Terminator 3 : Le Soulèvement des Machines (de Jonathan Mostow )

La franchise initiée par James Cameron en 1984 puis sublimée par le second opus sorti en 1991.
phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 356443
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Terminator 3 : Le Soulèvement des Machines (de Jonathan Mostow )

Messagepar phoenlx » dim. mai 17, 2020 11:34 am

Image

Je suis surpris qu'il n'y avait pas encore de topic sur ce film, alors qu'on avait déjà abordé tous les autres Terminator sur le forum. On en avait parlé dans d'autres topics, mais autant qu'il ait son topic bien à lui !

Alors c'est un film que j'avais vu à l'époque au cinéma, pour ma part, tout comme le 2 d'ailleurs !
J'attends évidemment beaucoup le 3 ! Quand on est né comme moi dans les années 70, qu'on découvre Terminator 2 au cinéma à l'âge de 16 ans, alors qu'on n'a même pas encore vu le 1 !! Qu'on se prend une claque monumentale dans la gueule comme JAMAIS (j'ose le dire, JAMAIS) je n'en suis repris depuis à part pour les Matrix et Le Seigneur des anneaux, sans oublier la découverte du premier Terminator à la TV, autre sacrée claque, puis qu'on devient à ce point fan de cette franchise initiée par James Cameron dans les années 80, qu'on a l'impression d'avoir vu les films ultimes de SF avec des cyborgs. Terminator 1 et Terminator 2, c'était vraiment énorme, dantesque, pendant longtemps je ne pensais pas qu'il y aurait des suites. Je n'en souhaitais pas moi-même, tout me semblait parfait dans ces films. Et puis, arrive le tournant des années 2000. Une époque d'ailleurs un peu étrange ; une époque où (grâce à la carte UGC) j'enchaine les films, où je me prend baffes sur baffes, entre la découverte du seigneur des anneaux de Jackson, la découverte de la saga Matrix, les Gladiator, Kill Bill, pacte des loups et j'en passe, les années 1998-->2004 c'était vraiment une période extraordinaire pour moi. à ce jour, j'ai toujours l'impression que la plupart de mes films cultes sont concentrés dans cette période.

Bref, c'est dans ce contexte qu'arriva un beau jour la bande annonce de ce Terminator 3 et là évidemment, plein de sensations remontent. On se dit que si c'est du même acabit que le 2, ça va envoyer du pâté. Pourtant des signes auraient du m'alerter, la non présence de James Cameron remplacé par Jonathan Mostow à la réalisation :lol: les acteurs principaux humains - que j'aime beaucoup moins pour ma part dans ce film que l'excellent duo Linda Hamilton / Edward Furlong du 2ème opus, ou encore Linda Hamilton / Michael Biehn du premier opus. La déception était facile à anticiper. Et elle fut présente au visionnage quelque part. Pourtant, en lançant ce topic aujourd'hui j'aimerais malgré tout défendre un peu ce film, qui reste un bon souvenir de salle malgré tout.

Résumé de l'histoire.
Dix ans ont passé depuis "Le Jugement dernier". Désormais âgé de 22 ans, John Connor vit dans l'ombre, sans foyer, sans travail, sans identité. Mais les machines de Skynet parviennent à retrouver sa trace.
Ils envoient alors vers le passé la T-X, une androïde nouvelle génération quasi-invulnérable, pour éliminer le futur leader de la résistance humaine mais également Kate Brewster, une jeune vétérinaire.
Un autre Terminator, le T-101, est venu protéger la vie de John Connor. Ensemble, l'homme et la machine vont mener une lutte acharnée contre la T-X : de l'issue de ce combat dépendra le futur de l'humanité...

(source : allocine)

Image

Il s'agit donc d'un film réalisé par Jonathan Mostow à qui l'on doit aussi plus récemment le film de SF Clones (avec Bruce Willis), ainsi que le thriller Breakdown, le film de sous-marin U571 et plus récemment The Professional.
Au scénario du film nous retrouvons John D. Brancato connu pour son travail sur les séries TV Les Mediums et Traque sur Internet, et Michael Ferris, connu entre autre pour son travail de scénariste sur des films comme Æon Flux; Catwoman, The Game, et qu'on retrouvera quelques années plus tard sur Terminator 4.
A la musique, le compositeur change par rapport aux deux premiers volets, ce n'est plus Brad Fiedel qui s'y colle mais Marco Beltrami (connu pour entre autre Mimic, Hellboy, Une virée en enfer, Blade 2, Die Hard 4 ...)

Au casting nous avons deux petits nouveaux dans la franchise, en les personnes de Nick Stahl qui incarne cette fois John Connor devenu adulte (le personnage qui était interprété par le mémorable Edward Furlong dans le 2ème opus) ainsi que Claire Danes (qui joue Katherine Brewster, une jeune vétérinaire qui va se retrouver prise dans l'aventure et la course contre la montre pour empêcher la guerre nucléaire avec Connor et le nouveau T800 bien évidemment toujours interprété par l'incontournable Arnold Schwarzenegger, toujours aussi terminatorien malgré quelques gags dans ce film. Le ton est plus basé sur l'humour que dans les deux premiers volets, et c'est sans doute un élément qui fait que je l'aime clairement moins que les deux autres ..)
A noter que pour incarner le personnage de Katherine Brewster ils avaient pendant longtemps pressenti plutôt l'actrice Sophia Bush puis Claire Forlani avant de jeter leur dévolu sur Danes.

Image

Bon, c'est clairement sous le niveau du 1 et du 2 qui avaient situé la barre très haut. Même très en-dessous. Pour ma part, je n'ai pas accroché au duo d'acteurs incarnés par Nick Stahl et Claire Danes. Ils m'énervent :lol: En revanche, j'avoue avoir un gros faible pour Kristanna Loken dans ce film qui incarne une terminatrice ! (à noter que c'est la première fois où nous avons une femme cyborg dans la franchise, ce qui en soi, était une bonne idée. D'ailleurs Initialement, ils avaient même prévu de faire un terminator masculin, comme pour le T1000 dans le deuxième film, et donner le rôle à Vin Diesel :shock: je me réjouis du choix inverse pour le coup avec l'ajout d'une femme cyborg comme on en trouve souvent dans d'autres oeuvres de la pop culture et du cyberpunk, de Gunnm à Ghost in the shell avec le major en passant par certains androïdes de Blade Runner et autres, et rien que pour ça, j'aime ce film qui constitue un peu une particularité par rapport aux 4 autres qui sont sortis dans les années 90 / 2000. L'idée sera d'ailleurs reprise un peu plus tard dans la série Sarah Connor's Chronicles à travers la terminatrice incarnée par Summer Lau qui a marqué les esprits aussi :super: notons au passage que cette série fait l'impasse sur le scénario de Terminator 3 le soulèvement des machines, pour repartir dans une autre logique scénaristique)

Pour incarner la terminatrice, la T-X pour employer le terme exact, d'autres actrices furent pressenties, notamment Carie Ann Moss dont la carrière culminait à l'époque avec son rôle dans Matrix. mais sincèrement, même si j'adore aussi Carie Ann Moss, je me réjouis plutôt du choix de Kristanna Loken :super:

Image

Image

Loken est excellente dans ce rôle de terminatrice je trouve ! Les affrontements avec le T800 (incarné par Schwarzy) sont bien badass, violents, notamment vers la fin.

Image


Au niveau du scénario, sans trop spoiler la fin, j'ai plutôt bien aimé l'idée d'un destin qui semble s'abattre finalement quels que soient les actions qu'on puisse faire en remontant le temps pour tenter de changer le passé. Car ce film mine de rien remet en cause ce qu'on pensait acquis à la fin du 2, en pensant naïvement que tout était terminé, et le monde définitivement sauvé. Mais en y réfléchissant deux secondes, dans un univers où les voyages dans le temps sont possibles, et où des hommes ou des cyborgs peuvent débouler à n'importe quel "moment" du futur, et de n'importe quel futur post-invention du voyage temporel, il peut finalement se passer beaucoup de choses et rien n'est jamais acquis :lol: ce qui est évidemment très pratique aussi pour les faiseurs de blockbusters amateurs de suites multiples, et cette franchise Terminator finira malheureureusement par en faire les frais :siffle:

Mes gros reproches tiennent beaucoup plus à l'esthétique et l'ambiance.
Dans les deux premiers volets de la franchise, Cameron avec l'aide de son équipe et notamment le compositeur Fiedel avait réussi à installer une ambiance très lourde, stressante, limite assomante par moment et qui était faite de beaucoup de scènes sombres (mais lisibles), ambiance de bruits métalliques angoissants, on sentait beaucoup plus l'impact de cet affrontement entre la chair et le métal qui est au coeur des thématiques de la machine, et de pas mal de films cameroniens d'ailleurs.
Beaucoup de plans iconiques, des lumières parfois bleutés (et d'une grande beauté horrifique) ; comment oublier les scènes futuristes du deuxième terminator en flashback, lors de l'intro du film ? comment oublier les scènes dans l'hopital psychiatrique, ou au sein de la fonderie à la fin.

Dans ce 3ème volet, malheureusement, tout est plus fade. Les sons, les musiques, malgré la reprise du thème en intro, les lumières et ambiances visuelles.
Beaucoup de scènes de jour d'ailleurs, qui font trop banales, là où James Cameron, même quand il filmait de jour, arrivait souvent à installer une ambiance stressante, parfois crépusculaire voire limite pré-apocalyptique (souvenez-vous par exemple de cette scène incroyable du rêve de Sarah Connor qui voyait le tsunami nucléaire fondre sur elle, ça c'est du plan de cinéma !!! le genre de scènes qui vous marquent à vie et imprègne votre cerveau pour toujours)

Dans ce Terminator 3 malheureusement, on a très peu voire aucune scène de ce genre, ce qui en fait un film beaucoup plus banal, oubliable, j'ai envie de dire, comme énormément de films d'aujourd'hui. L'un des premiers "blockbusters de la nouvelle vague" des années 2000-2010 même si on pourrait dire que celui-ci reste quand même au-dessus du lot comparé à certaines suites et reboot encore plus fadasses qu'on nous sert sans arrêt aujourd'hui.

ça reste un bon divertissement, que pour ma part j'ai aimé voir en salle de cinéma et même revoir plus tard à la maison en DVD, notamment pour le personnage de Loken, mais on est très en-dessous des premiers volets.

D'autres images du film pour finir

Image

Image

Image
Participation très réduite au forum pendant plusieurs mois (minimum) pour raisons de santé.

SauronGorthaur
L'amour de Lùthien
L'amour de Lùthien
Avatar du membre
Messages : 72293
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: Terminator 3 : Le Soulèvement des machines

Messagepar SauronGorthaur » dim. mai 17, 2020 2:12 pm

Je suis surpris qu'il n'y avait pas encore de topic sur ce film, alors qu'on avait déjà abordé tous les autres Terminator sur le forum. On en avait parlé dans d'autres topics, mais autant qu'il ait son topic bien à lui !

Parce qu'il est peu apprécié, d'où l'oubli tout bête je pense :lol: :lol:
Image

Somewhere
Le grand exode
Le grand exode
Avatar du membre
Messages : 67060
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Terminator 3 : Le Soulèvement des machines

Messagepar Somewhere » dim. mai 17, 2020 8:16 pm

SauronGorthaur a écrit :
Je suis surpris qu'il n'y avait pas encore de topic sur ce film, alors qu'on avait déjà abordé tous les autres Terminator sur le forum. On en avait parlé dans d'autres topics, mais autant qu'il ait son topic bien à lui !

Parce qu'il est peu apprécié, d'où l'oubli tout bête je pense :lol: :lol:


Oui, je l'avais vu au cinéma à sa sortie, j'étais jeune, sans grande expérience cinématographique, et même malgré ça, je l'avais trouvé à chier. :mdr:
~ Je n'ai pas peur d'un adversaire qui peut voir le futur, car mes adversaires n'ont pas de futur ~
Mes tops et classements divers sur le forum :
Top films all-time
Top séries TV all-time
Top réalisateurs
Top jeux vidéos all-time

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 356443
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Terminator 3 : Le Soulèvement des machines

Messagepar phoenlx » dim. mai 17, 2020 9:46 pm

Moi c'est surtout les deux humains, je les supporte pas dans ce film :lol:
Participation très réduite au forum pendant plusieurs mois (minimum) pour raisons de santé.

Somewhere
Le grand exode
Le grand exode
Avatar du membre
Messages : 67060
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: Terminator 3 : Le Soulèvement des machines

Messagepar Somewhere » lun. mai 18, 2020 8:48 am

J'avais compris que ce film allait partir en couilles total dès la séquence ou Schwarzie mets les lunettes de soleil gay pride.
~ Je n'ai pas peur d'un adversaire qui peut voir le futur, car mes adversaires n'ont pas de futur ~
Mes tops et classements divers sur le forum :
Top films all-time
Top séries TV all-time
Top réalisateurs
Top jeux vidéos all-time

ZORRO
olympien supérieur
olympien supérieur
Avatar du membre
Messages : 8714
Enregistré le : sam. avr. 18, 2015 10:06 am
Localisation : val-de-marne
Gender :

Re: Terminator 3 : Le Soulèvement des machines

Messagepar ZORRO » lun. mai 18, 2020 8:54 am

J'ai vu ce film plusieurs fois mais bon je ne suis pas totalement contre... Pas parfait mais quelques bonnes idées...

Je ne sais plus si j'en ai parlé ailleurs ici jadis ou non mais (vrai) on dit que SCHWARZIE avait proposé une scène d'un tout autre genre de confrontation avec la TX (Kristanna LOKEN)... Une scène d'amour entre elle et lui mais les scénaristes comme les producteurs s'y opposèrent "Vous êtes des MACHINES c'est pas possible !!" (ARNOLD GROS COCHON METALLIQUE !! :lol: )
Modifié en dernier par ZORRO le lun. mai 18, 2020 1:50 pm, modifié 1 fois.
"Si tu ne peux te mettre dans la peau du Lion, endosse celle du Renard..."

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 356443
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Terminator 3 : Le Soulèvement des machines

Messagepar phoenlx » lun. mai 18, 2020 10:34 am

c'est vrai c'est pas une blague ça ? :lol: bon sang non mais là c'est n'importe quoi
Somewhere --> pour le coup des lunettes, même sentiment que toi quand j'ai vu ça à l'époque ! :lol: ça donne tout de suite le ton, ça situe l'atmosphère du truc. Bon même si le film reste sérieux et bien par moment aussi, tout n'est pas nul dans ce film, mais c'est un sous cameron, un sous terminator (même un sous sou) et un sous sous sous terminator 2. Mais comme ces derniers avaient situé la barre vraiment haut, T3 reste quand même sympatoche. pour être franc je préfère un Terminator 3 à pas mal de films Marvel actuels moi, ou à certains transformers pour ne prendre que quelques exemples. et je ne suis franchement pas sûr de préférer T4 et T5 (qui ont d'autres qualités, d'autres défauts, mais chacun à sa manière part un peu en couille je trouve, en essayant de renouveller la saga sans vraiment y parvenir, ça ne colle pas)
et j'ai toujours pas été voir Dark Fate, peut-être ai-je tort, et j'essaierai quand même tôt ou tard de le voir pour me faire mon idée, mais je le sens très mal depuis le début.
Participation très réduite au forum pendant plusieurs mois (minimum) pour raisons de santé.

ZORRO
olympien supérieur
olympien supérieur
Avatar du membre
Messages : 8714
Enregistré le : sam. avr. 18, 2015 10:06 am
Localisation : val-de-marne
Gender :

Re: Terminator 3 : Le Soulèvement des machines

Messagepar ZORRO » lun. mai 18, 2020 1:49 pm

Je t'assure que ce n'est pas une blague je ne sais plus où j'ai lu mais vrai... Si ça se trouve c'était en période électorale... On dit que Mme SCHWARZY fait la grève du sexe durant les élections présidentielles...
"Si tu ne peux te mettre dans la peau du Lion, endosse celle du Renard..."

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 117769
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Terminator 3 : Le Soulèvement des machines

Messagepar Scarabéaware » lun. mai 18, 2020 1:58 pm

Je l'avais pas détesté en le voyant mais c'est vrai qu'il a de quoi être en dessous des deux autres. Puis c'est effectivement une remise en question de la fin du second comme quoi rien n'est acquis et ça a de quoi être logique après tout, qu'on peut difficilement échapper à un futur funeste à moins de radicalement faire en sorte que ça ne puisse jamais se produire du tout. Par contre quand à jouer sur le fait du voyage dans le temps, là ça allait encore mais quand on pense au 5ème, même si ça reste relativement correct là il y a clairement de l'abus :mrgreen:.

Sinon Kristanna Loken est plutôt bien en Terminatrice, après ça n'aurait pas été déplaisant qu'on ait Carrie Ann-Moss dans le rôle tiens :super:.
Bon puis alors la possibilité de Vin Diesel en Terminator je trouve que l'idée aurait pu être intéressante aussi, mais le concernant faut penser à Riddick pour se dire qu'il aurait pu convenir dans un tel rôle, maintenant lui ce serait plus trop la peine de l'imaginer dans la peau d'un Terminator. Enfin ça reste à voir.

Par contre pour les lunettes de soleil me souviens plus qu'elles sont estampillées Gay Pride :mdr:.

ZORRO a écrit :Je ne sais plus si j'en ai parlé ailleurs ici jadis ou non mais (vrai) on dit que SCHWARZIE avait proposé une scène d'un tout autre genre de confrontation avec la TX (Kristanna LOKEN)... Une scène d'amour entre elle et lui mais les scénaristes comme les producteurs s'y opposèrent "Vous êtes des MACHINES c'est pas possible !!" (ARNOLD GROS COCHON METALLIQUE !! :lol: )


Euh pis ça t'es sur que c'est pas plutôt un fantasme d'un fan ? :mdr:
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".

ZORRO
olympien supérieur
olympien supérieur
Avatar du membre
Messages : 8714
Enregistré le : sam. avr. 18, 2015 10:06 am
Localisation : val-de-marne
Gender :

Re: Terminator 3 : Le Soulèvement des machines

Messagepar ZORRO » lun. mai 18, 2020 2:00 pm

MAD MOVIES du temps du tournage de BATMAN ET ROBIN... "Ce que je crains ce sont les prochaines élections... Maria ne veut pas que l'approche à chaque Présidentielle...". ;)
"Si tu ne peux te mettre dans la peau du Lion, endosse celle du Renard..."

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 117769
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Terminator 3 : Le Soulèvement des machines

Messagepar Scarabéaware » lun. mai 18, 2020 2:30 pm

Bon ben d'accord, faudrait qu'on voit pour l'article :mdr:
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


ZORRO
olympien supérieur
olympien supérieur
Avatar du membre
Messages : 8714
Enregistré le : sam. avr. 18, 2015 10:06 am
Localisation : val-de-marne
Gender :

Re: Terminator 3 : Le Soulèvement des machines

Messagepar ZORRO » lun. mai 18, 2020 2:37 pm

Je sais plus de quand ça date et je sais même plus si je l'ai...
"Si tu ne peux te mettre dans la peau du Lion, endosse celle du Renard..."


Retourner vers « Terminator »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité