• Les rubriques Mangas et Cinéma du forum sont en Travaux durant quelques semaines (mais vous pouvez les utiliser !)

La saga Fast and Furious

Débats sur des films en particuliers (n'hésitez pas à utiliser l'index - sur ce lien pour vous y retrouver).
Náin

La saga Fast and Furious

Messagepar Náin » dim. oct. 13, 2019 9:34 pm



Bien j'ai enfin achevé le machin (enfin en partie, puisque je n'ai pas vu le plus récent Hobbs and Shaw sorti cet été). Le gros fan de cinéma de divertissement que je suis se devait après tout ne serait que d'avoir un avis sur la saga étant donné son importance dans le paysage blockbusterien, bonne ou mauvaise chose là n'était pas la question.



Je l'ai vu en deux fois d'ailleurs je m'étais fait les cinq premier il y a deux ou trois ans de ça je sais plus trop et j'avais arrêté parce que j'en avais marre et là donc j'ai vue le 6 le 7 et le 8. J'ai décidé aussi de faire un topic pour tous parce que je ne me voyais pas faire 8 topics sur des films que j'estime pas énormément, les conneries ça va bien deux minutes. Donc comme ça je peux faire un tir groupé.



Donc ça va pas être une surprise pour vous, le verdict il est pas glorieux. Mais surtout, je ne parviens définitivement pas à identifier ce qui fait le succès de cette saga. Parce qu'on est quand même depuis le 7 sur du film qui tape le milliard à chaque fois. Une série de films dont le principe c'est quand même les bagnoles et les gentes dames en string. Fin, vraiment ? On est vraiment pas plus évolués que ça ? Je pensais la population bovine beaucoup moins importante en réalité.
Alors quand je regarde le box-office je vois que les sommes décollent vraiment beaucoup à partir du 5, ce qui correspond à l'arrivée de l'acteur le plus doué de l'hollywood d'aujourd'hui donc Dwayne Johnson. Alors bon ça m'étonnerais que le succès énorme de ces films ne soit dû qu'à lui, ou alors j'ai vraiment sous-estimé le potentiel de l'acteur (j'avoue que l’admiration qu'on lui porte m'est totalement étrangère). Mais cela dit, m'étant tapé avant le 5 4 films de Paul Walker fade et de Vin Diesel insupportable l'arrivé de The Rock était assez appréciable. Je ne sais pas ce qu'il en est pour ce dernier mais Vin Diesel lui ne se contente pas d'être un acteur médiocre il a également jugé utile de marquer gros sale con sur son CV. Ça se voit à l'écran et quand on regarde un peu les histoires PEOPLE n'est-ce pas et ba ça ne fait que se confirmer. On est sur du bon gros beauf de merde mais genre le vrai là, le genre à dire, sans que la fille en question ne l'ai complimenté "ah je suis sûr elle a adoré mon baiser je suis comme ça je suis trop canon j'emballe bien les gentes dames si ça leur plaît pas c’est qu'elles mentent je suis trop doué *bisoussurlebiceps*".
De ce fait voir que la vache en chef s'entendait absolument pas avec le bœuf nouvellement arrivé m'a bien fait plaisir. Je ne sais pas si Johnson est aussi un sale con dans la vraie vie mais une chose est certaine lui au moins est en plein dans l'auto-dérision, ce que n'est clairement pas l'autre gueux.



Tout ça pour dire, que je ne sais pas ce qui plaît dans cette saga. Le premier en dehors d'être une sorte de Point Break avec des voitures et des mauvais acteurs ba bon, ouairf fin pfff voilà quoi. Le 2 est un navet le 3 est fade avec pour le coup un acteur qui a 0 charisme. Il arrive même à rendre Vin Diesel charismatique quand même. C'est chaud à ce niveau là. Le seul intérêt de ce film c'est le personnage de Han. Qui meurt. Cool. Le 4 était nul aussi. Enfin ils sont tous nuls mais à partir du 4-5 s'opère un espèce de tournant, comme si à un moment quelqu'un capable d'aligner 3 neurones avait dit "hééé, mais attendez, on est quand même en train de faire des trucs d'une bêtise et surtout d'une beauferie absolue, et de manière totalement sérieuse ! Si on perdait un peu de cette prétention d'autant plus ridicule que ce qu'on fait n'est vraiment pas ouf ?" . Je sais pas si c'est Dwayne Johnson qui l'apporte cette chose là mais elle est à double tranchant. Au moins n'a-t-on pas l'impression que les types pensent faire un chef d'oeuvre à chaque fois, autant ça vire vraiment mais vraiment à l'ubuesque. Genre au début du 5 on a une scène d'évasion du personnage de Vin Diesel. Il est dans un car en route pour une prison. Et ho, quelle brillante idée a-t-elle germée dans le cerveau de nos génies ? "héééééééééééééééé, si on renversait le car afin de manquer de tuer le personnage qu'on aime et qu'on veut faire évader ? " fin, c'est, c'est ridicule. Mais bon le 5 reste le plus appréciable du fait de l'arrivée de The Rock mais également ba parce que c'est un film de braquage en fait. Et que c'est cool les films de braquage.
Le 6 est un peu navétique lui et le 7, le 7 est une merveille, une pépite parce qu'en fait c'est celui où Paul Walker meurt pendant le tournage. Et c'est juste méga drôle. Alors non je suis pas un salaud je suis pas en train de dire que la mort de Paul Walker est drôle mais en revanche, le traitement, qui en est fait dans le film, est absolument magique. Nous avons donc le personnage de Paul Walker qui euh va quitter la vie de braquage ? Je suppose que c'est ça, la fameuse "famille" n'est-ce pas de Vin Diesel alors qu'aucun ne peut voir en peinture l'autre mais bref, et donc ba il se casse quoi. Et le traitement qui est fait dessus, n'a aucun sens. On parle pas du personnage en fait on parle de l'acteur. Et les réactions des personnages, mais t'as l'impression que c’est un enterrement, ils réagissent comme si il était mort. Sauf qu'il n'est PAS mort. Dans le film. Ça n'a aucun sens ! Donc bref à la fin du film tu les vois en train de pleurer en train de rendre hommage à un mec qui en est vie. C'est juste ridicule. La cerise étant la fin du 8 quand Vin Diesel nomme son gosse "Brian". Ouai, sauf qu'il est vivant. :PTDR: :PTDR: Je sais pas ça aurait eu plus de sens de le nommer Paul. Parce que là au moins tu faisait un truc méta qui avait du sens il y a pas de personnage qui s'appelle Paul certes mais on aurait pu imaginer que c'était une connaissance commune pour ce qui est de la diégèse et pour le reste, tu aurais rendu hommage à l'acteur, et non à son personnage aussi, étant donné qui plus est que ce dernier est vivant. Parce que oui il y a aussi la question morale qui est d'associer l'acteur à un perso de fiction quand même, c'est bon, spécial comme concept. Fin bref.



Donc bon le 7 n'a aucun sens de par cette espèce de pseudo hommage complètement raté et ridicule. Le 8 du coup était un peu mieux par l'absence de cette bêtise si ce n'est à la toute fin. Il était mieux aussi parce que, tout en étant plus con, il m'a également bien fait marrer. De toute façon depuis le 5 et la sortie en plongée leurs scènes me font marrer. Ça m'a fait ça pour le 6 quand Vin Diesel saute d'un pont à un autre pour rattraper Michelle Rodriguez en route et c'est juste énorme parce que ça n'a tellement aucun sens que j'ai vraiment éclaté de rire en voyant ça. Le 8 pareil avec ces voitures contrôlées à distance (visuellement assez original d'ailleurs pour le coup) et surtout, SURTOUT, cette idée qui est sortie de je ne sais quelle cerveau d'associer un sous-marin à un espèce de bélier fracassant la glace de haut en bas pour bousiller des bagnoles. On soulignera par ailleurs au fur et à mesure que la saga avance, des idées de plus en plus WTF et totalement alambiquées pour continuer à rouler sur le principe du film de voiture en inventant des concepts mais tellement tirés par les cheveux juste pour mettre des voitures et leurs conduites en scène. Le meilleur exemple je crois que c'est la scène du 7 où ils sont jetés du haut d'un avion et son retenus par des parachutes (les voitures hein) pour atterrir sur la route et attaquer un convoi. LOL. Enfin bon au moins c'est rigolo.



Pour le reste ba c'est quand même vachement de la merde. Après dans le 8 j'ai compris pourquoi ils avaient fait un spin-off sur Hobbes et Shaw, parce que ma scène préférée de ce film est leur dialogue dans la prison qui est absolument sublime. Vin Diesel lui ne sert à rien est chiant comme la pluie et tête à claque comme pas deux. La méchante jouée par Charlize Theron est mon dieu, tellement fade juste ciel. Et puis les autres pareil quoi ça vole pas haut et c'est du film de beauf, servi par de mauvais acteurs et des histoires pas intéressantes. D'autant que à partir du 5 si on se marre un peu plus ça commence vraiment à tourner à l’ersatz de mission impossible quoi. Dans le genre c'est d'une qualité légèrement supérieure tout de même. Et surtout ce côté beauf donne un côté vraiment nauséabond à cette saga. J'ai entendu dire que ça se calmait dans les derniers, les gars va falloir m'expliquer en quoi. Parce que oui, d'accord, Michelle Rodriguez qui "engueule" ? (alors que non en plus, elle se moque juste gentiment) les deux blacks totalement dégueulasses qui sont là sur leur chaise à balancer des "o putin matte matte matte" en regardant, avec un beau plan au ralenti, Nathalie Emmanuel sortir de l'eau en bikini c'est une bonne chose, mais on est TRES LOIN de la critique du voyeurisme notamment quand la réalisation, malgré ses dialogues, s'arête justement sur les seins de l'actrice ou fait un beau plan cul pour bien admirer ses formes. C'est bien de dénoncer, mais si ça s'accompagne pas d'actes, ça rime à rien. C'est même limite du foutage de gueule en réalité. On est quand même sur une saga qui nous présente comme sympathique un personnage qui aborde une fille en lui disant "hé belles jambes, elles ouvrent à quelle heure ?" sans parler des innombrables plans string qui jalonnent toute la saga. J'étais un des premiers, et je trouve toujours d'ailleurs, à trouver le plan "girl power" de endgame totalement ridicule mais des films comme Fast and Furious te font laaaaaargement relativiser ça, quitte à voir une scène grossière je préfère voir un truc comme dans endgame, même si c'est forcé, que les innombrables scènes gênantes de Fast and Furious. Bref, saga de bovins.



Pareil c'est assez comique de les voir parler et vanter les vertus de la famille quand tu sais qu'en coulisse c'est des gros gamins qui peuvent pas se piffer. Entre celui qui est jaloux du spin-off et qui se moque sur twitter, je crois, que ce dernier n'ai pas le succès escompté au box-office, la Rodriguez qui me fait bien rire car elle engueule le scénariste : "ouai non mais les femmes franchement, c'est que des potiches dans cette saga quoi" ah ba, oui, non mais alors, tu pourrais gueuler accessoirement pour les innombrables figurantes qui doivent montrer leur cul à la caméra aussi. Vin Diesel et Dwayne Johnson qui peuvent pas se piffer à tel point que le 8 ils ne partagent aucune scène ensemble, Statham qui pareil n'aime pas Vin Diesel, Michelle Rodriguez également (ça doit être festif les scènes de câlins et de bisous entre les deux) et tu comprends aisément pourquoi la saga semble effectuer un double virage entre d'un côté les spin off avec Johnson et Statham et de l'autre la saga sans ces deux là.



Autre truc un peu raté, c'est donc toujours ce côté famille. On est dans une saga qui compte désormais 8-9 épisodes, donc les personnages se connaissent un peu entre eux et ont eu le temps d'établir des liens (c'est là en réalité le principal intérêt des longues saga), notamment entre personnages anciennement antagonistes. L'une des saga ayant le plus réussi ça, c'est Pirates des Caraïbes, avec notamment le meilleur personnage de la série, Barbossa, qui d'ancien méchant est devenu perso secondaire et allié. Barbossa, il a quand même buté le père de Will et tenté de tuer, ba, quasi chacun des persos principaux. Alors pourquoi ça marche malgré tout. Parce qu'on est dans un monde de pirates, avec des personnages principaux qui sont d'une part des anti-héros, et dont l'absence de scrupules et les nombreuses crapuleries font tout le charme, et d'autre part, qui ont tous à un moment ou un autre tenté de se buter. Donc, dans ces liens où tenter de tuer quelqu'un n'est pas rare c'est pas gênant de les voir plus tard marcher ensemble. Or, dans Fast and Furious, on a le même genre de choses avec l'intégration à la famille du personnage de Hobbes d'une part, qui essayaient avant de tous les coffrer, et ensuite avec le personnage de Shaw, qui fait à présent ami ami avec Diesel et Johnson. Et, pourquoi là ça marche pas ?? Tout simplement parce que la mentalité de nos personnages là n'est pas la même. Ce ne sont pas des anti-héros, Ce sont des braqueurs oui mais avec un code d'honneur, ce que ne sont pas les personnages de pirates des caraïbes, ou fort peu. Donc, avec des personnages comme ça, voir Vin Diesel faire appel et également sourire avec Statham qui a tué un de ses meilleurs amis, BA CA MARCHE PAS.



Donc le bilan de toute cette saga. Ba c'est que c'est nul en fait, dans la mesure où les seuls bons points du films sont des scènes tellement nulles ou WTF qu'elles en devienne drôles. C'est généralement révélateur sur la qualité du film quand tu commence à les regarder juste pour t'en moquer quand même.... cela dit c'est mieux que les premiers films où là tu te marrais même pas tu te faisait juste chier. Donc on peut dire que le chemin différent que semble prendre la saga vers le 4-5 fut plutôt bénéfique (notamment du point de vue financier où les recettes ont doublé) même si toujours de qualité absolument abominable. Alors après oui, des saga comme le MCU cinématographiquement parlant ne volent pas haut non plus, mais il y a, quoi qu'on en dise, au moins un imaginaire autre, avec de la magie de la SF des créatures fantastiques etc... qui fait un peu plus rêver d'autant qu'elle s'appuie sur des œuvres intéressantes, les comics, qui ont leur propre potentiel artistique. Ça renvoie tout de même à des trucs un peu plus intéressants qu'un univers quotidien (oui, certes, je sais que les voitures qui sautent de gratte-ciel en gratte-ciel ça existe pas dans la vraie vie mais c'est de l'univers que je parle. L'univers de Fast and Furious se passe dans NOTRE univers quotidien, à notre époque, sans magie ou quoi contrairement à Indiana Jones par exemple) avec des voitures et des bonnasses à poil quoi... C'est quand même pas toujours de bon goût.
Donc bon, voilà pour cette saga de blockbusters qui a tant de succès, à ma totale incompréhension d'ailleurs, parce que vraiment, les seuls scènes m'ayant vraiment plus ba ce sont celles du 5 avec le plan pour le braquage et les scènes de dialogues entre Hobbes et Shaw... Sur 8 films c'est maigre. Donc ouai, je comprends pas. Mais c'est clairement médiocre en tout cas.

- 2001 : Fast and Furious (de Rob Cohen)
- 2003 : 2 Fast 2 Furious (de Jon Singleton)
- 2009 : Fast and Furious 4 (de Justin Lin)
- 2011 : Fast and Furious 5 (de Justin Lin)
- 2013 : Fast and Furious 6 (de Justin Lin)
- 2015 : Fast and Furious 7 (de James Wan)
- 2018 : Fast and Furious 8 (de F. Gary Gray)
- 2019 : Fast and Furious : Hobbs et Shaw (De David Leitch)
- 2021 : Fast and Furious 9 (de F. Gary Gray)
- 2023 : Fast and Furious X (de Louis Leterrier)

SauronGorthaur
La gloire du Gondor
La gloire du Gondor
Messages : 80320
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am

Re: La saga Fast and Furious

Messagepar SauronGorthaur » dim. oct. 13, 2019 9:42 pm

j'adore ta critique de la saga qui confirme mon refus de m'y mettre :lol:

Náin

Re: La saga Fast and Furious

Messagepar Náin » dim. oct. 13, 2019 9:43 pm

Non mais moi fallait que je sache pourquoi ça avait un succès aussi énorme

SauronGorthaur
La gloire du Gondor
La gloire du Gondor
Messages : 80320
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am

Re: La saga Fast and Furious

Messagepar SauronGorthaur » dim. oct. 13, 2019 9:48 pm

parce qu ça flatte les fantasmes d'une catégorie bien précise de la population masculine à laquelle nous n'appartenons pas

Náin

Re: La saga Fast and Furious

Messagepar Náin » dim. oct. 13, 2019 10:36 pm

Non mais il y a pas que ça j'y crois pas; Il y a autre chose, il y a d'autres raisons

Somewhere
Les larmes innombrables
Les larmes innombrables
Avatar du membre
Messages : 72740
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: La saga Fast and Furious

Messagepar Somewhere » lun. oct. 14, 2019 9:12 am

J'aime bien le 1er et le 5e dans cette série. Après j'ai arrêté quand l'acteur Paul Walker est décédé, la saga devenait totalement irrationnelle à ce moment-là.
"La responsabilité d'un auteur est-elle de raconter des histoires moralement justes ? De faire plaisir aux fans ? Rien de tout ça. L'auteur n'a qu'une seule responsabilité : raconter des histoires qui lui ressemblent et auxquelles il croit." Story, Robert McKee
Génération Y, années 90
#JeSuisUnBot
Mes tops et classements divers sur le forum :

Somewhere
Les larmes innombrables
Les larmes innombrables
Avatar du membre
Messages : 72740
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: La saga Fast and Furious

Messagepar Somewhere » lun. oct. 14, 2019 9:41 am

Náin a écrit : je ne me voyais pas faire 8 topics


Et tu as bien fait de ne pas les faire, ils existaient déjà.
"La responsabilité d'un auteur est-elle de raconter des histoires moralement justes ? De faire plaisir aux fans ? Rien de tout ça. L'auteur n'a qu'une seule responsabilité : raconter des histoires qui lui ressemblent et auxquelles il croit." Story, Robert McKee
Génération Y, années 90
#JeSuisUnBot
Mes tops et classements divers sur le forum :

Somewhere
Les larmes innombrables
Les larmes innombrables
Avatar du membre
Messages : 72740
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: La saga Fast and Furious

Messagepar Somewhere » lun. oct. 14, 2019 9:46 am

Náin a écrit :Une série de films dont le principe c'est quand même les bagnoles et les gentes dames en string. Fin, vraiment ? On est vraiment pas plus évolués que ça ? Je pensais la population bovine beaucoup moins importante en réalité.


Justement si ton cerveau serait un peu plus évolué tu comprendrais que les gens aiment beaucoup ce genre de films, un peu comme les mêmes qui se badigeonnent devant les films de mecs en costumes tous plus pourris les uns et que les autres. Ptain et le mec il adore il adore Aquaman, un des films de super-héros les plus débiles que j'ai vu, et il fait la moral aux gens qui aiment Fast & Furious, c'est l'hopital qui se fout de la charité là. :lol:
"La responsabilité d'un auteur est-elle de raconter des histoires moralement justes ? De faire plaisir aux fans ? Rien de tout ça. L'auteur n'a qu'une seule responsabilité : raconter des histoires qui lui ressemblent et auxquelles il croit." Story, Robert McKee
Génération Y, années 90
#JeSuisUnBot
Mes tops et classements divers sur le forum :

Somewhere
Les larmes innombrables
Les larmes innombrables
Avatar du membre
Messages : 72740
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: La saga Fast and Furious

Messagepar Somewhere » lun. oct. 14, 2019 10:11 am

Náin a écrit :Alors après oui, des saga comme le MCU cinématographiquement parlant ne volent pas haut non plus, mais il y a, quoi qu'on en dise, au moins un imaginaire autre, avec de la magie de la SF des créatures fantastiques etc... qui fait un peu plus rêver d'autant qu'elle s'appuie sur des oeuvre intéressantes, les comics, qui ont leur propre potentiel artistique. Ça renvoie tout de même à des trucs un peu plus intéressants qu'un univers quotidien (oui, certes, je sais que les voitures qui sautent de gratte-ciel en gratte-ciel ça existe pas dans la vraie vie mais c'est de l'univers que je parle. L'univers de Fast and Furious se passe dans NOTRE univers quotidien, à notre époque, sans magie ou quoi contrairement à Indiana Jones par exemple) avec des voitures et des bonnasses à poil quoi... C'est quand même pas toujours de bon goût.


Sauf que, ah t'as fait ma matinée là Naïn, je te remercie, rêver n'implique pas forcément la présence d'éléments fantastiques, rêver avec du quotidien marche, El Camino ça me fait rêver, pourtant y pas de magie, d'elfe, de super-héros en string... Mais ça me fait rêver, par ces paysages, ces personnages, une athmosphère de réalisation... Fast & Furious je ne pense pas que ça fasse rêver les gens, encore que, je connais des gens fans de belles voitures qui adorent justement cette franchise pour le côté voiture tunning, mais faut-il les mépriser pour ça ?

Bref pour moi cette saga n'est pas terrible, et qu'elle cartonne je m'en fiche un peu, toute façon aujourd'hui n'importe quoi cartonne, et cette franchise n'est vraiment pas pire qu'une autre.
"La responsabilité d'un auteur est-elle de raconter des histoires moralement justes ? De faire plaisir aux fans ? Rien de tout ça. L'auteur n'a qu'une seule responsabilité : raconter des histoires qui lui ressemblent et auxquelles il croit." Story, Robert McKee
Génération Y, années 90
#JeSuisUnBot
Mes tops et classements divers sur le forum :

Somewhere
Les larmes innombrables
Les larmes innombrables
Avatar du membre
Messages : 72740
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: La saga Fast and Furious

Messagepar Somewhere » lun. oct. 14, 2019 10:18 am

Bref cette critique me fait un peu penser à un article des Inrockuptibles, un journal bon à se torcher le cul avec, je crois que je vais imprimer ce topic et m'en faire du PQ pour ce soir. :mrgreen:
"La responsabilité d'un auteur est-elle de raconter des histoires moralement justes ? De faire plaisir aux fans ? Rien de tout ça. L'auteur n'a qu'une seule responsabilité : raconter des histoires qui lui ressemblent et auxquelles il croit." Story, Robert McKee
Génération Y, années 90
#JeSuisUnBot
Mes tops et classements divers sur le forum :

SauronGorthaur
La gloire du Gondor
La gloire du Gondor
Messages : 80320
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am

Re: La saga Fast and Furious

Messagepar SauronGorthaur » lun. oct. 14, 2019 12:08 pm

Somewhere a écrit : Ptain et le mec il adore il adore Aquaman, un des films de super-héros les plus débiles que j'ai vu, et il fait la moral aux gens qui aiment Fast & Furious, c'est l'hopital qui se fout de la charité là. :lol:

Perso j'ai toujours pas compris ce que tu reproches autant à Aquaman, qui est de loin un des meilleurs films de super-héros classiques de ces dernières années.

Après, quand tu dis ça:

Somewhere a écrit : tu comprendrais que les gens aiment beaucoup ce genre de films, un peu comme les mêmes qui se badigeonnent devant les films de mecs en costumes tous plus pourris les uns et que les autres.


Je ne peux que te donner raison. Je suis en désaccord sur Aquaman que tu incendies excessivement selon moi car il est loin d'être pourri et est honorable, mais tu as parfaitement raison sur le fond, du moins en raison de la tournure prise par l'industrie cinématographique des super-héros sous l'influence du Seigneur Sith Mickey. Mais je vais apporter un bémol car je comprend la pensée de Naïn sur l'imaginaire:

je connais des gens fans de belles voitures qui adorent justement cette franchise pour le côté voiture tunning, mais faut-il les mépriser pour ça ?

Ouais :mrgreen:

Non plus sérieusement, à titre personnel, je considère que c'est moins superficiel et plus profond de rêver à l'aide de films faisant appel à notre imaginaire et plus de réflexion et de profondeur métaphorique que des films ou on se contente de rouler en grosses bagnoles. Je caricature, et je ne mets pas les films de super-héros dans cet imaginaire avec plus de réflexion et de profondeur métaphorique. En la matière, un Mission Impossible, un Fast and Furious, ça vaut bien un Ant-Man ou un Captain Marvel, je te l'accorde.

Mais on réfléchit déjà plus en voyant un film Docteur Strange ou un Aquaman qu'en voyant un Fast and Furious. On réfléchit beaucoup plus avec Watchmen, qui défonce la plupart des films de super-héros en la matière. On réfléchit plus en voyant Joker (2019).

Les gens rêvent pour des raisons différentes et fantasment sur différentes choses. A titre personnel, je ne rêve pas de superficialité. Cela peut paraître condescendant, mais c'est ce qu'est Fast and Furious: grosses bagnoles, filles à poil. C'est la superficialité, un type de fantasme primaire peu inspirant pour moi, qui ne peut en aucun cas me projeter sur le personnage joué par Vin Diesel; il m'est beaucoup plus possible de me projetter sur un Steve Rogers avant qu'il obtienne ses pouvoirs par exemple. Je rêve plutôt de choses plus profondes, plus intellectuelles, et plus surnaturelles, car la réalité, notre monde, ne me fait pas rêver. Je fantasme plus en imaginant les paysages d'Islande et une magicienne (certes irréelle, mais possédant un savoir certain et utilisant ce savoir plus que son corps) que le ronronnement polluant d'une grosse cylindrée, avec une cruche en bikini qui se trémousse. Naïn semble être comme moi en la matière je pense. D'où peut-être cette incompréhension vis à vis de ceux qui sont fans de Fast and Furious: sans vouloir verser dans l'élitisme, il est évident que les fantasmes qu'un Fast and Furious stimulent dans le public, c'est clairement plus primaire et moins glorieux que ceux que stimulent le Retour du Roi ou le Prince de Sang-Mêlé.

Oui il est parfaitement normal que Fast and Furious soit une franchise à succès. C'est normal car le public actuel est le miroir des films qu'il regarde. Autrement dit, si de tels films existent, c'est parce qu'il y a des gens qui aiment ça. J'estime que c'est bien malheureux, et que ça fait partie des choses qui illustrent le manque d'intelligence et de réflexion des êtres humains. Mais c'est hélas pas anormal.

Náin

Re: La saga Fast and Furious

Messagepar Náin » lun. oct. 14, 2019 12:19 pm

Somewhere a écrit :J'aime bien le 1er et le 5e dans cette série. Après j'ai arrêté quand l'acteur Paul Walker est décédé, la saga devenait totalement irrationnelle à ce moment-là.

Oh elle l'était déjà pas mal avant

Somewhere a écrit :Ptain et le mec il adore il adore Aquaman, un des films de super-héros les plus débiles que j'ai vu, et il fait la moral aux gens qui aiment Fast & Furious, c'est l'hopital qui se fout de la charité là.


Ba il a les cheveux longs lui dont fatalement c'est tout de suite mieux.

Somewhere a écrit : je crois que je vais imprimer ce topic et m'en faire du PQ pour ce soir.


Ce serait beaucoup d'efforts pour pas grand chose quand même

Somewhere a écrit :El Camino ça me fait rêver, pourtant y pas de magie, d'elfe, de super-héros en string


mmm, pas souvenir d'avoir vu un film de super-héros avec des nanas en string. Quant à El Camino j'ai beau ne pas avoir grandement aimé la série Breaking Bad je doute que ce soit de la même qualité que Fast and Furious.... Je veux dire, si on a des filles à poil c'est pour raconter le personnage de jesaispluscommentils'appelle pas pour que le spectateur mate des bons boules parce que je pense que ça vise notamment pas le même genre de publics. Qu'on soit passionné de voitures très bien, les passions après tout ça se discute pas. J'ai beaucoup plus de mal quand il s'agit de filmer des plans string parce que là pour le coup c'est pas une idée reçue il y en a, et à chaque film. Et la caméra s'attarde dessus. Donc ouai en plus d'être sexiste ça véhicule une mentalité assez nauséabonde qui correspond assez à la personnalité des cons.

Pour l'imaginaire on reste sur une saga qui tape le milliard dorénavant donc oui, le rêve de Breaking Bad qui comme tu le dit s'accompagne d'une qualité cinématographie autre, s'explique notamment par là. Mais Breaking Bad a moins de succès que Fast and Furious. C'est donc de manière GENERALE, pas les mêmes. Donc oui, si ce qui fait le succès des Fast and Furious c'est voir des filles astiquer des belles bagnoles c’est alarmant. Mais je doute que ce soit ça, car c'était le cas dans les premiers, et en dépit d'un succès assez conséquent, ils n'en étaient pas au point d'aujourd'hui. Donc il y a un truc en plus, est-ce que c'est Dwayne Johnson, le côté cartoonesque ou autre chose je n'en sais rien mais c'est certainement pas que ça.

Pour l'imaginaire les fans de bagnoles et de nana sont fans de bagnoles et de nana dans la vraie vie.... donc ça occupe leur quotidien réel. Le fan de super-héros c'est pas dans son quotidien qu'il l'est, il va pas voir des vrais super héros pour leur faire signer des autographes. Donc oui encore une fois on est dans une échelle d'imaginaire différent, parce que le premier n'est qu'en partie imaginaire, quand l'autre l'est totalement. C'est encore une fois pas le même rapport. Il s'agit pas de dire que l'un est mieux que l'autre. Encore une fois t'as pas compris ce que je disais. Mais les fans de tunning ne représentent pas la majorité" des spectateurs de Fast and Furious. La majorité des spectateurs n'est pas passionnée par ça. Là où les super-héros correspondent à une mode des univers imaginaires qui a débuté plusieurs années maintenant avec notamment le "geek cool" qui peut expliquer le succès de ces films, outre l'imaginaire fantastique tout ça qui généralement attire plus le grand public. Suffit de voir les saga qui tape le milliard. C’est rarement des univers qui se passe dans notre monde réel à notre époque.

Náin

Re: La saga Fast and Furious

Messagepar Náin » lun. oct. 14, 2019 12:27 pm

sans vouloir verser dans l'élitisme, il est évident que les fantasmes qu'un Fast and Furious stimulent dans le public, c'est clairement plus primaire et moins glorieux que ceux que stimulent le Retour du Roi ou le Prince de Sang-Mêlé.


Oui aussi on est d'accords là-dessus mais c’est déjà un autre débat parce que quelque part c’est un peu élitiste et je n'ai jamais rencontré qu'une seule personne qui était fan de bagnoles. C'était évidemment le cliché du mec inintéressant qui parle que de ça et qui n'a pas d'autres sujets de conversation et tant mieux parce que sa capacité de réflexion ne semblait pas pousser bien loin mais j'en ai rencontré qu'une. Donc ce que tu le dis je le pense mais avec malgré tout la prudence de me dire que c’est un milieu que je ne connais pas et que donc pour le juger je ne m'appuie que sur des clichés. Donc c'était même pas ça mon propos en fait (pour la réflexion sur l'imaginaire, le coup des nana à poil ça j'en démord pas) c'est surtout que non, désolé, mais c'est pas le fait que les gens sont fans de voiture qui explique le succès de ces films. Ça j'y crois pas. Dans le genre j'entends davantage les mecs parler de foot que de voitures hein.

Kurapika80
Maison de la Vierge
Maison de la Vierge
Avatar du membre
Messages : 1037
Enregistré le : ven. août 10, 2018 8:06 am

Re: La saga Fast and Furious

Messagepar Kurapika80 » mar. oct. 15, 2019 3:19 pm

Je n'ai découvert cette saga qu'en 2013, j'en parlais avec des potes qui semblaient très étonnés que je ne l'ai pas encore vue. Du coup, je m'étais fait les cinq premiers en un mois. J'avais bien aimé le premier sans plus, comme dis par Nain, c'est une sorte de Point Break transposés dans l'univers des voitures, certains personnages étaient insupportables mais on va dire que ça remplissait bien son rôle de divertissement.
J'ai trouvé le 2 d'une nullité assez abyssale, un méchant au charisme d'huitre et un scénario très con. Le 3 est encore pire que le 2, l'acteur est juste …. comment dire ? Après tout, ce n'est pas de sa faute, j'en veux surtout à la personne qui l'a casté et engagé.
C'est un poil mieux avec le 4 mais ça ne vole pas super haut non plus. Pour ceux qui n'ont pas vu le film, je dévoile une intrigue du film
on apprend la mort de Michèle Rodriguez et on a le retour de Vin diesel.

Le 5 est peut-être le moins mauvais avec le 1, la constitution de l'équipe était fun à défaut d'être originale. J'espère qu'ils n'ont pas fauché de civils innocents à la fin avec les gros coffres qu'ils se trimballent à l'arrière de leurs bagnoles.
Le 6 est un vrai navet, j'ai vraiment détesté. Et dire que j'ai payé une place de ciné pour ça, en tout cas il aura procuré un fou rire général dans la salle lorsque le personnage de Vin Diesel rattrape sa fiancé au vol. D'ailleurs, je mets sous spoil
On apprend en fait que le personnage de Rodriguez n'a pas été tuée, dans mes souvenirs, il n'y avait pas vraiment de justifications.

Bizarrement, pas trop de souvenirs du 7, je me rappelle juste que ça se passe un moment à Dubai et que par moment les voitures traversaient des gros buildings. Il y a la présence de Tony Jaa mais on ne le voit pas trop à l'œuvre.
Je me suis arrêté là ensuite car, au bout d'un moment, faut savoir dire stop. J'ai l'impression qu'à ce rythme, on va finir par atteindre les 30 films.
Au final, je trouve que cette saga est vraiment dispensable. Il n'y a guère que le 1 et le 5 qui soient un minimum intéressant.
Image

Náin

Re: La saga Fast and Furious

Messagepar Náin » mar. oct. 15, 2019 3:48 pm

Kurapika80 a écrit :en tout cas il aura procuré un fou rire général dans la salle lorsque le personnage de Vin Diesel rattrape sa fiancé au vol.

C’est trop ça, j'ai fait mais exactement la même :rire:

Náin

Re: La saga Fast and Furious

Messagepar Náin » mer. sept. 22, 2021 9:30 pm

Ah ba oui, tant qu'à faire

Fast & Furious 10 et 11 : le réalisateur veut aussi faire son Dune avec un final en deux films

https://www.ecranlarge.com/films/news/1396805-fast-furious-10-et-11-le-realisateur-veut-aussi-faire-son-dune-avec-un-final-en-deux-films

SauronGorthaur
La gloire du Gondor
La gloire du Gondor
Messages : 80320
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am

Re: La saga Fast and Furious

Messagepar SauronGorthaur » mer. sept. 22, 2021 9:36 pm

et un point final à cette franchise qui a trop durée ?

Scarabéaware
Terminabot
Terminabot
Avatar du membre
Messages : 151860
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Black Lodge, Death Star, Pyongyang, Vaisseau de Freezer, Ra Metal, Comète Blanche
Gender :
Contact :

Re: La saga Fast and Furious

Messagepar Scarabéaware » mer. sept. 22, 2021 9:44 pm

Oh bah après y a encore plein de spin-off à faire et peut être même une série voir de la version en animation aussi :mdr: :siffle:.
ALL HAIL PALPATINE, ALL HAIL FREEZER, ALL HEIL ZORDER, ALL HAIL EREN, ALL HAIL SKYNET, ALL HAIL BRITANNIA, ALL HAIL WILLIAM DELOS.
Venez jouer avec Bob Image.

Scarabéaware
Terminabot
Terminabot
Avatar du membre
Messages : 151860
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Black Lodge, Death Star, Pyongyang, Vaisseau de Freezer, Ra Metal, Comète Blanche
Gender :
Contact :

Re: La saga Fast and Furious

Messagepar Scarabéaware » lun. févr. 12, 2024 8:14 pm

Tiens maintenant on a droit au coup que Christopher Nolan aime bien la saga Fast and Furious et y aille de sa suggestion quand au film par lequel il faut commencer :lol:.

https://www.ecranlarge.com/films/news/1 ... okyo-drift

Christopher Nolan n'a jamais caché être un grand fan de Fast & Furious. Mais selon lui, si l'on se fait un marathon, il ne faut pas commencer par le 1er.

Le réalisateur Christopher Nolan a plusieurs fois prouvé son sens du goût, en matière de cinéma. Il avait récemment déclaré que la série The Curse était une vraie révolution, propos que l'on ne peut qu'appuyer. Le réalisateur d'Oppenheimer avait également tenu des propos très justes sur Watchmen, le décrivant comme un film en avance sur son temps. Cependant, Nolan reste un être humain comme tout le monde et il peut lui arriver de tenir des propos assez étonnants.

Il a notamment plusieurs fois encensé Zack Snyder, le décrivant comme un très grand cinéaste (bon, ils sont amis, mais quand même !). Il y a quelque temps, Nolan avait déclaré être un grand fan de la légendaire saga Fast & Furious. Il a de nouveau exprimé son amour pour la franchise et expliqué quel opus il faut regarder en premier, selon lui.

fast & furious selon christopher nolan

Nolan a été invité sur le plateau de The Late Show with Stephen Colbert en pleine campagne pour les Oscars avec Oppenheimer. Au cours de l'interview, Colbert a affirmé avoir entendu dire que le cinéaste serait un grand fan de Fast & Furious. Ce à quoi l'intéressé à répondu : "Je ne ressens aucune honte à ce sujet. C'est formidable". Colbert a ainsi avoué n'avoir vu aucun épisode de la saga et souhaiterait les découvrir.

Le réalisateur lui a alors répondu très sérieusement : "Je pourrais les regarder tout le temps, je les adore. Je suis étonné que vous n'en ayez vu aucun. Il n'y a pas besoin de les regarder plus d'une fois. Il n'y a que les derniers films, avec un arc spécifique et de la mythologie [qu'il faut revoir plusieurs fois]. Je commencerais par Tokyo Drift qui peut se suffire à lui-même".

Ainsi, selon Christopher Nolan, si l'on veut découvrir la saga mythique avec Vin Diesel, il faut commencer par le troisième épisode. Cela peut surprendre sur le papier, mais c'est plutôt logique en vérité quand on connaît le lien particulier entre Nolan et le temps. En effet, le troisième film ne se déroule pas dans la continuité des deux premiers volets, mais se situe entre le sixième et septième opus.

Rien d'exceptionnel finalement à ce que le réalisateur considère donc que le début de la saga n'est pas le vrai début. En tout cas, il ne reste plus qu'à suivre son conseil : revoir tous les films à partir de Tokyo Drift, en attendant la sortie du onzième épisode, prévue pour 2025.
ALL HAIL PALPATINE, ALL HAIL FREEZER, ALL HEIL ZORDER, ALL HAIL EREN, ALL HAIL SKYNET, ALL HAIL BRITANNIA, ALL HAIL WILLIAM DELOS.
Venez jouer avec Bob Image.



Retourner vers « Les films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités