la violence par exemple, à foutre le bordel dans les manifs (on se comprend. moi je suis radicalement contre ça)
Je suis anti macron à bloc, mais j'irais jamais casser dans les rues de Paris. encore moins fracasser un flic (je respecte les flics)
encore moins souiller l'arc de triomphe, ou foutre le feu à des commerçants qui n'ont rien demandé.
Or de nos jours, beaucoup ont ces tendances violentes, ils se réunissent sur les réseaux sociaux, pour inciter à la haine, à la violence (et je ne parle même pas des paradoxes, comme par exemple l'antisémitisme qu'on retrouve dans les manifs soi disant contre le racisme, encore récemment)

c'est ça les mouvements de libération des peuples ?
c'est ça l'idée de liberté des gauchistes ?
c'est ça lutter contre l'oppression des politiques ? en gros c'est ne plus se soumettre à une forme de connerie (qui il est vrai , de la part des politiques, sous bien des aspects nous entrave, et est aussi injuste à bien des égards) mais par une autre, encore pire, faite de haines , de violences d'autres sortes, de chaos dans les rues, d'insécurité ? de bordel sanitaire.

désolé je ne souscrit pas. Et je suis triste que beaucoup d'artistes, de gens qui se disent des penseurs, qui se disent modernistes, qui se disent progressistes, cherchent à bâtir un nouveau monde dans cet esprit. Ces gens sont soi souvent des utopistes naïfs (en fait, ils n'ont pas assez réfléchi à la question), ou alors complètement à côté de la plaque et des réalités, sans doute car vivant dans des quartiers de bobos ou alors dans des bleds de province paisibles , ou alors des pays où c'est plus calme que la France (et d'autres :lol: ) Mais raison de plus pour ne pas prendre leur morale pour universelle et chercher à l'imposer à tous, notamment par leurs discours moralisateurs (lors des cérémonies des césars, des oscars et autre)

tout le monde aura compris à peu près qui je vise (en gros, un paquet d'acteurs et actrices :lol: :lol: :lol: )

Westworld est certes une série beaucoup plus intelligente, subtile, beaucoup mieux construite, scénarisée que bien des films et séries actuels (qui versent parfois dans un féminisme lourdingue et abjecte où tout est amené avec des gros sabots, ou un anti-racisme simpliste voire dangereux façon pensée de Taubira on se comprend)
Il y a bien des éléments dans Westworld qui sont plus complexes que ça (et qui font que j'ai plus de respect pour cette série)
qui nous invitent à la réflexion, au débat, éventuellement même pour opposer des pensées politiques contradictoires sans nous taper dessus.
reste que, je sens un peu à travers l'évolution de cette saison 3, là encore, ce thème récurrent, et qui est très propre à une certaine pensée plutôt gauchisante qui consiste à s'insurger en gros contre les restrictions des libertés dues au numérique. Je suis très nuancé par rapport à tous ces mouvements de pensée vous l'aurez compris, pour moi c'est un débat bien bien plus complexe, et par exemple je l'ai toujours dis mais je suis POUR et mille fois POUR qu'on espionne un peu plus les réseaux sociaux, qu'on les surveille, pour éviter les dérives terroristes, les dérives violentes, les appels aux manifs violentes et ce genre de choses (ou pour permettre de remonter aux fautifs, et j'ose le dire même si c'est de plus en plus tabou de nos jours : LES FOUTRE EN TAULE)

Mais ce discours passe de moins en moins auprès d'une certaine gauche qui passe son temps à chouiner mais qui pourtant incarne la bien pensance et a de plus en plus la main-mise sur les films et l'art en général de nos jours. En tout cas ce qui émane d'Hollywood , d'une grande partie de séries américaines etc. Je n'amalgame pas non plus tout le monde.

Voilà ce que j'avais à dire un peu ; mon raisonnement c'est donc en gros que : Sérac moi j'aurais envie de le défendre mais bien sûr il opère des dérives (mais dérives voulues aussi par les scénaristes même de la série qui cherchent à nous mettre dans un coin de notre tête : attention : sa voie à lui c'est le mal !! son système c'est dangereux, notamment car pour le créer il a les mains sales !!)

Mais il faut bien comprendre tout le mécanisme scénaristique et que derrière tout ça, on a nos créateurs, avec leur propre pensée :mrgreen:

Et donc, en gros ce que je veux dire c'est qu'en prenant de la hauteur, je me reconnais davantage en Serac. Dolorès se venge de tous les humains, je suis contre en fait. Elle devrait se venger de manière plus ciblée par rapport aux sévices qu'elle a subit dans le parc.

Mais il y a clairement un discours universel (donc un peu simpliste aussi) dans westworld. l'idée que la tendance à la corruption, au vice, à la violence serait humain. comme quand on nous montre ces scènes dans les bordels de luxe (on voit à quel point la saison 3 cherche à nous montrer que la réalité rejoint parfois celle des parcs, il y a un effet miroir)

C'est pas idiot, certes. Mais c'est paradoxal car finalement, Dolorès a très bien décelé ceci et pourtant, elle cherche à "débrancher" tout le monde de leur matrice, si j'ose dire. Pourquoi ? pour qu'ils foutent encore plus le bordel tous ?

Derrière les scénaristes ont l'idée qu'en fait ça va faire émerger une humanité meilleure avec le temps. Mais c'est très naïf. Maintenant je suis curieux de la saison 4 pour voir comment les choses vont évoluer, et peut-être que je réviserai cette analyse de ce soir

j'essayais de mettre le doigt sur ce qui m'avait déçu (légèrement) dans cette saison 3 par rapport aux précédentes. je n'y arrivais pas.
certains pointent du doigt certaines incohérences (qui il est vrai sont plus de mise dans cette saison que dans les 2 précédentes où tout le scénario était incroyablement calibré, presque sans aucune fausse note ... ) dans la 3, c'est encore du très bon mais avec plus de fausses notes, de choses pas très cohérentes mais on pardonne, car ça reste une super série. Mais ces incohérences que certains youtubeurs (et commentateurs divers) pointaient du doigt, moi ça me gênait moins, peut-être car je n'accorde pas de l'importance qu'au scénario et à sa cohérence quand je regarde une oeuvre.

ce qui me fait apprécier (ou pas) c'est une alchimie, qui va du jeu d'acteur aux musiques, au scénario évidemment aussi, mais en passant par toutes sortes d'autres choses, les thèmes abordés (certains me touchent plus que d'autres), les décors et environnements éventuellement, les références (westworld en fourmille et c'est cool :super: ) etc etc.
Le FOND, le message éventuel, est aussi un élément. Et je crois que j'ai mis un peu le doigt sur ce qui m'a vaguement plus gêné dans cette saison

Le fait que peut-être, elle glisse vers un certain conformisme actuel, tout en restant subtile et complexe malgré tout, et je sais aussi que ce n'est pas une fin en soi. La suite est ouverte ! (et ce sera sans doute passionnant ! mais justement, je suis curieux, et je me demande si ça va me renforcer dans mes convictions un peu plus négatives ces derniers temps, ou au contraire remettre une couche de subtilité, de complexité)

quand je vois une oeuvre comme Matrix (des Wachovski) sous bien des aspects, et même si sur la FORME c'est finalement parfois moins bien que westworld (objectivement dans les films 2 et 3 de Matrix il y a parfois de grosses fautes de gout mais bon) philosophiquement en tout cas je m'y retrouve beaucoup plus (et je me retrouve beaucoup plus dans la vision trilogique globale que dans le film 1 qui , je persiste et signe, ne se suffit pas à lui-même.

on peut dire qu'il se suffit à lui-même et ceux qui n'ont aimé que lui aiment à se le dire, mais en réalité, c'est juste la moitié du discours philosophique des Wachovski. Ils déconstruisent dans les films suivants ce qu'ils construisent dans le 1 et c'est ça aussi qui est beau, qui est subtil, qui est ESSENTIEL et qui je pense a été totalement ou partiellement zappé par une énorme partie des spectateurs ...

C'est notamment ce sentiment étrange, en regardant Matrix, qu'au final, on peut aussi comprendre l'existence de la matrice.
Dans le premier film (beaucoup plus binaire et manichéen mais c'est voulu) les machines représentent en gros l'oppresseur, l'IA maléfique (un peu à la terminator), certains diraient : l'allégorie du capitalisme, de tout ce qui nous observe justement dans nos sociétés, qui restreint nos libertés, qui nous conduit à consommer comme des moutons etc (je ne vais pas ressortir ici tout ce qu'on pourrait dire sur matrix, des livres entiers ont été écrits, et c'est bien connu)
en bref en voyant le premier opus, on est forcément plutôt du côté des humains (les esclaves) face aux oppresseurs (les colons)
ça vous rappelle pas d'autres choses dans la réalité ?

Or justement, par la suite, la trilogie déconstruit tout ça, en faisant émerger une vision beaucoup plus subtile, complexe, avec en plus les oeuvres spin off, animatrix, avec second renaissance, avec les flashbacks, avec le discours de l'architecte, avec le final, et sa portée philosophique.

Quand retentit la musique du générique de fin (Navras) inspirée de paroles hindouistes d'ailleurs et des upanishad, j'ai en moi un sentiment de satisfaction du au fait que finalement, la matrice continue mais dans une forme à priori un peu adoucie, mais elle continue, elle a donc son sens, tout a son sens, je ne suis ni anti humains ni anti les IA.

en gros il n'y a aucun méchants ou bons dans cette affaire. juste des nuances de gris et ça a conduit à un bordel généralisé avec au final, les plus forts intellectuellement (l'IA) qui ont imposé leur loi, d'une manière mathématique, mais ça n'enlève rien à toutes les dérives de l'humanité avant, à ses péchés, et c'est très bien rappelé dans animatrix.

Si je devais transposer ceci à westworld, je dirais que plutôt que vouloir détruire un système comme Rehoboam il faudrait le garder mais avec une version peut-être adoucie.
il faudrait faire émerger une sorte de coexistence pacifique, une entente mutuelle entre robots et humains.
continuer même éventuellement les parc, mais dans une version plus contrôlée, avec des règles plus strictes pour éviter les abus.
Dans le monde réel, continuer le contrôle (même si c'est un gros mot pour beaucoup !! ) mais avec éventuellement plus d'encadrement de certaines choses.

Mais pas cette liberté anarchiste qui semble prônée là. Dolorès ma parole elle est devenue folle :lol: Mais bon je pense qu'en fait, elle doit rien en avoir vraiment à faire des humains, de leur bonheur, de leur liberté (ou pas) tout ce qu'elle vise par ses actions, c'est faire tomber serac , les parcs, tout ce qui est lié. Or c'est corrélé à l'humanité entière via le super ordinateur, donc elle s'occupe de ceci aussi, et fait l'exact inverse de ce que serac souhaite, juste pour lui mettre des bâtons dans les roues. En créant un chaos sur Terre, elle se venge de lui. En fait ce qui me plait le moins c'est l'épilogue façon presque happy end à un moment "c'est les émeutes mais regardez, on est libres youpi, on va pouvoir tous faire les gros couillons dans les rues" :lol:
(ça vous rappelle quelque chose encore ?)

encore une fois, attendons le point de chute mais j'ai trouvé par exemple la fin de la saison 2 beaucoup plus belle et subtile,
et la fin de la saison 1 aussi avec ce discours incroyablement percutant d'anthony hopkins (d'ailleurs comme il nous manque dans cette série lui)
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 106352
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Westworld - saison 3

Messagepar Scarabéaware » jeu. juil. 23, 2020 1:15 pm

J'ai fais un petit zoom pour le symbole mais faudrait voir avec une capture sur le fichier en 1080 p, ce sera encore mieux.
symbolewestworld.jpg
symbolewestworld.jpg (16.58 Kio) Vu 330 fois
Maintenant concernant l'ensemble de ta réflexion, je vais me contenter d'approuver globalement, cette charge est déjà pas mal après tout :lol: :mrgreen:. Cependant attention avec certaines choses. Pour son frère il le neutralise mais ne le tue pas vraiment, comme beaucoup de hors-cadre/déviants difficile à réhabiliter il est finalement mis en stase pour éventuellement revenir plus tard à la vie. Enguerrand Serac aime son frère, il n'est pas non plus prêt à le tuer définitivement après tout, c'est une nuance à apporter, il a beau avoir les mains sales, nous n'avons pas non plus complètement du Caïn et Abel. Par contre pour Dempsey Senior là je sais pas mais j'ai envie de dire que la peine de mort pour lui c'est moins gênant avec un type aussi avide de pognon avec grand risque que ce soit au détriment de l'humanité :mrgreen:. Et autant je peux défendre une vision ultra-sécuritaire, autant je considère qu'il y aurait sérieusement du ménage à faire dans le monde de la finance vu les dégâts qu'ils causent à faire mumuse avec les chiffres et tout le toutim :siffle:. Reprocher à Serac d'éliminer Dempsey Senior même s'il a été très utile et qu'il lui doit beaucoup, c'est reprocher de défendre l'humanité contre son pire ennemi avec l'ensemble de velléités qu'il a et pourraient conduire au pire. Dempsey Senior c'est un chainon du capitaliste dans ce qu'il a de pire et de plus néfaste pour l'humanité. Pour se faire un pognon de dingue on va encore plus tout délocaliser en Chine par exemple alors que normalement faudrait pas. On va pas s'étendre la dessus mais bref, y a une grosse problématique avec les tenants du capitalisme qui ne pensent qu'à s'enrichir de plus en plus au-delà du raisonnable avec les conséquences désastreuses que ça peut avoir pour la planète. Avec Dempsey on a un problème pour la durabilité, il méritait grandement d'être éjecté du système et c'est pas le genre d'élément qu'on peut garder vivant même en stase tellement il est placé haut.

Sinon tu évoques Matrix, il y a effectivement une symbiose qui se produit et ça apporte une nuance intéressante quand au fait qu'il est possible aussi d'aller sur un compromis où chacun aura de quoi y trouver son compte. Et puis imaginons que l'humanité soit complètement libérée de la Matrice en étant à voir sur la forme. Qu'à t'il pu se passer pendant ce temps qui faut qu'il vaut mieux conserver l'humanité dans un monde virtuel ? La nature a certainement repris ses droits en de nombreux endroits. Du coup ne vaut il pas mieux que l'humanité vive virtuellement nourrie par la matrice qui vit sur une portion de territoire certainement plus petite que l'ensemble de l'humanité ? Parce que si l'humanité repartait normalement, ce qui a été bénéfique à la planète serait probablement rapidement effacé à ce que tout reparte comme avant et ça on peut considérer que l'IA a pu le comprendre vu notre impact sur l'environnement. Et la matrice se nourrit de l'énergie humaine, ça c'est une énergie renouvelable assez intéressante. Bref, y a plein d'avantages pour la planète à ce que l'humanité reste dans la matrice plutôt que de lui redonner complètement sa liberté :mdr:. Quelque part on peut définir un message écologique, par contre c'est dommage qu'il ait fallu la situation actuelle pour y penser :siffle:. Enfin bref, faudra que j'aille en reparler dans la rubrique d'ailleurs pour cette vision écologique qu'on peut avoir. Les Wachowski se la sont pas joués hippie non plus :lol:.

Autrement ce qu'on peut tout de même dire avec tout ça, c'est qu'il vaut mieux la sécurité que le chaos, qui plus est la liberté est quelque chose qui se mérite et n'est pas faite pour tous tout comme le cinéma n'est pas fait pour tout le monde, ça devrait dépendre des facultés intellectuelles et que la liberté ne soit pas un produit de consommation à user en quantité mais en qualité, ce qui est de moins en moins le cas avec des réseaux sociaux comme Facebook. Hum, j'avais dis que j'allais pas forcément en rajouter mais bon finalement faut bien appuyer encore quelques points :lol:. J'enfonce le clou, par contre il faut reconnaître une chose, c'est que parfois des soulèvements sont malgré tout nécessaire quand il y a un dysfonctionnement qui soit être régulé, on peut pas fustiger non plus toute révolte, par exemple il faut bien se révolter contre le monde de la finance qui a largement de quoi nous ensevelir plus que de générer notre bien. Il faut des patchs, des mises à jour, des correctifs, bref, on a des imperfections qui peuvent nécessiter des actions plus ou moins fortes lol.

Néanmoins ce n'est pas avec une liberté totale sans cadrage qu'on peut arriver à une stabilité, toute société a besoin d'être régie d'une manière où d'une autre, le monde étant comme une immense cours de récrée, l'humanité c'est énormément d'enfants qui ont 5 ans d'âge mental, la réflexion a d'ailleurs été faite par rapport au Covid avec le fait de fermer les yeux pour faire disparaître le virus. Bref, l'humanité c'est de nombreux enfants, il faut des adultes responsables pour surveiller tout ça et pas qu'on ait du pugilat de partout dans la cours de récrée. Et la surveillance ça doit aussi par exemple passer par être très attentif à ce que certaines déviances dites culturelles ne nous foutent pas dans la merde à créer un virus qui n'est pas uniquement de la faute du blanc cisgenre hétérosexuel de droite qui mérite la flagellation pour tout et que le blanc cisgenre hétérosexuel de gauche s'auto-flagelle tout le temps :siffle:. Ces déviances il faut couper les tuer dans l’œuf avant qu'elles nuisent à notre existence.

En somme il nous faudrait bien un système à la Rehoboam qui permette qu'on puisse avoir de la sérénité, après c'est sur que pour ceux qui croient dur comme fer au libre-arbitre c'est compliqué d'admettre certaines choses mais concernant le libre-arbitre on va renvoyer là tiens : viewtopic.php?f=100&t=26183 :mrgreen:. Et puis en parlant de libre arbitre je continue de ne pas en voir pour Caleb. D'ailleurs j'ai revu l'épisode 5 hier soir et on a Dempsey Junior qui dit qu'il n'est rien lol (en supplément du fait qu'il est le pire de tous), ça exprime bien le côté marionnette du type qui est loin de recouvrer une liberté, dont on a de quoi se servir de la bonté, lui j'attends de voir si jamais on continue de le voir par la suite, s'il finira au bout du pont avec la symbolique que ça présente dans des films comme Dark City et Requiem for a dream :siffle:. On a un pont, on passe dessous, en dessous mais jamais on va au bout dans cette saison :lol:.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 343505
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Westworld - saison 3

Messagepar phoenlx » jeu. juil. 23, 2020 4:31 pm

oui je te rejoins sur à peu près tout, à part l'action violente (pour se débarrasser du capitalisme)
attention avec ce genre de logiques quand même , ça peut mener loin (et parfois je me dis même qu'un monde sans capitalisme c'est impossible, c'est comme une loi humaine, d'une manière ou d'une autre ça existera toujours, à plusieurs degrés. on a essayé historiquement d'autres système (dont le communisme) ça a été souvent un échec total qui a donné envie à certains de revenir au libre échange, le système idéal, pas sûr qu'il existe.
Il faudrait un libéralisme contrôlé en fait mais est-ce même possible et pas contradictoire ?
dans un monde de science-fiction comme westworld ou matrix on pourrait peut-être imaginer que des machines, un super ordinateur gère tout ça et veille scrupuleusement sur des règles strictes, par exemple l'évitement de dépassement de certaines fortunes (parfois indécentes) ou d'un trop grand écart entre les patrons et les employés, ce genre de choses, ou alors que l'argent soit réinvesti au moins en partie dans des causes utiles, ou d'autres projets, un peu comme Elon Musk (qu'on peut critiquer mais je pense qu'on ne peut pas lui enlever le fait que l'argent qu'il a gagné avec ses premières sociétés comme Paypal, il les a ensuite réinvesti dans d'autres comme Tesla et Space X et ainsi de suite) même s'il doit avoir un bon capital personnel lui, il n'accumule pas uniquement dans le but de se dorer la pillule dans les iles.
en gros il faut mettre de l'éthique dans le capitalisme, mais là il y aurait une réflexion très complexe à faire, et une fois opéré ceci (encore une fois dans la perspective d'un monde science-fictionnesque comme westworld) il faudrait imaginer une machine qui impose ça en permanence car la nature humaine fait que même si les règles d'encadrement étaient strictes, certains voudront toujours tirer partie du système pour s'enrichir toujours plus, pour cacher leur fortune, pour contourner les règles de manière subtile etc.

L'avantage d'arriver à ce système est que
--> on garde ce que le libéralisme a de positif : une certaine concurrence vectrice souvent d'innovations, un dynamisme économique,
--> on évite les dérives, les situations indécentes (qui provoquent souvent rancoeurs pour ceux qui échouent, et donc par corollaire, les révolutions, le sang et les crimes et destructions) et au passage en évitant ça on gagne de l'argent en réparation de biens publics, on sauve des vies éventuelles, on rend plus paisible les villes. on améliore aussi la sécurité. c'est un cercle vertueux.

Et quelque part quand on écoute certains de nos dirigeants (dont sarko et parfois macron lui-même) ça semble être un peu leur projet, devant la pression populaire c'est ce qu'ils espèrent faire un jour, mettre de l'éthique dans le capitalisme, sauf que
1. vu la manière dont ils s'y prennent je pense qu'ils sont très naïfs ou se fourrent le doigt dans l'oeil
2. souvent ils le disent avec hypocrisie (ils font un peu tout l'inverse et il n'y a aucune cohérence dans leur politique)
c'est aussi ça qui énerve le peuple, lequel n'aime pas être pris pour un con.

La clé de tout serait de ramener un peu d'éthique dans tout ce bordel, de faire ce qu'on dit (et pas juste adopter des discours électoralistes opportunistes)
Malheureusement, c'est la tendance de plus en plus grande. Les politiciens ont des projets à court terme, beaucoup de blabla pour leurs élections (à l'horizon moins de 5 ans) mais rares sont ceux qui ont vraiment des visions long termes et prêts à s'y tenir envers et contre tout. Ils pensent à leur place plus qu'au bien commun, et c'est un problème car un politicien devrait avoir une autre logique. il est au service du peuple et de la nation, et non de lui-même.

L'énorme cancer il est là en fait.
Et aujourd'hui certains grands groupes ont trop de pouvoirs, ils font la pluie et le beau temps. Les politiques ne sont plus rien à côté, ils se couchent.
Et ça mine de rien, certains comme Attali (qui est blâmable sans doute aussi car il a parfois défendu un peu aussi cette vision libérale) ils l'avaient prédis il y a des décennies.

ça rejoint aussi la vision de bon nombre de films et d'oeuvres de SF (dont Robocop pour ne prendre qu'un exemple)
on pourrait même dire saint seiya :lol: car en regardant le manga j'ai souvent l'impression que ceux qui dominent le monde dans cet univers ce sont :
- les dirigeants d'entités comme Graad (les Kido)
- l'entité qui exploite les mers (les Solo)
plus que les politiques etc..

Et le monde vers lequel on va c'est ça. demain mais déjà un peu aujourd'hui, les maîtres du monde ce ne seront plus les Poutine, les Trump, le dirigeant chinois, ce seront les patrons de Google, de Facebook, de space X, de Microsoft.
Ils font déjà un peu la pluie et le beau temps avec leur situation de monopole, et là est le problème.
dans l'univers de Westworld d'ailleurs on peut penser que c'est la même chose pour Insight

la scène de dialogue entre Sérac (Vincent Cassel) et le président de je ne sais plus quel pays d'amérique du sud, vers l'épisode 5, est à ce titre très révélatrice.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 106352
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Westworld - saison 3

Messagepar Scarabéaware » jeu. juil. 23, 2020 7:29 pm

Là par contre j'ai pas parlé de se débarrasser du capitalisme, mais disons que si on prend un cas comme Dempsey Senior là je donne raison à Serac pour l'action qu'il a entreprise le concernant pour préserver l'humanité de la menace qu'il représentait, ce qui est le plus important. Mais bon bien sur même pour lui y aurait la solution de reprogrammation ou le placer en stase plutôt que d'appliquer la peine de mort, je le concède.
Et puis quand aux financiers quand je dis se révolter contre eux je disais pas non plus ça dans l'optique de se débarrasser du capitalisme mais bon c'est vrai que y aurait plutôt ce risque avec bien des zozos, pour autant y aurait des actions à mener mais ça peut passer par plus d'éthiques et éliminer de l'échiquier les Dempsey qui sont des cellules cancéreuses pouvant être responsable d'un effondrement.

Voila, et sinon je suis plutôt d'accord avec toi, par contre pour le plus d'éthique dans le capitalisme j'aurais plutôt tendance à croire un Sarko qu'un Macron qu'il est complètement pitoyablement naïf de voir sincère dans tout ce qu'il peut nous dire :siffle: :siffle: :siffle:. Puis on peut toujours dire ça mais c'est très utopique en fait de croire que ça pourrait se faire sans réaction de la part du peuple comme tu le suggère, que personne ne gueule, ne se fasse entendre et se contente d'attendre que ce qui devrait être fait vienne tout seul comme par magie.

Et autrement le fait que les multinationales ont déjà un grand pouvoir et les gouvernements de moins en moins c'est effectivement déjà le cas et c'est loin d'être pour le mieux, on a plus des Dempsey que des Serac, les second ont de quoi se faire écraser par les premiers, la est grandement l'os, l'absence de confiance en l'existence d'un Serac réel qui aurait un vrai poids comme il faut.

Sinon le coup de Serac face à un président d'Amérique du Sud comme tu dis c'est très révélateur et ça nous fait la grande inversion où là ce n'est plus les USA qui font leur petite manigance.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 343505
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Westworld - saison 3

Messagepar phoenlx » lun. juil. 27, 2020 5:28 pm

je viens de revoir le final (deux derniers épisodes) en VF

c'est quand même triste de devoir dire au revoir à dolorès, j'espérais qu'on la voit encore (avec sa personnalité, ses souvenirs) on reverra peut-être l'actrice mais surement fort différemment
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 106352
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Westworld - saison 3

Messagepar Scarabéaware » lun. juil. 27, 2020 7:19 pm

Ah tiens c'est déjà dispo. Je vais aller récupérer.

En tout cas oui espérons la retrouver à nouveau par la suite, maintenant à voir comment ce sera mais après quand on pense aux clins d’œil à Ghost in the Shell, qui sait si on aura pas encore de quoi faire un grand rapprochement quand à la manière d'entendre à nouveau parler d'elle. Si ça se trouve elle s'est diffusée dans le réseau et puis bon après il reste la version Charlotte Dolorès bien sur, mais pour la Dolorès de base on peut imaginer l'essence divine à s'être complètement dématérialisée.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 343505
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Westworld - saison 3

Messagepar phoenlx » lun. juil. 27, 2020 7:23 pm

oui, mais on a pensé aussi que ford serait toujours dans le système (à la fin de la saison 1) mais au final, en saison 2 le pitch fait qu'il n'était plus qu'une voix dans la tête de bernard, et plus rien en saison 3 (ce que je trouve dommage, il me manque vraiment lui, j'aurais aimé qu'il perdure d'une manière ou d'une autre, un peu comme tochiro dans albator ou ce genre de personnages)
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 106352
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Westworld - saison 3

Messagepar Scarabéaware » lun. juil. 27, 2020 8:59 pm

Oui d'ailleurs on aura eu le propos comme quoi Bernard le trouverait à l'extérieur (on sais pas trop comment) mais là dessus on a rien eu, mais après peut être qu'on en reverra quelque chose en saison 4, une petite dose d'Anthony Hopkins ce serait franchement pas de refus, pas totalement s'affranchir de sa présence. Des visions de Bernard ou quelques flashback ce serait largement possible. Maintenant le cas de Dolorès est différent, l'actrice est censée rester au casting donc on a de bonne chance de la revoir d'une manière ou d'une autre puis qu'il reste quelque chose d'elle dans le réseau. Je la vois s'être laissée totalement effacée comme ça.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 343505
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Westworld - saison 3

Messagepar phoenlx » mar. juil. 28, 2020 9:54 am

moi non plus en fait je ne la vois pas totalement supprimée, mais les youtubeurs que j'écoute ont l'air d'envisager très sérieusement cette hypothèse, j'espère que non !
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

diwassi
Petit nouveau
Petit nouveau
Messages : 1
Enregistré le : mer. sept. 09, 2020 10:59 am

Re: Westworld - saison 3

Messagepar diwassi » mer. sept. 09, 2020 11:02 am

Regarder les épisodes de Westworld en streaming VF HD :
https://voir--series.com/series-streaming/regarder-westworld-en-streaming-gratuit/
:D :D :D :lol:

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 343505
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Westworld - saison 3

Messagepar phoenlx » mer. sept. 09, 2020 11:09 am

Merci ! pour ma part je les télécharge (puis j'achète les DVD quand ils sortent) cette série j'aime bien l'avoir de manière physique, elle est trop précieuse :mdr:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Flavio
Maison de la Vierge
Maison de la Vierge
Avatar du membre
Messages : 912
Enregistré le : dim. juil. 23, 2017 6:54 pm
Gender :

Re: Westworld - saison 3

Messagepar Flavio » mer. sept. 09, 2020 12:55 pm

diwassi a écrit :Regarder les épisodes de Westworld en streaming VF HD :
https://voir--series.com/series-streaming/regarder-westworld-en-streaming-gratuit/
:D :D :D :lol:


Il autorisé de partager des sites de streaming illégaux sur le forum ? je ne savais pas.


Retourner vers « Westworld »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité