• Déconfinement : Restez prudent !!

Blue Velvet (de David Lynch)

Débats sur des films en particuliers (n'hésitez pas à utiliser l'index - sur ce lien pour vous y retrouver)
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 343285
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Blue Velvet (de David Lynch)

Messagepar phoenlx » sam. mai 12, 2012 5:36 pm

Image


Épaulé par son amie Sandy, Jeffrey, un jeune homme, mène son enquête concernant une oreille humaine trouvée dans un terrain vague. Il croise sur son chemin Dorothy Vallens, une mystérieuse chanteuse de cabaret.


Image


Je viens de visionner ce film de David Lynch et il n'y a pas à dire, Lynch fait vraiment des bons films j'étais bien pris par l'ambiance ; Bien que ce soit un film assez ancien du réalisateur ( qui était encore jeune ) il contient déjà en lui une bonne partie de cette esthétique de l'image et du son si particulière qu'on retrouvera par la suite dans les chef d'oeuvre que sont Lost Highway et Mulholland drive ( ce dernier restera quand même mon préféré )

Blue Velvet est beaucoup plus simple et facile d'accès, je trouve malgré son atmosphère étrange et sa manière de jouer sur plusieurs tableaux opposés ( portrait de l'amérique idéale dans une agglomération bien "propre" en apparence et exploration des bas fond et des coulisses ) On retrouve à la musique Angelo Badalamenti ( aussi présent sur d'autres films de Lynch comme Mulholland drive ) La bande son est vraiment prenante et certaines scènes restent gravées dans la tête. Un David Lynch c'est toujours une expérience, difficile à décrire avec des mots.
Le film est plus facile à comprendre que d'autres ( c'est peut-être pour ça que je l'ai moins aimé, j'adore le côté énigme super difficile à décrypter de MD , là j'ai presque trouvé le scénario trop classique, malgré il est vrai quelques énigmes dans sa dernière partie ( il y a des choses que je n'ai pas comprise et sur lesquelles j'aimerais l'avis de ceux qui l'ont vu d'ailleurs, comme :
spoiler
ce que vous pensez de l'homme en jaune , était vraiment un flic rippoux ou un agent des flics infiltré dans la bande à Franck ?
Et quel rapport au juste entre l'histoire et ce qui arrive au père de Jeffrey Beaumont , je ne saisis pas trop
Et diverses petites choses aussi ..


Autre chose mais je suis comme tout le monde et j'ai mes "têtes" au cinéma, je trouve que l'actrice qui fait Sandie est un peu mal choisie ( Laura Dern ) Elle m'horripile un peu et m'a gâché ce qui aurait pu être sans doute une impression de perfection si à la place il y avait eu une actrice plus à mon goût ( d'un autre côté ça permet de mettre d'autant plus en lumière Dorothy, incarnée par l'excellente Isabella Rosselini ; les scènes de sexe notamment ne laissent pas indifférent. Mais la partie du film qui m'a le plus marqué n'est finalement pas trop la partie un peu bizarre durant laquelle Jeffrey devient l'amant secret de Dorothy mais : spoiler

Toute la partie où il se fait piéger et emmener par la bande de Franck, j'ai vraiment eu peur pour lui :lol: Certaines scènes très bizarres et inquiétantes notamment lorsque Ben s'empare du micro pour chanter en play back ;
C'est le genre de scène typique ( qui tient énormément au jeu d'acteur et aussi au physique inquiétant du perso ) qui est typiquement lynchienne je trouve , le genre de scènes qui plusieurs années après vous marquent et restent gravées dans la tête.

Très bon film, je le conseille à ceux qui connaissent pas.
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 343285
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Blue Velvet ( de David Lynch )

Messagepar phoenlx » sam. mai 12, 2012 5:43 pm

J'ai l'impression d'ailleurs que les films de David Lynch se font échos les uns aux autres, ou qu'il place des clin d'oeil
( l'image de la route qui défile dans le noir c'est une constante dans son cinéma j'ai l'impression :shock:
De plus en voyant dans Blue Velvet la scène du cabaret où Dorothy chante ( à 2 reprises ) j'ai du mal à ne pas penser à la scène du chanteur auquel assistent les 2 héroindes vers la fin dans Mulholland drive et plein d'autres choses. Il y a aussi évidemment l'esthétique des films, l'impression évanescente , comme dans un rêve ( qu'on retrouve dans Lost Highway aussi ) ; Un peu comme si l'esprit s'endormait en regardant ces films, pour plonger dans de sombres cauchemars inquiétants
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Duramou
Maison du Verseau
Maison du Verseau
Messages : 1836
Enregistré le : mar. juin 14, 2011 12:48 am

Re: Blue Velvet ( de David Lynch )

Messagepar Duramou » sam. mai 12, 2012 6:35 pm

Isabella Rosselini qui était la compagne (épouse :?: ) du réalisateur à l'époque a dit qu'elle avait eu l'impression d'être transformée en bout de viande pour ce rôle.
Une des pires expériences de sa vie de comédienne.

"L'art serait inutile si le monde était parfait."
Tarkovski

"La culture n'est pas un luxe, c'est une nécessité."
Gao Xinjiang

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 343285
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Blue Velvet ( de David Lynch )

Messagepar phoenlx » sam. mai 12, 2012 6:42 pm

J'imagine que ça a pas du être simple. je ne savais pas qu'elle l'avait fait à contrecoeur ( j'ai lu par contre que plusieurs acteurs avaient refusé de jouer dans le film à cause des scènes sexuelles, même quand les persos étaient peu concernés)
parmi les nombreux qui ont refusé mais qui ont été contactés il y a Val Kilmer, Chris Isaak et d'autres ..........
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 106261
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Blue Velvet

Messagepar Scarabéaware » jeu. déc. 03, 2015 11:35 pm

Je viens de le voir, j'ai lu là du coup tout ton commentaire Pho et je suis assez étonné que tu te sois pas posé une question d’ambiguïté de la fin là :mrgreen:. Enfin avant d'en parler je vais d'abord exprimer mon ressenti après ce visionnage. Toutefois c'est vraiment une étrange impression. Déjà j'ai beaucoup appréciée l'ambiance, j'étais assez attentif à certains détails comme dès le début ce rideau bleu, en fait du velours bleu qui renvoie au rideau rouge que Lynch aime bien placé dans sa mystification. Puis on file vers cette banlieue américaine bien tranquille où soudainement on a le père de Jeffrey qui a comme un malaise. D'ailleurs concernant Jeffrey, interprété par Kyle MacLachlan j'ai été amusé de voir que la voix française était celle d'Eric Legrand :super:. Ah j'aime, et ça rend encore plus amusant le coup de la danse du poulet lol. Enfin bref, passons ce détail et venons en au plus important l'enquête qui va venir quand il trouve cette oreille. On s'enfonce alors dans l'oreille, déjà les sens se mettent bien en alerte :wink:, surtout quand on voit comme on fini par ressortir lol. Du coup on s'achemine vers quelque chose d'autant plus prenant, au passage moi Laura Dern ne m'a pas gêné, c'est vrai qu'elle a un physique moins avantageux mais elle est pas désagréable non plus. Tout ceci en devient vraiment donc prenant, et c'est bien intriguant ce qu'il se passe avec Dorothy Vallens. Belle chanteuse assez une certaine fragilité, violentée par un véritable fêlé qu'est Frank. Lui d'ailleurs c'est assez hallucinant comme il fait fou, on se demande bien ce que c'est que ça. En plus l'effet du noir qui dirige bien vers "la baise" avec lui. Du coup on a lui qu'est bien surprenant mais aussi les belles tensions sexuelles qui viennent quand ça se passe entre Jeffrey et Dorothy. A noté les rideaux rouges qui sont comme soufflés, n'est pas un fait étrange dans ces conditions ? :mrgreen:
C'est vraiment proprement prenant. Ce faisant en lieu et place il mène son enquête et on viens vers un moment où il se retrouve en bien mauvaise posture face à ce taré de Frank :transpire:. Là on a de quoi s'inquiéter pour lui mais ça va il s'en tire quand même pas trop mal, ceci dis ça donne quelque chose d'assez WTF. D'ailleurs pensée pour Jack Nance (Pete dans Twin Peaks), ça fait plaisir de le voir là aux côtés de Frank ;). Un Paul qui essaye de faire l'impressionnant lol.
Après ça, voila qui a de quoi donner la possibilité d'aller voir la police pour Jeffrey. Et on peut voir un peu de complication avec un des policiers dont effectivement on pourra se demander ce qu'il était vraiment.
Ainsi nous continuons jusqu'à ce que finalement Jeffrey ait de nouveau à se rendre à l'appartement de Dorothy où l'on découvre une drôle de scène, il faut l'avouer. Heureusement tout ceci se termine bien comme on peut le voir, avec un petit stratagème qu'on appréciera au passage ;). Mais ensuite c'est après que ça devient fatal si j'ose dire :mrgreen:
Nos amoureux s'embrassent et oh...mais tiens donc nous ressortons d'une autre oreille ? Celle de Jeffrey ? ben ça alors :D
C'est vraiment avec ça et en comptant d'une part l'effet des rideaux que je me questionne sur le rêve du coup. Aurait il rêvé tout ceci ? Qui plus est il me semble qu'avec un chapeau en loin nous apercevons...Paul. Du coup je dois dire que ça interroge et ça ajoute encore au film.
Lynch joue vraiment bien avec les éléments y a pas à dire et là je sens encore le petit coup de bel enfoiré :mdr:
Dans tous les cas, vraiment j'aurai bien apprécié, m'aiguiser dessus et plonger dedans. Bon bien sur c'est largement surpassé par Mulholland Drive mais quand même on trouve déjà quelque chose de vraiment intéressant là. Je n'oublie pas les musiques d'Angelo Badalamenti qui font aussi bien leur office, titillant bien l'esprit ^^.
Bref, un régal lynchien que je reverrai probablement et dont il me pressera de voir les bonus lorsque j'aurai fait acquisition d'une bonne édition :D. A mon avis le Blu-Ray pour voir les scènes coupées ce serait la meilleure solution. J'ai lu qu'il y en avait pour 50 min.
Ceci étant dis, encore une belle réalisation que voila de sa part et qu'il m'aura plu de visionner :saute: :saute: :saute:
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 106261
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Blue Velvet ( de David Lynch )

Messagepar Scarabéaware » jeu. déc. 03, 2015 11:36 pm

phoenlx a écrit :J'imagine que ça a pas du être simple. je ne savais pas qu'elle l'avait fait à contrecoeur ( j'ai lu par contre que plusieurs acteurs avaient refusé de jouer dans le film à cause des scènes sexuelles, même quand les persos étaient peu concernés)
parmi les nombreux qui ont refusé mais qui ont été contactés il y a Val Kilmer, Chris Isaak et d'autres ..........


Oui au fait tiens, c'est quand même bizarre ces réactions à l'époque...alors que pourtant certaines actrices et certains acteurs tournaient déjà des scènes de nudité :?
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 343285
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Blue Velvet

Messagepar phoenlx » jeu. déc. 03, 2015 11:46 pm

quoi ? il y a un blu ray avec 50 minutes de scènes coupées ? intégrées au montage ? je savais pas :shock:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 106261
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Blue Velvet

Messagepar Scarabéaware » ven. déc. 04, 2015 12:13 am

Oui c'est dis ici ;) : https://fr.wikipedia.org/wiki/Blue_Velv ... up.C3.A9es

Enfin sur wikipédia ça parle du Blu-Ray mais apparemment on a déjà des scènes coupées dans les éditions collector en DVD.

Image Image

http://video.fnac.com/a3886816/Blue-Vel ... an-Blu-Ray
http://video.fnac.com/a1783655/Blue-Vel ... DVD-Zone-2

le détail pour l'édition collector :

- Le Film : Blue Velvet - Le Documentaire : Mysteries of Love - Les Scènes coupées - Les Photos exclusives de Peter Braag sur le tournage du film - Les Affiches - La Bande-annonce - Les Spots TV
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 343285
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Blue Velvet

Messagepar phoenlx » ven. déc. 04, 2015 12:16 am

Mais ces scènes elles sont intégrées au montage ou visibles à part?
bon sang il me faut ces coffrets
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 106261
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Blue Velvet

Messagepar Scarabéaware » ven. déc. 04, 2015 12:28 am

Ben non elles sont visibles à part ;), sinon on parlerait de Director's Cut ou Version Longue. D'ailleurs ce serait pas mal qu'il nous sorte un jour une version longue de 4 h :mdr:. Allez fais toi plaisir :D
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 343285
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Blue Velvet

Messagepar phoenlx » ven. déc. 04, 2015 12:30 am

ah ba oui moi c'est ça que je voudrais !!
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 106261
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Blue Velvet

Messagepar Scarabéaware » ven. déc. 04, 2015 12:33 am

Beh oui, bon en attendant c'est toujours pas mal de voir en bonus.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


Meleor
Les Havres des falathrim
Les Havres des falathrim
Avatar du membre
Messages : 11102
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Blue Velvet

Messagepar Meleor » lun. mars 30, 2020 12:32 pm

Bon up comme marque-page en rebondissant sur l'Hebd'Hollywood qui va être retiré du replay aujourd'hui, car Didier Allouch nous y parle de la ressortie en salles de ce film au ciné! Il nous dit ceci le journaliste:

"Pour certains c'est le chef d'œuvre de David Lynch, pour d'autres un film essentiel du cinéma américain ou encore le point de départ d'une toute nouvelle conception de l'art cinématographique, tout est vrai, quand on aime le cinéma il y a un avant et un après le jour ou on a vu Blue Velvet! Si vous n'avez pas encore vu Blue Velvet, courrez dans vos salles à partir du 11 mars on vous garantit que pour vous aussi il y aura un avant et un après Blue Velvet", avec le retour sur son interview de Laura Dern sur le tapis rouge des Oscars que son mentor a fait débuter à 19 ans dans ce film, elle lui rend hommage en se réjouissant pour son oscar d'honneur!

Bon si j'avais pas Westworld dans mon lecteur j'aurais peut-être rebondi là-dessus pour voir Blue Velvet mais là je loupe un peu le coche comme l'émission va être retirée du replay, ça fait partir cette occasion dans les limbes! Mais je préfère commencer par Eraserhead et ça tombe bien comme par rapport au topic de Pachamama j'étais à la recherche d'un feel good movie idéal en ce moment! J'ai trouvé le bon film à voir je crois là! :D

Ensuite dans l'émission dont je parle le dernier reportage c'était pour nous parler du boom touristique des lieux qu'on voit dans Once Upon A Time comme le restau El Coyote lieu du dernier repas de Sharon Tate, mais ils ont tourné qu'un bout dans ce restau pour raisons pratiques et sinon pour le reste ils ont du recréer les vieux quartiers de l'Hollywood de l'époque car tout a changé!

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 106261
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Blue Velvet (de David Lynch)

Messagepar Scarabéaware » lun. mars 30, 2020 1:24 pm

Eh ben j'espère que certains auront eu le temps de profiter de la ressortie cinéma avant le confinement :siffle:

Par contre pour du feel good movie tu penses à Blue Velvet ou Eraserhead en disant ça ? :mrgreen:
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 343285
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Blue Velvet (de David Lynch)

Messagepar phoenlx » lun. mars 30, 2020 1:56 pm

heu j'espère que c'était de l'ironie pour le "feel good movie" :PTDR:

moi c'est pas Blue Velvet mon film préféré de Lynch, ce serait plutôt Mulholland Drive, suivi de Lost Highway (et évidemment la série Twin peaks) mais je l'aime bien quand même.
Eraserhead par contre c'est hyper chelou je préfère prévenir et en ce moment tu auras encore plus envie de te tirer une balle (pas le genre de film que je verrais ces jours-ci :lol: )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 106261
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Blue Velvet (de David Lynch)

Messagepar Scarabéaware » lun. mars 30, 2020 2:06 pm

S'il dit feel good movie pour Blue Velvet on dira que ça peut aller :lol:.

Après Meleor a plus de distanciation que nous lol, à mon avis pour Eraserhead ça va lui faire autant d'effet que Evil Dead par exemple :mdr:.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 343285
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Blue Velvet (de David Lynch)

Messagepar phoenlx » lun. mars 30, 2020 2:36 pm

mouais même blue velvet j'ai pas souvenir d'un film très feel good
mais l'autre clairement pas :lol: mais lui oui il serait capable de voir saw ou des films comme ça en ce moment et de prendre son pied et en pensant au reste de l'humanité qui est enfin confiné comme lui (ça doit être bandant :lol: )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Meleor
Les Havres des falathrim
Les Havres des falathrim
Avatar du membre
Messages : 11102
Enregistré le : mer. janv. 23, 2013 11:01 am
Localisation : Dijon

Re: Blue Velvet (de David Lynch)

Messagepar Meleor » lun. avr. 20, 2020 1:54 am

Lol je pensais à Eraserhead comme feel good movie mais c'était plus de l'ironie mais pour commencer mon cycle Lynch dans l'ordre! :PTDR: Et sinon en séries faut que je regarde Oz une série de prison super glauque et dure! :PTDR: Dirty Tommy avait dit à un gars profitant du confinement pour découvrir Gaspard Noé avec Climax que c'était un warrior de regarder ça en ce moment! Lol ben il dirait quoi pour Oz! :PTDR:

Saw j'ai du mal car ça m'amène à me retourner le cerveau en me demandant comment je réagirait et la sensation que ça me ferait de faire certaines choses comme se couper le pied lol! J'ai le dvd mais comme je devais aller chez le dentiste et que j'ai peur du dentiste j'ai toujours pas vu car ça augmentait trop ma flippe! :shock: :lol: :transpire:

Que les autres soient confinés c'est plus que ça remet les choses en perspective, on voit que les gens ordinaires quand ils sont contraints d'être enfermés eux aussi ils ressentent certains sentiments que je peut ressentir et qu'ils mésestiment ne sachant pas ce que ça fait! Mais surtout vu la pression mentale que le monde ordinaire me fait moi je doit profiter du confinement pour me retrouver, me ressourcer après ces années de déménagement ou je profitais pas de la vie car toujours à me stresser et me culpabiliser par rapport à l'oppression du temps, me culpabiliser de trainer à regarder des films! C'est un peu l'occasion pour mon labyrinthe interne de retrouver son centre pour ensuite pouvoir mieux repartir!


Retourner vers « Les films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité