• Déconfinement : Restez prudent !!

Mulholland Drive (de David Lynch)

Débats sur des films en particuliers (n'hésitez pas à utiliser l'index - sur ce lien pour vous y retrouver)
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 342912
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Mulholland Drive

Messagepar phoenlx » mar. janv. 06, 2015 9:43 pm

oui c'est ce que j'adore dans ce film, il a plusieurs niveaux de richesse

- d'une part la réalisation en soi impeccable, superbe jeu des acteurs / actrices, mise en scène
- son scénario qui nous fait nous creuser les méninges pour reconstituer le puzzle ; les réflexions sur le réel et l'illusion etc
- son ambiance de fou, et qui évoque bien le rêve, l'onirisme
- les ptites métaphores à Hollywood, la critique sous-jacente
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 106090
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Mulholland Drive

Messagepar Scarabéaware » mar. janv. 06, 2015 10:19 pm

:jap: et que de charisme :D

ça vaudra bien de mettre cette tite photo là allez ;)

Image
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 342912
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Mulholland Drive

Messagepar phoenlx » mar. janv. 06, 2015 10:28 pm

Les deux actrices de ce film sont magnifiques,
surtout Naomi watts je trouve
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 106090
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Mulholland Drive

Messagepar Scarabéaware » mer. janv. 07, 2015 6:53 pm

Tiens, à propos de l'handicapé que l'on voit, je disais qu'il ressemblait au nain de Twin Peaks ;), en fait c'est bien le même acteur mais avec un effet d’agrandissement :D

Image

http://fr.wikipedia.org/wiki/Michael_J._Anderson

Il apparaît en 1990 dans des épisodes de Mystères à Twin Peaks. L'agent Dale Cooper le voit dans ses rêves, dans une loge rouge où il prononce les mots d'une manière étrange. On le voit aussi dans le film de David Lynch Mulholland Drive (2001), dans lequel il joue un homme de grande taille grâce à un corps artificiel.


Et là apparemment il serait intéressant, quand on a aimé Twin Peaks de voir aussi la série "La Caravane de l'étrange" où il tiens un rôle :D, même si ce n'est pas de Lynch...
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 342912
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Mulholland Drive

Messagepar phoenlx » mer. janv. 07, 2015 6:56 pm

ah tiens j'ignorai carrément que c'était le même
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Myrdred
La palestre
La palestre
Avatar du membre
Messages : 6611
Enregistré le : dim. nov. 22, 2009 10:05 pm
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Mulholland Drive

Messagepar Myrdred » jeu. mai 14, 2015 12:02 am

J'ai enfin trouvé du temps pour regarder ce film et mon Dieu que c'était génial !!!

Non, je plaisante, j'ai trouvé ça affreusement nul comme toujours avec Lynch et toujours pour les mêmes raisons, l'esthétique insupportable par moments, les délires auxquels j'adhère pas du tout, l'aspect brouillon du film.

En fait, j'ai pas trouvé le début mauvais, il y a même des scènes qui m'ont bien amusé du style de celle avec le tueur maladroit ou le réalisateur qui se fait jeter par l'amant de sa femme ou encore l'espèce de géant. Seulement, plus ça avançait et plus ça devenait barbant et sans intérêt alors qu'il semblait y avoir du potentiel au début. En fin de compte, un gros gâchis rendu complètement inintéressant par un traitement des choses que je n'ai pas du tout apprécié. En gros, c'est pas ça qui va me faire changer d'avis sur Lynch, ce film est dans la continuité de ce que j'ai déjà vu de lui malgré une première partie qui avait du potentiel. J'ai commencé à piquer du nez à la fin tellement je m'ennuyais. Bref, à oublier rapidement.
Je préfère les trésors de mon esprit à toutes les richesses de la terre.

"...he had sacrificed much in pursuit of the Ultimate Truth... a permanent chair at the University of Covenant... a seat in the King's court... and, there was no denying it, his soul."


Obey Me !


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 342912
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Mulholland Drive

Messagepar phoenlx » jeu. mai 14, 2015 12:03 am

ouais ba je crois que tu es un des rares à avoir cet avis sur ce film :lol:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Myrdred
La palestre
La palestre
Avatar du membre
Messages : 6611
Enregistré le : dim. nov. 22, 2009 10:05 pm
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Mulholland Drive

Messagepar Myrdred » jeu. mai 14, 2015 12:05 am

Je me demande ce que vous y trouvez de génial moi. J'aurais pu comprendre si ça avait continué dans la lignée du début mais là non.
Je préfère les trésors de mon esprit à toutes les richesses de la terre.

"...he had sacrificed much in pursuit of the Ultimate Truth... a permanent chair at the University of Covenant... a seat in the King's court... and, there was no denying it, his soul."


Obey Me !



phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 342912
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Mulholland Drive

Messagepar phoenlx » jeu. mai 14, 2015 12:06 am

Ba n'hésite pas à lire les explications au début du topic ( et aussi les vidéos explicatives que j'ai posté ) perso je trouve que ce film est l'un des plus géniaux de toute l'histoire du cinéma :mrgreen: c'est d'ailleurs mon Lynch préféré. Je n'aime pas tous les Lynch non plus. Sinon certains comme Elephant man ont des réalisations plus classiques, ça te plairait peut-être plus.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 106090
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Mulholland Drive

Messagepar Scarabéaware » jeu. mai 14, 2015 12:14 am

:transpire: Première ligne de ce que dis Myrdred j'ai sauté de joie...et puis après j'ai déchanté :mdr:
Bon bah snif, après si vraiment t'es allergique difficile de te faire passer la pilule mais essaye toujours quand même de lui donner une seconde chance ;), étudie le un peu plus, sait on jamais :D
En tout cas moi j'ai dis ce que j'en ai apprécié de cette plongée, tu pourras lire :mrgreen:. Ce genre d'incursion ne me déplait vraiment pas :D
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


Myrdred
La palestre
La palestre
Avatar du membre
Messages : 6611
Enregistré le : dim. nov. 22, 2009 10:05 pm
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Mulholland Drive

Messagepar Myrdred » jeu. mai 14, 2015 12:24 am

:transpire: Première ligne de ce que dis Myrdred j'ai sauté de joie...et puis après j'ai déchanté :mdr:


J'ai droit à mes petits effets stylistiques aussi :mrgreen:

Bon bah snif, après si vraiment t'es allergique difficile de te faire passer la pilule mais essaye toujours quand même de lui donner une seconde chance ;), étudie le un peu plus, sait on jamais :D


Je pense pas revoir Lost Highway de sitôt tellement je l'avais zappé, j'essaierai peut-être Elephant Man mais ce sera pas pour tout de suite, je pense que je me ferai du Hitchcock entre temps et peut-être le dernier Kubrick que je dois voir mais j'hésite à terminer définitivement sa filmographie.

J'ai un peu lu ce que vous aviez écrit, je pense avoir compris le film dans sa globalité, j'ai pas manqué grand chose, être attentif au début, ça paie toujours. On peut aller chercher plein de trucs tarabiscotés avec ce film, on peut voir le cube comme une sorte de boîte de Pandore par exemple. Reste que j'aime pas le traitement appliqué alors que ça partait bien, on était dans un scénario un peu farfelu et il aurait fallu continuer sur ce ton là pour que ça marche plutôt que de verser dans une atmosphère plus bizarre et moins intéressante voire parfois trop prévisible.
Je préfère les trésors de mon esprit à toutes les richesses de la terre.

"...he had sacrificed much in pursuit of the Ultimate Truth... a permanent chair at the University of Covenant... a seat in the King's court... and, there was no denying it, his soul."


Obey Me !



Finch
18ème siècle !
18ème siècle !
Messages : 6053
Enregistré le : ven. janv. 04, 2013 7:22 am
Localisation : Laponie

Re: Mulholland Drive

Messagepar Finch » ven. avr. 28, 2017 9:11 pm

J'ai regardé pour la deuxième fois le film, j'ai compris un peu plus de chose !

Faut dire que la première fois, j'avais compris que dalle lol. Je me souvenais de cette ambiance particulière... je l'ai bien retrouvée !
"la nature ne fait aucune distinction entre le bien et le mal, elle ne se soucis que d'harmonie..."

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 342912
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Mulholland Drive

Messagepar phoenlx » ven. avr. 28, 2017 9:15 pm

salut finch :lol:
je te rassure ça m'a fait pareil la première fois que j'ai vu ce film (moi c'était au cinéma en plus, j'étais pas préparé au trip et je me suis dis : mais c'est quoi ce bordel :lol: ) un truc de dingue la première fois.
c'est à la deuxième que j'ai commencé à mieux le comprendre, en le revoyant et aussi en allant sur le net pour lire certaines théories. à la troisième vision je l'ai trouvé absolument génial.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Finch
18ème siècle !
18ème siècle !
Messages : 6053
Enregistré le : ven. janv. 04, 2013 7:22 am
Localisation : Laponie

Re: Mulholland Drive

Messagepar Finch » ven. avr. 28, 2017 9:22 pm

J'ai envie de le regarder encore. Ce film est intriguant ! J'adore franchement

Je pense le regarder une troisième fois la semaine prochaine, j'ai commencé à lire certaines analyses sur le net et ceux en début de topic
"la nature ne fait aucune distinction entre le bien et le mal, elle ne se soucis que d'harmonie..."

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 342912
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Mulholland Drive

Messagepar phoenlx » ven. avr. 28, 2017 9:31 pm

oui n'hésite pas à regarder la vidéo que j'avais posté aussi !
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 342912
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Mulholland Drive

Messagepar phoenlx » ven. avr. 28, 2017 9:31 pm

celles ci en l'occurrence :

partie 1


partie 2


je pense que ça va pas mal t'éclairer
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 106090
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Mulholland Drive (de David Lynch)

Messagepar Scarabéaware » sam. avr. 29, 2017 12:46 pm

Oui Finch, n'hésite surtout pas à engranger pas mal de matière a propos du film, ça aide beaucoup :mrgreen:
Bon ben moi du coup ça aura été très bien dès le premier visionnage mais je m'étais pas trop mal préparé, ceci dis c'est vraiment le deuxième visionnage qui m'aura vraiment bien fait avoir une meilleure compréhension. Faudra que je revois une 3ème fois un de ces jours mais pour cette 3ème fois je veux le faire avec possession du DVD :D.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 342912
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Mulholland Drive (de David Lynch)

Messagepar phoenlx » sam. déc. 23, 2017 1:01 pm

Je viens juste de tilter c'est dingue mais cet acteur qu'on voit dans le film, c'est le compositeur des musiques lui-même, Angelo Badalamenti :super: :super:

Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 106090
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Mulholland Drive (de David Lynch)

Messagepar Scarabéaware » sam. déc. 23, 2017 1:59 pm

Ah mais oui effectivement, il avait eu droit à un petit rôle dans cette sacré scène :D :mdr:. Lui il aura pas fait Damn Good Coffee :rire:
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 342912
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Mulholland Drive (de David Lynch)

Messagepar phoenlx » sam. déc. 23, 2017 2:45 pm

c'est clair :PTDR:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 342912
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Mulholland Drive (de David Lynch)

Messagepar phoenlx » sam. déc. 23, 2017 3:00 pm

je suis en train de revoir la scène du cowboy (j'adore cette scène, elle m'avait paru bien mystérieuse la première fois que j'avais vu le film :lol: )
maintenant que j'ai vu la série Twin peaks et notamment la saison 3, je fais attention à des petits détails qui m'avaient échappé à mes premières visions de Mulholland drive : notamment l'électricité avec la lampe qui grésille, je ne pense pas que ce soit au hasard :mrgreen:

Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 106090
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Mulholland Drive (de David Lynch)

Messagepar Scarabéaware » sam. déc. 23, 2017 7:15 pm

Bon ben allez, je crois que je vais prochainement me faire enfin mon 3ème visionnage, ça me donne bien envie de revoir comme il faut là :lol:.
Et avec le Cowboy oui j'aime bien aussi, surtout que là tu scrutes avec attention si tu vas le revoir passer par là ou non la première fois et même la suivante :mdr:. En tout cas c'est clair que maintenant on a de quoi revoir avec un regard plus affuté et l'électricité avec la lampe qui grésille c'est bien du petit détail très très loin d'être anodin on est d'accord :mrgreen:.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 342912
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Mulholland Drive (de David Lynch)

Messagepar phoenlx » dim. sept. 13, 2020 11:59 am

je vous partage ceci (pour ma part j'écouterai cet après midi)

Il s'agit d'une conférence de Pacôme Thiellement (qui a écrit des bouquins sur David Lynch et son cinéma ! et qui nous parle ici de Mulholland Drive mais aussi d'autres choses du cinéma de Lynch :D )

Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 342912
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Mulholland Drive (de David Lynch)

Messagepar phoenlx » lun. sept. 14, 2020 8:37 pm

J'ai écouté toute cette conférence, elle est carrément passionnante et j'ai appris des choses,
notamment sur le passé sombre de Los Angeles, avec cette histoire de viaduc et d'eau détournée (quel horrible projet pour les régions alentours qui ont été privées d'eau), projet que l'on doit au fameux William Mulholland qui donne son nom à la fameuse avenue correspondant au titre du film !! Ce détail est loin d'être anodin par rapport à la problématique du film, MD s'attachant à nous décrire en quelque sorte tout le côté sombre de Hollywood derrière le vernis, c'est évidemment aussi le cas d'un point de vue géographique, de la ville même .. j'ignorais cette histoire
(et c'est aussi cette troublante affaire qui est exploitée dans le film célèbre film Chinatown, de Roman Polanski, autre film qu'on peut d'ailleurs conseiller à ceux d'entre vous qui ne le connaissent pas :super: )

La conférence aborde évidemment plein d'autres choses liées aux thématiques de Mulholland Drive, et notamment à la relation amoureuse, ainsi que le lien avec le reste de l'oeuvre de David Lynch, le lien avec Twin Peaks, avec Lost Highway notamment ...
Je vous conseille d'ailleurs beaucoup plus cette vidéo-ci que celle que j'ai posté dans un autre topic tout à l'heure (de no cine) avec Yannick Dahan et d'autres qui passent leur temps à conchier le film (j'ai le sentiment qu'ils n'ont vraiment rien compris et c'est assez décevant de la part de personnes qui livrent souvent des analyses très intéressantes et pertinentes d'autres oeuvres, y compris certaines de Lynch d'ailleurs)

scarabée tu devrais écouter tout ce que j'ai partagé aujourd'hui (au moins 3 vidéos d'une heure, conférences, podcasts) c'est vraiment intéressant (et tous ceux du forum qui sont fans aussi d'ailleurs) :super: on a plein de pistes de réflexions intéressantes. je crois de plus en plus que je vais m'acheter un livre de cet auteur, Pacôme THiellement, il est très bon ! :super:

Image
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

LeAlex
Entrée des Gémeaux
Entrée des Gémeaux
Avatar du membre
Messages : 511
Enregistré le : ven. mai 08, 2020 4:24 pm

Re: Mulholland Drive (de David Lynch)

Messagepar LeAlex » lun. sept. 14, 2020 9:22 pm

phoenlx a écrit :Je vous conseille d'ailleurs beaucoup plus cette vidéo-ci que celle que j'ai posté dans un autre topic tout à l'heure (de no cine) avec Yannick Dahan et d'autres qui passent leur temps à conchier le film (j'ai le sentiment qu'ils n'ont vraiment rien compris et c'est assez décevant de la part de personnes qui livrent souvent des analyses très intéressantes et pertinentes d'autres oeuvres, y compris certaines de Lynch d'ailleurs).

Le peu d'occasions que j'ai eu d'entendre Yannick Dahan ça a été un supplice pour mes oreilles, entre l'accent et le côté crétinoïde bourrinos... arg pitié.
Mais c'est amusant de réaliser que quand j'étais fan de Lynch, il y en avait toujours pour descendre ses films (Télérama par exemple). Et aujourd'hui c'est l'inverse, je descends en flammes Inland Empire et Twin Peaks saison 3 et le monde entier adore... Ironie de l'absurde. :transpire:
J'ai mis ta vidéo dans ma liste de trucs à regarder. Je prendrai sur moi pour supporter le look de hippie barbu du vidéaste...

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 342912
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Mulholland Drive (de David Lynch)

Messagepar phoenlx » lun. sept. 14, 2020 9:34 pm

je pense que la vidéo avec Dahan, tu vas l'aimer pour certains trucs car ils taillent la saison 3 de twin peaks :lol: mais moins pour d'autres (mulholland drive)
j'aime bien Dahan notamment quand il fait des critiques de certains films d'animation comme Paprika et pas mal d'autres, après là pour le coup je le trouve totalement à côté de ses pompes pour MD
l'un des arguments avancés est d'ailleurs que ce film devait être une série à la base (ce qui est vrai) et au final Lynch a du s'arranger pour en faire un film,
mais je trouve personnellement le résultat admirable, c'est simple d'ailleurs, je crois que c'est encore à ce jour mon oeuvre préférée de Lynch (bon on va dire avec twin peaks même si c'est pas top de comparer une série et un film)
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

LeAlex
Entrée des Gémeaux
Entrée des Gémeaux
Avatar du membre
Messages : 511
Enregistré le : ven. mai 08, 2020 4:24 pm

Re: Mulholland Drive (de David Lynch)

Messagepar LeAlex » lun. sept. 14, 2020 11:01 pm

Une des raisons pour lesquelles j'aime Mulholland Drive c'est que même les scènes annexes, ne faisant pas directement intervenir les deux héroïnes, sont réussies et marquantes. Que ce soit celles avec le réalisateur, les deux maffieux et la tasse de café, ou encore avec le mystérieux cowboy, ou le truc des bijoux et la peinture rose*, ou encore le gars qui raconte son rêve dans le snack. Tout est bien foutu et captivant. Même musicalement, les ambiances sonores sont très travaillées. Ce film c'est un peu le summum de la filmo de Lynch. C'est aussi pour ça qu'Inland Empire a été une telle douche froide : image moche, scènes WTF tout du long, intrigue inintéressante. Mulholland Drive c'est encore LYNCH. Au-delà... c'est LINCHE. Je me comprends. :(

* A postériori, quand on a compris le mystère du film (divisé entre rêve et réalité), et qu'on repense à cette scène avec les bijoux, on peut se dire que c'est un cauchemar ou une vengeance typiquement féminine que de noyer des bijoux dans de la peinture rose. J'adore cette scène, totalement imprévisible et surréaliste. Surtout que le réalisateur trompé garde sa veste tâchée à la peinture rose encore un bon moment après ça.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 342912
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Mulholland Drive (de David Lynch)

Messagepar phoenlx » mar. sept. 15, 2020 2:23 pm

ah oui la scène avec le réalisateur et les bijoux dans la peinture elle est énorme :lol:
moi aussi j'aime absolument tout dans ce film, au-delà du scénario subtil, de la construction, de l'enchainement des scènes, au-delà de la rythmique et du duo principal, il y a les musiques d'Angelo Badalamenti, il y a les mafieux (la scène avec le café est énorme aussi :super: ) le cowboy pareil, j'adore, la scène du snack (avec l'autre gars qui tombe dans les pommes devant le clochard, et d'ailleurs plus je repense au film plus tout fait sens, c'est un peu nous lorsqu'on refuse de voir la réalité (dure) en face, la clochardisation de nos sociétés, quand on se met trop à rêver, penser aux paillettes (comme l'héroine Diane) la chute est dure, ce clochard renvoie un peu à ça dans son rêve je pense , comme une image miroir de sa déchéance
tu parlais aussi du son, j'adore particulièrement ça aussi chez Lynch, particulièrement dans ce film (mais tu vois, dans Inland empire même si je partage ton avis finalement assez négatif- moi aussi j'ai été déçu globalement - j'ai par contre bien retrouvé ces sons un peu feutrés, qui évoquent bien le rêve) La première partie du film est très .. éthérée , j'ai vu pas mal d'autres films qui se passent dans les rêves mais où les réalisateurs ne parviennent pas à réveiller en nous ce genre de sensations qui évoquent typiquement l'onirisme (par exemple ce que fait Christopher Nolan dans Inception me plait globalement moins)

dans Mulholland Drive tout est parfait et immersif, tout fait sens, c'est bien joué d'un bout à l'autre.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « Les films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités