Ghost in the Shell - S.A.C : Solid State Society (film)

Ghost In The Shell (parfois abbrégé GITS) est un manga futuriste de Masamune Shirow appartenant au genre cyberpunk et paru en 1989. Mondialement célèbre depuis les films d'animation de Mamoru Oshii, la trame principale de l'histoire évoque la traque d'un cybercriminel connu sous le nom de « Marionnettiste » (Puppet Master) .. Abordant des thèmes philosophiques liés au transhumanisme liées à la notion de vie, de conscience, et questionnant sans cesse notre rapport aux technologies du futur, la saga comporte de nombreux dérivés sous forme de séries, romans, etc
Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 132401
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Ghost in the Shell - S.A.C : Solid State Society (film)

Messagepar Scarabéaware » jeu. févr. 20, 2020 11:40 pm

Image

Film d'animation faisant suite aux deux saisons de Stand Alone Complex, Ghost in the Shell : Stand Alone Complex - Solid State Society est réalisé et scénarisé par Kenji Kamiyama avec Yoko Kanno à la musique. Ce film, sorti en 2006 au Japon, avait été fait dans l'attente d'une suite à la série ce qui ne sera pas fait par la suite.

Synopsis :

2034. Cela fait 2 ans que Motoko Kusanagi a quitté la Section 9. Togusa est maintenant le nouveau leader d'une équipe dont le nombre a considérablement été revu à la hausse. Cette nouvelle Section 9 affronte à présent une série d'évènements complexes et leur enquête révèle l'implication d'un hacker de classe archi-mage, nommé le Marionnettiste, à la source de tous les accidents. Quelle est la vérité cachée derrière ces crimes au design parfait ?


Image

Petite vue sur la jaquette de l'édition collector française qui compte de nombreux bonus. Ce n'est pas celle que j'ai ceci dit, il faudra que je la trouve :mrgreen:.

Maintenant en ce qui concerne mon visionnage de ce film d’animation, comme dit dans le synopsis, nous sommes donc en 2034, 2 ans après que Kusanagi ait quitté la section 9, Togusa a quelque peu monté en grade et nous avons quelques évènements qui se produisent semblant lié à une étrange entité, nous avons par ailleurs du Marionnettiste dans l'affaire. C'est dit comme ceci, l'on ne dit pas Puppetmaster mais Puppeter ce qui le différencie de celui que l'on avait dans le premier film d'animation de prime abord. C'est pas tout à fait la même chose mais quelque part ça de quoi y faire référence. Ainsi nous voila lancé dans l'intrigue de cet opus qui devait servir à lancer une saison 3 qui ne sera pas venue.

Sur le plan de l'animation ça reste dans du bon, après si on avait pu avoir Mamoru Oshii pour l'élaboration de ce film ça aurait été encore mieux. Mais là ça de quoi convenir et qu'on reste bien dans la continuité de l'animation de la série. Yoko Kanno livre une bonne petite composition par contre y a des sonorités faisant comme un chœur au début sur lesquelles je tique un peu, il aurait mieux valu reprendre un peu de Kenji Kawaii, ça aurait mieux passé. Mais bon dans l'ensemble ça convient.

En ce qui concerne l'histoire ça a de quoi bien nous intriguer et on s'interroge sur ce qui nous intéresse ici avec cette affaire de Marionnettiste qui provoque des suicides. Batou lui se la joue un peu solitaire avant de rejoindre le groupe et nous avons de quoi être interloqué par les actions de Kusagani qui agit elle vraiment en solitaire à son compte, au point d'en devenir pour ainsi dire quelque peu louche :lol:. Que fait elle donc ? On se demande pendant un bon moment avant d'avoir le fin mot de l'histoire à ce qu'on soit comme la section 9 dans un petit brouillard avec cette affaire. Dans ceci nous avons du kidnapping d'enfants, des virus micro-machine, des vieux sous assistance médicale complètement flétris qui ressemblent plus à de la pourriture noble de la vigne lol, le marionnettiste bien sur et le Solid State entre autre. Tout des éléments qui forment la pièce d'un puzzle.

Aussi nous en venons à apprendre de quoi il en ressort avec le fait que l'Etat soit carrément mêlé à ça d'une certaine manière. C'est tout une manigance qui se révèle mais qui met surtout en avant une importante problématique qui concerne le Japon, et si de prime abord y a de quoi se dire qu'on pouvait peut être développer un point plus intéressant que celui-ci, bah y a de quoi bien l'embrasser tellement c'est important aussi. Et quelque part ça nous concerne tous, mais c'est surtout le Japon qui a de quoi être dans la mouise avec ça, je parle donc du vieillissement de la population avec le risque d'effondrement. De quoi bien faire tout une évocation quand à ce qui a de quoi provoquer des sueurs pour l'avenir du Japon et c'est une réalité à laquelle il y a de quoi faire face. Pour autant faut pas non plus maltraiter les personnes âgées. Mais voila, c'est une question de société qui vaut d'être bien mise sur la table. Et personnellement moi ça me faire dire que le Japon devrait lever certaines barrières éthiques pour se tourner vers le clonage comme solution vu que ça population à bien des difficultés à se reproduire et que c'est pas évident de se sortir de la situation dans laquelle ils ont tendance à être sur le plan de la natalité. Enfin bref, le fait est que c'est point évident comme thématique et là avec cette intrigue il aura été bon que ça soit abordé.

Par contre on a de quoi avoir d'autres questionnement avec du lien qui est fait, de quoi se demander à propos de Kusanagi encore tellement nous avons de quoi d'autant plus songer au premier film sur la fin ^^. Puis il y a une recherche pas encore spécialement aboutie, une recherche du soi qui est toujours présente et ne pas savoir vraiment ce qu'elle recherche, c'est bien des questions avec pas forcément de réponse face à une immensité qu'elle a de quoi parcourir :mrgreen:. Tout un programme qui a de sa persistance et qu'il y ait besoin de ne pas se faire étouffer par un carcan.

En somme ça a de quoi être plutôt plaisant dans l'ensemble et qu'on ait de l'intéressant qui soit soulevé, de quoi former un bon supplément quand à l'axe pris ici, je trouve que ça a de quoi être bien appréciable :D. C'est de la bonne petite contribution.
ALL HAIL PALPATINE, ALL HAIL BRITANNIA, ALL HAIL REHOBOAM, ALL HAIL SYBIL SYSTEM, ALL HAIL EREN, ALL HEIL ZORDER, ALL HAIL SKYNET

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 132401
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Ghost in the Shell - S.A.C : Solid State Society (film)

Messagepar Scarabéaware » mer. mai 06, 2020 12:46 pm

Concernant ce film d'animation on peut signaler à nouveau qu'il existe également dans une version roman sortie chez Pika en 2017 :D.

Image

En voici une critique plutôt mitigée mais il vaut mieux voir le film d'abord puis éventuellement se plonger dans le roman pour du supplément d'informations en étant bien au fait de l'univers de Ghost in the Shell : https://www.manga-sanctuary.com/news/28741/critique-ghost-in-the-shell-s-a-c-solid-state-society-1.html. Il semble que ce soit du roman surtout accessible aux fans :mrgreen:.
ALL HAIL PALPATINE, ALL HAIL BRITANNIA, ALL HAIL REHOBOAM, ALL HAIL SYBIL SYSTEM, ALL HAIL EREN, ALL HEIL ZORDER, ALL HAIL SKYNET

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 389138
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Ghost in the Shell - S.A.C : Solid State Society (film)

Messagepar phoenlx » mer. mai 06, 2020 1:15 pm

Belle présentation ! Tiens je ne savais pas qu'ils avaient sorti un roman adapté d'un film .. bon à voir ce que ça peut donner
Je me verrai ce film la semaine prochaine quand j'aurai terminé la série animée
j'aimerais beaucoup un nouveau film sur cette franchise mais par Oshii, c'est quand même beau quand on peut compter sur sa patte à lui)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 132401
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Ghost in the Shell - S.A.C : Solid State Society (film)

Messagepar Scarabéaware » mer. mai 06, 2020 2:13 pm

J'avais relayé l'info lors des moments de la sortie et on en avait pas trop reparlé ensuite, faudra que je l'achète, voir ce que ça donne.
Puis on est d'accord, ce serait vraiment une belle chose que Oshii revienne dessus à nous concocter un film avec la musique de Kenji Kawaii, avoir de nouveau une autre merveille :D.
ALL HAIL PALPATINE, ALL HAIL BRITANNIA, ALL HAIL REHOBOAM, ALL HAIL SYBIL SYSTEM, ALL HAIL EREN, ALL HEIL ZORDER, ALL HAIL SKYNET

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 389138
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Ghost in the Shell - S.A.C : Solid State Society (film)

Messagepar phoenlx » mar. mai 19, 2020 12:33 pm

une review en anglais pour ce film : https://www.youtube.com/watch?v=cAzjlBoClfc
à noter qu'on a la compositrice Yoko Kanno sur cette oeuvre ..
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende


Retourner vers « Ghost In The Shell »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité