• Déconfinement : Restez prudent !!

The Red Spectacles (de Mamoru Oshii)

Connu dans le monde entier pour ses deux films d'animation Ghost In The Shell adapté du manga de Masamune Shirow, ainsi que pour sa suite : Ghost In The Shell : Innocence, Mamoru Oshii est un réalisateur japonais fascinant et singulier, souvent considéré comme l'un des plus grands avec Miyazaki, Otomo et quelques autres. Adepte d'oeuvres aux thèmes transhumanistes pétris de réflexions sur la technologie du futur, auteur multiforme et cultivé, nourri d'artistes occidentaux comme Bergman ou Fellini, cinéaste aimant par ailleurs beaucoup les citations (parfois un brin hermétiques), les oeuvres d'Oshii vont du cinéma live - comme son Avalon entièrement tourné en Pologne avec des acteurs polonais - jusqu'aux émissions radio en passant par les films d'animation, tel le très intrigant L'oeuf de l'Ange ou les deux films d'animation Patlabor reliés à la franchise éponyme, ou encore Beautiful Dreamer, se déroulant dans le cadre du célèbre manga Lamu. Egalement mangaka et scénariste (Oshii est l'auteur de la saga Kerberos Panzer Cops en manga notamment dont une partie fut adaptée par lui-même en film live ( The Red Spectacles), mais aussi en film d'animation à travers le célèbre Jin Roh qu'il a scénarisé et son pendant live : Illang), Oshii s'est aussi exercé sur des clips (à l'instar de son clip Je t'aime, où s'exprime tout son amour et sa passion pour les chiens de type bassets Hound qu'on retrouve dans la plupart de ses oeuvres). Il a aussi oeuvré sur la série d'animation Ghost in the Shell : Stand Alone Complex et participé à des séries comme l'excellente et célèbre Nils Holgersson diffusée en France dans les années 80.
En bref, Oshii est un artiste touche à tout, un brin fétichiste (des armes, des chars mais aussi .. des tenues féminines sexy !), artiste rebelle dans sa jeunesse, un brin misanthrope, il est souvent à l'aise dans le genre Cyberpunk influencé par des auteurs occidentaux comme K. Dick ou Gibson. Son cinéma est une symbiose de scènes d'action impressionnantes et de scènes contemplatives, mystiques ou surréalistes faisant la part belle aux réflexions religieuses, métaphysiques, politiques ou éthiques sur l'avenir technologique de l'humanité, la robotique, les nouvelles technologies .. Réflexions philosophiques, poésie, mélancolie nostalgique se mélangent souvent dans ses oeuvres aux séquences de combat souvent percutantes tant visuellement que par leurs effets sonores. Souvent associé au génial compositeur Kenji Kawai, c'est dans l'univers d'un véritable maître et artiste majeur de la pop culture japonaise que cette rubrique vous convie à entrer ! Attention au vertige !!!
phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339847
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

The Red Spectacles (de Mamoru Oshii)

Messagepar phoenlx » mer. mai 20, 2020 4:26 pm

Image

The Red Spectacles (Akai Megame en VO) est le premier film live de Mamoru Oshii, sorti en 1987. A l'époque, il avait déjà oeuvré sur des films d'animation comme L'oeuf de l'ange, ou encore Lamu Beautiful Dreamer. Film créé, scénarisé, et filmé par Oshii, The Red Spectacles (Lunettes rouges en français) est la première oeuvre qui se déroule dans le monde uchronique et sombre des fameux panzer corps (des soldats dans des armures au style futuriste et inquiétant, qu'on retrouvera plus tard dans le film d'animation Jin Roh la brigade des loups, également scénarisé par Mamoru Oshii)
Jin Roh (et son pendant récent en film live : Ilang) , tout comme The Red Spectacles, sont deux oeuvres appartenant à tout un univers développé par mamoru Oshii à travers le manga Kerberos Panzer Cops et aussi des émissions radio.
---> pour plus de détails je vous renvoie sur ce topic relatif : viewtopic.php?f=6&t=21876
(je reprend ici quelques éléments que j'avais écrit à ce propos à l'époque)

Image

Image

L'histoire est une uchronie décrivant une force de police spéciale dans un Japon qui a été quelques décennies plut tôt occupé par l'Allemagne Nazie. Ce film est une expérimentation dans le domaine du visuel.

Ce film est une expérimentation dans le domaine du visuel. Il commence d'ailleurs en couleur pour se terminer en noir et blanc (opérant donc ici la démarche opposée par rapport à celle du film Avalon), et je ne spoilerai pas ce qui s'y passe ici, mais il faut savoir que comme souvent avec Mamoru Oshii, on retrouve une manipulation du public par rapport à ce qui est réel et qui ne l'est pas, une partie du film et de ce qui nous est montré n'étant pas réelle, mais on l'apprend sur le tard.

Une image de ce film
Image

Au scénario de ce film nous avons Mamoru Oshii aidé de Kazunori Itô qui sera un peu plus tard le réalisateur de Jin Roh.
Nous retrouvons par ailleurs l'excellent compositeur Kenji Kawai à la musique, qui accompagne Oshii sur de nombreux films comme Avalon, Ghost in the shell .. et c'est encore du lourd ! exemple de thème :


Je n'ai pas vu le film mais ayant lu une analyse très spoilante, je pourrais en dire plus mais nous laisserons le spectateur juger par lui-même. Il s'agit d'une oeuvre dans laquelle se retrouve une grosse partie de ce qui fait la spécificité et le charme de l'univers d'Oshii, tant par l'expérimentation visuelle que les thématiques, les citations (entre autre : à Shakespeare), les clin d'oeil à d'autres cinéastes ou productions (certains éléments rappellent Alphaville de Goddard ou encore The Street Fighter avec Sonny Chiba) ; oeuvre à la fois sombre, inquiétante, avec de belles scènes d'action et aussi beaucoup d'éléments comiques. On a même des petits clin d'oeil à Lamu à travers certains clin d'oeil dans les répliques, et aux Tachigui, ces fast foot japonais populaires où l'on peut entre autre manger debout des guydon.

Ce film a connu deux suites, notamment le film live Stray Dogs (1991) également réalisé par Mamoru Oshii, et un film d'animation complétant l'univers "panzer corp".
Image

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 104715
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: The Red Spectacles (de Mamoru Oshii)

Messagepar Scarabéaware » mer. mai 20, 2020 5:50 pm

Ce serait bien d'arriver à mettre la main dessus pour profiter enfin de ce qu'il a fait sur ce film et puis découvrir les suites mais bon ça fait partie du vraiment dur à trouver et quand tu cherche Stray Dog, à part l'anime Boungo Stray Dogs qui est encore autre chose c'est tout ce que t'as :siffle:.

Bon pis moi en attendant faudrait bien que je vois Alphaville.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339847
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: The Red Spectacles (de Mamoru Oshii)

Messagepar phoenlx » mer. juin 03, 2020 10:29 pm

le thème d'intro de ce film par le musicien Kenji Kawai
(compositeur qui accompagne Mamoru Oshii dans nombre de ses films, Avalon, Ghost in the Shell, Assault Girls ...)



c'est bien sympa, on peut d'ailleurs remarquer une étrange similitude avec un thème d'Assault Girls ! :super:
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

Scarabéaware
La communauté de l'anneau
La communauté de l'anneau
Avatar du membre
Messages : 104715
Enregistré le : lun. mai 01, 2006 3:53 pm
Localisation : Twin Peaks, Roanapura, Chimaera, Pyongyang, Coruscant, Galaxy Express 999, Ra Metal, Westworld
Gender :
Contact :

Re: The Red Spectacles (de Mamoru Oshii)

Messagepar Scarabéaware » jeu. juin 04, 2020 12:01 pm

C'est du très bon thème d'intro et effectivement je me rappelle qu'on entend aussi un peu comme ça dans Assault Girls :D. Sinon on voit que la aussi dès le début il livre pas mal d'infos sur le contexte :mrgreen:.
Lao Tseu a dit il faut "couper la tête" de tous les esclaves pour leur faire "trouver la voie".


phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339847
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: The Red Spectacles (de Mamoru Oshii)

Messagepar phoenlx » jeu. juin 04, 2020 12:03 pm

oui , ici une vidéo plus longue (medley de musiques de ce film) : https://www.youtube.com/watch?v=VAPLkgxEDSw&t=1s
Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !

phoenlx
Maître de l'Olympe
Maître de l'Olympe
Avatar du membre
Messages : 339847
Enregistré le : ven. mars 12, 2004 11:41 pm
Localisation : région parisienne
Gender :
Contact :

Re: The Red Spectacles (de Mamoru Oshii)

Messagepar phoenlx » lun. juin 08, 2020 3:04 pm

je partage ici aussi une vidéo sur l'univers du manga kerberos (qui inclu les films live The red spectacles et stray dogs, et le film d'animation Jin roh)

Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains (Albert Einstein)
Qu'importe la destination c'est le voyage qui compte
Notre histoire deviendra légende
Force et honneur !


Retourner vers « Les oeuvres de Mamoru Oshii »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité