Doctor Who saison 17 (première série)

Le Quatrième Docteur, interprété par Tom Baker, et qui recouvre la période allant de 1974 à 1981, soit de la saison 12 à la saison 18. Tom Baker livre un des Docteur les plus populaires, ayant donné à la série bon nombre de ses lettres de noblesse. Le Quatrième Docteur est notamment le Docteur le plus iconique de la série.
Náin
Les enfants d'Aulë
Les enfants d'Aulë
Avatar du membre
Messages : 66006
Enregistré le : mar. févr. 07, 2012 8:02 pm
Localisation : Les grandes salles de la cité des nains de Cavenain

Doctor Who saison 17 (première série)

Messagepar Náin » lun. mars 16, 2020 5:28 pm



La saison 17 est la sixième saison avec Tom Baker dans le rôle du Quatrième Docteur. Diffusée de septembre 1979 à janvier 1980, elle voit également le personnage de Romana se régénérer et ainsi changer d'interprète, passant de Mary Tamm à Lalla Ward, qui avait fait sa première apparition dans le rôle d'un autre personnage dans le dernier épisode de la saison 16.

- Épisode 104 : Destiny of the Daleks


Destiny of the Daleks est donc le premier épisode de la saison et fut diffusée en quatre parties du 1er au 22 septembre 1979. Il montre pour la deuxième fois le personnage de Davros, le créateur des Daleks, apparu pour la première fois lors de la saison 12. Le Docteur et Romana, qui vient tout juste de se régénérer, débarquent sur Skaro par accident. Ils assistent alors à un combat entre Daleks et Movellans, d'autres androïdes. Les deux sont en réalité dans une situation intenable, s'en remettant à la logique pure qui leur interdit à tous deux d'attaquer l'autre, l'issue étant trop risquée. Les Daleks se sont alors mis à ressusciter leur ancien créateur, Davros, pour les aider à sortir de l'impasse. Les événements de cette Guerre seront rapidement aperçus dans la saison 10 de la nouvelle série, dans l'épisode Le Pilote, tandis que le Treizième Docteur et ses compagnons sautent de planète en planète pour fuir un alien.

- Épisode 105 : City of Death


Composé de 4 parties diffusées du 29 septembre au 20 octobre 1979, City of Death remet en scène pour la deuxième fois dans la série l'acteur Julian Glover, qui était déjà apparu dans la saison 2 dans le rôle de Richard Cœur de Lion. On y voit également apparaître le temps d'un caméo assez comique le monthy python John Cleese.



Considéré comme l'un des meilleurs épisode de la série, et avec raison à mon humble avis, il raconte comment le Docteur et Romana débarquent dans le Paris contemporain (donc 1979) lorsqu'une fissure dans le temps se fait sentir. Ils partent alors enquêter dessus. Le décor parisien et extérieur est notamment pour beaucoup dans la réussite de cet épisode.

- Épisode 106 : The Creature from the Pit


Diffusé en quatre parties du 27 octobre au 17 novembre, The Creature from the Pit raconte comment le Docteur et Romana atterrissent sur une planète à la végétation abondante et dirigée par Lady Adastra, et découvrent un énorme œuf. Capturé par les hommes de la matriarche, le Docteur est jeté dans un puits, jeté en pâture à une étrange créature, que l'on pourrait croire au premier abord sauvage mais qui se révélera être bien autre chose. Si l'on peut critiquer quelques scènes ou jeux d'acteurs, je trouve malgré tout l'idée principal assez alléchante. Bref un épisode sympathique à voir même si pas le meilleur.

- Épisode 107 : Nightmare of Eden


Nightmare of Eden est le quatrième épisode de la saison 17 et fut diffusé du 24 novembre au 15 décembre 1979. Il s'agit d'une histoire assez originale dans l'univers de Doctor Who puisqu'elle met en scène un trafic de drogue tandis que deux vaisseaux sont entrés en collision. Le scénario tient par ailleurs bien debout, en dépit d'un suspens peu efficace (on a comprit de qui il s'agissait dès la première partie). C'est surtout au niveau de ses effets spéciaux, et en particularité de l'aspect des Mandrels que l'épisode déçoit.

- Épisode 108 : The Horns of Nimon


Diffusé en quatre parties en quatre parties du 22 décembre 1979 au 12 janvier 1980, The Horns of Nimon est considéré comme l'un, si ce n'est le pire épisode de toute la série. Outre un jeu d'acteur assez pitoyable (au point de battre un record dans le domaine du surjeu), l'histoire est mal écrite, les ficelles sont grosses, les facilités scénaristiques innombrables (comme Romana qui POSE clairement son tournevis sur une table avant de s'en aller et qui, plus tard "oh ba minceeuu je l'ai oublié, trop zut") et les décors pas terribles. Reste malgré tout une Lalla Ward malgré tout très bonne dont la complicité avec Tom Baker reste toujours appréciable.

- Épisode Bonus : Shada


Shada est un épisode assez particulier. Ayant été tourné en pleine grève des techniciens de la BBC, l'épisode ne fut qu'en partie tourné. En effet du fait de la grève, certains décors et accessoires ne furent jamais réalisés et donc certaines scènes jamais tournées. Fondé sur un script composé de six parties, l'épisode était censé terminer la saison 17 mais, eh bien, ne le fit jamais. A savoir notamment qu'une scène de l'épisode, celle qui voit Romana et le Docteur naviguer sur une barque, fut utilisée dans l'épisode anniversaire de 1984, The Five Doctors.



Hors c'est un tragique coup du sort que cette grève ait éclaté durant la production de cet épisode, vu à quel point il est bon. Il s'agit même pour ma part du meilleur de la saison, et il bénéficie, probablement aussi du fait de son statut d'épisode inachevé, d'une réputation d'épisode culte pour les fans. L'histoire, qui voit le Docteur chercher et trouver une ancienne prison des Seigneurs du Temps, avec qui plus est la rencontre d'un de ses mentors, est notamment attrayante. les décors, pour ceux que l'on voit, et ceux que l'on peut imaginer d'après les volontés de l'équipe, sont également appréciables, qu'il s'agisse des extérieurs à Cambridge ou du bureau du professeur Chronotis, sont particulièrement réussis. Le jeu d'acteur enfin, de Tom Baker d'abord, et de Lalla Ward et Denis Carey, est particulièrement à louer, offrant scènes comiques et sérieuses de la me^me manière, en plus donc d'enrichir l'histoire des Seigneurs du Temps.



Du fait donc de sa production inachevée, la BBC a, de la même manière qu'elle se charge de remettre sur pied les épisodes des premières saisons perdues, réalisé des séquences animées pour compléter les scènes non tournées, tout en suivant le script originel. De ce fait l'épisode et son histoire restent disponibles, même si malheureusement pas entièrement et bien évidemment hors canon. Il existe ainsi trois reconstitutions ayant aboutit.
- La première date de 1992 et voit Tom Baker raconter les passages manquants. Elle voit également le retour de David Brierley (l'acteur faisant la voix de K9) et l'ajout de quelques effets spéciaux.
- La deuxième est une pièce audio-phoniques datant de 2003 qui voit notamment Paul McGann reprendre le rôle du Quatrième Docteur, alors qu'il avait joué le Huitième dans le téléfilm Le Seigneur du Temps.

Bref un épisode culte et réussi qui aurait mérité d'être achevé.
- La troisième enfin, la meilleure, date de 2011 et est l'oeuvre de Ian Levine qui lève une campagne de fond pour pouvoir réaliser les scènes manquante sous forme d'animation. La voix du Quatrième Docteur est alors assurée par Paul Jones et celle de K9 par John Leeson.
Oyez Elfes, vous tous, oyez ! Qu'on ne dise plus jamais des Nains qu'ils sont cupides et désobligeants ! Galadriel
Puisqu'ils ne sont pas blancs, ils sont forcément méchants ! Pocahontas
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
I am a dwarf and i'm digging a hole, diggy diggy hole, diggy diggy hole !

Retourner vers « Quatrième Docteur »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité