Blade Runner (de Ridley Scott)

Autres oeuvres appartenant au genre cyberpunk (au cinéma, en littérature, BD, mangas, jeux vidéos ou autre)
Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 119538
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: Blade Runner (de Ridley Scott)

Messagepar Scarabéaware » mar. juil. 07, 2020 9:46 pm

Somewhere a écrit :J'avais adoré le Blade Runner de Villeneuve, celà dit je crois qu'avec le recul je lui préfère Premier Contact.


Hum moi j'en préfère son Blade Runner à Premier Contact :mdr:, après c'est sur que faut pas être allergique au contemplatif mais tout de même c'est rare d'avoir une suite aussi excellente des années après et ça Denis Villeuneuse nous l'a réussi avec brio. Maintenant que y ait des éléments qui puissent ne pas convenir à tout le monde comme c'est le cas pour LeAlex, y a de quoi comprendre, par contre on ne pourra pas dire que le commercial l'ait emporté sur l'art ce coup-ci et ça c'est bien :mrgreen:.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".

LeAlex
Eveil au 7ème sens
Eveil au 7ème sens
Messages : 1201
Enregistré le : ven. mai 08, 2020 4:24 pm

Re: Blade Runner (de Ridley Scott)

Messagepar LeAlex » mar. juil. 07, 2020 10:46 pm

On peut dire ça... sauf pour l'affiche qui nous ressert le sempiternel duo de couleurs orange et bleu, ce que font souvent les films d'action.
Sûrement sensé agir sur l'inconscient collectif et attirer le public ? Chaud et froid / Guerre et paix / Feu et glace / Dualité de mes deux ?
Image

Même mon avatar, mince...

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 360528
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Blade Runner (de Ridley Scott)

Messagepar phoenlx » mer. juil. 08, 2020 3:22 pm

ah moi j'aime beaucoup le Blade Runner 2049 de Villeneuve

je le préfère pour le moment à tous les autres films du réalisateur (que j'aime aussi en général)
je le préfère au Blade runner original (que j'aime bien aussi, mais pas au même niveau que d'autres films cultes des années 80 ceci dit, et contrairement à d'autres spectateurs) ; en fait c'est le film de Villeneuve qui je crois m'a un peu réconcilié avec le premier film ... et rien que pour ça il est cool non ? :super:

je le préfère aussi à la majorité des blockbusters orientés SF de ces dernières années.
je l'aime pour pas mal de choses. son esthétique visuelle, l'ambiance véhiculée, le jeu des acteurs, à plein de niveaux, dont Ryan Gosling et Ford en tête mais aussi tous les persos féminins. Les thématiques, l'articulation par rapport au premier film (je trouve qu'ils forment un excellent duo avec chacun leur style de réalisation propre) après il faut aimer le cinéma assez contemplatif , c'est clair.
Participation très réduite au forum pendant plusieurs mois (minimum) pour raisons de santé.

phoenlx
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Avatar du membre
Messages : 360528
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: Blade Runner (de Ridley Scott)

Messagepar phoenlx » mar. juin 22, 2021 6:34 pm

un petit documentaire ARTE (récent, apparemment)
attention il ne sera plus en ligne dans quelques jours (perso je viens de le récupérer)



Une exploration de "Blade Runner" de Ridley Scott, mal accueilli à sa sortie en 1982 et devenu depuis un film culte, dont l’imaginaire dystopique a été rattrapé par la réalité.

Au début des années 1980, le Britannique Ridley Scott pose ses valises à Hollywood. Après Les duellistes et Alien, le cinéaste se lance dans la réalisation de Blade Runner, un film de science-fiction librement adapté d’un roman de Philip K. Dick, Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ? Dans le Los Angeles de 2019, un ancien policier, interprété par Harrison Ford, est chargé de traquer un groupe d’humanoïdes, les réplicants. Plongée sous une pluie battante et dans une obscurité que percent les néons publicitaires, la ville californienne devient le cadre d’un monde dominé par l’intelligence artificielle et des entreprises surpuissantes. Quatre décennies plus tard, le film, qui fut mal accueilli à sa sortie, s’est imposé comme une dystopie visionnaire. Alors que les tentes de sans-abri ont envahi la tentaculaire cité des Anges, le changement climatique, la société de surveillance et la toute-puissance des géants du numérique sont désormais au cœur des préoccupations.

Phénomène
C’est à une exploration d’un film devenu culte qu’invite ce documentaire. Nourri d’archives et d’extraits des différentes versions de Blade Runner (celle de 1982, la director’s cut de 1992, la final cut de 2007, mais aussi Blade Runner 2049, réalisé en 2017 par Denis Villeneuve), il donne la parole à ses principaux artisans, parmi lesquels Ridley Scott, les comédiens Harrison Ford et Joanna Cassidy, le designer Syd Mead, le chef décorateur Alex McDowell ou encore le responsable des effets visuels Douglas Trumbull. Puisant aux sources de la science-fiction, le réalisateur établit des parallèles avec Metropolis (1927) de Fritz Lang, autre chef-d’œuvre du genre passé à la postérité. Une relecture documentée d'un film qui a démontré que l’imaginaire fertile du septième art pouvait, parfois, être rattrapé par la réalité.

Documentaire de Boris Hars-Tschachotin (Allemagne, 2020, 53mn)
Disponible jusqu'au 27/06/2021
Participation très réduite au forum pendant plusieurs mois (minimum) pour raisons de santé.


Retourner vers « Autres oeuvres Cyberpunk »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité