• Déconfinement : Restez prudent !!

RoboCop (de Paul Verhoeven)

Films et séries diverses (live ou d'animation) avec des robots ou cyborgs
Somewhere
L'aube de la Terre
L'aube de la Terre
Avatar du membre
Messages : 64665
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

RoboCop (de Paul Verhoeven)

Messagepar Somewhere » mar. févr. 04, 2014 6:51 pm

Image

RoboCop est un film américain de Paul Verhoeven sorti en 1987.

A l'aube de l'an 2000, Detroit est la proie du crime et de la corruption. Pour pallier ce terrible état, les services de police inventent une nouvelle arme infaillible, RoboCop, mi-homme, mi-robot, policier électronique de chair et d'acier qui a pour mission de sauvegarder la tranquillité de la ville. Mais ce cyborg a aussi une âme...

Avec Peter Weller dans le rôle de RoboCop :

ImageImageImage

Nancy Allen dans le rôle de l'officier Anne Lewis :

ImageImage

Ronny Cox dans le rôle de Richard « Dick » Jones :

Image
Image

Kurtwood Smith dans le rôle de Clarence Boddicker :

Image
Image

L'idée de RoboCop est venue au scénariste américain Edward Neumeier après qu'il a participé au tournage du film Blade Runner (1982) de Ridley Scott, dans lequel Harrison Ford pourchasse des androïdes appelés Réplicants. Le film a connu un certain succès commercial, rapportant environ 53 424 000 $ au box-office en Amérique du Nord pour un budget de 13 000 000 $. En France, il a réalisé 1 686 525 entrées. Il a également reçu un accueil critique très favorable, recueillant 88 % de critiques positives, avec une note moyenne de 7,7/10 et sur la base de 42 critiques collectées, sur le site agrégateur de critiques Rotten Tomatoes.

Image

RoboCop est l'un des héros les plus célèbres des années 1990. Le film amorce une réflexion sur l'obsession de l'ordre, de la sécurité et de la prévisibilité. Dans la télésuite RoboCop 2001, on peut lire cette phrase : « Le danger autrefois c'était que les hommes deviennent des esclaves, le danger demain c'est qu'ils deviennent des machines. » Il s'agit d'une citation d'un écrivain américain du XIXe siècle, Henry David Thoreau.

Somewhere
L'aube de la Terre
L'aube de la Terre
Avatar du membre
Messages : 64665
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: RoboCop

Messagepar Somewhere » mar. févr. 04, 2014 7:02 pm

Quel film, poignant, violent, prenant, une petite perle de la SF des années 80, c'est presque un pléonasme de dire ça tant cette période regorge de films marquants dans le même genre.

Pas un chef-d'oeuvre, mais un gros moment d'anticipation sur le thème de la robotique et de l'intelligence artificielle, qui donna lieu à la création d'un des personnages les plus célèbres de la fiction : Robocop !

Que de scènes marquantes également, le mec dans l'acide, oh ptain, m'en souviendrais de celle-là. :lol:

Ou le flic qui se fait littéralement fusiller dessus au début du film, se fait arracher la main, puis le bras, se prend une vingtaine de coups de fusils dans le corps, pfiouuuu.....

Mais bon, y en a d'autres, le combat contre le droïde aussi, bref gros gros film, dingue que j'ai mis autant de temps à le voir, pourtant je l'ai en VHS chez moi depuis 20 ans. :mdr:

17/20.

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339848
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: RoboCop

Messagepar phoenlx » mar. févr. 04, 2014 7:05 pm

Oui très marquant ce film ( j'ai plus de recul car je l'avais découvert à l'époque mais c'est sûr qu'il a marqué une génération, un peu comme les Terminator et autre ) A l'époque j'étais très marqué par la violence car en plus j'étais plus jeune , aujourd'hui avec tout ce qu'on voit ça passe différemment mais ça reste violent, cest la marque du cinéma de Verhoven de toute façon.

Un film qui a aussi été parfois parodié ( mais comme tous les films cultes ! )
je me souviens aussi avoir joué des heures au jeu vidéo :lol: Le 2 en comparaison m'a paru plus fade mais regardable ( je l'avais vu au cinéma contrairement au 1 )
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

SauronGorthaur
Tol Sirion
Tol Sirion
Avatar du membre
Messages : 70466
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: RoboCop

Messagepar SauronGorthaur » mar. févr. 04, 2014 8:15 pm

le gars qui mute avant d'être pulvérisé par la voiture, ça m'a tué :shock: :rire:
(En temps partiel en ce lieu)

Somewhere
L'aube de la Terre
L'aube de la Terre
Avatar du membre
Messages : 64665
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: RoboCop

Messagepar Somewhere » mar. févr. 04, 2014 8:19 pm

Il fond à cause de l'acide, c'est plutôt ça non ? :lol:
~ Vous qui entrez ici, abandonnez tout espoir ~

Mes tops et classements divers sur le forum :


Fenrir
cascade gelée
cascade gelée
Avatar du membre
Messages : 2461
Enregistré le : mer. déc. 19, 2012 11:22 pm
Localisation : Asgard

Re: RoboCop

Messagepar Fenrir » mar. févr. 04, 2014 8:23 pm

Robocop est un chef-d'oeuvre de la science fiction qui reflète bien la société d'aujourd'hui.
Absolument remarquable , crade , malsain , viscéral et d'une violence rare.
Je peux vous dire que quand on voit ce film quand on a 10 , 11 ans quand on est de ma génération du moins (parce que les générations changent avec le temps) on en sort vraiment terrifié :shock:
Image

The Force is strong in my family , My father has it , I have it , My sister has it ,You have that power too - Luke Skywalker

SauronGorthaur
Tol Sirion
Tol Sirion
Avatar du membre
Messages : 70466
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: RoboCop

Messagepar SauronGorthaur » mar. févr. 04, 2014 8:24 pm

Supernova a écrit :Il fond à cause de l'acide, c'est plutôt ça non ? :lol:

j'appelle ça une mutation car c'est trop zarbi loool je pensais pas qu'un acide pouvait faire ça :rire:
(En temps partiel en ce lieu)

Fenrir
cascade gelée
cascade gelée
Avatar du membre
Messages : 2461
Enregistré le : mer. déc. 19, 2012 11:22 pm
Localisation : Asgard

Re: RoboCop

Messagepar Fenrir » mar. févr. 04, 2014 8:34 pm

Ben l'acide fait fondre donc c'est logique , on se débarrasse bien de cadavre par l'acide :penseur: :lol:
Image

The Force is strong in my family , My father has it , I have it , My sister has it ,You have that power too - Luke Skywalker

SauronGorthaur
Tol Sirion
Tol Sirion
Avatar du membre
Messages : 70466
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2012 10:53 am
Localisation : Le Mordor, la Transylvanie, Annwyn, l' Empire Galactique, le Wandenreich
Gender :

Re: RoboCop

Messagepar SauronGorthaur » mar. févr. 04, 2014 8:39 pm

j'apprécie en passant toujours les performances de Ronny Cox ( le méchant du film :super: )
(En temps partiel en ce lieu)

Somewhere
L'aube de la Terre
L'aube de la Terre
Avatar du membre
Messages : 64665
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: RoboCop

Messagepar Somewhere » mar. févr. 04, 2014 8:40 pm

Ouaip, très marquants les acteurs de ce film aussi, de vraies gueules de cinéma.
~ Vous qui entrez ici, abandonnez tout espoir ~

Mes tops et classements divers sur le forum :


Somewhere
L'aube de la Terre
L'aube de la Terre
Avatar du membre
Messages : 64665
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: RoboCop

Messagepar Somewhere » mar. févr. 04, 2014 8:43 pm

Image
Image
~ Vous qui entrez ici, abandonnez tout espoir ~

Mes tops et classements divers sur le forum :


bach93
Le mont Olympe
Le mont Olympe
Avatar du membre
Messages : 5835
Enregistré le : sam. avr. 18, 2009 6:44 pm
Localisation : chateau du labyrinth par de la goblinville

Re: RoboCop

Messagepar bach93 » mar. févr. 04, 2014 8:53 pm

ce bon vieux emile lol :peur:

le mec qui fait clarence bodicker ( Kurtwood Smith )
c est le meme acteur qui joue le role du père de neil dans le cercle des poetes disparus

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339848
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: RoboCop

Messagepar phoenlx » mer. févr. 05, 2014 2:20 am

Robocop est un chef-d'oeuvre de la science fiction qui reflète bien la société d'aujourd'hui.
Absolument remarquable , crade , malsain , viscéral et d'une violence rare.
Je peux vous dire que quand on voit ce film quand on a 10 , 11 ans quand on est de ma génération du moins (parce que les générations changent avec le temps) on en sort vraiment terrifié


Oui j'ai eu la même perception à l'époque, mais je me demande justement si les jeunes d'aujourd'hui le perçoivent pareillement. D'autant que la violence a tendance à se banaliser, on la voit de plus en plus partout
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Somewhere
L'aube de la Terre
L'aube de la Terre
Avatar du membre
Messages : 64665
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: RoboCop

Messagepar Somewhere » mer. févr. 05, 2014 10:45 am

Perso, je l'ai découvert cette semaine, et je l'ai trouvé très violent.

Après, les jeunes cons d'aujourd'hui, j'en sais rien, ptêt qu'ils trouvent ça marrant... Mais bon, je connais quelques gamins dans ma famille, c'est vrai qu'ils vivent avec des jeux comme Call of Duty (paix à leurs âmes), mais je sais qu'ils savent encore être impressionné par un film comme le premier Jurassic Park, donc je pense que ce RoboCop s'ils étaient amenés à le voir devraient quand même leur faire assez d'effet. Faut voir aussi qu'il y a le côté violent du film en plus du gore, Hostel par exemple et gore mais n'est pas violent.
~ Vous qui entrez ici, abandonnez tout espoir ~

Mes tops et classements divers sur le forum :


Bombur
Maison de la Vierge
Maison de la Vierge
Avatar du membre
Messages : 43395
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: RoboCop

Messagepar Bombur » mer. févr. 05, 2014 12:16 pm

Beuh si c'est super violent Hostel.

Somewhere
L'aube de la Terre
L'aube de la Terre
Avatar du membre
Messages : 64665
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: RoboCop

Messagepar Somewhere » mer. févr. 05, 2014 12:26 pm

Question de point de vue alors, pour moi c'est simplement gore.
~ Vous qui entrez ici, abandonnez tout espoir ~

Mes tops et classements divers sur le forum :


Bombur
Maison de la Vierge
Maison de la Vierge
Avatar du membre
Messages : 43395
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: RoboCop

Messagepar Bombur » mer. févr. 05, 2014 12:26 pm

Bah à moins qu'il ne soit le fruit d'actions involontaires, le gore découle toujours de la violence.

Somewhere
L'aube de la Terre
L'aube de la Terre
Avatar du membre
Messages : 64665
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: RoboCop

Messagepar Somewhere » mer. févr. 05, 2014 12:30 pm

Ca vient de la façon de filmer aussi, le style de Verhoeven en lui-même est très direct, assez brutal.
~ Vous qui entrez ici, abandonnez tout espoir ~

Mes tops et classements divers sur le forum :


Bombur
Maison de la Vierge
Maison de la Vierge
Avatar du membre
Messages : 43395
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: RoboCop

Messagepar Bombur » mer. févr. 05, 2014 12:31 pm

Oui mais la violence ça passe quand même avant tout par les actions des protagonistes hein !

Somewhere
L'aube de la Terre
L'aube de la Terre
Avatar du membre
Messages : 64665
Enregistré le : lun. nov. 12, 2012 12:08 pm
Localisation : Dans les étoiles du Bas-Rhin
Gender :

Re: RoboCop

Messagepar Somewhere » mer. févr. 05, 2014 12:53 pm

Tout dépend de la façon dont c'est filmé comme j'ai dit. :rire:

Moralement, Casino de Martin Scorsese et tout aussi violent que RoboCop de Verhoeven, mais la mise en scène différente des deux réalisateurs peut atténuer l'un ou empirer l'autre.
~ Vous qui entrez ici, abandonnez tout espoir ~

Mes tops et classements divers sur le forum :


Bombur
Maison de la Vierge
Maison de la Vierge
Avatar du membre
Messages : 43395
Enregistré le : jeu. mars 29, 2012 10:08 pm
Localisation : Belgique
Gender :

Re: RoboCop

Messagepar Bombur » mer. févr. 05, 2014 1:26 pm

Oui, ç'a une influence, mais c'est pas ça qui change tout ! C'est peu comparé aux actions des protagonistes.

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 104715
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: RoboCop (de Paul Verhoeven)

Messagepar Scarabéaware » mar. mai 12, 2020 9:55 pm

Et BOUM que voici la critique de Dirty Tommy dessus qui nous en fait la part d'analyse et reviens sur les remarques de Paul Verhoeven par rapport au remake :mrgreen:. N'empêche quand on y pense, à côté de Robocop, Kusanagi dans Ghost in the Shell a de quoi être un peu plus heureuse de son sort :lol:.

Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".

ZORRO
18ème siècle !
18ème siècle !
Avatar du membre
Messages : 6082
Enregistré le : sam. avr. 18, 2015 10:06 am
Localisation : val-de-marne
Gender :

Re: RoboCop (de Paul Verhoeven)

Messagepar ZORRO » mar. mai 12, 2020 10:26 pm

J'ai découvert ce film gamin au début des années 90 si je me souviens bien, pendant des vacances (lesquelles, je sais plus) sur France 3 et j'avais aimé même si certains passages m'avaient un peu fait sursauter: la mort de Murphy, le combat final à l'usine avec le sbire qui fonce en camion dans la cuve d'acide évoqué ci-dessus)...

Mais je dois dire qu'après en vieillissant j'ai adoré ce film...

Y a quelques années aussi il m'a valu des em...des mais ça valait le coup... Quand j'étais en Licence Pro Communication on m'avait caché qu'il y avait une petite fête de classe avant les vacances de fin d'année (Noël)... On m'a dit que ça ne me concernait pas car je ne servais à rien...
En représaille sur le Facebook de la classe...
J'ai mis la scène de ROBOCOP déboulant dans l'usine... "MASQUE NOIR" (mon pseudo alors) s'invite à la fête... Mais j'étais tellement énervé car même le doyen me prenait pour une andouille... Que j'ai rajouté son nom en parlant de la fin de la scène quand RoboCop chope Bodicker en mettant le nom du doyen à sa place: "Bruno R... ,suivez-moi sans résistance !"


il m'arrive de le revoir de temps en temps depuis que j'ai trouvé le dvd... Un classique difficile à réadapter (désolé mais j'ai détesté la dernière version repassée récemment sur France 4 je crois...).
"Si tu ne peux te mettre dans la peau du Lion, endosse celle du Renard..."

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339848
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: RoboCop (de Paul Verhoeven)

Messagepar phoenlx » mer. mai 13, 2020 9:51 am

marrante ton anecdote :mdr: la scène de la mort de Murphy elle m'avait paru très violente aussi à l'époque, et un peu choqué la première fois
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

ZORRO
18ème siècle !
18ème siècle !
Avatar du membre
Messages : 6082
Enregistré le : sam. avr. 18, 2015 10:06 am
Localisation : val-de-marne
Gender :

Re: RoboCop (de Paul Verhoeven)

Messagepar ZORRO » mer. mai 13, 2020 10:15 am

Bonjour. Le doyen ne ressemblait pas du tout à BODICKER bien sûr mais j'en avais marre... Pour faire bref, quand je suis arrivé là-bas j'étais en essai de reprise d'études avec des "jeunots" entre 17 et 24 ans (j'en avais 31)... De suite il a insisté sur mon âge, ma situation et au lieu d'être aidé, à deux-trois exceptions (dont une sympathique fille (déjà casée ne rêvons pas :lol:)) ils m'ont cassé du sucre sur le dos dès le début... Parfois niveau cours pour moi c'était au figuré la mort de Murphy... Et donc on me met sur le Facebook de la classe sans mon accord puis ils font une fête, tout le monde y est sauf moi parce que même le doyen disait que je ne viendrai sûrement pas... Oui si on me dit rien... Et on me dit que "je ne regarde que des trucs de vieux"... Après avoir revu le film puis les photos de cette fête je fouille sur YouTube... "Ok les merdeux je sors l'armure !!" :lol:

Pour en revenir au film, même si je le redécouvris plus âgé il me fit encore flipper...
Ce qui est aussi dangereux, si je puis dire: je me souviens que le Club Dorothée diffusa aussi le dessin animé sorti à la période du film... Il est néfaste car il édulcore bien des éléments du film (la mort de Murphy est raccourcie, il ne tue pas Bodicker car celui-ci réapparaît dans un épisode à nouveau dans du trafic de drogue (mais lui a bien le visage de Kurtwood SMITH)) et même ED 209 est mal représenté et renommé ED 62...) et qu'on voit le film après... :?
"Si tu ne peux te mettre dans la peau du Lion, endosse celle du Renard..."

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339848
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: RoboCop (de Paul Verhoeven)

Messagepar phoenlx » mer. mai 13, 2020 10:16 am

j'ai pas connu le dessin animé car ça devait être plus ou moins l'époque où j'ai stoppé le club dorothée,
par contre je jouais en boucle au jeu amstrad à l'époque :mdr:

Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

ZORRO
18ème siècle !
18ème siècle !
Avatar du membre
Messages : 6082
Enregistré le : sam. avr. 18, 2015 10:06 am
Localisation : val-de-marne
Gender :

Re: RoboCop (de Paul Verhoeven)

Messagepar ZORRO » mer. mai 13, 2020 10:31 am

En cherchant oui je viens de trouver une vidéo sur les différents dessins animés et séries qui suivirent...

Comme je disais, le problème du dessin animé dans le Club Dorothée (dernière rediffusion en 1996 je crois -j'en ai quelques épisodes sur une vhs enregistrée alors) est qu'il édulcore et simplifie... Quand Robocop découvre que Bodicker est derrière le trafic de drogue il parle de ses derniers moments... Bodicker (Francis LAX): "Je parie que tu penses que je suis pas gentil' ;) Murphy: je pense que tu es une fripouille... Bodicker: fini de rire ! puis fondu au noir...
Même après quand il chope Bodicker à la fin il s'apprête à le tuer "Alors,"fini de rire" hein, tu te souviens de moi ?" mais Lewis le stoppe "tu es policier tu ne peux pas faire ça !!"... Montrez le film à des gamins après... :lol:
"Si tu ne peux te mettre dans la peau du Lion, endosse celle du Renard..."

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339848
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: RoboCop (de Paul Verhoeven)

Messagepar phoenlx » mer. mai 13, 2020 10:52 am

ah il faudra que j'essaie de voir quelques épisodes :lol:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

ZORRO
18ème siècle !
18ème siècle !
Avatar du membre
Messages : 6082
Enregistré le : sam. avr. 18, 2015 10:06 am
Localisation : val-de-marne
Gender :

Re: RoboCop (de Paul Verhoeven)

Messagepar ZORRO » mer. mai 13, 2020 11:05 am

Le gros problème c'est que je ne sais pas si ça va être trouvable d'après ce que dit le youtubeur...
Moi j'aime davantage la version futuriste jadis dans M6 KID ROBOCOP ALPHA COMMANDO (RoboCop "ressuscité" dans les années 2030-40 doit se réadapter et a de nouveaux gadgets en tout genre, il est doublé pour le dessin animé par Daniel "SCHWARZY" BERETTA)... ("Ressuscité" car on le sort d'un caisson cryogénique et il est suivi par un scientifique qui ressemble à un hippie avec lequel il ne s'entend pas toujours...).

Les séries télé: ROBOCOP de 1993-94 j'adore même si parfois ils édulcorent (le pilote oppose RoboCop a un autre ennemi régulier surnommé "le Brûlé"... Une espèce de Freddy KRUEGER humain complètement barré que la VF n'arrange pas (il est doublé par Philippe DUMAT)... P... La première scène quand "le Brûlé" prend en otages... Les pensionnaires d'une maison de retraite (OUI !!)... Voix de DUMAT au haut-parleur "VOUS AVEZ UNE MINUTE POUR M'ENVOYER CE ROBOT DE MALHEUR OU J'FAIS TOUT SAUTER ET LE TROISIEME ÂGE AVEC !!!"...

La série ROBOCOP DIRECTIVES PRIORITAIRES renommée ROBOCOP 2001 en dvd...HUM... Je suis partagé... Un truc déconcertant aussi que j'avais lu sur imdb... Les effets spéciaux ayant coûté une blinde on réutilisa certains décors modifiés depuis... De la série de 1994... Dans certaines scènes quand RoboCop fuit en voiture... C'est Richard EDEN le RoboCop de la série de 1994 qu'on voit... Celui de la série 2001 (Page FLETCHER) n'étant pas dispo de suite... Mais je pense que je dérive un peu...
"Si tu ne peux te mettre dans la peau du Lion, endosse celle du Renard..."

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339848
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: RoboCop (de Paul Verhoeven)

Messagepar phoenlx » mer. mai 13, 2020 9:38 pm

c'est vrai qu'on en entend peu parler de la série animée robocop (d'ailleurs je ne savais même pas qu'elle passait au club do, ça me surprend presque car à cette époque vers le milieu des années 90 le club do était envahi de séries d'origines japonaises) elle a eu du succès en France cette série ?

Tiens sinon là je viens de voir la vidéo-review de Dirty Tommy (le youtubeur) que scarabée nous a posté plus haut
Belle analyse, notamment de tout l'aspect subversif du film, et plus subtil (par l'aspect satirique) qu'il n'y parait
moi à l'époque je savais que je VOULAIS à mort voir Robocop, en 1987 j'avais 11 ans (donc comme Dirty Tommy et il y avait la limite d'âge, le film était interdit aux moins de 13 :mrgreen: et on comprend assez bien pourquoi)
j'étais au collège, il a du sortir vers la même époque que le Batman de Tim Burton d'ailleurs (qui avait été un carton) mais Robocop aussi a fait sensation.
moi je l'avais vu quelques années plus tard à la TV et j'avais été choqué par sa violence, mais en même temps j'adorais le concept du flic cybernétique,
comme j'ai dis après je me suis bien amusé sur le jeu vidéo amstrad (je crois que c'est mon ami Conan qui me l'avait filé :mrgreen: )
ça rappelle des souvenirs, mais aussi des souvenirs de tous ceux (adultes) qui se moquaient du film, il y avait pas mal de parodies notamment des nuls

je vous en poste une, assez poilante :lol:

Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « Robots et Cyborgs au cinéma (divers) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité